Le prix d'installation d'une cheminée

Mis à jour le 19 janvier 2018
Aucun vote pour le moment
2018-01-19 10:00:00
Cheminée

Si une chaudière et des radiateurs sont des éléments sûrs pour chauffer la maison, leur esthétisme n’a rien à voir avec celui que peut offrir une cheminée. Plus ou moins efficace pour chauffer en fonction du type de cheminée que vous installez, c’est une véritable atmosphère qu’elle peut apporter à votre intérieur. Voici quelques informations pour la choisir avec soin.

 

Formulez une demande de devis

Les différents types de modèles de cheminée

Pratique pour se chauffer, tout comme un excellent moyen de relaxation, la cheminée donne du cachet tout en instaurant une certaine atmosphère dans une maison. Il existe différents types de cheminée. Le choix se fait notamment en fonction de la possibilité ou non de pouvoir installer un conduit pour l’évacuation de la fumée.

 

Type de cheminée

Apparence / esthétique

Avantages

Inconvénients

à bois à foyer ouvert

  • foyer ouvert sur la pièce
  • cheminée dite « traditionnelle »
  • plus-value esthétique
  • plaisir visuel et auditif
  • le plus de charme
  • performances énergétiques faibles (15 %)
  • le plus salissant
  • la combustion du CO2 présent dans le bois et les particules fines peuvent participer à la dégradation de l’air dans la pièce

à bois à foyer fermé

  • hotte classique
  • foyer clos
  • porte vitrée
  • performances énergétiques élevées (jusqu’à 80 %) correspondant davantage aux modes de chauffages modernes
  • le charme d’une cheminée à foyer ouvert est plus ou moins reproduit
  • crédit d’impôt possible
  • économies de combustible grâce à une combustion lente
  • pas le même charme qu’une cheminée à foyer ouvert

à bois avec insert

  • l’insert est un cube (en fonte ou acier) installé dans le foyer
  • porte vitrée
  • permet d’augmenter le rendement d’une cheminée ouverte (en venant la fermer)
  • performances énergétiques élevées (jusqu’à 60 %)
  • limité à des formats standards
  • nettoyage

à éthanol

  • imitation de l’agrément visuel des cheminées
  • vraies flammes
  • performances énergétiques élevées (supérieures à 60 % et jusqu’à 90 %)
  • suppression des contraintes d’utilisation et d’entretien des cheminées à foyer
  • combustible utilisé : bioéthanol (alcool)
  • respectueuse de l’environnement
  • perte du côté chaleureux du bois
  • peut revenir plus cher que le bois, à la consommation

à gaz

  • imitation du charme des cheminées traditionnelles possible
  • belles flammes réglables
  • diminution des contraintes liées à la combustion du bois : cheminée propre
  • conduit de cheminée non nécessaire : remplacer par un système de ventouse simple à installer
  • performances énergétiques élevées (supérieures à 60 %)
  • combustible utilisé : le gaz naturel
  • perte du côté chaleureux du bois

 

Les cheminées à foyer sont généralement installées lors d’une construction à neuf alors que les cheminées à insert conviennent mieux au moment d’une rénovation, notamment pour une raison de coût.

 

Prix des types de cheminées

Autre possibilité, plutôt qu’une cheminée ouverte sur une seule pièce, il est possible d’avoir une double, voire triple ouverture. Il existe même des cheminée centrales qui permettent de bénéficier des 4 faces de la cheminée. Dans ce cas-là, la cheminée est généralement installée au milieu de la pièce.

 

  • La cheminée centrale attire l’oeil et est utilisable à 360°. Le critère de choix principal est alors l’esthétisme plus que les performances énergétiques. Seule une pièce suffisamment grande peut accueillir ce type de cheminée pour des questions de sécurité, puisque celle-ci n’est pas toujours fermée. Comptez entre 1 000 et 5 000 €.
  • La cheminée suspendue est une solution très esthétique et contemporaine. Ses deux caractéristiques principales sont l’esthétisme et le chauffage. De nombreuses possibilités sont offertes aux acheteurs avec des modèles très audacieux et originaux. Comptez entre 600 et 5 000 €.

 

Les matériaux d’habillage

Selon vos goûts et selon l’organisation de votre espace de vie, vous pouvez opter pour une cheminée murale, une cheminée d’angle ou encore une cheminée centrale. Selon l’ambiance que vous voulez donner à votre place, en plus du type de cheminée que vous choisissez, l’habillage de celle-ci a toute son importance. Habillage chaleureux, convivial, rustique, classique, moderne, élégant, voici les matériaux d’habillage entre lesquels vous avez le choix :

  • un habillage interchangeable à installer sur un cadre ;
  • un habillage classique en pierre ;
  • un habillage traditionnel ou rustique en bois, en pierre ou en brique ;
  • un habillage ultra-moderne en acier ;
  • un habillage solide en béton pour un style industriel, campagne ou rustique.

Le choix du matériau d’habillage a aussi son importance en termes d’isolation.

