Prix d'installation de l'air conditionné

Mis à jour le 11 février 2020
2020-02-11 13:30:00
Climatisation

L’air conditionné peut être un bon moyen de se chauffer ou bien de se rafraîchir selon les saisons.

De plus en plus de particuliers optent pour une installation leur faisant bénéficier d’air conditionné chez eux.

Quelles solutions existent ? Comment l’installer ? À quel prix ?

 

Vous avez un projet ?

Budget récapitulatif

Matériel

Prix

Climatiseur mobile

300 à 1 000 €

Climatisation classique

800 à 2 500 € en fourniture

Climatisation réversible

1 500 à 6 000 € en fourniture et en pose

Main d'œuvre

Prix

Prix de pose climatisation

600 à 1 500 €

Mise en service climatisation

150 à 400 €

Tarif électricien

35 à 45 € HT de l’heure

 

L’air conditionné : définition et présentation

L’air conditionné est un système qui s’adapte aux habitations des particuliers.

Grâce à lui, l’air d’une pièce, voire de plusieurs selon l’installation présente dans la maison, est conditionné sur le plan de la température mais aussi au niveau de son hygrométrie.

 

Ainsi, vous pouvez choisir la température que vous souhaitez et le système se charge de l’adapter automatiquement.

Il s’agit d’un réel confort que d’avoir l’air conditionné chez-soi.

 

Pour ce faire, il convient d'installer un système de climatisation à son domicile.

Il ne s’agit pas d’un gros chantier.

Il existe une multitude de climatiseurs sur le marché qui n’ont pas les mêmes fonctionnements, ils ne répondent pas aux mêmes besoins.

De plus, il est possible de trouver tous types de qualités de climatiseurs.

 

Les solutions pour bénéficier de l’air conditionné

Pour profiter d’un air conditionné à la maison, vous devez procéder à l’installation d’une climatisation.

Le principe de base d’une climatisation repose sur le changement de phase d’un fluide frigorigène, contenu dans l’appareil.

 

Il faut savoir qu’une telle installation requiert d’avoir à l’extérieur de l’habitation, un module qui contient le fluide.

Pour retransmettre l’air conditionné, vous pouvez vous équiper d’un ou plusieurs modules intérieurs selon le type d’appareil retenu : mono ou bien multi split.

 

Le type d’élément intérieur le plus utilisé par les particuliers est le split mural.

Il convient d’installer un boîtier assez discret, en haut d’un mur. Fixé en général à deux mètres de hauteur le split distribue l’air conditionné sous forme d’air pulsé.

 

Grâce à ce module, vous pouvez régler la température que vous désirez à l’intérieur de votre logement.

Deux solutions s’offrent à vous.

La climatisation classique et la climatisation réversible.

 

La climatisation classique vous procure du bien-être par temps chaud. Elle ne produit en effet que de l’air frais.

À l’inverse, la climatisation réversible produit de l’air frais mais aussi de l’air chaud.

 

Le climatiseur classique

La climatisation classique est le moyen le plus simple de produire de l’air conditionné.

Elle peut être mono split ou multi split.

 

Il s’agit de la solution la moins onéreuse.

En effet le système de fonctionnement est le plus simple. L’air est seulement refroidi par le module externe.

La captation de calories extérieures permet de changer la phase du fluide frigorifique.

 

Ce fluide, par son changement de forme produit du froid qui rafraîchit l’air pour ensuite le distribuer dans la maison par les splits.

Cet air rafraîchi est réglable en puissance et en température grâce au module intérieur, généralement télécommandé voire connecté.

 

L'inconvénient de la climatisation classique est qu’elle peut s’avérer peu rentable.

En effet, sa période d’utilité se limite aux mois les plus chauds.

Elle est donc privilégiée dans les régions chaudes comme dans le sud de la France.

De plus, pour fonctionner, le module extérieur nécessite de l’électricité. Votre consommation d’énergie est donc impactée, notamment lors des périodes de canicules où vous sollicitez davantage l’appareil.

