Prix des équipements de sécurité et de l'entretien d'une piscine

Mis à jour le 14 décembre 2017
Moyenne : 5 (1 vote)
2017-12-14 15:30:00
Piscine éclairée de nuit

Vous avez acquis votre piscine, cf notre article vous détaillant son prix d’installation, vous allez devoir vous familiariser avec certaines spécificités ou fonctions. Quel qu’en soit le modèle, et même s’il est basique, vous aurez des obligations d’entretien et de sécurité. Voire, pour les modèles plus performants, des développements pour mieux en profiter. Car, si une piscine a un coût, qui peut aller de quelques centaines d’euros en hors sol à plusieurs dizaines de milliers en enterrée, pour les modèles les plus haut de gamme, les dépenses ne s’arrêtent pas là. Voici ce qu’il vous faut également savoir.

 

Formulez une demande de devis

Coût des appareils de sécurité

La première notion et certainement la plus importante tient à la sécurité. Elle est encadrée par la loi n° 2003-9 en date du 3 janvier 2003, suite à de trop nombreux accidents, notamment d’enfants en bas âge tombés dans la piscine. Il est donc obligatoire, désormais, de posséder un dispositif de sécurité réglementaire comme précisé dans cette loi : “les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif doivent être pourvues d’un dispositif de sécurité normalisé visant à prévenir le risque de noyade.” On en trouve cependant à tous les prix et vous pourrez en trouver, depuis un peu plus d’une centaine d’euros jusqu’à plusieurs milliers, qui répondent à la norme voulue, comme en atteste le tableau suivant pour une dimension de piscine moyenne de l’ordre de 8 x 4 m.

 

Dispositif

Norme

Caractéristiques

Prix

Alarme

NF P.90-307

La sécurité la moins chère

Un prix de base pour une alarme simple

Un prix intermédiaire pour une alarme immergée

Un pix maximum pour une alarme périphérique qui détecte des personnes qui s’approchent

de 150 à 1.000 €

Couverture

NF P.90-308

Elle doit pouvoir porter le poids d’une personne sans céder

Il existe des couvertures ou des rideaux à la norme

A l’avantage de pouvoir jouer un double rôle, donc

Prix plus cher pour un rideau aux normes télécommandé

de 1.000 à 15.000 €

Barrière

NF P.90-306

Vaste panel de prix depuis le simple modèle en toile alu jusqu’aux barrières les plus design

Il existe aussi des modèles motorisés

Fixes, amovibles, coulissantes, télescopiques

de 1.000 à 12.000 €

Abri

NF P.90-309

Depuis l’abri bas à l’abri haut

Nécessite une sécurité sur le principe de fermeture

Modèles souples et rigides : textile, PVC, polycarbonate, plexiglas, verre

Permet un triple emploi : sécurité, meilleure tenue en température, protection contre les feuilles

Possibilité de modèles motorisés

de 5.000 à 20.000 €

 

 

 

L’entretien

Pour profiter pleinement de votre piscine, il faudra également que votre eau soit propre, ce qui signifie, dégagée des feuilles ou autres mouches, guêpes, etc., qui tombent régulièrement dedans mais, surtout, exempte de toute algue ou de tout champignon qui peuvent s’y propager à une vitesse grand V.

De nombreux traitements sont à effectuer, ainsi qu’une surveillance permanente que, heureusement, les technologie actuelles permettent de simplifier, sans forcément un mettre un prix supérieur.
 

  • L'une des choses à surveiller pour l’eau est le pH. Il doit être maintenu autour de 7, sinon l’eau sera trop acide, en dessous de ce taux, et peut attaquer aussi bien la peau que votre liner. Au-dessus de ce taux votre peau s’assèche et vos yeux seront irrités tandis que le traitement de l’eau perdra toute son efficacité. Pour cela, il existe de nombreux moyens, électroniques ou par bandelettes, pour surveiller ce taux et des produits Ph+ et Ph- pour le remettre à la bonne valeur.
     
  • Le traitement de l’eau pour la garder saine et parfaitement transparente est une tâche essentielle. Non seulement pour la beauté de la piscine mais, surtout, pour la santé des baigneurs. Laisser se propager des micro-organismes représente un risque évident de maladie.
    Pour ce faire, un nettoyage régulier des filtres est nécessaire. Quant à cette régularité, elle dépendra de l’environnement, si des feuilles viennent régulièrement y prendre place, et de la protection dont elle dispose (sous abri, le risque est moindre).
    Un nettoyage par aspirateur, appareil détaillé plus après, chaque semaine, est recommandé.
    Un brossage des parois est aussi nécessaire, si votre aspirateur ne le fait pas.
    Enfin, les produits pour maintenir une eau saine.

