Prix d'un adoucisseur d'eau

Mis à jour le 19 avril 2019
Aucun vote pour le moment
2019-04-19 15:00:00
Robinet en fonctionnement

Le prix d’un adoucisseur d’eau varie de 300 à 3.000 €, selon le procédé utilisé. Ces procédés pourront vous permettre de rendre votre eau moins calcaire et plus ou moins bonne à la consommation, selon celui que vous choisissez. Voici un récapitulatif de ces différents modèles, de leurs prix, de leurs avantages et de leurs inconvénients.

 

Vous avez un projet ?

L’analyse de l’eau

Pour l’installation d’un adoucisseur d’eau, la première chose à connaître est la qualité de l’eau dans votre commune. Vous pouvez la retrouver en mairie, lors des bilans annuels, auprès de votre fournisseur d’eau, ou en vous connectant sur le site gouvernemental spécialisé analysant cette qualité de l’eau.

 

Vous pourrez alors disposer des analyses de micro-organismes, de nitrates, de pesticides, de plomb, de qualité radiologique ou encore de substances émergentes, entre autres.

 

Le calcaire est l’un de ces éléments qui engorgent toutes vos canalisations, vos appareils et autres.

 

Le prix des différents modèles d’adoucisseurs

Il faut bien estimer vos besoins en eau afin de déterminer le système qui vous conviendra le mieux car il en existe différents, que ce soit pour rendre cette eau plus propice à la consommation ou pour seulement la rendre moins dure et meilleure pour la peau.

 

Voici donc les divers modèles de fonctionnement qui existent en tant qu’adoucisseurs :

 

  • purificateur d’eau
    Comme présenté, il se place juste avant une sortie d’eau et non sur l’entrée générale.
    Il est conçu, non plus pour éliminer le calcaire, mais pour éliminer les bactéries et tout ce qui pourrait rendre l’eau impropre à la consommation.
    Le prix d’un tel modèle est alors entre 150 et 400 €.
     
  • adoucisseur à résine
    C’est le modèle courant qui existe depuis longtemps, parfois également appelé adoucisseur au sel.
    Un réservoir doté de billes en résine avec une enveloppe ions sodium permet de retenir le calcaire et d’expulser une eau plus saine.
    Il faut alors recharger ce réservoir en solution saturée, opération qui s’appelle le saumurage.
    Ce principe se décompose cependant en 2 modèles :
    • un modèle avec vannes chronométriques
      La résine est régénérée régulièrement selon le réglage que vous opérez.
      Un modèle moins onéreux à l’acquisition mais qui entraîne une consommation de produits beaucoup trop importante, en résine et en sel.
    • un modèle avec vannes volumétriques
      La résine est régénérée automatiquement, selon le calcul de rendement réalisé.
      Le système est plus évolué, coûte moins cher en consommables mais est plus cher à l’achat du matériel.

Ce procédé d’adoucisseur à résine a un avantage, celui d’être assez facile à installer.
 

A l’inverse, il possède deux inconvénients majeurs :

  • il convient pour l’utilisation de l’eau dans le cadre d’une utilisation hors consommation car elle est dépourvue de minéraux. De plus, elle est alors chargée en sel ;
  • il provoque une surconsommation d’eau de l’ordre de 5 à 10 %, du fait de la perte lors de l’échange d’ions et du nettoyage à l’eau claire du composé en résine.

 

Le prix de tels modèles se situe de 500 à 3.000 € environ, en fourniture, selon le principe de vanne, la qualité du matériel et vos besoins en consommation d'eau.

  • Pour un modèle de 10 à 20 l, il faut compter de 500 à 1.000 € environ, ce qui correspond à une famille de 3 à 4 personnes, en se méfiant des prix trop bas moins durables.
  • Pour un modèle de plus de 20 l, il vous faudra prévoir un budget de 1.000 € à plus de 3.000 €, et vous aurez alors un modèle pour des familles de 5 personnes et plus.

 

  • adoucisseur au CO2
    Il fonctionne en envoyant du CO2 dans l’eau, selon le débit calculé. Le CO2 permet de diluer le calcaire en le transformant en bicarbonate, assurant alors sa parfaite solubilité dans l'eau.
    Ce processus n’intervient pas sur les autres composants et, notamment, les minéraux.
    De ce fait, l’eau filtrée reste parfaitement consommable en conservant tous ses atouts.
    Le principe est également tout à fait bénéfique pour vos appareils ménagers et, en l’absence de sel, contrairement au procédé précédent, engendre bien moins de corrosion.
    La maintenance est aussi beaucoup plus légère puisque seule la bonbonne de CO2 doit être remplacée.
    Le prix d’un adoucisseur au CO2 se situe alors entre 1.500 et 3.000 € en fourniture.
     