 

Si vous souhaitez une solution moins imposante et bien moins coûteuse à l’achat que la climatisation fixe classique, vous pouvez opter pour le climatiseur mobile.

Son principe repose sur l’utilisation d’un appareil que vous disposez là où vous souhaitez pour produire de la fraîcheur.

Néanmoins, cet appareil sera bien moins performant et plus gourmand en électricité.

Prix

 

Le prix d’un climatiseur classique reste plus abordable qu’un modèle réversible, plus perfectionné.

Le climatiseur mobile quant à lui est accessible dans le commerce entre 300 et 1 000 €.

 

Pour ce qui est de la climatisation fixe, le prix d’achat comprend :

  • le module extérieur ;
  • le ou les splits (modules intérieurs) ;
  • les accessoires de montage comme les câbles et liaisons nécessaires pour relier l’unité extérieure aux splits.

 

Ce prix est fonction de la marque et de la puissance de l’appareillage choisi.

Toutefois, il dépend surtout du nombre de splits qu’il est capable d’alimenter.

Notez qu’une climatisation monosplit le reste. C’est-à-dire qu’il n’est en aucun cas possible d’y adapter un autre split quelque temps après son installation.

 

La puissance de votre climatisation doit être calculée pour éviter de consommer trop d’énergie.

En effet, si votre climatisation est trop performante, elle consommera trop d’énergie pour vos besoins. À l’inverse, si elle ne l’est pas assez, la climatisation sera trop sollicitée et consommera plus pour produire des résultats en dessous de vos attentes.

 

En matériel, sans la pose, le climatiseur vous coûtera entre 800 et 2 500 € TTC.

 

La climatisation réversible

Afin d’utiliser votre air conditionné plus longtemps dans l’année, vous pouvez songer à installer une climatisation réversible.

Également appelée climatisation inverter, elle fonctionne grâce à une pompe à chaleur (PAC) de type air-air.

Elle produit de l’air frais comme la climatisation classique.

Cependant, de l’air chaud peut être produit l’hiver en inversant son fonctionnement d’où le terme réversible.

L’air chaud ne sera pas rejeté à l’extérieur mais plutôt à l’intérieur de l’habitation.

 

L’air chaud produit est capable de réchauffer une pièce mais est plus souvent utilisé comme chauffage d’appoint car, selon les régions, la production de chaleur peut s’avérer insuffisante pour un confort optimal.

 

Le matériel nécessaire est semblable à celui de la climatisation classique.

Un module extérieur travaille pour réchauffer ou rafraîchir l’air qui sera ensuite redistribué à l’intérieur grâce à un système préalablement choisi.

 

Là où la climatisation classique ne dispose que très rarement d’autres moyens de distribution de l’air que le split mural, la PAC quant à elle propose une plus grande variété d’unités intérieures.

 

On retrouve notamment :

  • La console standard : l’air est distribué grâce à un appareil qui s’installe à la même hauteur que les radiateurs. D’ailleurs, sa forme ressemble à un radiateur.
  • La console radiant reprend les mêmes caractéristiques que la console standard. Néanmoins, elle est équipée d'un panneau radiant électrique pour produire du chauffage et donc associer les deux moyens afin de proposer un confort optimal pour les utilisateurs.
  • Le plafonnier ressemble au split mural en termes de fonctionnement. Il se fixe au plafond et est plus imposant que le split mural. Il est surtout utilisé dans des lieux publics ou bien dans des hôtels.
  • La climatisation gainable consiste à répartir l’air grâce à des gaines. Cette solution est plus onéreuse mais également bien plus esthétique car aucun module intérieur ne vient s’appliquer aux murs ou aux plafonds.

Prix

Concernant le prix des fournitures sans la main d'œuvre nécessaire au montage, le budget diffère selon le modèle de diffuseur mais aussi du caractère mono ou multi split.

Comme pour la climatisation classique, il est important de bien choisir la puissance de l’appareil.

