Prix de la peinture extérieure et conseils

Mis à jour le 16 octobre 2019
2019-10-16 06:00:00
Peinture de façade de maison

De nombreux travaux en extérieur peuvent requérir l’application d’une peinture extérieure. Dans la majeure partie des cas, cette utilisation a plutôt vocation à protéger l'élément sur lequel elle est mise en place ou bien, il peut aussi s’agir d’une question d’esthétisme.

 

Cet article répondra à toutes les questions que vous pouvez vous poser au sujet de la peinture extérieure et bien évidemment celle concernant son tarif, qui, généralement, se situe entre 10 et 50 € de fourniture pour la réalisation de 10 m² de peinture extérieure murale.

 

Vous avez un projet ?

Tarif récapitulatif

 

Type de peinture

Prix de fourniture

sol

peinture sol antidérapante

entre 30 et 100 € pour 10 m²

peinture terrasse

entre 20 et 150 € pour 10 m²

peinture sol epoxy

entre 30 et 90 € pour 10 m²

mur

peinture acrylique

entre 10 et 40 € pour 10 m²

peinture pliolite

entre 5 et 20 € pour 10 m²

peinture hydropliolite

entre 10 et 40 pour 10 m²

peinture siloxane

entre 10 et 50 € pour 10 m²

autres

peinture isolante

entre 40 et 60 € le litre soit 2,5 m²

peinture bois

entre 30 et 35 € le litre pour 10 à 15 m²

Type de pose

Prix main d’oeuvre

peinture sol

entre 20 et 30 € le m²

peinture murale

préparation support (nettoyage simple) + peinture

entre 20 et 50 € le m²

simple peinture ordinaire

entre 15 et 45 € le m²

peinture spécifique

peut atteindre 60 à 90 € le m²

peinture toiture

entre 25 et 45 € le m²

tarif horaire artisan peintre

entre 30 et 40 € de l’heure

 

La peinture extérieure : quelles sont les utilisations ?

Une habitation, que ce soit une maison individuelle ou un logement collectif, nécessite au fil des années un entretien régulier de ses extérieurs.

Cela passe bien évidemment par des travaux de peinture.

Toutefois, les travaux de peinture extérieure peuvent être de natures différentes. Par exemple, il est possible de peindre :

  • une façade
  • une toiture
  • des menuiseries
  • un portail
  • un sol (terrasse par exemple en bois ou en béton)

 

De nombreux supports...

Une peinture extérieure peut se voir appliquée sur de nombreux supports. En effet, la gamme qu’elle peut recouvrir est large. Ce peut être :

  • le bois ;
  • le béton ;
  • le métal ;
  • la pierre ;
  • l’enduit ;
  • la brique ;
  • le crépi…

 

Toutefois, il faudra tenir compte de ce paramètre avant de se précipiter en magasin et d’acheter n’importe quelle peinture.

Le mieux reste de faire appel à un professionnel car il sera le plus à même de vous orienter vers les bonnes fournitures. De plus, il vous garantira un travail bien fait et qui plus est, dans les règles de l’art.

 

Caractéristique des peintures extérieures

Le type de support permet généralement d’orienter son choix vers telle ou telle sorte de peinture. En effet, chacun des supports énumérés ci-dessus n’est pas apte à recevoir n’importe quel type de peinture.

Voici donc les grandes catégories de peintures assorties de leurs nombreuses caractéristiques.

 

Peinture murale

Caractéristiques

peinture phase aqueuse

  • résistante aux UV
  • résistante aux intempéries
  • rapidité de séchage
  • respiration de la surface
  • laisse s’échapper l’humidité

peinture phase solvant

  • résistante aux UV
  • résistante aux intempéries
  • résistante à la mousse
  • imperméable
  • respiration de la surface
  • laisse s’échapper l’humidité
  • ne s’écaille pas

peinture à la chaux

  • écologique
  • naturelle
  • respiration de la surface
  • laisse s’échapper l’humidité
  • résistante aux moisissures
  • résistante aux insectes