  • adoucisseur écologique SB-E
    Il est également connu sous le nom d’adoucisseur par électrolyse galvanique.
    Il est appelé écologique par le fait qu’il n’emploie pas de gaz ou autres pour adoucir l’eau mais le fait par le principe physique de l'électrolyse.
    A partir de l’anode et de la cathode, les molécules de calcaire sont captées puis éliminées par ionisation, ne laissant passer que l’eau filtrée.
    Un procédé plus complexe qui ne peut être vendu en kit et doit absolument être installé par un spécialiste.
    Cet adoucisseur coûte alors de 300 à 1.000 €.
     

Principes d’adoucisseurs

Prix en fourniture

Particularité

adoucisseur à résine

de 500 à 3.000 €

eau peu propice à la consommation

adoucisseur au CO2

de 1.500 à 3.000 €

bon pour la consommation mais pas écologique

adoucisseur écologique SB-E

de 300 à 1.000 €

écologique mais nécessité de pose par un pro

 

 

L'intérêt de l’adoucisseur d’eau

L’adoucisseur d’eau est prévu, justement, pour que l’eau soit moins dure, moins calcaire et que le tartre se dépose beaucoup moins. La pose d’un adoucisseur d’eau va, non seulement réduire le calcaire mais aussi purifier l’eau en supprimant les résidus chimiques et en éliminant le goût qui pourrait en résulter.

 

Cet adoucisseur n’est donc nécessaire que dans les régions où les limites sanitaires sont atteintes ou, du moins, très approchantes. Attention, toutefois, à ne pas créer certaines carences en minéraux dans l’eau du robinet, à trop vouloir la purifier, si vous ne consommez que cette dernière.

 

Cependant, la pose d’un adoucisseur d’eau aura de nombreux bienfaits pour vous, pour votre installation, pour votre équipement, ainsi que pour votre organisme. Il permet :

  • de ne pas déposer de calcaire et de tartre dans vos canalisations et d’éviter qu’elles ne finissent par s’obstruer ou, du moins, de perdre en débit et en efficacité ;
  • d’avoir des appareils sanitaires qui se conservent mieux, baignoires, vasques, douches, WC et des vidages qui durent plus longtemps ;
  • d’offrir une meilleure longévité à vos appareils ménagers consommant de l’eau, que ce soit un lave-linge, un lave-vaisselle, un fer à repasser, une bouilloire, un frigo américain, une cafetière, etc. ;
  • d’avoir une vaisselle qui ressort sans trace du lave-vaisselle ;
  • d’avoir une peau moins sèche ou des cheveux moins abîmés après le lavage.

 

La différence entre l’adoucisseur et le purificateur d’eau

Pour filtrer votre eau, l’adoucisseur n’est cependant pas le seul procédé puisqu’il existe aussi le purificateur, autrement appelé osmoseur.

 

Ainsi, la principale différence sera que l’adoucisseur agit sur l’ensemble de votre réseau en eau, à boire ou pour vous laver, tandis que le purificateur est destiné à l’eau que vous buvez.

 

  • L’adoucisseur d’eau
    Il s’installe directement sur votre arrivée d’eau.
    Il élimine parfaitement le calcaire.
    Il agit sur l’ensemble du réseau, quelle que soit son utilisation.
     
  • Le purificateur d’eau ou osmoseur
    Il est mis en place en un point unique, généralement le robinet d’arrivée d’eau de votre évier qui sert à la consommation en eau, mais parfois sur la douche, la vasque ou le lave-vaisselle.
    Il permet d’éliminer les pesticides, les nitrates, les solvants, les résidus médicamenteux, les métaux lourds et autres afin que l’eau absorbée puisse devenir propre à la consommation.

 

Plus que concurrents, les deux systèmes sont plutôt complémentaires et, selon la qualité de votre eau, il peut être intéressant d’avoir un adoucisseur dès votre arrivée d’eau générale ET un purificateur sur le robinet de votre évier.

 

Le fonctionnement d’un adoucisseur d’eau

L’adoucisseur se compose de tout un matériel pour opérer qui sont la bouteille, la résine, la vanne, le bac à sel et le by-pass.

