Garage sans permis de construire : comment et quel prix

Mis à jour le 14 septembre 2018
Aucun vote pour le moment
2018-09-14 09:00:00
Petit garage

Construire un garage sans permis de construire est-il possible ? C’est la toute première question à se poser et connaître toutes les limites de la législation en matière d’urbanisme.

Ensuite, se pose la question des matériaux utilisés et du prix.

 

Formulez une demande de devis

Rappel de la législation en matière de construction

Pour la notion de permis de construire, il faut précisément connaître la législation telle qu’elle existe pour les constructions.

La notion de garage n’apparaît pas de premier abord, contrairement à l’abri de jardin, par exemple.

Toutefois, il en est question dans le formulaire Cerfa n°13406 qui indique clairement : “d’une seule maison individuelle d’habitation et de ses annexes (garages...)”

 

La notion de permis de construire intervient à partir de 40 m², dans le cadre d’un Plan Local d’Urbanisme (PLU) ou d’un Plan d’Occupation des Sols (POS) ou de 20 m² en absence de ce PLU ou de ce POS. Il faudra donc des surfaces inférieures à ces chiffres pour que la construction d’un garage n’ait pas lieu de faire face à de telles démarches.

 

Toutefois, écrire qu’il ne faut pas de permis de construire peut être mal interprété par certains. C’est pourquoi il faut tout de suite compléter par le fait qu’une autorisation préalable de travaux sera alors nécessaire et, donc, que cette construction n’est pas exemptée de toute démarche.

 

Pour n’avoir aucune démarche à effectuer et créer entièrement librement un bâtiment, il faut que celui-ci soit de dimension inférieure à 5 m², ce qui pourrait éventuellement être le cas pour un garage à vélo ou un garage hébergeant une moto, tout au plus.

 

L’intérêt de la déclaration préalable de travaux, par rapport au permis de construire, est que les formalités sont beaucoup plus simples et que le délai d’instruction est ramené à 1 mois seulement.

 

Les risques d’une construction de garage sans démarche

On le voit donc, la notion de garage sans permis de construire doit être prise avec certaines restrictions, ne signifiant nullement sans démarche.

 

Quels sont finalement les risques encourus si un garage est construit sans démarche, alors qu’il en nécessitait ? Un certain nombre de sanctions sont prévues.

  • La première sanction est une amende pouvant aller de 1.200 à 6.000 € ;
  • La sanction suivante est l’arrêt obligatoire des travaux lorsque la construction est en cours ;
  • Si cette interruption de chantier n’est pas respectée, le contrevenant est alors passible d’une amende de 75.000 € et de 3 mois d’emprisonnement ;
  • Une autre sanction est la mise aux normes de la construction, voire sa démolition si elle ne respecte pas les normes d’urbanisme ;
  • Dans le cas d’un ordre de démolition non respecté, des pénalités de retard de 7,5 à 75 € par jour de retard sont imputables, puis la prise en charge de la démolition par la municipalité, aux frais du contrevenant ;
  • Le professionnel en charge des travaux peut, lui aussi, se voir pénalisé d’interdiction professionnelle d’exercer.
     

Il faut aussi être vigilant car la responsabilité n’incombe pas seulement à celui qui fait construire. Si un locataire venait à construire un garage sur le terrain qu’il a en location, le propriétaire peut aussi se voir sanctionné puisque, en qualité de bailleur, il a aussi la charge de faire respecter les règles d’urbanisme sur le terrain en question.

 

La dimension du garage

Si vous vous lancez dans la construction d’un garage et que vous ne connaissez pas trop les surfaces habituelles d’un tel bâtiment, le tableau suivant pourra vous être utile.

Des renseignements que l’on retrouve dans différents autres guides avec d’éventuelles précisions, que ce soit en termes de dimension ou de prix, tels Construire un garage double : prix et astuces ou Prix de l’extension d’un garage.

 

Type de garage

Surface au sol

Hauteur des portes

Pour une voiture standard

à partir de 13 m²

2 m

Pour une voiture grand format

de 15 à 18 m²

2 à 3 m

Pour un véhicule personne à mobilité réduite

de 21 à 23 m²

2 à 3 m (selon modèle)

Pour un camping-car

à partir de 30 m²

3 m (sauf certains classe 3)

Pour 2 voitures

de 32 à 42 m²

2 m

Pour 2 voitures et espace rangement

à partir de 55 m²

2 m

 

 

La largeur d’une porte de garage standard est de 2,40 m.

 

L'emplacement du garage

Lorsque vous envisagez de faire construire votre garage, son emplacement aura des conséquences aussi bien esthétiques que financières. Un choix que vous ferez aussi selon le terrain et les disponibilités.

 

Garage enterré

La solution de garage enterré est intéressante dans la liaison entre la maison et le garage et permet de ne rien perdre en surface de terrain. La difficulté provient cependant de devoir creuser sous une maison déjà existante si c’est le cas, mais il peut aussi être simplement enterré indépendamment et recouvert d’une dalle béton.
Aussi, si un garage enterré coûte généralement de 800 à 850 € le m² pour un cas général, il faut certainement prévoir une plus-value lorsque la construction au-dessus existe déjà et ne doit pas être fragilisée par ces travaux.

