Le prix de travaux de plomberie

Mis à jour le 10 avril 2018
Aucun vote pour le moment
2018-04-10 07:00:00
Pose de plomberie
Formulez une demande de devis

Prix de pose de la plomberie sanitaire

La première plomberie à laquelle on pense pour ce corps de métier est, le plus souvent, l’alimentation en eau, que ce soit pour boire ou nettoyer (cuisine), pour se laver (salle d’eau et salle de bains) ou pour les appareils ménagers tels que le lave-linge et/ou le lave-vaisselle. Un travail qui se décompose cependant en 2 postes : l’eau chaude et l’eau froide. Même si, ensuite, la distribution est sensiblement regroupée, même si elle reste dans 2 canalisations différentes.

 

La plomberie d’eau froide

Le réseau public d’alimentation en eau arrive jusque chez vous, généralement dans une pièce annexe, garage, débarras ou autre. Une nourrice est alors présente afin que le plombier puisse en repartir afin d’alimenter tout votre logement.
Pour une somme comprise entre 500 et 1.500 €, vous aurez une alimentation en eau froide de votre logement de taille moyenne, en fourniture et pose avec tuyau cuivre.

 

La plomberie d’eau chaude

C’est aussi en partant de cette eau froide que le plombier pourra alimenter l’appareil qui se chargera de chauffer cette eau froide, chauffe-eau ou chaudière à production d’eau chaude, voire plusieurs appareils si vous possédez, par exemple, plusieurs salles de bains et que chacune dispose de son propre système indépendant de chauffage de l’eau.
Comptez alors ajouter entre 1.000 et 3.000 € pour l’alimentation en eau chaude du même logement, en fourniture et pose, avec un ballon d’eau chaude et tuyau cuivre également.

 

La plomberie pour l’extérieur

Si vous avez un extérieur, vous souhaiterez certainement en prendre soin. La pose d’un robinet en dehors de la maison vous permettra ne pas avoir à dérouler 50 ou 100 mètres de tuyau d’arrosage à chaque fois que vous souhaiterez arroser le jardin, laver la voiture ou nettoyer vos chaussures.

Pour un prix de 350 à 700 €, vous pourrez posséder ce point d’eau en extérieur, le plus souvent alimenté par un tuyau polyéthylène.

 

Les évacuations des eaux usées

Si alimenter toute la maison en eau chaude et en eau froide est une des premières étapes, il faudra ensuite prévoir l’évacuation des eaux usées, que ce soit par un système individuel ou par un système collectif. Ce type de raccordement à une fosse toutes eaux ou au tout-à-l’égout de toutes les eaux, depuis l’évier, les vasques, la baignoire, la douche, les toilettes et les appareils électroménagers comme lave-vaisselle et lave-linge, réalisé en PVC, revient à un tarif situé entre 1.500 et 2.500 €.

 

Plomberie de chauffage

A la partie plomberie est, en général, rattachée la partie chauffage. Car la plupart des plombiers sont aussi chauffagiste, même si ce domaine peut aussi être un métier spécialisé à part.

Ce sera notamment le cas lorsque la chaudière se charge de la production d’eau chaude et qu’il faudra donc relier les deux systèmes et que le chauffage passe, lui aussi, par une alimentation en eau des radiateurs. C’est pourquoi ce sera plus difficile de chiffrer ce poste qui dépend donc énormément du poste chauffage.

De 1.000 à 10.000 € voire bien plus, l’enveloppe est donc très large selon ce que l’on y place, mais sera plus dans la fourchette basse si on ne prend en compte que la véritable partie plomberie.

 

Rénovation ou neuf

Le prix de pose d’une plomberie pourra concerner une construction neuve et devrait alors entrer dans une fourchette de 9.000 € à 15.000 € selon le projet et la taille de l’habitation, comprenant la fourniture des canalisations, leur pose et celle des différents éléments sanitaire.

Dans une optique de rénovation, la remise en état d’une plomberie de maison de 100 m² revient environ à 8.000 €. Pour un appartement de 40 m², ce barème descend autour de 3.000 €.

 

Prix de pose de la plomberie et des appareils

Le prix de pose d’une plomberie s’évaluera, en tout premier lieu, sur le tarif horaire d’un plombier, pour la partie main d’oeuvre entre 45 et 70 € de l’heure, selon le type de travail attendu et la région. Un tarif plus élevé lorsque l’accessibilité est plus compliquée, lorsque l’intervention doit se faire dans l’urgence, ou lorsqu’un matériel plus spécifique sera nécessaire pour son intervention (comme mettre en place une cuve, monter une baignoire fonte en étage avec un escalier trop étroit, devoir percer ou creuser pour faire passer des canalisations, etc.).

Voici donc quelques tableaux reprenant certaines des interventions d’un plombier dans son domaine de prédilection :

 

Installation tuyauterie

Prix estimatif TTC en fourniture et pose

Cuivre

de 15 à 35 € le ml

PVC

de 20 à 30 € le ml

Polyéthylène

de 7 à 11 € le ml

PER

de 10 à 12 € le ml

Multicouche

de 20 à 60 € le ml

Acier

de 40 à 80 € le ml

Fonte

de 100 à 180 € le ml

 

 

 

Installation canalisation

Prix estimatif TTC en fourniture et pose

eau

de 20 à 60 € le ml

gaz

de 15 à 50 € le ml

distribution

de 20 à 60 € le ml

évacuation

de 50 à 100 € le ml

 

 

 

Installation appareils

Prix estimatif TTC en fourniture et pose

robinet

de 50 à 200 € selon la gamme

WC

de 100 à 200 €

évier ou vasque

de 300 à 800 € selon le type d’évier

douche

de 600 à 2.000 € selon le modèle

baignoire

de 400 à 1.000 € selon le modèle

chauffe-eau

de 200 à 400 €

raccordement au tout-à-l’égout

de 200 à 400 € le ml

 

 

 

Prix de pose d’éléments de plomberie particuliers

Les prix proposés jusque-là représentaient quelques-uns des postes les plus courants effectués par un plombier, mais ce dernier pourra aussi intervenir sur des sujets plus particuliers. En voici quelques-uns de recensés :

  • pose d’une baignoire balnéo : en pose seule, le prix que vous prendra le plombier devrait se situer entre 300 et 400 €, un prix même inférieur à la pose seule d’une douche à l’italienne.
  • pose d’un spa : en pose seule, vous devrez compter entre 500 et 1.000 €, un prix qui passera entre 5.000 et 10.000 € en fourniture et pose.
  • pose d’un chauffage au sol à eau : un principe assez coûteux à l’installation, réservé à la construction neuve, qui consiste en la pose de tuyaux hydrauliques dans le sol, mais qui permet, ensuite, une économie en consommation d’énergie. Prévoir un prix autour de 100 € le m².
  • pose d’une climatisation : le prix moyen en fourniture et pose est de 3.000 €.
  • pose d’une pompe de puisard : un prix qui s’étale entre 200 et 800 € selon le modèle de pompe posé, en fourniture et pose.
  • pose d’une fosse septique : pour une fosse en polyéthylène, le prix en fourniture et pose se situera entre 600 et 900 €, mais pourra atteindre des tarifs allant de 3.500 à 10.000 € de la fosse à épandage à la fosse septique écologique.

A titre d’information, si le plombier est souvent chauffagiste, il est aussi souvent zingueur et peut prendre en charge la pose des gouttières, des tuyaux de descente, d’un solin pour cheminée, etc.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.