Prix de l'extension d'un garage

Mis à jour le 07 juin 2018
Aucun vote pour le moment
2018-06-07 06:15:00
Grand garage chic

Les dépendances sont souvent évaluées à leur minimum et vous pouvez éprouver le besoin de les agrandir par la suite. Soit parce qu’une bonne solution d’agrandissement de maison passe par ce garage, pour créer une lingerie aussi, une salle de jeux lorsque les enfants grandissent, un atelier, ou pour y stationner une seconde voiture.

L’évolution de la famille, du style de vie, des besoins, peuvent vous entraîner vers ce besoin d’agrandissement.

Le prix d’extension de garage sera plus difficile à définir car, selon les matériaux de base du garage, selon qu’il s’agisse d’un garage indépendant, accolé ou semi-enterré, selon que vous soyez obligé d’ajouter des ouvertures, de prévoir de l’isolation ou non, le barème pourra être très différent.

 

Formulez une demande de devis

Les formalités

Il faut prendre en compte certaines nuances comme l’emprise au sol, qui concerne la surface occupée sur le terrain et sert dans le coefficient d’occupation des sols, la surface de plancher qui représente la surface du clos couvert, et la surface taxable ou Loi Carrez qui est la surface de construction dont la hauteur intérieure est au moins égale à 1,80 m.

Avant d’entreprendre un projet d’agrandissement de garage, il vous faudra donc voir ce qui est possible, selon votre terrain, auprès des services de l’urbanisme, en mairie. Quelle dimension est possible par rapport à votre occupation des sols actuelle, par quel côté sera possible cette extension, etc.

 

Ensuite, il vous faudra déposer une autorisation de travaux (pour une surface de 5 à 20 m², voire jusqu’à 40 m² pour un lieu dépendant du PLU), ou un permis de construire au-delà de ces limites supérieures.

Pour un garage enterré, une étude de sol peut aussi être demandée.

Et, même s’il s’agit d’un carport ou d’un auvent, ces constructions modifiant l’aspect extérieur de la maison, les mêmes demandes sont nécessaires, et même en dessous des 5 m² de surface.

Dans la demande, vous devrez renseigner la nature de l’agrandissement en précisant la surface taxée créée avec le nombre de places de stationnement créées, ou ajouter la surface de plancher si cette extension n’est pas destinée à créer du stationnement mais à créer de l’espace de vie.

En cas de carport ou auvent, vous renseignerez le nombre de places de stationnement situées en extérieur.

 

La taille du garage

Ce cas de la taille logique d’un garage a été examiné dans un article sur le garage double. 13 m² pour une voiture, 15 à 18 m² si elle présente une plus grande taille, 21 à 23 m² si vous devez l’aménager pour un handicapé, ce sont quelques-unes des normes habituelles, qui passent entre 32 et 42 m² pour un garage double. A vous de voir quelles sont les surfaces supplémentaires dont vous avez besoin.

 

Les matériaux de construction

Les matériaux de construction utilisés pour l’agrandissement de votre garage vont influer sur le prix, en partant du principe d’un garage réalisé en hors eau, hors gel, compris le gros oeuvre réalisé.

 

Matériaux de construction

Prix de revient au m²

garage en kit

à partir de 60 €

garage en briques

de 100 à 150 €

garage en métal

de 125 à 200 €

garage en bois

de 150 à 400 €

garage en parpaings

de 225 à 500 €

 

 

Pour un garage en parpaings de 30 m² terminé, le prix final sera de 7.500 à 15.000 €, avec charpente, couverture tuiles ou ardoises, ouvertures, électricité, crépi.

En briques, ce sera de 15.000 à 20.000 €.

Un garage en bois terminé tout corps de métier de 30 m² peut aller de 4.000 à plus de 10.000 €.

En métal, il ira de 4.000 à 6.000 €.

 

Une extension de garage par l’extérieur

Si vous avez besoin de places de stationnement supplémentaires, vous avez aussi l’option de les réaliser en semi-extérieur, par le biais d’un auvent ou d’un carport. Ce dernier est réalisé à partir de 4 ou de 6 poteaux sur lesquels repose une sorte de voûte sur laquelle il est possible, ou non, de reposer une couverture en tôles polycarbonate ou acier. Des renforts et contreventements viennent consolider l’ensemble.

Le prix d’un carport simple, en bois, à adosser contre un mur commence autour de 350 € et autour de 400 € en alu.

 

Les différents types de garage

Autre question qui se pose pour déterminer le prix d’une extension de garage est de savoir s’il est hors sol, enterré, semi-enterré. Des critères déterminants pour les travaux à effectuer et, notamment, ceux de terrassement. D’autant plus si ce garage enterré se situe déjà sous l’habitation, ce qui augmentera d’autant la tâche.

 

Si, pour un garage hors sol, on peut s’attacher aux prix précédemment présentés, comme vu dans l’article sur le garage enterré ou semi-enterré, c’est-à-dire autour de 650 à 700 € pour un garage semi-enterré et de 800 à 850 € le m² pour un garage enterré, comprenant des travaux de terrassement, d’étanchéité, la construction et un agrandissement de l’accès si nécessaire.

La difficulté pourra provenir de la réalisation d’un mur de soutènement capable de retenir la poussée de la terre, de la liaison avec le garage existant et de ces travaux d’étanchéité.

 

Les étapes de construction d’un garage

Il faut savoir que la réalisation d’un garage n’est pas tenue à la même réglementation thermique que le reste de la construction. Par contre, cette réglementation s’applique sur les ouvertures (portes ou fenêtres) et sur le doublage, si vous en réalisez. On parle alors de réglementation thermique par éléments.

Pour un garage accolé ou indépendant, les travaux débuteront par le terrassement, le nivellement, les fondations, avant de se poursuivre par l’élévation, à commencer par les murs (parpaings, briques, etc.). Charpente et couverture poursuivront ces travaux avant de passer aux finitions (crépi ou peintures extérieures si nécessaire, raccordement électrique, peintures intérieures, etc.).

 

Des éléments autres influençant le prix d’extension du garage

On retrouve notamment les éléments habituels qui influent sur le prix tels que le choix de l’artisan, raison pour laquelle il est intéressant de disposer de plusieurs devis.

Bien évidemment, l’incidence régionale joue un rôle certain. A Paris, en région parisienne, à Marseille, à Lille, à Strasbourg ou dans un petit village du centre de la France, les tarifs ne seront certainement pas les mêmes.

Tout comme ces prix seront différents en fonction des frais de déplacement des artisans pour venir réaliser vos travaux.

 

L’accès au chantier sera un autre élément déterminant, tout comme la qualité des matériaux choisis. Par exemple, pour un garage en bois, le pin ou un bois exotique n’ont pas la même valeur. En couverture, du shingle, du polyuréthane ou de l’ardoise ne sont pas au même tarif et ne nécessitent pas la même charpente.

 

De même, un agrandissement d’un garage classique sera moins cher que celui d’un garage à toit plat végétalisé. Une toiture végétalisée revenant de 80 à 300 € le m² quand une toiture bac acier revient de 20 à 35 €, par exemple.

Enfin, selon que vous souhaitiez une isolation de votre garage, l’eau pour y établir une lingerie, du cloisonnement, vous trouverez par ailleurs tous les dossiers se rapportant à ce type de travaux.

 

Une aide pour l’extension de votre garage

Cette extension ne fera pas appel à des aides, si ce n’est la TVA réduite dans le cas où votre construction a déjà plus de 2 ans d’existence.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.