Prix d’un raccordement au gaz

Mis à jour le 04 avril 2019
Moyenne : 5 (1 vote)
2019-04-04 15:00:00
Travaux de gaz

Le raccordement au gaz permet d’alimenter son chauffage, son système de cuisson ou son système d’eau chaude grâce au réseau du gaz de ville. En rénovation ou pour un projet de construction, il est nécessaire de connaître un certain nombre de démarches à mener et établir un budget précis, entre 300 et 1 000 €, des travaux à réaliser.

 

Vous avez un projet ?

Les formalités pour un raccordement au gaz

Il existe les normes du raccordement au gaz, il est important de les respecter pour veiller au bon fonctionnement du système et éviter tous les dangers d’une mauvaise liaison. Avant d’entreprendre les travaux d’installation, il est nécessaire de traiter les informations avec GRDF pour connaître l’étendue précise des travaux à réaliser.

  • Faire un état des lieux du réseau de gaz : quel que soit le projet de maison, rénovation ou neuf, vous devez vérifier jusqu’où arrive le réseau de gaz de la ville. Il se peut qu’en arrivant dans un ancien logement, vous y soyez déjà relié, pour cela, vérifiez qu’il n’y a pas un boîtier blanc aux limites du terrain, ou dans la cage d'escalier ou sur le palier s’il s’agit d’un appartement. Toutefois, si vous avez des doutes, il est possible de se renseigner auprès de la mairie ou auprès de GRDF.

  • Faire une demande de raccordement : si le réseau n’arrive pas jusqu’au plus proche de votre terrain, il est nécessaire de faire une demande de raccordement auprès de GRDF et de remplir un dossier sur le type de travaux nécessaires, les caractéristiques de l’habitation et la puissance souhaitée. Une proposition de travaux vous sera renvoyée et sera valable 3 mois. Cette proposition contient une étude technique, une intervention de terrassement ainsi que la pose d’un compteur et le raccordement. C’est à vous de valider ce devis auprès de GRDF pour qu’ils préparent ensuite une équipe et fassent une demande de travaux à la mairie.
  • Faire vérifier, une fois l’installation posée, si le raccordement public, mais aussi privé, est bien fait. Pour cela, il faut faire intervenir un professionnel plombier chauffagiste, qui vérifie et délivre un certificat prouvant que l’installation est aux normes de l’Etat.

 

Le raccordement

Choisir le type de raccordement au gaz consiste à déterminer ce que vous souhaitez alimenter au gaz de ville. Cela détermine votre contrat auprès du fournisseur d’énergie. Il existe plusieurs cas de figure. Notez que les travaux de raccordement sont toujours opérés par des professionnels GRDF. Ce sont eux les spécialistes qui seront délégués par la mairie, sous réserve d’acceptation de cette dernière, pour travailler à raccorder le réseau à l’habitation.

 

Relier son habitation au compteur GRDF

Il est essentiel de souligner que tous les travaux de terrassement entrepris par le particulier pour créer la liaison entre l’habitation et le compteur et boîtier de comptage (canalisation, installation de tuyaux...) sont aux frais du particulier. Pour donner un ordre d’idée, la prolongation d’un réseau de gaz chez un particulier pour 5 m coûte environ 250 €, pour 10m, environ 500€ enfin, comptez 1 000 € pour 20 m d’extension.

Le particulier est également responsable des frais d’installation de l’intérieur : système de chauffage, chaudière, alimentation des plaques de cuisson...

 

Le prix selon le ou les poste(s) de consommation

Cela consiste à déterminer ce que le gaz alimente soit la puissance nécessaire.

  • Le raccordement au gaz pour la cuisson et l’eau chaude revient plus cher que le chauffage car son coût est entièrement à votre charge. Les frais de travaux sont estimés à 900 €.
  • Quel que soit le prix du raccordement du réseau de gaz pour l’alimentation de votre chauffage, sachez que la ville peut participer à une partie des frais. Comme le prix des travaux de raccordement dépend également de la distance de votre maison avec le réseau, il est possible de donner un ordre d’idée d’environ 400 € de frais de raccordement à votre charge.

 

Le prix selon le type de raccordement au gaz

La rencontre entre le réseau de gaz de ville et le réseau privé qui alimente l’habitation fait une différence dans le budget final selon la localisation de l’habitation.

