Prix de l'isolation de la toiture

Mis à jour le 12 mars 2020
2020-03-12 15:00:00
Isolation

Comment bien isoler une toiture ? Cette opération doit-elle être réalisée de l’intérieur ou de l’extérieur ? Quels isolants doivent être préférés pour le faire ? De 20 € à 50 € le m² en fourniture et pose pour des combles perdus et autour de 55 € le m² posé en combles rampants le prix de l’isolation de la toiture va donc répondre à ces différents critères.

Il faut aussi étudier toutes les aides possibles, dont celle de l’isolation des combles à 1 €.

 

Budget récapitulatif

 

Isolant

Prix au m² en fourniture

pour 100 mm d’épaisseur

laine de verre

de 3 à 10 €

laine de roche

de 3 à 10 €

laine de bois

de 15 à 20 €

laine de mouton

de 15 à 25 €

ouate de cellulose

de 12 à 20 €

polystyrène

de 10 à 20 €

laine de chanvre

de 15 à 20 €

panneaux sandwich

de 40 à 60 € le m²

 

 

Procédé d’isolation

Tarif en fourniture et pose

soufflage en combles perdus

de 20 à 50 € le m²

sous rampant en panneaux ou rouleaux

autour de 55 € le m²

par le toit (sarking)

de 110 à 280 € le m²

laine de roche toit terrasse

de 70 à 80 € le m²

polystyrène expansé toit terrasse

de 80 à 100 € le m²

polystyrène extrudé toit terrasse

de 100 à 120 € le m²

polyisocyanurate toit terrasse

de 120 à 140 € le m²

mousse phénolique toit terrasse

autour de 200 € le m²

panneaux sandwich

de 60 à 80 € le m²

 

 

Vous avez un projet ?

Les isolants : isolants thermiques et isolants phoniques

La première décision à prendre concerne l’isolant à installer et, notamment, si vous privilégiez un isolant thermique ou un isolant phonique, voire un isolant qui puisse proposer un bon compromis entre les deux, le plus souvent.

A savoir que les combles représentent environ 30 % des pertes énergétiques d’une maison, de quoi se pencher très sérieusement sur le sujet.

Les guides sur le Prix de l’isolation intérieure et extérieure et conseils ainsi que celui sur le Prix de l’isolation d’une maison ou d’un logement et conseils apporteront les compléments d’informations.

 

  • L’isolation thermique
    Elle s’effectue selon les matériaux les plus adaptés d’une part, mais aussi en réduisant les ponts thermiques.
    Toutefois, il faudra veiller à ce que le renouvellement de l’air puisse quand même s’effectuer, notamment avec une VMC.
    Le coefficient thermique permettant de comparer les capacités d’isolation est appelé R et, dans le cadre de la RT 2012, doit être d’au moins 8 m².kW.
    Dans la rénovation, en rampant, il faudra veiller à ce qu’il atteigne au moins 6 m².kW.

 

  • L’isolation phonique
    Elle doit à la fois protéger des bruits aériens et des bruits d’équipements.
    En isolation phonique, il est question d’un minimum de 30 dB.
    D’ailleurs, c’est aussi devenu un élément important de la construction à partir de 2013, où une attestation de prise en compte de cette réglementation acoustique doit être délivrée à l’achèvement des travaux.

 

  • Les éléments d’isolation
     

Isolant

Avantages

Inconvénients

Prix au m² pour 100 mm d’épaisseur

laine de verre

  • prix avantageux
  • ininflammable
  • imputrescible
  • bonne qualité isolant thermique
  • très irritante

de 3 à 10 €

laine de roche

  • prix avantageux
  • ininflammable
  • bonne qualité isolant thermique
  • meilleur isolant phonique que laine de verre
  • un peu irritante

de 3 à 10 €

laine de bois

  • convient bien pour les combles
  • assainit l’atmosphère
  • résiste aux infiltrations d’air
  • très bonne aussi en acoustique
  • inflammable
  • poids plus important
  • prix plus élevé

de 15 à 20 €

laine de mouton

  • très bon isolant
  • produit écologique
  • résistante au feu
  • résistante aux rongeurs
  • nécessite un nettoyage avant utilisation
  • produit local de qualité variable

de 15 à 25 €

ouate de cellulose

  • très bonne durée de vie
  • très bon isolant thermique et phonique
  • moins résistant au feu