 

Dans le cas le plus général, bien qu’il existe des modèles écologiques qui fonctionnent sans sel, la résine est là pour capter le calcium dans l’eau, responsable du tartre et du calcaire, et c’est le sel qui, en se diluant, va permettre à l’eau de s’adoucir et, donc, de la rendre plus pure.

 

En outre, l’adoucisseur sera pourvu d’un capteur et d’un régulateur qui vous permettent de régler la pureté de l’eau qui en sera issue, afin de la rendre moins dure, sans créer de carences en minéraux tel qu’il en était question auparavant.

 

Pour les bons réglages de votre adoucisseur, il est important d’en connaître parfaitement le fonctionnement avec ses avantages et ses limites.

 

 

La particularité de l’adoucisseur à résine ou à sel

Ce principe dépend de deux facteurs qui sont le nombre d’occupants du logement et la dureté de l’eau (température hydrotimétrique). Il vous faudra, dès lors, un litrage différent pour votre réservoir en résine comme ce tableau vous en propose quelques exemples :

 

 

- de 30° TH

de 30 à 35° TH

de 35 à 45° TH

50° TH

2 personnes

-

-

10 litres

10 litres

2 à 3 personnes

-

10 litres

-

-

3 personnes

-

-

-

15 litres

3 à 4 personnes

-

-

15 litres

20 litres

4 personnes

10 litres

15 litres

20 litres

30 litres et +

4 à 5 personnes

-

20 litres

-

-

5 à 6 personnes

15 litres

-

30 litres et +

-

6 à 7 personnes

20 litres

30 litres et +

-

-

8 à 10 personnes

30 litres et +

-

-

-

 

Conseils d’achat d’adoucisseurs

Pour mieux choisir votre adoucisseur d’eau, voici les avantages et les inconvénients des différents systèmes :

 

  • L’adoucisseur à résine
     

Avantages

Inconvénients

  • Modèle très fréquent
  • Premiers prix attractifs
  • élimine de 80 à 100 % du calcaire
  • eau dépourvue de ses minéraux
  • eau chargée en sel qui s’élimine par le chlorure
  • nécessite une recharge régulière en sel
  • nécessite un entretien fréquent
  • réglage nécessaire par un professionnel
 

 

  • L’adoucisseur au CO2

 

Avantages

Inconvénients

  • eau parfaitement buvable
  • entretien très simple
  • permet des températures plus élevées
  • élimine 100 % du calcaire
  • moins développé que le principe à résine
  • prix plus élevés
  • installation plus complexe
  • eau légèrement gazéifiée
  • nécessite le changement des cartouches de CO2
  • l’installation par un pro est conseillée
 

 

  • L’adoucisseur écologique
     

Avantages

Inconvénients

  • eau parfaitement buvable
  • procédé totalement écologique
  • ne nécessite pas d’entretien
  • ne nécessite pas de recharge
  • élimine 100 % du calcaire
  • ne convient pas pour de l’eau très chaude, au-delà de 60° C
  • nécessite l’intervention d’un pro
 

 

Les principales marques d’adoucisseurs

Si vous recherchez des adoucisseurs d’eau de bonne marque, en voici quelques-unes qui pourraient vous assurer une qualité de fonctionnement et une bonne durée de vie :

  • Culligan, Fleck, BWT, Aquasana, Permo ou Waterside, par exemple pour les adoucisseurs à résine ;
  • Ecobulles ou Solucalc pour les adoucisseurs au CO2 ;
  • ISB Water ou Eaudrilia pour les adoucisseurs écologiques.

 

Le prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau

Le prix de l’installation d’un adoucisseur d’eau n’est pas élevé. Il est seulement plus conséquent dans le cas d’une fourniture et pose.

Ce qui peut aussi faire grimper ce prix est la présence d’un contrat de maintenance complémentaire.

 

Ainsi, le prix proposé dépendra selon qu’il comprendra :

  • une analyse préalable de l’eau ;
  • une analyse de vos habitudes et de vos quantités de consommation ;
  • la pose seule ou la fourniture et pose ;
  • la mise en place d’accessoires complémentaires ;
  • les réglages précis ;
  • le contrat de maintenance.

