Prix d'élargissement d'un escalier

Mis à jour le 27 janvier 2020
2020-01-27 06:30:00
Large escalier dans une maison

Vous avez peut-être acheté une maison sans vous soucier de la largeur de son escalier. Seulement, il vous est aujourd’hui impossible d’y passer vos meubles ou tout simplement vous avez envie d’espace dans les escaliers sans vous sentir étriqué ?

Élargir son escalier est envisageable, il s’agit cependant d’un chantier colossal qui va demander du temps et de l’argent.

 

Vous avez un projet ?

Budget récapitulatif

Matériaux et / ou services

Prix

Tarifs horaire maçon

35 à 65 €

Honoraires architecte

8 à 12 % supplémentaire du montant du chantier

Planche de coffrage

2 € / ml

Escalier extérieur bois

600 à 8 000 € en fourniture

Escalier extérieur métal

800 à 10 000 € en fourniture

Pose d’un escalier extérieur

400 à 500 €

Ouverture mur porteur

environ 5 000 €

Élargissement de la trémie

300 à 2 000 €

Escalier bois

400 à 1 400 €

Escalier bois sur mesure

1 000 à 10 000 €

Pose de l'escalier intérieur en bois

400 à 600 €

 

L’élargissement d’un escalier extérieur

Élargir un escalier extérieur est une manipulation plus aisée que pour l’élargissement à l’intérieur.

 

L’escalier béton

Le cas le plus simple est sans doute pour l’élargissement d’un escalier posé sur votre terrain en pente.

Si aucune structure n’encadre l’escalier, comme des murs ou des murets, son élargissement sera facilité.

Pour venir à bout de l’élargissement de ce type d’escalier, il faudra décaisser la zone où vous souhaitez agrandir votre escalier.
Ensuite un coffrage sera posé afin d’y couler du béton pour agrandir votre escalier.

 

Ce type de projet est mené par un artisan maçon.

Il est conseillé de déléguer un tel chantier à un professionnel.

En effet, la réalisation ou l’élargissement d’un escalier demande une certaine précision dans la réalisation.

Il est impératif de réaliser un escalier en béton dans les règles de l’art.

La pose du coffrage est une étape clef de la construction. Si cette dernière est négligée, c’est l’aspect entier de votre escalier ainsi que sa planitude qui peuvent être remis en cause.

Pour assurer la pérennité de votre élargissement d’escalier, un artisan maçon s’en occupera moyennant un tarif horaire qui varie de 35 à 65 €.

 

Dans le cas d’un escalier extérieur fixé sur le pignon, son élargissement demande généralement une dépose complète de l’ancien modèle.

Il est en effet impossible d’élargir l’existant lorsqu’il s’agit d’un escalier en bois ou en métal.

 

L’escalier en béton peut dans certains cas être agrandi grâce à un coffrage juxtaposé à l’escalier actuel.

Il est compliqué de tarifer un tel projet. Cela dépend de la taille de l’escalier à ajouter, du nombre de marches, etc.

Fiez-vous au tarif horaire d’un maçon cité plus haut.

Le coffrage sera une étape plus ou moins longue qui sera décisive du prix final du chantier.

 

L’achat de planche de coffrage est indispensable pour votre élargissement d’escalier béton. C’est un matériau peu onéreux, en moyenne 2 € le mètre linéaire.

 

Les escaliers métalliques et bois

Pour les autres modèles d’escaliers, il est nécessaire de remplacer complètement l’escalier.

Vous allez devoir acheter un nouvel escalier complet afin de procéder à son montage en appui sur votre pignon de maison.

 

Le prix de votre nouvel escalier varie selon sa forme.

Un escalier droit coûte moins cher: entre 600 et 4 000 € sans la pose pour un escalier en bois traité et entre 800 à 5 000 € pour ceux en métal.

 

Pour une forme plus complexe, avec un tournant, comptez entre 1 500 et 8 000 € pour les modèles en bois et à partir de 5 000 € et jusqu’à 10 000 € pour les modèles métalliques.

 

La pose d’un escalier extérieur vous sera facturé entre 400 et 500 € en fonction de la complexité du chantier.

 

Élargir un escalier intérieur en béton

Un escalier intérieur est en général plus complexe à élargir.

De plus, c’est un chantier qui demande à rompre l’accès à l’étage durant les travaux.

 

L’élargissement de votre escalier intérieur en béton est vraisemblablement le même chantier que pour un escalier extérieur de la même matière.

 

Il est donc possible de prendre appui sur l’escalier existant pour coffrer et couler l’agrandissement.

Toutefois, cette modification se doit d’être réalisée en prenant en compte les risques. Il faut que la structure en place supporte le poids de l’élargissement.

Un professionnel est donc la meilleure solution pour réaliser le chantier.

 

Le prix sera sensiblement le même qu’à l’extérieur avec un tarif horaire de maçon entre 35 et 65 ainsi que la facture du coffrage.

 

Vous pouvez envisager un élargissement de la profondeur de la marche ou giron et non de sa longueur.

En effet, certains font face à des aspérités et des différences de hauteur ou de profondeur de marches.