de 12 à 20 €

polystyrène

  • matériau léger
  • bonne résistance mécanique
  • facile à mettre en œuvre
  • fumées nocives
  • performances acoustiques moindres

de 10 à 20 €

laine de chanvre

  • très bonne résistance au feu
  • très bonne résistance à l’humidité
  • répulsif contre les rongeurs
  • très bon isolant thermique et phonique
  • inflammable
  • plus complexe à couper

de 15 à 20 €

laine de coton

  • bon isolant naturel
  • bonne résistance à l’humidité
  • bon isolant phonique
  • inflammable
  • isolant peu écologique
  • nécessite une grande épaisseur

de 20 à 25 €

vermiculite

  • simple à mettre en œuvre par soufflage
  • imputrescible et incombustible
  • pas allergène
  • bonne résistance thermique
  • bonne tenue dans le temps
  • nécessite traitement contre l’humidité
  • résistante au feu mais dégage des fumées nocives
  • lambda de seulement 0,07

de 10 à 15 €

isolant thermo-réflecteur

  • isolant mince
  • bonne résistance aux rongeurs
  • bonne résistance à l’humidité
  • moins bon isolant
  • favorise la condensation

de 5 à 10 € le m² en moins épais

 

 

Il faut donc, dans le cadre de cette isolation, pouvoir combiner ces différents critères d’isolation que sont le thermique et le phonique pour obtenir, non seulement une maison économique en consommation d’énergie, mais aussi une maison agréable à vivre, et encore plus particulièrement lorsqu’elle se situe dans un environnement bruyant, que ce soit à proximité d’un axe routier important, d’une ligne de chemin de fer ou d’un aéroport, par exemple, ou dans un centre-ville animé.

 

Le neuf ou la rénovation

On a donc noté que, entre neuf et rénovation, les chiffres imposés sont différents.

 

  • Dans le neuf
    Par exemple, en RT 2012, la norme de R = 8 m².kW est requise.
    La RT 2020 s’appuiera sur une consommation énergétique générant plus d’énergie qu’elle en produit.
     
  • En rénovation
    Les normes sont R = 4 m².kW pour les combles perdus et de 4,5 m².kW pour les combles aménagés.
    Toutefois, pour le crédit d’impôt, ils sont de 4 m².kW pour les toits-terrasses, de 6 m².kW en rampant de combles aménagés, de 7 m².kW pour les rampants de combles perdus.

 

La pose de l’isolation

Choisir un bon isolant n’aura, cependant, une réelle incidence que si la pose de cet isolant respecte parfaitement les directives. C’est pourquoi la réalisation par un professionnel reconnu reste quand même souhaitable.

 

Cette mise en œuvre par un professionnel, qui plus est Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) est d’ailleurs nécessaire pour disposer des aides de l’Etat, comme nous le verrons dans le cadre de l’isolation à 1 €.

 

La pose dépendra notamment des circonstances et certains matériaux peuvent alors être proposés :

  • en rouleaux : pour des combles perdus disposant de suffisamment de place afin de pouvoir les dérouler, généralement en 2 couches croisées pour éviter les ponts thermiques. Le pare-vapeur se pose côté chauffé, sur le dessous, donc. Il est également possible de la placer en sous-pente pour conserver l’accès à ces combles ;
  • en panneaux : ils se fixent alors entre les solives, dans le neuf ou dans la rénovation. Des découpes précises sont nécessaires pour éviter les ponts thermiques ;
  • en vrac : le produit pourra être posé par soufflage, avec une répartition idéale, mais peut aussi s’effectuer manuellement, lorsque les combles sont praticables et si l’application est soignée pour être régulière.

 

Isolation par les combles

L’isolation peut alors être effectuée par les combles, comme le précise le guide sur l’Isolation plafond : prix et conseils.

C’est dans ce cas le plus simple que l’isolation coûtera :

  • de 20 à 50 € le m² en fourniture et pose pour un soufflage en combles perdus ;
  • autour de 55 € le m² sous rampant, dans le cas de combles aménagés, dont l’isolation sera ensuite doublée par une finition en lambris ou en BA13.

 

 

Avantages

Inconvénients

  • meilleure performance thermique
  • confort amélioré
  • possibilité de passage de gaines
  • aspect extérieur de la maison non modifiée
  • pas de déclaration de travaux
  • mise en œuvre plus simple
  • perte de surface et volumes intérieurs
  • plus de difficulté avec les ponts thermiques
  • gêne intérieure durant les travaux
 

 

Isolation par le toit

L’isolation par le toit est aussi appelée le “sarking”.

