Prix d'un chien assis

Mis à jour le 07 janvier 2019
Moyenne : 5 (1 vote)
2019-01-07 14:15:00
Chien assis sous la neige

Si vous souhaitez aménager vos combles, vous aurez plusieurs possibilités de lucarnes pour apporter la lumière. Parmi elles, vous serez certainement intéressé par le prix de création d’un chien assis. C’est l’une de celles qui laissera le mieux entrer le jour et vous ouvrira vers votre environnement. En voici ses particularités, ses avantages et ses inconvénients, en plus de son tarif.

 

Vous avez un projet ?

Les démarches préalables

Avant de vous lancer dans une telle opération de création de chien assis, que ce soit en neuf ou en rénovation, il faudra bien vous renseigner pour savoir si une telle construction est autorisée sur la zone de votre terrain. Selon la hauteur à laquelle il est, selon que vous donnerez chez un voisin ou non, selon que vous serez sur un site classé, des réglementations différentes peuvent s’appliquer.

 

Il faudra donc vous renseigner auprès des services de l’urbanisme, ce qui vous évitera de vous faire perdre du temps dans votre permis de construire pour une construction neuve ou partir sur une base fausse de rénovation. Autant penser votre projet en fonction des règles d’urbanisme autorisées, dès sa conception.

Enfin, il vous faudra aussi estimer la potentialité d’un tel travail, dont le poids total mis en œuvre approche les 200 kg, et voir si votre toiture actuelle pourra s’en accommoder ou si réalisation ne pourra s’effectuer qu’à la condition d’un renforcement de cette dernière.

 

Le principe du chien assis

Une tendance à appeler chien assis de très nombreuses lucarnes est, cependant, une erreur. Le véritable chien assis dispose d’une seule pente, inverse de celle de la toiture.

Au contraire des autres modèles sont la lucarne jacobine à 2 pans, la lucarne capucine à croupe (en 3 pans), la lucarne bombée ou cintrée (avec toiture cintrée, donc), la lucarne rentrante (qui se place en dedans de la toiture et peut alors facilement disposer d’un balcon), la lucarne pignon (véritable pièce de maçonnerie), la lucarne œil-de-bœuf, la lucarne chien couché ou rampante (avec pente dans le même sens que la pente de toiture mais moins accentuée) ou encore la lucarne meunière qui vient affleurer la façade.

 

En fait, le chien assis détient son nom du 19ème siècle, à l’origine “chiensis”, par la forme qui rappelait cette position du chien. Cette forme de lucarne est aussi appelée lucarne retroussée

 

Le chien assis est tout particulièrement adapté aux toits en faible pente du fait que sa propre pente ne dépend pas de celle de la maison, contrairement au chien couché.

Il se décompose en une face verticale et de deux jouées latérales maçonnées ou dotées d’un bardage bois.

 

Enfin, dans les grandes lignes, le prix d’un véritable chien assis va de 2.000 à 2.500 €, hors toutes les options que nous étudierons ensuite.

 

Les avantages du chien assis

Si vous souhaitez réaliser un aménagement de comble, la solution fréquemment envisagée est le velux, selon le guide déjà étudié, du nom du constructeur de ce procédé. Toutefois, certaines particularités ont de quoi vous faire plutôt pencher vers le chien assis. Voici des éléments qui vont vous faire pencher en faveur de ce chien assis.

  • Le chien assis vous offre une réelle vue à hauteur humaine, alors que le velux ne vous permet d’avoir une vision du ciel uniquement, ce qui est quand même moins réjouissant.
  • Le chien assis vous apporte même un petit supplément de volume et même de surface, puisqu’il déborde légèrement du toit.
  • Son ouverture est identique à celle d’une fenêtre et, donc, plus pratique et plus grande que celle du velux basculant.
  • Le chien assis permet une vraie aération, très complète.
  • Il offre également une protection idéale, comme une fenêtre normale, contre le soleil.
  • Il n’est pas directement frappé par la pluie, contrairement au velux.
  • Enfin, le chien assis apporte une esthétique intéressante à votre maison et lui ajoute du cachet.

 

Les inconvénients du chien assis

On peut noter deux principaux inconvénients au principe du chien assis.

  • Le premier est que le procédé peut parfois être interdit, par rapport au PLU ou à votre voisin.
  • Le second est que sa mise en œuvre est un peu plus complexe, donc plus longue et plus coûteuse, bien sûr.
     

Prix de l’ouverture de la toiture

Si, dans le cas du neuf, le projet d’un chien assis sera directement intégré à la construction, dans le cas d’un aménagement à une construction existante, il faudra préalablement concevoir l’intervention sur la couverture existante qui peut représenter plusieurs centaines d’euros, selon la région, selon le type de couverture (tuiles, ardoises, bac acier, etc.), selon la pente, selon la modification éventuelle de la charpente et selon la dimension. Le prix se chiffrera de 30 à 100 € le m², selon toutes ces conditions.

Le prix de pose d’un chien assis

Le prix de pose d’un chien assis se décompose en plusieurs modules qui sont la fenêtre, les jouées, la couverture et l’isolation.
 

Jouées ou habillages latéraux

Prix en fourniture

Bardage bac acier

de 10 à 30 € le m²

Bardage tôles

autour de 20 € le m²

Tuiles terre cuite

de 7 à 12 € le m²

 

 

Prix de la fenêtre standard

Prix en fourniture

Fenêtre bois

à partir de 300 €

Fenêtre PVC

à partir de 250 €

Fenêtre alu

à partir de 400 €

 

 

Couverture

Prix en fourniture

Bac acier

de 10 à 30 € le m²

Tuiles terre cuite

autour de 20 € le m²

 

 

Isolation

Prix en fourniture

De laine de verre à

de 3 à 50 € le m²

 

 

Pour la pose du chien assis, il vous faudra ajouter le tarif du professionnel qui s’évalue autour de 20 à 30 € par m². Le budget en fourniture et pose, pour une couverture en tuiles simples, se situe autour de 300 € le m², alors qu’il sera d’environ 350 € pour une couverture bac acier, en neuf.

Un délai d’environ 3 jours sera nécessaire pour cette pose et l’intervention pourra être réalisée par un menuisier, par un maçon, par un charpentier-couvreur, voire pas 2 d’entre eux ou les 3 réunis.

 

Dans le cas d’un modèle préétabli, sur une construction neuve, le prix sera le moins élevé et aucune dépose n’aura à être effectuée. On peut concevoir, pour un modèle simple, une entrée de gamme de prix autour de 2.000 à 2.500 € en fourniture et pose, donc, par chien assis.

 

Par contre, sur une construction ancienne, avec couverture ardoise, par exemple, et repris de charpente. Ce prix peut rapidement approcher les 9.000 €.

 

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.