 

Le raccordement perpendiculaire

Le raccordement perpendiculaire demande une simple liaison. Comptez pour cela 968,74 € TTC pour un raccord de gaz pour la cuisson et l’eau chaude et 438,55 € TTC pour le chauffage.

 

Le raccordement en extension

En extension, l’installation est plus simple. Cependant, chaque installation est unique, tout dépend de la longueur de l’extension d’abord, puis il faut ajouter le coût du raccordement effectif. Attention cependant, le raccordement concernant une voie publique peut être partagée entre GRDF et le client selon la rentabilité de cette extension. Cet aspect est à définir avec GRDF lors de la venue de l’expert lors de la première étude de faisabilité.

 

Quelques cas particuliers

La participation aux frais d’extension peut être demandée si les travaux pour étendre le réseau de gaz demande un travail de forage, ou la traversée d’une voie particulière type tramway, bus, cours d’eau etc. Ces frais sont également à déterminer avec GRDF après l’étude technique de faisabilité.

 

Le prix du boîtier de comptage de votre raccordement au gaz

Le boîtier de comptage fait le lien entre le réseau public de la ville et votre réseau de gaz privé. Facile à installer, il est possible pour vous de l’installer, et de choisir où l’installer.

 

Le lieu d’installation de votre boîtier de comptage

Le boîtier de comptage se pose en général sur un socle en bordure du terrain de la propriété. Il existe plusieurs cas de figure d’installation de votre boîtier de comptage.

  • Le coffret est inséré dans la clôture. Pour l’intervention d’un professionnel, comptez 144 € TTC.
  • Le coffret est à encastrer dans un muret. Vous devez ajouter les frais de perçage à l’installation du boîtier, soit environ 244 € TTC.

 

La pose du boîtier de comptage

Il est tout à fait possible pour un particulier de poser lui-même son boîtier de comptage pour économiser des frais. Toutefois, il est important de noter qu’il faut procéder à la pose au moins 72h avant le raccord effectif. Par ailleurs, vous devez automatiquement faire vérifier votre installation par un professionnel qualifié pour assurer de la mise aux normes de votre installation.

Vous pouvez également décider de le faire poser par GRDF au moment du raccordement, cela sera inscrit sur la facture globale.

 

La mise en service

Une fois l’installation terminée, il est nécessaire de faire une demande de mise en service à son fournisseur d’énergie qui transmettra à GRDF. Un technicien avec qui il vous faut prendre rendez-vous vient installer un compteur qu’il fournit, et met en location au client si le débit dépasse 6 ou 10 mètres cube/h afin de comptabiliser la consommation, et mettre en service. Il est essentiel de procurer au technicien un certificat de mise aux normes. Sans quoi, GRDF facture toute de même un déplacement vain à 34,22 €. Pour l’opération de mise en service et de pose de compteur, comptez entre 400 et 800 € TTC.

Si vous disposez déjà d’un compteur, la mise en service revient à 205,97 € TTC.

 

Le raccordement au gaz en résumé

 

Type d’intervention

Spécificités

Prix

Travaux de terrassement privés

  • 5 m
  • 10 m
  • 20 m
  • 250 €
  • 500 €
  • 1 000 €

Raccordement au gaz

pour l’eau chaude et la cuisson

 

900 €

Raccordement au gaz

pour le chauffage

Possibilité de se faire aider dans le cadre d’une rénovation, pour une économie d’énergie.

400 €

Raccordement perpendiculaire : liaison simple au réseau passant devant l’habitation

  • pour un raccord de gaz pour la cuisson et l’eau chaude
  • pour le chauffage.
  • 968,74 € TTC

 

  • 438,55 € TTC

Raccordement en extension : allonger le réseau de gaz sur la voie publique

Les frais peuvent être partagés entre GRDF et le particulier selon l’intérêt de l’extension.

Sur devis selon la longueur de l’extension

Installation d’un boîtier de comptage

  • inséré
  • encastré
  • 144 € TTC
  • 244 € TTC

Mise en service et pose du compteur

 

Entre 400 et 800 € TTC

Déplacement vain de GRDF

 

34,22 €

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.