Le prix de création d'une salle de bain

Mis à jour le 25 mars 2019
Moyenne : 5 (1 vote)
2019-03-25 07:45:00
Salle de bain standing

Que vous souhaitiez créer de toute pièce une salle de bains ou faire rénover celle existant, le coût total des travaux varie considérablement selon les prestations réalisées par les professionnels, les matériaux de revêtement choisis, ainsi que le mobilier qui habillera la pièce.

Pour vous faire une idée des prix moyens pratiqués en France, voici un petit guide regroupant un grand nombre d’informations sur le prix de création d'une salle de bain. Un autre guide vous expliquera combien faut-il prévoir pour rénover la pièce.

 

Vous avez un projet ?

Les critères déterminant le prix de création d’une salle de bains

La facilité d’accès aux réseaux d’eau et d’électricité sont un facteur majeur pour déterminer le coût des travaux, tout comme la taille de la pièce. Sont également à prendre en compte le démontage de l’existant dans le cas de la rénovation, ainsi que la qualité du mobilier et des matériaux de revêtement choisis : entrée de gamme, milieu de gamme, haut de gamme, voire même très haut de gamme.

Pourront intervenir sur ce type de chantier : électriciens, plombiers, plâtriers et carreleurs. Le coût horaire pratiqué par les professionnels se situe généralement entre 50 et 70 € de l’heure.

 

Le prix des revêtements hors pose

Pour recouvrir le sol et les murs, mais également le plan entourant le ou les lavabos, vous aurez besoin de divers matériaux de revêtement, ceux-là peuvent être choisi en fonction de leurs propriétés mais aussi de leur esthétisme.

 

Le carrelage (sol et murs)

Matériau que l’on retrouve le plus souvent dans les salles d’eau et salles de bains, le carrelage possède, en effet, des vertus qui lui permettent de ne pas craindre l’eau. Par contre, un carrelage spécial anti-dérapant est nécessaire. Comptez entre 14 et 80 € le m² pour un carrelage (hors pose). Ce dernier sera en pâte de verre, grès, ardoise, etc.

 

La peinture

Si les murs reçoivent parfois carrelage et faïence, il est courant qu’au moins une autre partie d’entre eux soit peinte. Peinture acrylique, de 2 à 5 € le m² en fourniture seule, ou peinture anti-humidité, de 2 à 3 € le m².

 

Le tadelakt

Matériau de prédilection pour un revêtement sobre et élégant, le tadelakt est imperméable et permet de créer une ambiance contemporaine. Comptez entre 30 et plus de 200 € le m² (hors pose). Autour de 60 à 140 € vous trouverez un matériau de bonne qualité.

 

Le bois stratifié

Pour un aspect traditionnel, le bois stratifié peut également être utilisé dans une pièce humide comme une salle de bains. De plus, c’est le matériau le moins cher. Comptez de 20 à 50 € le m² (hors pose) pour une gamme raisonnable.

 

Les autres types de matériaux

Revêtement

Prix au m² (hors pose)

Matériaux synthétiques

de 10 à plus de 400 €

Céramique

de 20 à plus de 300 €

Bois massif

de 60 à plus de 150 €

Béton

de 60 à plus de 400 €

Pierre

de 80 à plus de 400 €

Marbre

de 80 à plus de 400 €

Verre

de 60 à plus de 500 €

Lave émaillée

de 400 à plus de 1 000 €

 

Prix des différents éléments d’une salle de bains (hors pose)

Pour créer une salle de bains qui soit à la fois serviable et agréable à vivre, poser des revêtements et une douche ou une baignoire n’est pas suffisant. Le mobilier nécessaire pour la compléter est très varié : du lavabo (ou vasque) seul de 30 à plusieurs centaines d’€, en passant par la robinetterie, de 20 à 700 € pour des mélangeurs, et de 30 à 900 € pour des mitigeurs, jusqu’au sauna de 1 000 à 10 000 € pour les ambitieux.

