Le prix de pose d'une mezzanine

Mis à jour le 15 février 2018
Aucun vote pour le moment
2018-02-15 15:15:00
Mezzanine

Une mezzanine permet de bien profiter de tout l’espace lorsque vous possédez des pièces hautes, d’augmenter votre surface habitable sans avoir besoin de construction de gros oeuvre.

Ce n’est pas forcément un choix financier mais plutôt une volonté esthétique et qui peut être plus rapidement réalisée, pouvant aussi bien apporter une note rustique, moderne ou industrielle à votre intérieur, en adéquation avec vos goûts personnels.

Voici donc quelques éléments pour savoir où réaliser une mezzanine, quels matériaux utiliser, quelles obligations respecter, quelles options sont possibles et les incidences sur le prix de création de cette mezzanine.

 

Formulez une demande de devis

Les obligations à respecter pour la création d’une mezzanine

Lorsque vous modifiez la surface utile d’une habitation, vous devez en aviser les services de l’urbanisme de votre localité. Toutefois, cette surface est liée à la Loi Carrez, aussi n’entrent en ligne de compte que les surfaces de plancher lorsque la hauteur disponible est d’au moins 1m80.

Dans ce cas, une simple déclaration de travaux peut suffire si cette surface loi Carrez ne dépasse pas 20 m² et si, avec cet agrandissement, votre habitation n’en vient pas à dépasser les 170 m². Dans le cas contraire, il vous faudra en passer par un permis de construire.

 

Autre sorte d’obligation, celle liée à la sécurité : la mezzanine doit comprendre une rambarde de sécurité d’au moins 1 mètre de haut pour des enfants avec un espacement de 6 cm minimum si elle est destinée à des enfants et de 11 cm si elle est destinée à des adultes. Ce garde-corps devra respecter la norme NF P01-013.

Dans le cas d’une fenêtre se trouvant à proximité, selon sa hauteur initiale, il faudra peut-être aussi envisager la pose d’un garde-corps.

Pour le plancher, il devra pouvoir résister à un poids de 150 kg/m².

 

Exemples de prix et fonctionnements

Pour réaliser une mezzanine, il sera donc important que votre pièce soit suffisamment haute, à l’origine, pour permettre ce genre de construction, c’est-à-dire un minimum de 3m50 à 4m. Tout dépend aussi de la surface totale et de la destination qu’aura cette nouvelle pièce.

En règle générale, 2m20 sont requis sous la mezzanine et 1m80 au-dessus. Toutefois, si cette mezzanine ne sert qu’à placer un lit, et encore plus pour une chambre d’enfant, vous pourrez vous contenter d’une hauteur inférieure. Et encore plus si vous avez un plafond rampant, les parties les plus basses pouvant être utilisées pour des placards de rangement.

A l’inverse, dans le cas d’une très grande mezzanine, attention à ne pas donner un sentiment d’écrasement à votre pièce.

En surface, on compte généralement 7 m² de surface minimum pour une mezzanine, sauf dans le cas d’une chambre pour implanter un lit où 5 m² peuvent suffire.

 

Voici donc quelques exemples de mezzanine que vous pourrez installer chez vous plus ou moins facilement.

  • le lit mezzanine : c’est un cas relativement simple à mettre en place dans une chambre, le plus souvent d’enfant, comprenant une partie lit au sol avec un espace jeu ou rangement au-dessus, ou une partie bureau au sol et lit à l’étage que l’on rejoint avec une échelle.
    Ce lit peut exister en version lit simple ou lit double et en présentation bois brut pour un prix allant de 300 à 400 € (selon lit simple ou double) ou en présentation métallique pour un tarif de 450 à 700 €.
  • la mezzanine en kit : c’est une solution plutôt économique qui permet aussi de réaliser une chambre d’enfant, d’une surface de 10 à moins de 15 m², en métal et parfois en bois, pour un prix de 1.000 à 5.000 €.
  • la mezzanine plateforme : d’une surface de 15 m², elle est soutenue par des poteaux porteurs et est réalisée en bois, en métal ou en ciment. Elle dispose d’une rambarde qui peut aussi être en bois ou en métal et, parfois, en verre, selon le design préféré. On la trouve plutôt dans des pièces plus vastes type loft. Son prix se situe entre 300 et 500 € le m².
  • la mezzanine suspendue : elle convient parfaitement dans des surfaces plus réduites où la présence de poteaux pourrait être gênante. Elle peut être d’une dimension allant de 7 à 20 m². Des câbles métalliques permettent de la fixer au plafond sur des éléments suffisamment solides pour être porteurs, tels que des poutres ou la charpente. Comptez autour de 400 € le m², comparativement, pour une mezzanine suspendue.

 

Les prix spécifiés sur ces derniers modèles ne prennent pas en compte les aménagements éventuels tels que les revêtements de sol, les accès ou les systèmes de sécurité.

Il est aussi possible de trouver quelques modèles spécifiques, tels que la mezzanine escamotable entre 3.000 et 5.000 € ou la mezzanine électrique entre 3.500 et 5.000 €, voire des lits escamotables pour mieux bénéficier de l’espace de la mezzanine pour 1.500 à 4.000 €.

