Prix pour la rénovation de salle de bain

Mis à jour le 26 novembre 2018
Moyenne : 5 (1 vote)
2018-11-26 14:15:00
Salle de bain

Lors de la rénovation de votre salle de bains, ne pensez pas uniquement à son esthétisme et à son aménagement, c’est le moment de vérifier les problèmes d’humidité, de ventilation, d’étanchéité des murs, etc.

Si besoin, vous pourrez alors ajouter à votre liste : installation d’une VMC, changement des revêtements, etc.

 

Formulez une demande de devis

Prix du Rafraîchissement des revêtements

Selon les tendances actuelles, les principaux revêtements utilisés sont les suivants :

Types de revêtements

Caractéristiques

Prix TTC fourniture au m²

Prix TTC pose au m²

Carrelage (sols et murs)

  • largement présent dans les salles de bains
  • excellente résistance à l’eau et à l’humidité
  • traitement antidérapant
  • froid sous les pieds (mais possibilité d’ajouter un tapis de sol pour salle de bains)

dépose de l’existant

-

20 €

ragréage du sol

-

20 €

carrelage classique

14 à 80 €

30 à 60 €

faïence

fourniture et pose : 20 à 100 €

Tadelakt

  • excellente alternative
  • imperméable
  • résistant
  • esthétisme moderne

pour une qualité satisfaisante

60 à 140 €

-

Parquet (en bois massif)

  • imperméable et étanche
  • résistant sur le long terme
  • doux au contact des pieds
  • esthétisme traditionnel et raffiné
  • budget important
  • à noter : ne pas vitrifier
  • diversité des matériaux : teck, bambou, mutenyé, wengé, jatoba, ipé… (bois exotiques naturellement résistants à l’humidité) ; acacia, hêtre, peuplier… (bois européens traités pour résister à l’humidité)

parquet avec joints « pont de bateau »

80 à 200 €

50 à 70 €

parquet sans joints « pont de bateau »

55 à 75 €

Revêtement PVC

  • parfait pour les plus petits budgets
  • plus simple à poser que le carrelage
  • facile à nettoyer
  • résistant sur le long terme

 

20 à 50 €

Carreaux de ciment (murs et sols)

  • style intemporel
  • choix de modèles varié et design
  • facile à nettoyer
  • résistant sur le long terme

 

120 à 150 €

Peinture

  • nécessité d’une peinture spéciale salle de bains
  • solution de revêtement mural la moins chère
  • facile d’entretien
  • facile à changer

sur carrelage : dépose facultative, possibilité de le peindre pour un rafraîchissement moins coûteux

acrylique ou anti-humidité

dès 2 €

-

 

Ces travaux s’entendent pour des rénovations dans des conditions classiques de travaux. Par exemple, ne sont pas compris la nécessité de devoir rattraper de grandes irrégularités sur un mur ou sur un sol, etc.

  • Accès chantier compliqué : prévoir un supplément pour location de matériel de 40 à 200 € par jour, d’un mini-treuil à une mini grue.
  • Enlèvement de gravats : entre 30 et 50 € TTC/m3 (chargement et transport)
  • Reprise mur très abîmé :
  • entre 20 et 30 € le m² pour pose d’un placo.

Pour le sol, le prix de ragréage est déjà précisé dans le tableau.

 

Prix de modification des équipements

Lorsqu'une remise au goût du jour est nécessaire dans une salle de bains, vous devrez commencer par envisager la dépose des équipements existants. Avec un professionnel (lavabo, douche, baignoire, bidet, WC...), il vous en coûtera entre 80 et 200 €par élément en supplément des prix ci-dessous.

