Le prix d'agrandissement de maison et solutions

Mis à jour le 05 décembre 2018
Moyenne : 5 (1 vote)
2018-12-05 07:00:00
Extension de maison en ossature bois

Le prix d’un agrandissement pourra alors varier assez fortement selon la solution retenue et selon la région dans laquelle il est réalisé. Plus l’extension sera grande et plus elle sera chère mais si on ramène le prix au m², l’opération deviendra plus intéressante. Il faut compter, en moyenne, de 1.000 € à 2.000 € du m² selon la solution retenue.

 

Formulez une demande de devis

Quelques préalables à la construction et leurs prix

● Avant de passer à la phase d’agrandissement, et après avoir déterminé la surface nécessaire supplémentaire, vous saurez s’il vous faut faire appel à un architecte ou non. En effet, si votre construction avec extension comprise dépasse les 150 m² en surface de plancher, cette intervention sera obligatoire pour l’obtention de votre permis de construire. Le prix d’intervention d’un architecte est estimé autour de 60 € TTC du m² en conception et autour de 90 € le m² en conception et suivi de chantier. Avec des variantes selon la complexité du travail et le coût total de l’agrandissement. Sans oublier que vous aurez aussi, alors, à respecter la réglementation thermique en vigueur.

 

● Pour certains terrains, la commune peut vous astreindre à une étude de sol, si votre extension est réalisée en dehors de votre périmètre de construction actuel. Pour indication, le prix d’une étude de sol G12 qui engage vraiment la responsabilité de celui qui l’a réalisée se chiffre entre 1.000 et 2.000 €.

 

● Avant toute construction, il est important de consulter les services de la mairie pour respecter les obligations en termes de teinte de crépi, de couverture et de coefficient d’occupation des sols.

 

● Enfin, une simple autorisation de travaux auprès de votre localité suffira si vous vous contentez d’un changement de destination d’un bâtiment ou si l’emprise au sol de l’agrandissement est de moins de 40 m² (nouvelle loi en lien avec les PLU).

 

● Enfin, si vous êtes amené à construire en limite de propriété, un avis de votre voisin s’impose.

 

Un prix d’agrandissement dépendant des matériaux

La première raison du choix des matériaux provient de l’harmonisation avec l’existant. Que ce soit dans le choix des matériaux de construction ou de couverture, mais encore dans le crépi, vous pouvez essayer de retrouver les mêmes présentations ou, au contraire, trancher totalement, comme le mariage du bois avec du traditionnel.

 

extension parpaings

1.500 € le m²

extension bois

1.000 € le m²

extension tendance, verre et acier

2.000 € le m²

 

Selon le type de sol

Comme vu précédemment, une étude de sol peut être nécessaire. Si elle révèle un sol argileux, notamment, il faudra éviter le sous-sol qui serait inondable et, pour une extension, prévoir un renforcement des semelles ou la pose de pieux.

 

Selon que vous réaliserez une extension en bois ou en parpaings, par exemple, les obligations de renforcement ne seront pas les mêmes non plus.

 

Pour un sol trop meuble, une dalle béton atteindra les 15 cm au lieu des 10 à 12 cm habituels. Une étude qui se trouve plus détaillée dans le guide sur le prix des fondations de maison. En voici quelques conclusions :

 

Travaux complémentaires

Tarifs

pose de pieux battus

50 € le ml

pose de pieux forés

80 € le m3

fondations superficielles

de 100 à 200 € le m3

fondations semi-profondes

de 150 à 500 € le m3

 

 

Le prix pour un agrandissement depuis un garage

Une des solutions les plus économiques… si elle n’implique pas de construire un autre garage, par la suite. Toute la partie maçonnerie est déjà existante, de même que l’électricité, la charpente, la couverture, la liaison. Il ne reste que les travaux d’isolation, de revêtements de sols, de peinture, de distribution électrique, de chauffage et le remplacement de la porte de garage par une baie vitrée.

Le prix de l’aménagement d’un garage se situera généralement dans un budget compris entre 500 et 1.000 € le m².

 

 

Le prix pour un aménagement des combles

Pourquoi aller chercher plus loin les mètres carrés que vous possédez déjà si vos combles vous le permettent. De plus, dans le calcul de vos impôts fonciers, ne seront pris en compte que les m² disposant de plus de 1m80 de hauteur.

Si vous n’avez pas d’intervention sur la charpente, cette solution est aussi économique puisqu’elle ne vous coûtera que de 800 à 1.500 € le m².

Si cet aménagement passe par une rehausse seule de la toiture, comptez de 1.000 à 2.000 € le m².

 

Le prix pour une surélévation maison

Une solution de plus en plus utilisée dans les villes pour des extensions de maisons qui n’ont pas suffisamment de terrain pour réaliser une extension latérale. Souvent plus compliquée car elle nécessite des calculs de charge et, en général, un renforcement des fondations existantes. Cette surélévation peut alors s’effectuer en ossature bois pour éviter cette complication.