 

Garage semi-enterré

On retrouve à peu près les mêmes caractéristiques que précédemment avec une possibilité de toiture terrasse pour ne pas perdre d’espace de terrain.
Le garage semi-enterré a l’avantage de pouvoir bénéficier d’ouvertures supplémentaires apportant de la lumière, ce qui peut être appréciable si vous y avez aussi votre atelier de bricolage.
Le prix est alors autour de 650 à 700 € le m².

 

Garage indépendant

Il a l’avantage de ne pas ramener de nuisances sonores ou d’odeurs d’échappement dans la maison puisqu’il s’en situe à une distance raisonnable.
Par contre, par intempérie ou par grand froid, il vous oblige à sortir pour aller jusqu’au garage, ce qui peut être un inconvénient si vous avez votre coffre à vider ou si vous utilisez aussi votre garage pour stocker des affaires.
Le prix est alors de l’ordre de 600 € le m².

 

Garage accolé

On retrouve les avantages et les inconvénients à l’inverse du précédent. Vous aurez l’avantage d’une liaison directe entre votre maison et votre garage, mais vous risquez aussi d’en avoir les nuisances sonores et quelques odeurs d’échappement. Pour y remédier, vous devrez prévoir une très bonne isolation phonique et, pourquoi pas, un système de double porte.
Le prix d’un garage accolé ne diffère pas vraiment du prix du garage indépendant du fait des raccordements nécessaires avec la maison.
On peut considérer que le prix standard reste autour de 600 € le m².

 

Choix du garage

Prix

Garage enterré

de 800 à 850 € le m²

Garage semi-enterré

de 650 à 700 € le m²

Garage accolé

600 € le m²

Garage indépendant

600 € le m²

 

 

Les matériaux de construction

Choisir les matériaux servant à la construction du garage, c’est choisir une solution adaptée à votre environnement, mais aussi une solution plus ou moins rapide en mise en oeuvre puisqu’il existe des kits très rapidement montés, et un prix plus ou moins élevé.

C’est aussi, éventuellement, une durée de vie de votre construction, selon la qualité des matériaux employés, notamment dans le cadre du bois, et encore plus dans le cadre d’un garage métallique.

Voici un coût de construction des murs seuls, en rapport de la surface du garage :

 

Choix des matériaux du garage

Prix des murs

Garage en parpaings

moins de 100 € le m²

Garage en briques

de 110 à 130 € le m²

Garage en bois

de 110 à 150 € le m²

Garage en métal

de 130 à 200 € le m²

 

 

Si l’on reprend le même tableau en intégrant, cette fois, un hors air, hors d’eau, c’est-à-dire tout le gros oeuvre terminé, on obtient alors le tableau suivant :

 

Choix des matériaux du garage

Prix hors eau hors air

Garage en parpaings

de 225 à 500 € m²

Garage en briques

de 250 à 500 € le m²

Garage en bois

de 150 à 400 € le m²

Garage en métal

de 150 à 200 € le m²

 

 

Pour un garage métal ou en bois, qui est déjà fourni en kit, tout compris, ou certains garages bois, la différence est faible.
Pour des garages en parpaings ou en briques, selon le type de charpente et couverture à prévoir, le passage en hors d’eau et hors air est beaucoup plus significatif.

 

Les ouvertures du garage

L’installation des portes et leur choix peut aussi avoir une certaine incidence dans le prix de votre garage. Que vous choisissiez une porte 2 vantaux, une porte basculante, parmi les moins chères, ou une porte à enroulement, qui plus est motorisée, le prix peut facilement aller du simple au double.

 

Autre incidence sur le prix, la dimension de cette porte, que ce soit en largeur, pour faire entrer 1 ou 2 véhicules, ou en hauteur, pour laisser entrer un camping-car, où, là aussi, le prix sera très supérieur.

 

Voici quelques éléments de comparaison :

 

Choix des ouvertures de garage

Prix en fourniture et pose

Porte simple battante ou basculante

à partir de 450 €

Porte simple sectionnelle

à partir de 600 €

Porte simple à enroulement

à partir de 800 €

Porte double

à partir de 1.400 €

 

 

Des travaux annexes à la construction d’un garage

Votre garage n’est peut-être pas tout à fait terminé. Il peut vous rester quelques options à prévoir.

 

La première est d’amener l’électricité à votre garage, que ce soit pour un éclairage, une prise de courant, ou pour motoriser l’ouverture et la fermeture des portes. Des prix qui ont été développés dans le prix de création de l’installation électrique d’un garage.

  • Acheminer un câble électrique dans une gaine, pour un garage éloigné, peut vous coûter de 30 à 40 € le ml.
  • L’électrification d’une porte, pour la simple partie raccordement, de 60 à 80 €.
  • Un éclairage intérieur avec détecteur vous coûtera autour de 100 €.
  • Une prise de recharge pour un véhicule électrique revient à partir de 300 € en renforcée et de 500 à 1.500 € en Wallbox.

 

Pour le reste, vous pouvez prévoir une porte de service à votre garage pour un prix à partir de 200 € en fourniture et pose et autour de 150 € pour une fenêtre simple vantail basculant.

Trouver un professionnel

Pour vos travaux, vous pouvez effectuer une demande de devis pour trouver une entreprise qui réalisera vos travaux. Travaux à Part sélectionne les meilleurs artisans dans toute la France vous offrant le meilleur rapport qualité-prix pour vos travaux :