 

La durée de vie

La durée de vie d’une mezzanine s’apparente à celle d’une construction, lorsqu’elle est réalisée en traditionnelle. Par contre, dans le cas d’une mezzanine mobile comme il en existe quelques modèles, le mécanisme est alors garanti 5 ans et doit ensuite être entretenu et vérifié de temps en temps. Sa durée de vie est alors d’environ 15 ans.

 

La pose

Faire appel à un professionnel pour la pose d’une mezzanine est vraiment recommandé. Les calculs de charge ne peuvent pas être pris à la légère et, que ce soit en modèle suspendu ou en plateforme, que ce soit pour étudier ce que peut supporter la charpente et l’éventualité de la renforcer ou pour le dimensionnement des poteaux, il faut posséder une expertise certaine.

C’est lui qui pourra décider du meilleur compromis entre nombre de solives, nombre de poteaux, afin d’optimiser sa proposition.

Hormis les frais d’étude éventuels d’un architecte entre 5 et 10 % du montant des travaux, le prix de pose d’une mezzanine est compris entre 500 et 1.000 € selon le poseur, le type de mezzanine, son matériau, son dimensionnement, les conditions de travail, etc.

 

Les matériaux

Quel type de matériau conviendra le mieux à votre mezzanine ? Si le choix pourra être en rapport avec l’esthétique convenant à votre pièce, il pourra aussi se faire selon le calcul de charge réalisé par le professionnel.

Toutefois, il est aussi possible de mêler les genres et de réaliser un mixte entre du métal et du verre, entre du béton et du verre, entre du bois et du métal. Le métal, le bois et le verre sont les 3 matières les plus employées pour ce genre de travaux, le béton pouvant entrer dans la partie poteaux, ou dans des escaliers.

 

Il est aussi possible de prolonger cet espace mezzanine par un filet sur l’ensemble de votre espace jour, pour une proposition à la fois ludique et originale qui complètera donc votre mezzanine et vous permettra de ne pas lui prévoir de rambardes de sécurité.

Si le verre sera plutôt utilisé en garde-corps, il est aussi parfois utilisé, dans une version sécurité, en plancher de cette mezzanine, pour un bureau par exemple, et laisse alors totalement passer la lumière et supprime l’effet d’écrasement.

Du bois à l’acier et encore plus jusqu’au verre, comprenez des prix de mezzanine qui s’étalent de 600 à 1.500 € le m², toutes terminées.

 

Le style

Réaliser une mezzanine dans une pièce est aussi l’occasion de lui procurer un nouveau style et de différencier des espaces de vie. Vous pourrez créer une véritable bibliothèque, très classique à l’étage, avec meubles de style et larges étagères le long des murs, où le bois règnera en maître. Pourquoi pas un espace musique très moderne où la transparence sera reine et où trônera un magnifique piano blanc. Dans un style très industriel ou loft, vous pourrez vous créer une chambre supplémentaire et miser sur le métal.

 

Le prix des aménagements

  • Premier élément de ces aménagements, il vous faudra prévoir des conditions d’accès. Une échelle de meunier est la plus simple et la moins onéreuse des solutions. Elle vous coûtera un peu moins de 300 € dans un mixte de bois et de métal ou en bois simple, autour de 600 à 700 € en bois plus noble et 800 € en métal.
    Dans une version plus moderne ou plus sécurisée, vous pourrez opter pour un escalier à pas japonais, pour un escalier classique ou pour un escalier hélicoïdal. Le bois, le métal, le verre, l’acier, l’inox, l’aluminium pourront y prendre place, parfois la pierre. Des touches rustiques, classiques, modernes, nobles, légères ou robustes viendront alors compléter votre environnement.
    Sinon, la solution la meilleure est de prévoir un véritable escalier. En bois, il vous coûtera à partir de 500 à 600 €, mais plusieurs milliers en métal (inox, alu ou acier) ou en verre, s’il est droit et un peu plus s’il est hélicoïdal, normal ou à pas japonais.
    A vous de rentabiliser cet escalier pour y organiser du rangement, par exemple, qu’il soit utilitaire ou décoratif.
  • La seconde option à sélectionner concerne le garde-corps. Là encore, il est possible de le préférer en bois, en fer forgé, en aluminium, en inox ou en verre. Par exemple, en fer forgé, il vous faudra prévoir de 50 à 200 € le mètre linéaire, contre 30 à 40 € en barreaudage bois, et plutôt autour de 400 € le mètre linéaire en verre ou 150 à 500 € le mètre linéaire selon le type d’acier, avec une main-courante prévue à 1 mètre de haut.
  • Mais, cette mezzanine terminée, vous n’en aurez pas forcément terminé avec les travaux. Il vous faudra encore prévoir quelques finitions. Notamment le sol si vous ne souhaitez pas le laisser brut, en bois, en métal. A moins qu’il ne soit en verre et que vous ne souhaitiez conserver sa transparence. Moquette, jonc de mer, coco ou revêtements plastiques seront les plus appropriés du fait de leur faible poids, éventuellement un parquet. De quelques euros à quelques dizaines d’euros, ce sera le prix de ce sol au mètre carré, en fourniture.

Trouver un professionnel

Pour vos travaux, vous pouvez effectuer une demande de devis pour trouver une entreprise qui réalisera vos travaux. Travaux à Part sélectionne les meilleurs artisans dans toute la France vous offrant le meilleur rapport qualité-prix pour vos travaux :