Ce peut être un véritable problème dans la vie quotidienne. Il est dangereux d’emprunter un escalier aux marches différentes, cela favorise les chutes.

 

Pour y remédier, il est possible de demander à une entreprise de maçonnerie de couler un escalier en béton par-dessus l’escalier existant.

Il est donc possible de rattraper toutes les différences de dimension des marches.

 

Il est toutefois nécessaire d’avoir l’espace nécessaire au pied de l’escalier car l’agrandissement de la profondeur de chaque marche va venir empiéter au bas de l’escalier.

Par exemple, passer de 5 marches de 25 cm de profondeur à 5 marches de 30 cm, allongera votre escalier de 25 cm.

 

Poussez les murs de sa maison

Il est courant de trouver des escaliers enfermés entre deux murs dans la maison.

Un escalier emprisonné dans une cage implique des travaux considérables pour son agrandissement, néanmoins réalisables.

 

Si le plan de votre habitation le permet, il convient de faire tomber un des deux murs de la cage d’escalier.

Cette manœuvre demande une étude et une attention particulières. Si le mur est porteur, sa démolition doit être faite par des professionnels aguerris. Si aucune précaution n’est prise, c’est la structure entière du bâtiment qui est mise en péril.

 

Afin de pallier ces défis structuraux, nous vous conseillons de faire appel à un architecte.

Il mènera une étude de faisabilité et vous proposera toutes les solutions possibles afin de réorganiser votre intérieur après les démolitions nécessaires.

Les honoraires d’un architecte sont d’environ 8 à 12 % du montant de votre projet.

Pour un chantier à 10 000 €, vous serez donc facturé entre 800 et 1 200 € pour les frais d’architecte.

 

Pour vous donner un exemple de prix pour faire tomber un mur porteur, nous pouvons vous communiquer un budget moyen d’environ 5 000 € comprenant, la main d'œuvre et la pose d’une poutre IPN, nécessaire au bon maintien de la structure du bâti.

 

La solution pour les escaliers intérieurs en bois

Élargir votre escalier intérieur en bois peut être moins complexe que pour les modèles en béton.

Toutefois, un élargissement en tant que tel ne semble pas être envisageable.

Il est en effet impossible d’agrandir les planches qui constituent les marches ou encore de poser des ajouts en bout de marche.

 

Dans ce cas, il est indispensable de démonter complètement l’ancienne structure et de poser un nouvel escalier.

 

Élargissement de la trémie

La pose d’un escalier plus large peut demander un élargissement de la trémie.

La trémie est l’ouverture dans le plafond qui permet de faire reposer le haut de l’escalier et également de permettre le passage entre les étages.

 

Pour permettre de positionner votre nouvel escalier, il faut adapter la largeur de la trémie.

Les travaux qui concernent la trémie de l'escalier sont plus ou moins chers en fonction de la constitution de votre plancher.

Il sera bien évidemment plus onéreux d’ouvrir un plancher béton plutôt qu’un plancher classique.

 

Le principal de la mission est de renforcer au maximum le pourtour de l'ouverture pour un bon maintien ainsi que pour éviter tous les risques liés à la pose de l’escalier.

 

Le trémie sur un plancher bois vous sera facturé entre 300 et 800 € en fonction de l’importance des travaux à réaliser.
De même, pour une trémie sur dalle béton, la facture s’élève généralement entre 800 et 2 000 €.

 

Les types d'escaliers en bois et leurs prix

Il est désormais temps de choisir votre nouvel escalier intérieur en bois.

Plusieurs modèles et possibilités s’offrent à vous.

Afin de répondre à toutes les problématiques imposées par la configuration de votre intérieur, les escaliers sont déclinés de toutes les formes et de toutes les tailles.

 

En kit ou sur mesure, vous êtes certain de trouver le modèle qui répondra à vos besoins.

 

Vous retrouvez des modèles d’escaliers droits, avec un quart tournant ou encore hélicoïdal. Vous avez également le choix du nombre de marches qui composent votre escalier.
Le standard étant à 13 marches, vous pouvez adapter à votre convenance.

 

Voici un tableau qui vous présente les prix des différents modèles d’escaliers en bois :

Modèle d’escalier en bois

Prix

Droit

400 à 1 000 €

Tournant

600 à 1 200 €

Hélicoïdal

800 à 1 400 €

 

Vous pouvez également retrouver un guide complet sur le prix d’installation d’un escalier en bois.

 

Ces fourchettes sont très larges mais les gammes d’escaliers en termes de design, taille, qualité et essence de bois sont très variées.

 

Si vous préférez opter pour un escalier sur mesure réalisé par un menuisier, la note peut rapidement grimper.

L'escalier sur mesure à l’avantage de pouvoir s’intégrer parfaitement dans votre habitation.

Son prix sera très variable en fonction de l’essence du bois, sa taille et les finitions. De plus le choix du menuisier influencera le prix.

Comptez un budget pouvant être compris entre 1 000 et 10 000 €.

 

Enfin, pour la pose, comptez entre 400 et 600 € selon le type d’escalier à poser. La pose d’un modèle hélicoïdal sera facturée plus chère qu’un escalier droit.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.