Peinture de sol

Caractéristiques

peinture sol antidérapante

  • les sols extérieurs sont non glissants malgré les intempéries
  • pose facile
  • séchage rapide
  • pose sur bois, béton, métal, alu, carrelage, bitume
  • grande durabilité
  • résistante aux U.V
  • lessivable
  • résistante aux passages de véhicules

peinture terrasse

  • grandement résistante aux U.V
  • ne se ternit pas
  • durée de vie importante
  • nettoyage facile
  • résistante face aux intempéries

peinture sol epoxy

  • applicable sur tous types de matériaux
  • non résistant aux U.V, doit être recouverte d’une couche protectrice
  • résistante aux impacts
  • pouvoir couvrant important
  • rendu effet miroir

Peinture bois

Caractéristiques

pour climat tempérée

  • microporeuse
  • satinée
  • tous types de bois

pour climat extrême

  • étanche
  • résistante aux UV
  • résistante aux moisissures
  • toutes essences
  • microporeuse
  • longue durée de vie de sa couleur originelle

 

Comment choisir sa peinture d’extérieure ?

Avant toute chose, avant même de vous poser des questions sur le type de peinture à choisir, il faut vous renseigner sur le dispositif légal qui est à prendre en compte dès lors où on touche à l’aspect extérieur d’un logement.

 

Un choix légal

Ainsi, si vous souhaitez repeindre votre façade par exemple ou encore changer la couleur de vos volets, vous devrez, au préalable, vous informer auprès de votre mairie si des dispositifs spécifiques sont en place.

 

Il est vrai que le PLU (Plan Local d’Urbanisme) peut notifier, selon les communes, l’interdiction d’utiliser certaines couleurs de peinture par exemple.

 

De plus, si vous souhaitez réaliser des modifications esthétiques extérieures visibles, et que votre habitation se trouve près d’un monument historique, vous pouvez être certain que des restrictions seront belle et bien en place. De ce fait, rapprochez-vous de l’architecte des Bâtiments de France pour avoir de plus amples informations.

 

Quoi qu’il advienne, si votre peinture extérieure concerne votre façade, sachez qu’une déclaration préalable de travaux en mairie sera nécessaire.

 

Un choix selon des critères d’ordre techniques et esthétiques

En plus du cadre légal, le choix d’une peinture extérieure se fait aussi en fonction de la surface sur laquelle elle sera appliquée.

Elle doit donc être choisie en fonction de sa qualité et de son pouvoir à couvrir le support.

En sus de ces critères techniques et qualitatifs, votre choix se fera aussi selon vos goûts et selon le rendu que vous attendez.

Il faut noter que l’utilisation d’une peinture intérieure en extérieur n’est pas un choix judicieux malgré le prix plus faible car il en va de la résistance, de la protection ou encore de la durabilité de votre surface à recouvrir.

 

Un choix météorologique

Pour l’application d’une peinture extérieure, il faut aussi être particulièrement vigilant sur un point : les conditions climatiques du lieu d’habitation. En effet, si votre région est fortement impactée par de fortes chaleurs ou, à contrario, par de grosses périodes de froid ou de pluies intenses, il faudra prendre ce paramètre en considération lors de votre choix de peinture car il pourrait impacter directement sa durée de vie.

 

La préparation des supports

Selon l’état des supports que vous souhaitez peindre, il pourra être nécessaire de devoir envisager un certain nombre de travaux. En effet, l’application d’une peinture contraint de devoir disposer d’un support totalement propre et lisse, dépourvu de toute rugosité.

Pour obtenir une telle surface, il est possible, selon le type de support mais également en fonction de la matière de ce dernier, de prévoir :

  • un simple nettoyage de la surface : il peut suffire si le support se trouve être dans un parfait état
  • un traitement antifongique : il est possible de l’appliquer à la surface concernée pour la protéger des éventuels moisissures ou champignons pouvant l’affecter
  • un enduit : il permet de traiter les fissures pouvant se trouver par exemple sur la façade de votre logement
  • un ponçage : il faudra aussi poncer les fissures enduites ou, s’il s’agit d’une surface bois, l’intégralité de cette dernière.

 

Il est important de souligner que, pour assurer une bonne tenue de votre peinture et un bon séchage, quelques conseils peuvent être suivis :

  • disposer d’une surface totalement sèche pour éviter l'apparition de cloque lors du séchage ;
  • ne pas peindre lorsque les températures sont trop basses ou, au contraire, trop élevées, des températures comprises entre 10 et 20 °C seront l’idéal ;
  • une peinture appliquée en plein soleil sèche trop vite et risque de se fissurer ;
  • vérifier si une sous-couche doit être appliquée en amont de la peinture extérieure définitive.