Elle consiste donc à la pose de l’isolant entre la charpente et la couverture.

 

Facile à réaliser dans le cadre du neuf, elle est plus complexe en rénovation puisqu’elle nécessitera une dépose et repose de la couverture. C’est pourquoi, dans ce cas, elle s’effectue généralement avec une rénovation de cette couverture.

 

Son coût est donc plus élevé puisqu’il faut compter de 110 à 280 € le m² en fourniture et pose.

 

Les avantages et inconvénients seront sensiblement l’inverse des précédents pour la plupart.

 

Avantages

Inconvénients

  • absence de ponts thermiques
  • l’isolation n’apparaît pas
  • pas de réduction du volume des pièces
  • pas de gêne intérieure
  • peut se faire en combles aménagés, aménageables ou perdus
  • très bonne efficacité thermique et acoustique
  • prix plus élevé
  • à privilégier dans le neuf ou dans le cadre d’une rénovation de la couverture
  • à prévoir par beau temps
  • pas de suppression des ponts thermiques entre couverture et façade
  • peut légèrement modifier l’aspect extérieur
 

 

Les cas spéciaux

Il existe aussi un certain nombre de cas particuliers qui peuvent entrer dans le cadre de cette étude de l’isolation de la toiture.

Prix du toit terrasse

Le toit terrasse est l’un d’entre eux et, pour de plus amples renseignements, vous pourrez vous en remettre au guide sur l’Isolation d’un toit terrasse : guide pratique et prix.

L’isolation d’un toit terrasse est en effet très spécifique et s’en remet, non seulement à une isolation en rapport des normes thermiques, mais aussi à une précaution contre les infiltrations d’eau.

 

D’ailleurs, le toit terrasse, contrairement au fait que l’on parle de toit plat, possède bien une pente, autour de 5 %, qui assure l’écoulement et la récupération de ces eaux.

Pour reprendre le coefficient R précédent, le minimum requis est alors de 4,5 m².kW.

 

La pose peut se réaliser par l’intérieur, cas selon lequel l’isolation sera complétée par une autre, en surface, pour les eaux, justement.

Encore plus que dans les cas précédents, l’intervention d’un professionnel agréé est chaudement recommandée pour assurer un travail de qualité sans risque de problèmes ultérieurs.

 

Quant au prix de cette isolation, il sera de 70 à 140 € le m² en fourniture et pose, sauf cas exceptionnels, selon le tableau suivant.

 

Procédé d’isolation

Tarif en fourniture et pose

laine de roche

de 70 à 80 € le m²

polystyrène expansé

de 80 à 100 € le m²

polystyrène extrudé

de 100 à 120 € le m²

polyisocyanurate

de 120 à 140 € le m²

mousse phénolique

autour de 200 € le m²

 

 

Prix des panneaux sandwich

Les panneaux sandwichs représentent aussi une opportunité qui est aussi développée dans le guide sur le Prix de pose de panneaux sandwich pour toiture.

 

En fourniture seule, ces panneaux, parfois utilisés dans des régions montagneuses, ont un prix qui dépend de leur épaisseur, allant d’environ 40 à 60 € le m², pour des épaisseurs de 40 à 150 mm.

 

En fourniture et pose, il faut alors compter un tarif autour de 60 à 80 € le m². Tout en prenant en compte que la charpente sera plus simple à réaliser pour la pose de panneaux sandwich que pour celle de tuiles et, encore plus, que celle d’ardoises et que cette solution comprend, à la fois, la couverture et l’isolant.

 

Cependant, cette solution ne sera pas, non plus, acceptée pour tous les cas de permis de construire. Il vous faudra donc, préalablement, contacter les services de l’urbanisme pour vous en assurer.

 

L’isolation à 1 €

Parmi les aides qui peuvent accompagner l’isolation de la toiture, il faut citer que, en rénovation, il est possible de postuler à un programme d’isolation des combles à partir de 1 €, qui s’établit selon le Pacte Energie Solidarité et qui est aussi appelé à évoluer chaque année, raison pour laquelle il est plus sage de prendre contact avec les services de l’Etat pour connaître vos droits exacts.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.