 

Lavabo (ou vasque)

Pour un lot comprenant un lavabo et une armoire de rangement, comptez de 200 à 800 €. Le très haut de gamme pourra aller jusqu’à plusieurs milliers d’€.

Un plan de vasque coûtera, quant à lui, de 70 à près de 1 000 €, le prix varie en fonction du matériau choisi. Ce tarif correspond à un modèle standard mesurant 1,5 mètres.

 

Baignoire et douches

Si le prix d’une baignoire seule oscille de 100 à plus de 1 000 €, pour une baignoire balnéo, comptez plutôt un budget de 750 à plus de 6 000 €. Dans certaines salles de bains, la baignoire est accompagnée ou remplacée par une douche, dans ce tout dernier cas, on parle alors de salle d’eau. Celle-ci peut alors être préfabriquée, comptez alors de 300 à plus de 1 500 €, ou de 50 à près de 1 000 € pour un simple receveur.

Quant à un combiné bain-douche, la tarification débute à 650 € contre 1500 à 4000 € pour une douche italienne.

 

Options supplémentaires

Selon le type de douche ou de baignoire que vous choisirez, celles-ci peuvent être équipées de fonctions supplémentaires comme l’option spa, de 900 à plusieurs dizaines de milliers d’€ selon le niveau de gamme, l’option hammam de 1 000 à 10 000 €, ou encore l’option hydromassage :

 

en colonne

500 à 1 500 €

cabine prête à poser

600 à 1 500 €

jets encastrés

plus de 1 000 €

 

WC

Dans certaines habitations, les WC ne sont pas dans la même pièce que la salle de bain. Si tel n’est pas le cas dans votre future pièce d’eau, sachez que le prix de fourniture pour des WC suspendus est compris entre 150 à près de 1 000 €. Pour des WC à poser, comptez de 100 à 600 €, avec WC japonais pour ce dernier cas.

 

Exemples de prix de création de salle de bains

Prix de pose d’éléments

Elément à poser

Prix de pose avec raccordement (TTC)

Baignoire

de 350 à 600 €

Douche cabine

de 350 à 1 000 €

Douche à l’italienne complète

de 1 000 € à 4 000 €

Lavabo

de 200 à 600 €

WC

de 100 à 200 € pour un WC classique

jusqu’à 350 € pour un WC suspendu

 

Prix de fourniture et pose des options

Hormis la partie sanitaire, pour réaliser votre salle d’eau ou salle de bains, plusieurs autres travaux et corps de métier peuvent être appelés à intervenir.

 

Type de pose

Prix de fourniture

Prix de pose (ou de remplacement) au m²

Chauffage (sèche serviette, radiateurs)

en moyenne entre 150 et 1 000 €,

de 100 à 300 €

Electricité : création d’une prise aux normes

autour de 100 €

Plomberie

de l’ordre de 50 € du mètre linéaire

Peinture

peinture acrylique spéciale salle de bain

entre 1,5 et 5 € le m²

entre 20 et 60 € le m².

Il faut parfois ajouter de 10 à 40 € le m² si le support doit être préparé.

Carrelage (sols et murs)

de 20 à 100 € le m²

30 à 60 € pour un carrelage classique

(+ 20 € le m² si dépose de l’existant)

Parquet

de 30 à 100 €

de 50 à 100 €

Tadelakt

de 20 à 250 € le m²

70 à 150 €

Parquet (bois exotique : teck, bambou, wengé)

30 à 100 € le m²

50 à 100 €

 

Prix des différents raccordements

Pour la création de cette salle de bain, il va vous falloir une alimentation en eau froide tout d’abord et, selon que vous créerez un nouveau chauffe-eau ou non, une éventuelle alimentation en eau chaude, également.

Tout comme il vous faudra une évacuation des eaux usées, appelées eaux ménagères pour tout ce qui concerne la salle de bains ou la salle d’eau, en diamètre 50 mm pour les vasques, la baignoire et la douche, ainsi qu’une évacuation des WC, appelée eaux vannes, en diamètre 100 mm, à moins d’installer un WC broyeur pour lequel le diamètre de 50 mm suffira également.
La partie délicate étant aussi que, pour les évacuations, il faut un minimum de pente : soit au moins 1 cm par mètre.