Type d’équipement à installer

Prix TTC

(fournitures seules)

Prix de pose TTC en complément de la fourniture

(mais raccordements inclus)

Dépose d’une baignoire ou d’une douche

-

100 à 200 €

Remplacement d’une baignoire par une douche

Cabine de douche classique

300 à 1 000 €

450 à 1 000 €

Douche à l’italienne

500 à 1 800 €

1 500 € à 4 000 €

Remplacement d’une douche par une baignoire

Baignoire droite classique

100 à 300 €

350 à 600 €

Baignoire d'angle

300 à 4 000 €

500 à 1 000 €

Baignoire îlot

300 à 5 000 €

900 à 1 300 €

Baignoire balnéo

750 à 6 000 €

dès 500 €

Remplacement lavabos et vasques

Double vasque

120 à 1 000 €

400 à 1 000 €

Lavabo

40 à 600 €

200 à 600 €

Lave-mains en céramique

15 à 100 €

150 à 500 €

Lave-mains en verre

200 à 700 €

Changement du mobilier

Meuble sous évier simple

200 à 500 €

Meuble sous double vasque

400 à 800 €

Remplacement des WC

WC classique

200 à 500 €

100 à 150 €

WC suspendu

200 à 700 €

300 à 600 €

TVA 10 %

WC japonais complet

1 500 à 5 000 €

150 à 200 €

 

 

Pour les seniors

Certains équipements sont pensés pour un public particulier. Celui des seniors intégrera généralement des barres de redressement, siège de douche et autres options utiles à la sécurité et au confort des usagers.

 

Type d’équipement à installer

Prix fournitures + pose TTC

(raccordements inclus)

Douche

5 000 €

Baignoire à porte

jusqu’à 10 000 €

WC à hauteur variable

2 000 à 5 000 €

 

 

Pour les personnes à mobilité réduite

Pour ces personnes, au-delà du coût des installations spécifiques et de leur pose, il sera impératif de bien penser les agencements de sorte à ce qu’ils puissent se déplacer dans la salle de bains.

 

Type d’équipement à installer

Description

Prix TTC

(fournitures)

Douche

  • plain-pied
  • large porte coulissante
  • siège de douche prévu
  • douche beaucoup plus grande qu’un modèle classique

3 000 à 8 000 €

Baignoire

  • à porte
  • à siège intégré
  • à seuil abaissé
  • avec siège élévateur

crédit d’impôt 25 % possible

2 500 à 6 000 €

WC

  • certains modèles sont équipés d’une lunette relevable électriquement
  • barres de redressement
  • hauteur adaptée aux besoins

200 à 700 €

 

Prix de la plomberie
En dehors des éléments de sanitaire, il est possible que le professionnel qui interviendra dans votre salle de bains doive aussi réaliser des modifications sur votre réseau de distribution en eau ou d’évacuation de vos appareils.

Il faut donc prévoir quelques coûts supplémentaires pour cette éventualité si vous devez créer ou déplacer l’un de ces appareils sanitaires.

Ainsi, pour cette modification de point d’eau, comptez un budget de l’ordre de 100 à 150 € le mètre linéaire en fourniture et pose.

L’éclairage

  • La salle de bains nécessite :
  • un éclairage fonctionnel
    A installer au-dessus des miroirs et lavabos : spots orientables, éclairage intégré aux meubles, appliques murales, ampoules. Des tons froids, c’est-à-dire une lumière blanche et directe mais non éblouissante, proche de la lumière du jour.
  • un éclairage général
    A installer au plafond de votre salle de bains. Plafonnier, spots en saillie ou encastrés au plafond. Un variateur à la place d’un interrupteur pour pouvoir ajuster l’intensité. Des tons chauds, avec une lumière douce davantage jaune et donc non agressive.
     
  • Option complémentaire :
  • un éclairage d’ambiance
    Facultatif dans cette pièce, il apporte à la fois originalité, relaxation et confort. Spots, bandes LED, etc., pour une lumière tamisée.

 

Des interrupteurs vous permettent aujourd’hui de basculer d’une tonalité à l’autre avec un seul et unique système d’éclairage, une caractéristique fort pratique, qui va de pair avec un bon positionnement des lampes.

Si vous changez votre système d’éclairage, profitez-en pour installer des ampoules basse consommation. En comparaison à une ampoule classique, avec un éclairage LED, comptez 90 % d’économie d’énergie.

