Prix de pose de faïence

Mis à jour le 16 mars 2018
Aucun vote pour le moment
2018-03-16 06:15:00
Faïence bleue
Formulez une demande de devis

Les caractéristiques de la faïence

Souvent, les moins initiés ont du mal à différencier les différents types de carrelage, grès cérame et faïence. C’est certainement la première différenciation à connaître pour être certain que tout le monde parle bien du même produit.

La faïence est réalisée à base d’argile, comme le grès, mais bénéficie de cette couche de revêtement émaillé qui la différencie et qui lui donne cet aspect mais la rend aussi plus fragile, un revêtement sous forme d’enduit dont le plomb ou l’étain entre dans la composition. Ce qui fait que, à l’arrivée, elle ressemblerait plutôt à la porcelaine.

 

La faïence est alors plus facile à nettoyer avec une éponge puisqu’elle perd sa porosité naturelle. Malgré tout, il ne faut pas croire qu’elle est totalement étanche en cas de grandes eaux, raison pour laquelle elle n’est destinée à être utilisée qu’en intérieur.

Il faut aussi lui reconnaître de belles qualités acoustiques qui, notamment, diminuent les caractéristiques de résonance des pièces où elle est mise en oeuvre.

 

Les différents types de faïence

La faïence se caractérise donc par des gammes très différentes, que ce soit par leur qualité ou leur dimension et par un panel de présentation très complet, qui lui permet d’aller du classique au moderne, selon le goût de chacun.

La faïence, qui doit son nom à la ville de ses origines, Faenza, en Italie, peut être fine ou stannifère. La faïence fine est terminée par une couche d’émail transparent, tandis que la faïence stannifère, moins haut de gamme est recouverte d’émail d’étain ou de plomb.

 

On trouve deux types de pâte pour faïence :

  • la faïence à pâte rouge : elle est beaucoup utilisée dans la décoration et, malgré la facilité pour la couper, elle reste très fragile. Sa porosité et son absence de résistance au gel impliquent de la placer dans des situations protégées même si elle se tient quand même pas mal face à l’eau et se place souvent dans une pièce humide. Sa couleur provient de la teneur en fer de sa matière première. Elle se découpe à l’aide d’une carrelette. Son prix se situe dans les 15 € le m² ;
  • la faïence à pâte blanche : elle est bien plus résistante et, notamment, aux éclaboussures. Elle se découpe à l’aide d’une découpeuse électrique. Elle fait partie du haut de gamme et accepte même des situations en extérieur. Son prix se situe plutôt, alors autour des 100 € le m².

 

L’épaisseur de la faïence

Autre choix qui s’offre à vous, celui de l’épaisseur de la faïence. Sont alors en jeu son caractère esthétique et sa résistance. Sachant que, déjà, les carreaux de faïence sont en général de plus petite taille que le carrelage traditionnel. C’est pourquoi vous trouverez deux types de modèles pour répondre à vos envies :

  • la faïence de 6 mm d’épaisseur : dans cette dimension, la faïence se pose plus facilement, ce qui se conclut par un prix de pose de faïence plus intéressant, autour de 20 € le m² ;
  • la faïence de 11 mm d’épaisseur : plus résistante, ce sera cependant le choix de nombreux ménages qui verront là un risque moins grand de sa détérioration, même si le prix de la pose, dans ce cas, passera plutôt dans les 50 € le m², notamment par la nécessité d’une découpe électrique.

 

Le prix de la faïence

Après avoir vu, dans les grandes lignes, les différentes faïences qui peuvent exister, dans les matériaux qui les composent et les épaisseurs dont elles sont pourvues, on peut regarder, plus précisément, ce que peut vous coûter un tel produit, en fourniture seule, pour commencer.

Un prix qui, s’il dépend de sa fabrication, dépend aussi de sa qualité et de son origine. Ensuite, elle dépendra aussi de sa finition, du fournisseur et de sa renommée, de sa personnalisation, etc.

 

Modèle de faïence

Prix de la fourniture seule

Qualité simple

de 20 à 40 € le m²

Qualité intermédiaire

de 50 à 80 € le m²

Très haut de gamme ou artisanale

de 100 à 150 € le m²

 

 

La pose de la faïence

C’est là toute la difficulté, du fait, déjà, qu’elle soit murale, ce qui est généralement un peu plus délicat à poser qu’un carrelage au sol. Mais aussi parce que ses plus petites dimensions, en regard d’un carrelage classique, imposent une plus grande minutie dans le travail.

Ensuite, il ne faut pas négliger la difficulté de découpe de cette faïence, que ce soit à cause de sa fragilité pour les plus faibles épaisseurs et pour la faïence à pâte rouge, ou que ce soit pour la nécessité d’une découpe électrique pour une faïence plus épaisse ou une faïence à pâte blanche.

 

La pose commence par :

  • une bonne préparation du mur, le plus d’aplomb possible et parfaitement propre ;
  • un choix de colle parfaitement adapté.

 

Comme cette pose doit être absolument sans défaut, surtout que vous l’aurez à hauteur des yeux, et qu’un équipement adapté est recommandé, il est plus sage de confier cette tâche à un professionnel. Il saura aussi vérifier que vos cartons de faïence proviennent, par exemple, du même bain, pour ne pas avoir une différence qui pourrait donner un travail décevant. Il connaîtra, aussi, les cas selon lesquels un double encollage est à envisager.

 

Le prix de pose de la faïence

Si un tarif horaire de carreleur est à prévoir entre 35 et 50 € HT de l’heure. Demander plusieurs devis sera aussi la meilleure sécurité pour ne pas avoir de mauvaises surprises et, surtout, un tarif totalement adapté aux circonstances de votre chantier. Car c’est un élément qui peut fortement faire varier les propositions, que ce soit du fait de l’emplacement de ce chantier, du travail préparatoire à ajouter, du simple ou double encollage requis, etc.

 

De la même façon, la qualité de votre faïence aura son importance. Parce qu’elle demandera plus ou moins de précaution, selon sa fragilité, ou par la difficulté de découpe et le nombre nécessaire de ces découpes (angles, prises électriques, etc.).

 

Ainsi, le prix de pose de faïence débute dès 10 € le m² pour une pose vraiment simple avec des carreaux de faïence de plus grande dimension, pour atteindre des prix de 60 à 70 € le m² pour des faïences qui se rapprochent de la fresque murale.

Plus généralement, ce prix de pose moyen variera entre 20 et 50 € le m.

Trouver un professionnel

Pour vos travaux, vous pouvez effectuer une demande de devis pour trouver une entreprise qui réalisera vos travaux. Travaux à Part sélectionne les meilleurs artisans dans toute la France vous offrant le meilleur rapport qualité-prix pour vos travaux :