Voici donc un tableau reprenant ces différentes canalisations pour la création d’une salle de bains :

 

Canalisations

Prix en fourniture et pose

alimentation en eau

de 20 à 60 € le mètre linéaire

évacuation eaux usées

de 50 à 100 € le mètre linéaire

 

Souvent, le plombier proposera un forfait de l’ordre de 250 € pour les différentes alimentations de la salle d’eau et un autre forfait de 250 € pour les évacuations.

 

Il est aussi possible que des travaux plus complexes soient nécessaires pour créer ces alimentations et ces évacuations : traverser une dalle béton, traverser un mur porteur. Heureusement, le plombier est aussi un professionnel très bien équipé qui détient les outils pour le faire très rapidement. Le supplément existera mais sera relativement faible par rapport au prix d’ensemble de la salle de bains.

 

Si votre chauffe-eau actuel est vraiment trop loin ou si sa puissance risque de se révéler insuffisante, vous pourrez aussi faire poser un modèle supplémentaire dans cette nouvelle salle de bains. A noter qu’il vous faut environ 100 litres pour 2 personnes et 200 litres pour une famille avec 2 enfants.

Au niveau des normes électriques NFC 15-100, le chauffe-eau devra cependant se situer à plus de 60 cm de la baignoire ou de la douche.

A partir de 150 € en fourniture, plus le prix de pose, le chauffe-eau vous reviendra à partir de 500 € en fourniture et pose, plus si vous voulez une plus importante contenance. Vous pouvez aussi choisir un chauffe-eau instantané un peu moins cher mais plus consommateur.

 

 

Prix de poses spéciales

Si vous avez une simple cloison, il vous faudra éviter la pose d’un WC suspendu et vous diriger plutôt vers la pose d’un WC classique. En fourniture et pose, un WC classique, bien que moins élégant, vous coûtera 500 € environ, alors qu’il vous coûtera 700 € en WC suspendu. Si vous voulez quand même un WC suspendu, vous devrez auparavant renforcer votre cloison, que ce soit en carreaux de plâtre ou par une cloison bois.

 

Si vous avez une simple cloison, de la même façon, pour la pose d’une douche, vous devrez prendre certaines précautions parce que l’eau, ou seulement l’humidité peut s’y infiltrer. Vous aurez alors plusieurs solutions possibles :

  • recouvrir votre cloison par une cloison ne craignant pas l’humidité telle que le placo hydrofuge H qui coûte de 20 à 40 € le m² en fourniture et pose, au lieu de 10 à 15 € le m² pour un placo simple ;
  • utiliser une cabine de douche pré-montée pour un prix de 800 à 2.000 € en fourniture et pose ;
  • recouvrir de panneaux muraux de douche spéciaux qui s’emboîtent et assurent une parfaite étanchéité. Leur prix en fourniture seule est autour de 200 € par élément de 2 à 3 m² auxquels il faut ajouter environ 150 € de pose.

 

Pour l’installation du chauffe-eau, vous renforcerez de la même façon la cloison, ou vous choisirez un modèle sur pied car, avec 200 litres de réserve d’eau chaude, son poids de plusieurs centaines de kilos pourrait être rédhibitoire pour votre simple cloison.

 

Prix installation complète d’une salle de bains

Pour la création complète d’une salle de bains, comprenant la plomberie et l’électricité, le revêtement des murs et du sol, et l’achat de mobilier, le prix des fournitures est estimé entre 1 500 et 5 000 €, pour un prix de pose de 1 500 à 4 000 €. Ces prix sont également valables pour une rénovation complète de votre salle de bains actuelle.

Dans le cas d’une salle de bains italienne, le prix de la création complète est plus élevée. Comptez entre 2 000 et 6 000 € en termes de fournitures et 2 000 et 5 000 € pour la pose.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.