 

Type d’éclairage

Economie d’énergie

(par rapport à une ampoule classique)

Prix TTC (fourniture)

Eclairage LED

 

90 %

ampoule

5 à 10 €

spots / rails spots

60 à 200 €

plafonnier

70 à 500 €

Eclairage Fluocompact

80 %

ampoule

2 à 30 €

tube

1 à plus de 150 €

Eclairage halogène éco

30 %

ampoule

3 à 20 €

 

Comme pour la plomberie, vous aurez peut-être aussi à créer un nouveau point lumineux ou une prise électrique :

  • Pour cette création d’un point lumineux, en fourniture et pose, comptez de 80 à 120 € ;
  • Pour la création d’une prise électrique avec prise de terre (donc à distance raisonnable des points d’eau), le tarif se situera entre 100 et 200 €.

Pour ces interventions, faites confiance à un professionnel qui respectera toutes les normes de sécurité nécessaires.

 

Le chauffage

Systèmes de chauffage

Caractéristiques

Prix TTC

Sèche-serviette

  • optimisation de l’espace
  • matériel 2 en 1 : chauffe la salle de bains tout en séchant les serviettes mouillées

modèle classique

300 à 700 €

modèle haut de gamme

jusqu’à 2 500 €

Chauffage à inertie

  • économie d’énergie : 40 - 50 % (en comparaison à un radiateur électrique mécanique)
  • très performant
  • possibilité de réglage de la température exacte voulue

modèle classique

200 à 500 €

modèle haut de gamme

jusqu’à 1 500 €

 

 

 

Quelques conseils

Pour les petits budgets :

  • repeindre le carrelage mural plutôt que de le faire déposer avant d’apposer un autre revêtement ;
  • ne pas opter pour des équipements d’entrée de gamme même si votre budget est serré, privilégier le moyen gamme ;
  • essayer de conserver la configuration des circuits d’évacuation et d’arrivée d’eau existants pour limiter les travaux de plomberie ;
  • rafraîchir le sol en utilisant un revêtement vinyle très simple à mettre en place.

 

Bon à savoir :

  • installer un bloc douche complet, c’est la garantie parfaite pour éviter les fuites ;
  • installer une baignoire n’est pas nécessairement synonyme de consommation d’eau plus importante qu’une douche ;
  • installer des grands miroirs pour donner de la profondeur à la pièce, vous pouvez éventuellement en mettre en vis-à-vis pour créer un trompe-l’œil à s’y méprendre ;

 

Autres astuces :

  • multiplier les espaces de rangement pour une meilleure optimisation de l’espace ;
  • ajouter une vitre amovible à une baignoire.

 

Confier les travaux à un professionnel

Confiez les tâches difficiles à un professionnel pour éviter d’être déçu et pour une rénovation aux normes. Pour un logement de plus de 2 ans, la TVA appliquée en rénovation est de 10 %.

 

Plombier-chauffagiste

Le plombier-chauffagiste se charge de la modification du système d’évacuation d’eau des différents équipements, des déplacements des arrivées d’eau, de l’installation douche, baignoire, WC et dépose de l’existant, ainsi que de la dépose et pose des systèmes de chauffage.

Comptez 40 à 70 € TTC de l’heure.

 

Electricien

L’électricien se charge de l’installation des nouvelles prises électriques, de la remise aux normes de l’installation électrique existante, de la modification des systèmes d’éclairage et interrupteurs, de l’ajout de nouveaux raccordements.

Comptez 40 à 60 € TTC de l’heure.

 

Carreleur

Il se charge de la dépose du revêtement existant et de poser carrelage, faïence, carreaux ciment, etc.

Comptez 30 à 60 € TTC de l’heure.

 

Peintre

Comptez 25 à 50 € TTC le m².

 

Les prix de rénovation d’une salle de bains

Pour avoir une idée plus générale de ce qui vous attend, le prix d’une rénovation peut être estimé, dans les grandes lignes, en fonction de la surface de votre pièce :

  • pour une salle de bains de moins de 5 m², on compte généralement une rénovation entre 2.500 et 5.000 € ;
  • un prix qui passe de 5.000 à 10.000 € lorsque la salle de bains va jusqu’à 9 m² ;
  • et de 8.000 à 15.000 € lorsqu’elle dépasse les 10 m².

 

Une fourchette de prix qui s’explique selon le niveau de rénovation, les nécessités de démolition, l’accès à votre chantier et la région dans laquelle vous vous situez.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.