Cette solution dépasse alors le prix moyen avec des tarifs qui se situent plutôt autour de 3.000 € le m², dont la surélévation coûte de 1.000 à 1.800 € le m².

 

Le prix d’un agrandissement de maison par excavation

A l’inverse, il est possible de pratiquer un agrandissement en sous-sol, avec le problème du manque de luminosité et la nécessité d’une excellente ventilation.

La plupart des travaux spéciaux à prévoir sont déjà étudiés dans le guide sur le prix de construction d’un garage enterré ou semi enterré. Ainsi, décaissement, terrassement , murs de soutènement, étanchéité et rampe d’accès sont des points importants qui, à eux seuls, vous reviendront à près de 1.000 € le m².

 

Le prix de l’aménagement du sous-sol, pour sa part, vous coûtera autour de 2.000 € par m², selon les prestations.

Selon ce que vous décidez d’installer dans ce sous-sol, simple salle de jeux, chambre parentale avec dressing et salle de bains, selon le choix du chauffage, selon les besoins de ventilation, d’éclairage, etc., il vous faut prévoir une réserve de tarif.

Au total, la solution sera évidemment plus onéreuse puisqu’il faut plutôt prévoir un tarif allant de 3.000 à 4.000 € le m².

 

Travaux d’aménagement

Tarifs en fourniture et pose

préparation

1.000 € le m²

rupture de capillarité (si nécessaire)

de 30 à 150 € le m²

finition sol

de 3 à 50 € le m²

isolation

de 40 à 70 € le m²

cloisonnement

de 15 à 25 € le m²

électricité

de 500 à 1.500 €

plomberie

de 500 à 1.500 €

chauffage

autour de 1.000 €

dressing

autour de 1.000 €

 

 

Le prix d’une extension de maison latérale

C’est une solution intéressante pour ceux qui disposent de terrain constructible supplémentaire et ne souhaitent pas un agrandissement à l’étage, dans des combles, s’assurant une facilité pour leurs vieux jours.

Si vous faites alors l’économie d’un mur, il vous sera certainement utile de prévoir un accès depuis la construction existante et, donc, l’intervention d’un professionnel pour sécuriser cette porte dans le mur de soutènement.

 

  • Le prix d’une ouverture sur un mur porteur est d’environ 2.000 € TTC.
  • Le prix d’une extension de maison latérale peut s’étaler entre 800 et 2.000 € le m².

 

Le prix d’une extension par véranda

C’est une solution souvent plus économique qui permet de profiter de cette extension selon les régions et les finitions, toute l’année ou durant la belle saison. Créer ainsi un salon d’été ou même une nouvelle salle à manger est tout à fait possible selon l’isolation thermique utilisée.

Le prix d’une extension par véranda, selon les aménagements, la qualité d’alu, le type de verre, la présence de volets, peut aller de 500 à 2.500 € le m².

 

Le prix d’une extension indépendante

C’est un cas retenu, généralement, quand les enfants grandissent et qu’ils aspirent à une relative indépendance.

Le prix d’une telle construction sera proche du prix de construction d’une maison et de celui d’une extension latérale, entre 1.000 et 2.000 € le m².

 

Les tarifs varient aussi selon les régions

C’est un autre élément qui détient un rôle essentiel dans le prix puisqu’il peut influer sur la charpente, sur la couverture, mais aussi sur le prix des interventions, notamment les tarifs horaires d’artisans sur Paris par rapport à la province. Il vous faudra alors plutôt compter sur la fourchette haute des prix, si vous êtes concerné.

Par exemple, si on se base sur un prix moyen d’une maison de 1.200 € le m² :

en région Centre, elle ne coûtera qu’autour de 1.150 € le m² ;

en Aquitaine, autour de 1.180 € le m² ;

en Ile-de-France, elle sera à plus de 1.300 € le m² ;

en Corse, elle sera à près de 1.500 € le m².

 

 

La durée des travaux

Il vous reste à estimer le temps que pourront durer vos travaux. Sans prendre tous les cas de figure car il est évident que des travaux par surélévation ou excavation prendront plus de temps qu’un aménagement de garage, on peut estimer un délai moyen selon la surface à créer, lorsqu’il s’agit réellement d’une création. Ce délai ne prend pas en compte le délai pour obtenir l’autorisation préalable de travaux (1 mois) ou le permis de construire (2 mois) et tient compte d’une réalisation en dur :

 

Surface de travaux à prévoir

Nombre de semaines

de 20 à 30 m²

environ 4 semaines

de 30 à 50 m²

environ 6 semaines

de 50 à 80 m²

environ 9 semaines

de 80 à 100 m²

environ 12 semaines

 

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.