 

La Réglementation Thermique 2012

La RT 2012, ou Réglementation Thermique 2012, contraint la pose des cheminées à un certain nombre de conditions. Quel que soit le modèle posé, les cheminées sont considérées comme des moyens de chauffage secondaire. Puisqu’elles ne sont équipées ni de système d’allumage automatique, extinction automatique ou de régulation de chaleur, des exigences techniques ont été imposées par ce label :

  • seules les maisons de moins de 100 m² peuvent être chauffées uniquement au bois ;
  • à la condition, cependant, qu’un moyen de régulation soit mis en place, ainsi qu’un système automatique d’allumage et d’extinction de la cheminée ;
  • l’isolation de la maison et l’étanchéité sont également réglementées, l’installation de la cheminée ne doit en effet pas amoindrir ces éléments, une vérification doit toujours être réalisée à la fin du chantier.

 

Le label Flamme Verte

Le Label Flamme Verte est une charte de qualité concernant les appareils de chauffage au bois domestiques et leurs performances en rendement énergétique ainsi qu’en émissions polluantes. Le label permet d’assurer le respect de l’environnement des appareils ainsi que de certifier la faible émission de monoxyde de carbone et autres particules fines dans l’atmosphère.

Pour cela, un système d'étoiles a été mis en place, ainsi, les équipements de cheminée pouvant être installés doivent tous bénéficier de 4 ou 5 étoiles.

 

Pourquoi se chauffer au bois ?

Le principal avantage du bois c’est qu’il s’agit d’une énergie renouvelable sans impact sur l’environnement. Les maisons respectant le label RT 2012 sont optimisées de telle manière qu’un chauffage au bois soit une alternative intéressante, non seulement d’un point de vue esthétique, mais également d’un point de vue thermique. La ressource est plus qu’abondante en France, c’est une solution écologique dont le prix reste stable.

 

La forme du combustible

Si le combustible que vous avez choisi est le bois, il est alors possible de vous le procurer sous 4 formes différentes, dont les caractéristiques et les prix varient.

 

Le type de matériaux

Caractéristiques

Prix

les bûches classiques

  • matériau le plus traditionnel
  • pour foyers fermés
  • issues des forêts et des haies

80 € le stère

les bûches de bois densifiés

  • excellent pouvoir calorifique (3 fois supérieur à celui d'une bûche classique)
  • issues de la compression de copeaux, de bois déchiqueté et de sciure

350 € la palette (100 paquets de 10 kg)

les plaquettes forestières

  • matériau le moins cher des biocombustibles bois
  • pour les chaudières à alimentation automatique
  • issues de branchage, de déchets végétaux broyés ou de bois de petits diamètres

90 € la tonne

les granulés de bois

  • pour les appareils de chauffage compatibles
  • issus des déchets de l'industrie du bois (sciure, copeaux, etc.)

300 € la tonne de pellets en sac

 

Autre combustible possible en fonction du type de cheminée, le bio éthanol par exemple coûte 2 € le litre.

 

Prix de l’installation d’une cheminée

Pour la pose d’une cheminée, voici les coûts à prévoir :

 

Type de cheminée

Prix fournitures

Prix pose

Possibilité d’un crédit d’impôt

foyer fermé

1 000 à 5 500 €

  • 600 € à 1 500 € pour un simple raccord (lorsque le conduit de cheminée existe déjà)

 

  • 1 500 à 3 000 € (conduit de cheminée à créer)

oui

foyer ouvert

600 à 5 000 €

non

insert

500 à 2 800 €

oui

gaz

1 000 à 4 000 €

non

 

De plus, certains modèles de cheminée au gaz n’impliquent pas le raccordement au conduit de cheminée. Tout comme les deux modèles suivants, dont le coût en fourniture est compris entre 500 et 2 000 €, où le tubage ne sera pas nécessaire non plus. Il s’agit :

  • des cheminées bio éthanol ;
  • et des cheminées électriques.

 

En incluant les matériaux et la pose de la cheminée, pour l’installation complète, vous pouvez donc prévoir un budget variant de 1 200 € à 5 000 € pour une cheminée insert et une fourchette de prix allant de 3 000 à 9 000 € pour une cheminée à foyer.

 

Le crédit d’impôt pour l’installation d’une cheminée

Si certains types de cheminée bénéficient d’une possibilité de crédits d’impôt, ce n’est pas le cas de certaines autres. C’est parce que les cheminées à foyer ouvert sont jugées comme servant principalement d’élément de décoration, alors que ceux à foyer fermé, ainsi que les inserts, ont un usage premier qui concerne le chauffage du logement.

 

A noter également, que le crédit d’impôt n’est valable que pour le prix de la cheminée, il est de 22 % dans le cas de l’achat d’un nouvel appareil pour les inserts et les cheminées à foyer fermé. Il est de 36 % lorsque vous remplacez un de ces anciens appareils par un neuf.

Ainsi, le crédit d’impôt ne prend pas compte du prix de pose, mais uniquement du prix de la cheminée ou de l’insert.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.