     

Principe de traitement

Avantages

Inconvénients

Prix entretien annuel*

Chlore

Elimine algues, champignons et bactéries

Existe en galets, en poudre, en liquide ou en gazeux

Le plus efficace et le plus onéreux

Problème d’odeur

Sensible aux UV et aux variations de pH

Peut provoquer des irritations de la peau

200 à 250 €

Oxygène actif

Elimine les algues, anti-oxydant et désinfectant

En pastilles ou liquide

Inodore et non irritant

Ecologique

Action efficace mais non durable

Nécessite souvent un complément de traitement

Sensible aux variations de pH et aux UV

250 à 300 €

Brome

Elimine algues, microbes et bactéries

En galets, briquettes ou pastilles

Inodore et non irritant

Peu sensible aux variations de pH et aux UV

Plus onéreux

Dissolution lente

Corrosif avant dissolution

250 à 300 €

PHMB

Elimine algues, germes et bactéries

Traitement écologique

Inodore et non irritant

Résiste bien aux variations de pH et aux UV

Plus onéreux

Nécessite une vidange complète tous les 3 ans

Plus difficile à trouver

Doit se combiner avec l’oxy-actif

Nettement moins utilisé comme traitement

350 à 400 €

 

 

* Ont été inclus, dans cet entretien, des produits annexes comme ceux pour régler le pH, ou de l’anti-calcaire, le tout pour un bassin de 48 m3.

Vous pouvez également décider d’une solution plus simple. Il est tout d’abord possible d’avoir un appareil diffuseur, d’un coût d’environ 150 € qui distribuera, chaque jour, la quantité souhaitée et vous évite d’avoir à réaliser ce traitement manuellement.

Vous pouvez enfin opter pour un électrolyseur, de 1.000 à 1.500 € posé selon le modèle et dont il faut aussi changer l’électrode tous les 5 ans environ. Vous n’aurez alors aucune manutention à effectuer, si ce n’est, en début de saison et en milieu de saison, faire analyser le taux de sel et remettre des sacs de sel en conséquence. Le prix de l’entretien, là aussi tout compris, atteindra à peine les 150 €. Il se situera entre 300 et 350 € en prenant en compte l’amortissement du matériel et son maintien en état.
 

  • L’analyse et la surveillance de l’eau sont donc des choses à faire en permanence même si le travail peut être relativement bien automatisé. A ce sujet, des applications smartphone sont en cours de développement ou existent déjà, comme Flipr, Ofi, Pool Expert, iPiscine, Piscine Test, etc.
  • Le niveau d’eau : il ne s’agit pas seulement de traiter l’eau de votre piscine, il faut aussi surveiller le niveau de l’eau car le soleil faisant son action, l’évaporation est constante et, plus encore, en pleine chaleur. Sans compter la perte par les entrées et sorties des baigneurs. On est alors sur une baisse de niveau normale, mais il faudra que le niveau reste supérieur à l’entrée dans les paniers servant de filtres, au risque que la pompe ne supporte pas ce travail à vide. Une baisse de niveau trop importante implique peut-être une fuite, qu’un professionnel saura détecter.
  • Les filtres : il faut les surveiller fréquemment car des filtres mal nettoyées peuvent aussi fatiguer la pompe et provoquer des impuretés dans l’eau.
  • Hivernage et réouverture : ce sont des opérations saisonnières auxquelles vous aurez peut-être à penser. Si vous risquez le gel par des températures pouvant atteindre des niveaux très bas, il vous faudra prévoir un produit antigel. Si vous conservez un peu de mouvement dans l’eau, grâce à votre pompe, privilégiez les heures nocturnes pour la faire tourner.
    Au retour des beaux jours, un bon remplissage, suivi d’un grand nettoyage s’impose, avec test du pH, traitement de choc pour commencer, et pompe forcée en fonctionnement le temps de retrouver une eau normale.

 

Coût de réparation

Il existe, pour le liner, des principes de rustines avec de la colle qui agit même dans l’eau. C’est un excellent dépannage si vous l’avez accroché.

Si votre pompe rend l’âme, le prix du remplacement d’un tel appareil se situe entre 150 et 300 €, pour une pompe de 0,75 à 2,5 cv.

 

Coût des équipements

Une piscine, ce n’est pas uniquement un bassin, ce sont aussi des accessoires, des abords, des services qui améliorent le fonctionnement ou le confort.

