Tarif d'un plâtrier et d'un plaquiste par travaux et horaire

Mis à jour le 01 octobre 2018
Moyenne : 1 (1 vote)
2018-10-01 08:45:00
Travaux de plâtre

Plâtrier et plaquiste, deux professions qui se ressemblent et diffèrent à la fois, nées de l’évolution des méthodes de travail dans la construction. Le rôle de chacun de ces intervenants, les tarifs qu’ils proposent, leur formation, vous saurez tout de ces professionnels avant de leur faire appel.

 

Formulez une demande de devis

Le rôle

Avec l’intervention du plâtrier-plaquiste, si vous aviez déjà une bonne idée de ce à quoi allait ressembler votre maison à la fin du gros oeuvre, vous allez désormais bien vous rendre compte de toute la distribution des pièces, en valeur réelle. Vous allez pouvoir imaginer comment la meubler. Elle va réellement commencer à laisser entrer la lumière.
Si la brique et le plâtre étaient la tendance dans les anciennes constructions, elles sont de plus en plus supplantées par le placo, vite monté, vite séché, qui permet de gagner un temps de construction important.

 

Ce spécialiste du doublage et du cloisonnement peut utiliser différentes techniques pour réaliser son ouvrage, que ce soit le métal, le bois, le collage. Mais, en plus de ce travail, il se chargera aussi de la partie isolation intérieure.

 

Il doit donc se tenir informé de tous les nouveaux matériaux, notamment en termes d’isolation, et de toutes les techniques qui peuvent s’employer et doit achever un travail de manière soignée qui soit ensuite capable de recevoir une finition sans nécessiter de rattrapage.

 

Mais il ne faut pas croire que c’est un simple travail sans style particulier puisque le plaquiste peut aussi réaliser des rosaces, des corniches, des moulures et peut ainsi être spécialiste staffeur ornemaniste selon une méthode issue des siècles précédents.

 

Le tarif horaire

A l’heure, le tarif horaire d’un plaquiste-plâtrier se place entre 35 et 45 euros de l’heure, qui peut lui servir de base pour établir des devis, en estimant son temps d’intervention, non, compris le prix des matériaux.

Il lui permet de calculer aussi certaines interventions particulières, pour de petits travaux, en incluant son temps de déplacement.

 

La formation

Pour devenir plâtrier plaquiste, un jeune passera par différentes formations, plus ou moins évoluées, pour lui permettre d’atteindre divers niveaux. Ainsi, sont possibles, les diplômes suivants :

  • CAP plaquiste plâtrier ;
  • CAP staffeur ornemaniste ;
  • Brevet Pro de plâtrerie et plaques ;
  • Bac Pro Aménagement et finitions ;
  • Brevet Arts et Métiers d’Art volumes dans la catégorie staff et matériaux ;
  • BTS Aménagement et finitions qui peut aussi conduire à un poste d’encadrement.

 

Le salaire

Un plaquiste salarié débute généralement autour du SMIC, c’est-à-dire aux environs de 1.500 euros par mois. Avec l’expérience, son salaire peut évoluer jusqu’à 2.500 euros par mois.

S’il est spécialisé dans certains travaux tels que le staffeur ornemaniste, son salaire pourra être un peu plus important et, à son compte, avec une certaine expérience professionnelle, son salaire pourra encore évoluer plus, voire beaucoup plus, selon la taille et la réussite de son entreprise ou de sa société.

 

Les tarifs d’intervention

Les tarifs d’intervention du plâtrier plaquiste dépendent déjà, pour partie, du domaine dans lequel il intervient entre ces métiers multiples qu’il peut représenter.

On retrouve une partie de leur domaine d’activité dans certains autres guides tels que le prix de pose de cloison, le prix de doublage d’un mur, le prix de pose du placo et autres.

Voici donc quelques tarifs pour vous aider à mieux comprendre la fonction.

 

Tarif plâtrier plaquiste

Prix en neuf

Pose seule plaque de cloisons

de 15 à 20 € le m²

Pose seule plaques en plafond

de 25 à 35 € le m²

Fourniture et pose cloison isolante

de 30 à 50 € le m²

Fourniture et pose cloison hydrofuge

de 35 à 50 € le m²

Fourniture et pose plafond placo

de 35 à 55 € le m²

Jointoiement en surface avec 2 passes

5 € le ml

Jointoiement des angles avec armature

10 € le ml

Pose plafond en plâtre

40 à 50 € le m²

 

 

Les taux de TVA

Si le taux normal de TVA s’applique dans les chantiers liés à la construction neuve ou à des logements terminés depuis moins de 2 ans, pour ceux de plus de 2 ans, la TVA réduite de 10% s’applique lorsqu’il s’agit de travaux liés à l’amélioration, la transformation, l’aménagement et l’entretien.

Pour les travaux d’agrandissement, par contre, le taux de 20% reste en vigueur si l’augmentation de surface de plancher dépasse les 10%, ou s’il s’agit d’une surélévation de la construction existante, ou encore pour des locaux qui sortent du cadre de l’habitation.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.