Les fenêtres en France : étude du marché en infographie

Mis à jour le 07 novembre 2019
2019-11-07 10:00:00
Baies vitrées en maison

En 2017, 10 millions de fenêtres ont été posées ou changées en France, une écrasante majorité l'ont été lors de travaux de rénovation. La fenêtre en PVC est de loin la plus plébiscitée et représente, à elle seule, plus de la moitié des fenêtres installées.

Découvrez notre infographie sur les chiffres clés concernant les fenêtres en France :

Infographie sur le marché des fenêtres

 

Vous avez un projet ?

Les chiffres clés des fenêtres en France

L’Union des Fabricants de Menuiserie (UFM) a publié une étude sur le marché de la fenêtre, en France, en 2017, dont voici les grandes lignes :

  • Cette année-là, près de 10.875.000 fenêtres ont été posées ou changées en France, pour un budget moyen HT de 480 € par fenêtre.
  • 78 % de ces fenêtres sont changées lors d’un chantier de rénovation, contre 22 % qui sont posées au sein d’une construction neuve.
  • La grande majorité de ces dernières sont des fenêtres en PVC, suivi par des fenêtres en aluminium, en bois, puis des fenêtres mixtes. Les pourcentages varient selon le type de chantier, en rénovation ou en neuf.
  • La répartition des matériaux pour la rénovation est la suivante :
    • 57 % : fenêtres en PVC
    • 28 % : fenêtres en alu
    • 12 % : fenêtres en bois
    • 3 % : fenêtres mixtes
  • La répartition des matériaux dans le neuf est la suivante :
    • 58 % : fenêtres en PVC
    • 36 % : fenêtres en alu
    • 42 % : fenêtres en bois
    • 2 % : fenêtres mixtes

 

 

Les différents types de fenêtres

S’il existe un grand nombre de critères pour distinguer les fenêtres les unes des autres, la performance de l’isolation est un élément à ne surtout pas négliger et à inspecter en premier lieu. Si le matériau pour le cadre et les joints d’étanchéité autour de votre fenêtre ont un réel impact, il convient d’analyser la nature même de votre surface vitrée. En effet, plus votre fenêtre présente une bonne isolation thermique et moins vous n’aurez à subir de déperditions énergétiques. Ainsi, le coefficient Uw est utilisé pour comparer cette performance de l’isolation thermique.

 

Voici les coefficients Uw des principaux types de vitrages sur le marché actuellement :

  • 5 Uw : simple vitrage
  • 4 Uw : survitrage
  • 3 Uw : double vitrage
  • 1,5 Uw : double vitrage ou Vitrage à Isolation Renforcée (VIR)
  • 0,7 Uw : triple vitrage

 

Plus le coefficient Uw est faible et plus votre fenêtre présente une bonne performance thermique.

 

Il est à noter que le vitrage qualifié “anti-effraction” permet de ralentir ou de dissuader les cambrioleurs qui souhaitent s’introduire chez vous. En effet, selon l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP) et le Service Statistique Ministériel de la Sécurité Intérieure (SSMSI), 20 % des cambriolages ou tentatives d’effractions ont lieu par les fenêtres comme le présente notre infographie sur les cambriolages.

 

Si la qualité du vitrage fait varier le prix d’une fenêtre, il en va de même pour ses dimensions. Des tailles standards permettent donc d’afficher un coût moins élevé. Les tailles standards de fenêtres les plus répandues sont :

  • Fenêtre à 1 vantail : 750 x 600 mm
  • Fenêtre à 2 vantaux : 1.250 x 1.000 mm / ou / 1.250 x 1.200 mm

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.