 

Si ces conditions sont remplies, et que, l’application de la peinture a été bien effectuée par le professionnel que vous aurez choisi pour la réalisation de votre peinture de façade par exemple, vous serez tranquille pour une dizaine d’années avant de devoir refaire à nouveau des travaux de peinture.

 

De quoi dépend le coût des travaux de peinture extérieure ?

De manière générale, le coût pour effectuer des travaux de peinture extérieure sera fonction d’un certain nombre d’éléments tels que :

  • la surface à couvrir : plus la superficie à recouvrir sera importante, plus le coût du chantier le sera aussi. A contrario, une grande surface peut aussi permettre de bénéficier d’un tarif dégressif.
  • le type de support : les tarifs diffèreront en fonction du type de support (sol, mur…). Une peinture de sol pourra nécessiter une préparation singulière du support. Quel que soit l’état du support, une peinture sol sera plus onéreuse du fait qu’elle se doit d’être plus résistante pour supporter le passage.
  • l’état du support : il est tout naturel que, pour un support en mauvais état, le professionnel se verra passer du temps afin de le rendre impeccable avant de pouvoir le recouvrir d’une peinture. De ce fait, le tarif final sera directement impacté par l’état général de la structure.
  • le type de peinture ;
  • la hauteur ;
  • l’accès au chantier ;
  • le professionnel.

 

Ces prix s’avèrent généralement plus onéreux que des peintures d’intérieur car elles doivent détenir des propriétés plus résistantes face aux UV par exemple mais aussi aux températures, à l’humidité ou encore à la pollution.

 

En sus, il peut être nécessaire pour une réfection de façade par exemple, de devoir mettre en place des équipements permettant de travailler en hauteur faisant ainsi augmenter le coût final de la facture de travaux de peinture extérieure.

 

Les prix de la peinture extérieure

Généralement, les prix de la peinture extérieure sont fonction :

  • du nombre de m² à recouvrir ;
  • du type de peinture qu’il faut appliquer ;
  • du type de support.

 

 

Type de peinture

Prix de fourniture

sol

peinture sol antidérapante

entre 30 et 100 € pour 10 m²

peinture terrasse

entre 20 et 150 € pour 10 m²

peinture sol epoxy

entre 30 et 90 € pour 10 m²

mur

peinture acrylique

entre 10 et 40 € pour 10 m²

peinture pliolite

entre 5 et 20 € pour 10 m²

peinture hydropliolite

entre 10 et 40 pour 10 m²

peinture siloxane

entre 10 et 50 € pour 10 m²

autres

peinture isolante

entre 40 et 60 € le litre soit 2,5 m²

peinture bois

entre 30 et 35 € le litre pour 10 à 15 m²

 

Les prix de pose d’une peinture extérieure par un professionnel

Pour des travaux de peinture extérieure, un artisan peintre applique généralement des tarifs horaires de l’ordre de 30 à 40 €.

Toutefois, selon l’ampleur du chantier, il est possible que ce dernier exerce des prix au forfait ce qui est, de manière générale, plus rentable pour le client.

 

Voici un tableau reprenant quelques tarifs de main d’oeuvre selon les différents types d’application de peinture extérieure.

 

Type de pose

Prix main d’oeuvre

peinture sol

entre 20 et 30 € le m²

peinture murale

préparation support (nettoyage simple) + peinture

entre 20 et 50 € le m²

simple peinture ordinaire

entre 15 et 45 € le m²

peinture spécifique

peut atteindre 60 à 90 € le m²

peinture toiture

entre 25 et 45 € le m²

 

L’article “Tarif d’un peintre au m² et horaires” pourra apporter plus de détails à ce sujet.

 

Des aides disponibles ?

Dans certaines situations, il peut être possible de se voir accorder une TVA réduite. Vos travaux de peinture extérieure seront alors, bien entendu, pris en charge par un professionnel. De plus, il est nécessaire que votre logement soit terminé depuis plus de deux ans.

 

Ces conditions remplies, il sera possible d’appliquer un taux de 10 % aussi bien sur la main d’oeuvre comme sur les fournitures seulement si l’achat de ces dernières a été supporté par l’artisan. Si vous souhaitez vous occuper vous-même de l’acquisition de vos matériaux, la TVA à 10 % sera uniquement appliquée sur le coût de la main d’oeuvre du professionnel.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.