 

Ce prix dépend donc d’un certain nombre d’éléments dont le fait d’inclure ou non :

  • des vannes d’isolement ;
  • l’ajout de filtres ;
  • la mise en place d’un by-pass en cas de coupure de courant ;
  • un analyseur d’eau électronique vous permettant de connaître la qualité de votre eau ;
  • de quoi relier votre système à un système domotique qui vous permet d’en simplifier le fonctionnement, voire à le gérer depuis un simple smartphone et à distance.

 

La pose d’un adoucisseur par un professionnel est alors conseillée, et encore plus dans le cas d’un filtre au CO2 ou écologique. Elle devrait donc comprendre la plupart de ces étapes et se terminer par un prix situé entre 250 et 700 €.

 

Voici donc ces différentes étapes :

  • Branchement du système à l’arrivée d’eau du logement afin d’alimenter aussi bien le chaud comme le froid ;
  • Veiller à ce que le local qui comprend cet appareil soit hors gel tout en restant à température raisonnable, hors inondation avec possibilité d’évacuation de l’eau, à l’abri de la lumière ;
  • Il disposera, idéalement, d’un analyseur d’eau ;
  • Il pourra disposer également, selon le modèle, d’un contrôle par domotique ;
  • La pose d’une vanne d’isolement est souhaitable, tout comme celle d’un by-pass permettant de disjoncter l’appareil en cas de coupure de courant ;
  • Un filtre permettant de faire barrage aux impuretés est également bénéfique ;
  • Sa mise en route se poursuit avec le remplissage en sel ou en CO2, selon le système retenu ;
  • L’installation se termine par la mise en route du système, les bons réglages et la vérification de son bon fonctionnement.

 

En passant par un professionnel, vous aurez la certitude d’une eau parfaitement adoucie et qui reste consommable.

 

En fourniture et pose, le budget sera alors, le plus souvent, compris entre 1.000 et 3.000 €.

 

Durée des travaux

En général, et hors surprise lors de son installation, l’intervention d’un professionnel ne sera guère plus élevée qu’une demi-journée de travail pour la mise en place de votre adoucisseur d’eau.

 

Consommation électrique et en eau d’un adoucisseur d’eau à résine

Vous vous interrogez certainement sur les coûts de fonctionnement d’un adoucisseur et, notamment, celui à résine. En voici quelques détails pour un adoucisseur à résine de 20 litres :

  • coût de l’alimentation en eau annuelle : de 5 à 7 m3, soit environ 20 €, l’équivalent d’un lave-vaisselle ;
  • coût de l’alimentation en électricité : autour de 25 kW, soit environ 3,5 à 4 € par an, moins qu’un micro-ondes.

 

Au final, votre adoucisseur vous coûtera moins de 25 € par an, hors entretien, mais vous permettra de gagner beaucoup plus en maintenant en bon état votre installation, vos appareils et votre santé.

 

L’entretien d’un adoucisseur d’eau

Vous avez plusieurs solutions pour l’entretien de votre adoucisseur d’eau :

  • vous charger de son nettoyage et de son remplissage en produits ;
  • ou prendre un contrat d’entretien auprès d’un professionnel.
     

Si vous faites appel à un professionnel lors de l’installation, ce dernier vous proposera certainement un coût de mise en place moins élevé si vous prenez, ensuite, un contrat d’entretien. De la même façon, les tarifs pourront comprendre, ou non, les consommables.

Ce contrat d’entretien se situe généralement entre 10 et 15 € par mois. Ce contrat d’entretien peut aussi, dans certains cas, s’accompagner d’une prolongation de la garantie.

Selon le modèle de votre adoucisseur il peut aussi se limiter à 60 € par an.

 

Pour ce qui est du prix des consommables, il vous faut prévoir :

  • de 50 à 150 € de sel par mois, selon la consommation, pour un adoucisseur à résine ;
  • de 15 à 25 € de gaz par mois, selon la consommation, pour un adoucisseur à gaz ;
  • 0 € pour un adoucisseur écologique.

 

Pour un adoucisseur à résine, il vous faudra également un nettoyage tous les 6 mois, environ, des résines, mais aussi à chaque relance de votre appareil après une coupure de plusieurs semaines. Ce nettoyage peut s’effectuer avec de l’eau de javel ou avec un pot spécial de désinfectant de résine, d’un coût approximatif de 15 €.

Un nettoyage régulier du bac à sel est également nécessaire, dès que vous vous rendez compte qu’il commence à s’encrasser, à l’eau chaude claire, sans additif.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.