Prix et fonctionnement d’un clapet anti-retour

Mis à jour le 03 octobre 2019
2019-10-03 12:45:00

Vous allez pouvoir tout connaître des clapets anti-retour, que ce soit leur fonctionnement, leur prix, les différents modèles qui existent, leur matériau, etc. Qu’ils soient anti-retour de liquide, anti-retour d’odeurs, qu’ils évitent les coups de bélier, il en existe différents modèles pour vos appareils sanitaires, pour votre alimentation en eau ou pour vos évacuations. De 5 à plus de 100 € en fourniture, en voici un aperçu.

 

Vous avez un projet ?

Budget récapitulatif

Fourniture ou fourniture et pose de clapet

Tarif

clapet anti-retour PVC Ø 12 mm pour caravaning

autour de 5 € en fourniture

clapet anti-retour laiton 26 x 34 à ressort

autour de 10 € en fourniture

clapet anti-retour PVC Ø 32 mm à boule

autour de 20 € en fourniture

clapet anti-retour PVC Ø 40 mm à coller

autour de 25 € en fourniture

clapet anti-retour laiton 26 x 34 avec crépine

autour de 30 € en fourniture

clapet anti-retour PVC Ø 50 mm

autour de 30 € en fourniture

clapet anti-retour inox 26 x 34 à battant

autour de 100 € en fourniture

fourniture et pose de clapet parmi les plus courants

de 50 à 100 €

 

 

Le principe du clapet anti-retour

Le principe du clapet anti-retour est de ne permettre la circulation de l’eau que dans un seul sens et d’empêcher le risque de remontée. Il peut alors servir à éviter ce retour de l’eau, afin qu’une pompe ne puisse se désamorcer. Il peut aussi servir à maintenir la pression dans un appareil, comme un ballon, par exemple, en faisant en sorte que l’eau ne revienne pas dans la turbine.

 

Selon le modèle de clapet, comme nous le verrons, ouvert ou fermé, il est notamment utilisé, aussi, dans les canalisations d’assainissement afin de faire en sorte que les remontées d’égouts ne puissent se faire, que ce soit en eau ou en odeur.

 

A partir d’une paroi mobile n'œuvrant que dans un sens, la poussée de l’eau peut donc déplacer cette paroi, mais uniquement pour amener l’eau. Au repos, cette paroi vient reposer sur un joint et cette paroi ne peut être poussée dans l’autre sens. Un procédé qui évite également tout risque d’inondation par retour, d’où le nom de clapet anti-retour.

 

Les utilités du clapet anti-retour

Ainsi, le clapet anti-retour propose différentes utilités pour un seul et unique produit.

 

  • Evacuation des eaux usées
    Le clapet anti-retour sert à isoler votre maison de l’assainissement public, notamment, lorsque votre maison est plus basse que le réseau. Sans lui, vous risqueriez de voir tout le réseau d’assainissement se déverser chez vous.
    Le clapet peut alors être placé en position haute ou basse, fermée ou ouverte. Le clapet anti-retour ouvert n’est utilisé que pour les logements uniques et reste ouvert, à moins d’un refoulement. Pour le clapet fermé, il fait face à une pression des eaux provenant des eaux usées collectives.
     
  • Un clapet anti-pollution
    Selon la pression proposée dans la distribution de l’eau et sa régularité plus ou moins importante, le clapet anti-retour évite un retour d’eau. De la même façon, c’est à votre domicile que peut se produire la surpression qui pourrait polluer le réseau. Le clapet anti-retour évite également une pollution par l’air.
     
  • Un clapet anti-mauvaises odeurs
    Le clapet peut aussi empêcher les mauvaises odeurs de remonter ou celles du réseau général de pénétrer dans votre réseau interne. Bien sûr, ce travail s’accompagnera d’un vidage des siphons et de l’eau qui pourrait y stagner, en cas d’utilisation peu fréquente de certains appareils sanitaires. D’ailleurs, lorsque ces odeurs ont diverses origines, la pose d’un clapet anti-retour par appareil est alors conseillée. Un filtre sur un clapet peut aussi bonifier son travail.