 

Voici un tableau des tarifs observés en moyenne :

 

Modèle et type de diffuseur

Prix

Clim monosplit (unité murale)

1 500 à 2 500 € en fourniture et pose

Clim multisplit : pour deux unités de type split mural

3 000 à 6 000 € en fourniture et pose

Clim gainable

100 à 200 € / m² à équiper

Clim console

1 300 à 3 000 € en fourniture

Clim avec plafonnier

2 000 à 4 000 € en fourniture

 

Pourquoi opter pour la climatisation réversible ?

Il est conseillé d’opter pour la climatisation réversible lorsque vous souhaitez de l’air conditionné chez-vous.

Même si l’équipement vous coûtera plus cher, vous vous y retrouverez quant à son utilisation qui peut se faire tout au long de l’année.

 

Vos dépenses en énergie pour faire fonctionner l’appareil seront bénéfiques l’hiver.

La production de chaleur en hiver permet de réduire la facture de chauffage habituelle.

 

Les avantages

La climatisation réversible présente des avantages qui peuvent être décisionnaires dans le choix de l’installation de l’air conditionné.

 

Le premier d’entre eux est le confort d’utilisation qu’apporte la climatisation réversible tant en été qu’en hiver.

Vous pouvez adapter la température au plus juste selon vos envies.

En effet, la climatisation réversible est une méthode efficace.

 

La climatisation réversible est simple d’utilisation et a un prix qui reste relativement abordable par rapport au service rendu.

 

Les inconvénients

Toutefois, des inconvénients subsistent quant à l’utilisation de la climatisation réversible.

En effet, nous pouvons aborder le problème principal de la climatisation qui est la pollution sonore qu’elle peut impliquer selon les modèles.

 

Les unités extérieures sont des appareils qui peuvent être bruyants selon la qualité du compresseur qui la compose.

De plus, l’installation d’une climatisation nécessite obligatoirement une installation par un professionnel capable de manipuler les fluides frigorigènes qui sont très toxiques et polluants.

 

Vous pouvez trouver en magasin des climatisations à poser soi-même avec des systèmes brevetés qui ne nécessitent pas l’intervention de professionnel.

Néanmoins, ce sont des systèmes qui sont moins performants que ceux installés par des entreprises qualifiées.

 

Enfin, il faut savoir qu’en dessous de -15 °C, la production de chauffage perd en efficacité.

 

L’installation de l’air conditionné

Vous devez impérativement déléguer l’installation de votre système d’air conditionné.

Si vous ne répondez pas à cette obligation, vous vous exposez à une peine d’amende de 7 500 €.

 

De plus, une entreprise garantit un travail conforme à vos attentes qui permet de profiter des performances maximales de votre appareillage.

 

Quel professionnel choisir ?

L’entreprise que vous choisissez doit être qualifiée.

Un frigoriste est le plus à même de venir à bout de l’installation de la climatisation.

Vous pouvez opter pour un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

 

Afin de faire fonctionner votre climatiseur ainsi que les splits, un réseau électrique est nécessaire.

Le chantier d’installation d’air conditionné peut donc impliquer des modifications électriques qui vous seront bien évidemment facturées.

Vous pouvez par exemple faire installer une prise de courant à l’extérieur ou encore réaliser des sorties électriques aux endroits prédestinés à accueillir les splits.

 

Prix de pose

Concernant la pose de la climatisation, plusieurs tarifs s’appliquent :

  • Le prix de pose qui varie entre 600 et 1 500 €
  • Les frais de mise en service sont en suppléments et sont un surcoût estimé entre 150 et 400 €.

 

Les frais de modifications électriques sont difficiles à estimer car elles sont fonction des lieux et de la quantité de travail à réaliser.

Toutefois, le tarif horaire d’un électricien est compris entre 35 et 45 € HT.

Les tarifs des professionnels sont libres. Réalisez plusieurs devis afin de trouver le meilleur prix pour votre système d’air conditionné.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.