  • Les margelles : généralement comprises par votre pisciniste, pour un bassin traditionnel, si vous optez pour une piscine en kit, il faudra certaine penser à ce supplément, qui va de 20 à 30 € le ml, en fourniture seule.
  • La plage est l’environnement premier de la piscine qu’il est important de soigner pour se sentir bien. Environnement bois naturel, autoclave ou composite, carrelage, pierre naturelle, il faut penser à l’esthétique, c’est une certitude car vous y installerez certainement de quoi vous détendre, voire de quoi jouer, courir autour pour les enfants. Il faut donc songer à la tenue dans le temps, mais aussi à la sécurité. Oubliez toutes les matières glissantes, surtout lorsqu’elles sont mouillées et qui pourraient nuire à cette sécurité. En bois, prévoyez entre 20 et 100 € le m² selon le type de bois, entre 30 et 50 € le m² en pierre reconstituée, entre 20 et 50 € le m² en carrelage, ou entre 10 et 30 € le m² en pelouse synthétique, le tout en fourniture seule. Pour la pose, un supplément de 20 à 50 € le m² selon le type de produit est à ajouter
  • L’échelle ou l’escalier : fourni avec la piscine au départ, si vous devez en changer ou changer de principe, sachez qu’une échelle inox standard de 3 marches coûte environ 150 € en prix de base et qu’il existe des escaliers que vous pouvez poser directement sur le liner, à partir de 1.000 € (voire quelques entrées de gamme moins esthétiques et moins chères).
  • La nage à contre courant : si votre bassin n’est pas très long et que vous aimez cependant nager, pourquoi ne pas vous équiper d’un principe de nage à contre courant ? Les premiers modèles, en kit, se trouvent à partir de 1.000 €. Pour un plus puissant, comptez de 2.000 à 3.000 €, selon le volume de votre piscine.
  • La douche extérieure : à la fois rafraîchissante, en plein été, elle peut aussi enlever les produits parfois agressifs pour la peau que vous possédez dans votre piscine. De 100 à 500 €, vous aurez des produits en PVC ou en aluminium, avec des réserves plus ou moins grandes d’eau, qui permettent de la réchauffer sous l’action du soleil.
  • L’aspirateur : vous pouvez toujours utiliser un balai spécial piscine manuel, pour quelques dizaines d’euros. Pour 100 à 150 €, vous aurez déjà un appareil plus efficace qui restera manuel. A partir de 350 € et jusqu’à plus de 1.000 €, vous aurez des systèmes entièrement automatiques, selon la dimension de votre bassin et qui peuvent nettoyer le fond de votre piscine, et/ou les parois, et/ou la ligne d’eau.
  • Le chauffage : sans entrer dans le détail qui pourrait prendre un article complet, toute une gamme d’appareils est possible. Le simple réchauffeur électrique pour quelques 500 € en fourniture et pose et qui vous fera peut-être gagner les quelques degrés qui peuvent faire la différence, l’échangeur de chaleur autour de 1.000 €, les panneaux solaires pour 1.200 à 2.000 €, ou la pompe à chaleur pour 3.000 € et plus (jusqu’à 10.000 €). A ces prix s’ajouteront la consommation électrique qui peut être nulle pour les panneaux solaires et quasi nulle pour la pompe à chaleur, et autour de 100 € pour la saison, pour les 2 autres postes. Des prix pour un bassin toujours relativement standard, à la base.

 

Les impôts

Enfin, dans les dépenses supplémentaires dont peut ne tiennent compte lors de la réalisation d’un bassin, il ne faut pas oublier que cette piscine entrera dans le mode de calcul de votre taxe d’habitation et de votre taxe foncière, comme toute annexe à votre logement. C’est pourquoi elle doit faire l’objet d’une déclaration auprès de leurs services dans un délai de 90 jours, à partir du moment où elle n’est pas démontable, ou démontée régulièrement pour la taxe d’habitation et si elle est enterrée, pour la taxe foncière.

 

Une assurance

A voir avec votre assureur si la garantie dommages et la garantie responsabilité civile couvriront les éventuels problèmes encourus une fois la piscine terminée. Durant la construction, si elle est effectuée par un professionnel, il vous faudra une assurance dommages ouvrage pour laquelle vous devez prévoir 80 €.

Trouver un professionnel

Pour vos travaux, vous pouvez effectuer une demande de devis pour trouver une entreprise qui réalisera vos travaux. Travaux à Part sélectionne les meilleurs artisans dans toute la France vous offrant le meilleur rapport qualité-prix pour vos travaux :