 

Les différentes utilisations d’un clapet anti-retour

Ainsi, selon ce principe, le clapet anti-retour possède différentes utilisations selon les différentes circulations de l’eau, que ce soit en alimentation ou en évacuation. On peut donc le retrouver sur :

  • Les évacuations de WC ou de sanibroyeurs ;
  • Les évacuations des appareils sanitaires de salle d’eau et salle de bains (lavabo, vasque, baignoire, douche, bidet) ;
  • Les évacuations d’évier ;
  • Les vidanges des appareils ménagers tels que machine à laver la vaisselle et machine à laver le linge ;
  • Les canalisations d’un cumulus ;
  • Le circuit de chauffage ;
  • La sortie du compteur d’eau ;
  • L’évacuation d’une piscine ;
  • Les canalisations liées à une pompe de relevage.

 

Le choix du clapet anti-retour

Par contre, il existe différents modèles de clapets anti-retour qui ne sont pas forcément interchangeables et dont certains correspondent à des utilisations bien particulières.

 

Leur première particularité réside dans leur diamètre qui doit correspondre avec le diamètre de votre canalisation. Il est ainsi possible de trouver des modèles qui commencent à un diamètre de 16 pour aller jusqu’à du tuyau de 100, en passant par toutes les valeurs intermédiaires que sont le 32, le 40, le 50 ou le 60, par exemple. Le clapet de 100 est utilisé dans les évacuations afin d’isoler de la fosse toutes eaux ou de l’assainissement collectif pour en éviter les retours. Il ne nécessite aucun entretien.

 

Ils se déterminent également par leur matériau, selon qu’ils sont en PVC, en laiton ou en inox. En PVC, il est utilisé contre les remontées d’eau des égouts et est équipé d’une trappe de visite pour les besoins du nettoyage. Il existe alors des modèles avec collier ou à joint.

 

S’il reste possible de prévoir des adaptateurs pour poser un clapet anti-retour sur une canalisation de diamètre différent, il ne faut cependant pas que cette adaptation représente un rétrécissement dans une aspiration de pompe, par exemple.

 

Voici aussi une sélection de modèles de clapet anti-retour avec leur utilité :

 

  • Clapet anti-retour à bille
    La bille se soulève ou non afin de laisser passer le liquide et ne le fait donc que dans un seul sens de passage. Il est utilisé pour des fluides particulièrement chargés.
     
  • Clapet anti-retour à disques concentriques
    Modèle utilisé avec les pompes et tout ce qui peut représenter de fortes cadences. Il limite parfaitement le fameux coup de bélier.
     
  • Clapet anti-pollution à battant
    Utilisable sur les canalisations, au sein des habitations, dans différentes positions, et même en faible pression.
     
  • Clapet anti-retour à double battant
    Pour éviers et lavabos, en sortie de siphon. Supprime l’effet de bélier lors de la fermeture rapide d’un robinet.
     
  • Clapet anti-retour à clapet guidé
    Dans le cas de débit d’eaux usées élevé, comme pour les collecteurs d’égouts. Permet aussi d’éviter les coups de bélier. Il doit être en bon état, notamment son ressort, afin de le maintenir efficace.

 

Le prix d’un clapet anti-retour

Le prix d’un clapet anti-retour ne représente pas une énorme dépense puisque son prix varie de 5 à 100 € environ, selon le modèle. Voici un tableau qui en représente certains :

 

Modèle de clapet anti-retour

Prix TTC en fourniture

clapet anti-retour PVC Ø 12 mm pour caravaning

autour de 5 €

clapet anti-retour laiton 26 x 34 à ressort

autour de 10 €

clapet anti-retour PVC Ø 32 mm à boule

autour de 20 €

clapet anti-retour PVC Ø 40 mm à coller

autour de 25 €

clapet anti-retour laiton 26 x 34 avec crépine

autour de 30 €

clapet anti-retour PVC Ø 50 mm

autour de 30 €

clapet anti-retour inox 26 x 34 à battant

autour de 100 €

 

 

Le fonctionnement d’un clapet anti-retour

En fait, le clapet anti-retour existe donc selon le principe que, à l’aide d’une paroi ou d’une bille qui permet le passage de l’eau dans un sens mais permet de l’obstruer dans le sens du retour.

 

S’il permet de se protéger de l’afflux d’eaux usées du système collectif dans un réseau d’alimentation personnel, il bloque donc aussi les odeurs, mais il est aussi utile dans un système collectif d’immeuble, pour éviter les inondations par la colonne d’alimentation d’eau.

 

Ainsi, pour une pompe, vous utiliserez un clapet anti-retour adapté au diamètre le plus proche du tuyau d’aspiration 26 x 34 pour un tuyau de Ø 25 mm, par exemple et le placerez le plus bas possible de ce dernier dans le cas d’une pompe de surface, en veillant à ce qu’il soit d’une version à très faible perte de charge.

Pour une pompe immergée, il sera installé au refoulement direct de la pompe et devra pouvoir s’installer en position verticale, tout en restant aussi à faible perte de charge.

 

Dans le cas d’un clapet anti-retour sur une installation, il devra convenir à cette installation selon qu’il s’agira d’un modèle pour une installation collective, pour une installation individuelle ou pour de l’habitat léger (caravane, camping-car, etc.).

  • En collectif
    Le clapet sera en fonte, en inox ou en PVC mais devra être particulièrement résistant.
    Il sera à soupape, à membrane ou à ressort.
    Il sera à visser ou à brides.
     
  • Pour l’habitat individuel
    Le clapet est en inox ou en laiton, parfois en PVC également.
    Il sera le plus souvent à visser ou à souder.
    Il sera utilisable aussi bien en horizontal qu’en vertical.
    Ce sera souvent un clapet de type à ressort.
     
  • Pour l’habitat léger
    Il sera le plus souvent en matière synthétique.
    Il conviendra à des utilisations à faible débit ou faible pression.
    Sa connexion sera réalisée par manchons crénelés pour installation sur tuyau souple.

 

La pose d’un clapet anti-retour

La pose d’un clapet anti-retour est une opération simple et rapide, à condition de s’y connaître quelque peu en plomberie. Il faut aussi connaître le sens de pose, surtout que, selon le modèle, il est possible de l’installer par le haut, pour bloquer les possibilités de reflux ou par le bas, qui lui permet de rester ouvert, sauf en cas de retour de fluide.

 

Il est aussi évident qu’il faut savoir où le placer, choisir le modèle qui convient selon la situation et effectuer le travail sans fuite. C’est pourquoi faire appel à un professionnel est une opération souvent bénéfique.

 

Il faut généralement en placer un après le compteur d’eau qui alimente votre réseau afin d’éviter les refoulements. Un clapet anti-odeur peut aussi être placé sur les évacuations de certains appareils, comme le chauffe-eau, la douche ou les toilettes, pour limiter les reflux d’émanations désagréables qui pourraient en provenir.

 

Le travail est alors celui de toute intervention de plomberie. Il consiste à découper proprement et de façon rectiligne le tuyau où sera installé ce clapet. Il faut ensuite utiliser un décapant pour rendre les surfaces impeccables avant de passer un peu de papier de verre. Pour un tube PVC, il suffit, ensuite, de réaliser un bandeau de colle tout autour, de réunir et de laisser prendre le temps défini selon la colle utilisée. Une opération à réaliser en entrée et en sortie.

 

Dans certains cas, comme la pose d’un clapet anti-retour a posteriori, alors que les canalisations existent déjà, il faut se munir d’un manchon coulissant supplémentaire afin de pouvoir l’installer sans avoir à tout démonter la canalisation.

 

Le prix de pose d’un clapet anti-retour

Si vous faites intervenir un professionnel pour cette opération, c’est à un plombier que vous devrez faire appel. Le prix qu’il vous en coûtera se situera entre 50 et 100 €, en fourniture et pose, selon le modèle de clapet installé, selon que cette intervention sera en neuf ou en rénovation, et selon que vous ferez appel à lui pour une installation plus complète ou uniquement pour cette pose.

 

L’entretien d’un clapet anti-retour

Une fois votre clapet anti-retour installé, vous n’en êtes pas moins exempté de tout travail, à l’avenir. Là aussi, selon le modèle installé, une opération d’entretien peut être nécessaire.

 

Les clapets anti-retour s’encrassent par le dépôt de saletés et autres sédiments au cours des différentes utilisations, qui peuvent gêner la bonne étanchéité de sa fermeture. Cette opération de nettoyage est généralement à effectuer chaque année.

 

Selon le modèle, il faudra enlever le couvercle ou le boulon qui donne accès à l’intérieur du clapet. Il faut alors retirer la porte basculante intérieure ou le clapet et le nettoyer. Il faut aussi vérifier la qualité du joint qui assure l’étanchéité et, si nécessaire, le changer. Il faut aussi assurer le nettoyage de la charnière, puis tout remonter, en vérifiant que le clapet manœuvre ensuite sans problème.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.