Prix pour changer une fenêtre, conseils et aides

Mis à jour le 31 janvier 2019
Moyenne : 3.7 (3 votes)
2019-01-31 15:15:00
Schéma fenêtres : double, triple vitrage, isolation ,renforcées

Pour améliorer votre confort thermique et acoustique, changer une ou plusieurs fenêtres de son logement peut être une solution très intéressante pour faire des économies d’énergie tout au long de l’année. Cependant, remplacer plusieurs fenêtres en même temps représente un budget conséquent, à raison de 160 à 500 € et plus par fenêtre.

 

Formulez une demande de devis

Les démarches

Changer une fenêtre n’implique pas de démarche particulière, à condition toutefois de ne rien modifier de ses dimensions et de son aspect.

 

Dans le cas contraire, que cette fenêtre présente de nouvelles cotes, plus grandes ou plus petites, qu’elle soit remplacée par une porte-fenêtre, ou que votre façade en soit changée, même seulement dans sa présentation (couleur, petit vitrage remplaçant le grand vitrage ou inversement, etc.), il vous faudra être en adéquation avec les directives du Plan d’Occupation des Sols (POS) ou du Plan Local d’Urbanisme (PLU), voire avec celles d’une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager.

Ainsi, que ce soit les services de l’urbanisme et, si nécessaire, ceux des Bâtiments de France, voire votre règlement de lotissement, il vaut mieux anticiper et étudier les contraintes éventuelles que vous pourriez rencontrer.
 

Ensuite, dans le cas de ces modifications, il vous faudra déposer une autorisation préalable de travaux qui sera étudiée dans un délai de 1 mois maximum. Cette autorisation, ou le permis de construire du cas suivant, vous seront nécessaires en cas de demande d’aides et/ou de crédit d’impôts.

 

Par ailleurs, si ce changement de fenêtre est lié à un agrandissement de surface habitable et que votre nouvelle surface totale dépasse les 150 m², il vous faudra alors déposer un permis de construire et faire appel à un architecte. Par exemple si vous remplacez la petite fenêtre basculante de votre garage par une grande fenêtre pour le transformer en chambre ou en salle de jeux.
 

Normalement, les obligations liées au voisinage et aux limites de séparation et autres angles de vue sur son terrain ne devraient pas poser de problème si vous remplacez une fenêtre déclarée pour laquelle le règlement avait déjà été respecté.

 

Dans le cas de la copropriété, vous devrez consulter le règlement de copropriété pour étudier vos droits et faire valider votre projet par le syndic qui décidera s’il respecte l’harmonie de l’immeuble ou s’il généralise les travaux à l’ensemble de cet immeuble, par exemple.
 

Le double vitrage, qu’est-ce que c’est ?

Une fenêtre double vitrage se compose de deux vitres entre lesquelles un espace, appelé lame, est à base d’air ou de gaz, selon les performances techniques du vitrage. Connu pour ses excellentes capacités d’isolation, aussi bien phoniques que thermiques, le double vitrage permet des économies énergétiques efficaces.

La norme actuelle veut que le double vitrage soit le choix de prédilection. Il en existe de nombreux types en termes de forme, taille, couleur et matériau de fabrication, caractéristiques techniques du vitrage qui en font varier le tarif.

 

Prix d’une fenêtre double vitrage

Le prix moyen pour une fenêtre double vitrage, de dimensions standards, est compris entre 100 et 350 euros le m².

A savoir que, s’il existe aussi des fenêtres simple vitrage (autour de 70 € du m²), le plus souvent pour de la rénovation partielle ou, par économie, pour des pièces non chauffées, on trouve, à l’inverse, du triple vitrage. Pour ces dernières, le coefficient thermique est de 0,8 Ug (au lieu de 1,1 pour un double vitrage), tandis que la plus-value se situe autour de 50%, surcoût qui ne justifie que rarement son achat.

 

Prix selon le type de double vitrage

Remplacer des fenêtres simple vitrage par des fenêtres double vitrage à son domicile fait baisser la consommation d’énergie au quotidien. Il est par exemple estimé que pour une maison, la baisse de consommation serait de 5 à 30%. Tout dépend également du type de double vitrage qui est installé.

 

Type de vitrage

Prix

double vitrage standard

entre 55 et 120 € du m²

double vitrage faiblement émissif

entre 70 et 150 € du m²

double vitrage avec isolation phonique renforcée

entre 140 et 200 € du m²

double vitrage avec effet retardateur d'effraction

entre 110 et 250 € du m²

double vitrage anti-réfléchissant

à partir de 300 € du m²

double vitrage chauffant

entre 800 et 1 100 € du m²

 

Prix de pose pour changer une fenêtre

Le prix de pose d’une fenêtre en double vitrage peut varier selon le matériau du cadre et la surface à changer. Vous pouvez compter un tarif moyen de 160 € à 500 € par fenêtre.

A savoir que, pour bénéficier d’aides financières, passer par un professionnel est une condition obligatoire, aussi bien pour la mise en oeuvre que pour la fourniture des fenêtres par le même professionnel.
 

Toutefois, à cette pose pour changement de fenêtre, vous devrez inclure un prix pour la dépose de la fenêtre existante, qui pourra se chiffrer entre 100 et 150 € par fenêtre. Pour un chantier important, et si cette dépose ne nécessite que d’enlever les ouvrants, sans les dormants, l’artisan reverra certainement ce barème à la baisse.

 

Type de travaux

Prix de la prestation

agrandissement ouverture vers le bas

de 500 à 1.500 € (selon nature du mur)

agrandissement ouverture en largeur

de 1.500 à 3.000 €

travaux de finition intérieur et extérieur

de 200 à 500 €

Prix de pose dans des cas spécifiques

Le prix de pose de votre fenêtre peut cependant impliquer d’autres surcoûts qu’il est sage de prévoir, notamment lorsque vous modifierez les dimensions de votre ouverture. S’agissant d’un mur porteur dans 99 % des cas, l’incidence n’est pas toujours bénigne.

 

  • Agrandissement de l’ouverture vers le bas
    Ce cas est le plus simple, car il ne nécessite pas de changement dans votre mur porteur. La difficulté la plus grande interviendra dans le cas d’un mur en béton banché qui devra faire appel à un matériel plus spécifique pour réaliser cette partie de démolition.
    Dans ce cas, le prix de cette démolition s’établira entre 500 et 1.500 €, selon la nature du mur, avec évacuation des gravats.
     
  • Agrandissement de l’ouverture vers le haut ou en largeur
    Le cas est plus complexe et vous oblige à passer par un calcul d’architecte ou d’ingénieur béton. Une intervention qui vient donc s’ajouter au prix, tout comme la réalisation d’un nouveau linteau et de son ferraillage.
    Dans ce cas, le prix de ce complément tarifaire pourra atteindre entre 1.000 et 2.000 €. Il inclut aussi l’évacuation des gravats et la réalisation, également, de nouveaux jambages.
    C’est aussi le cas qui interviendra lorsque vous souhaiterez remplacer une fenêtre par une porte-fenêtre et qui nécessitera, également, l’obligation d’une autorisation de travaux.
     

Spécificités des différents types de double vitrage

  • Le double vitrage standard

La lame présente entre les vitres est de 16 mm environ. Les vitres, quant à elles, font 4 mm d’épaisseur environ.

 

  • Le double vitrage faiblement émissif

Le double vitrage faiblement émissif conserve davantage la chaleur au sein du logement. Le vitrage est en effet renforcé par un traitement de surface qui permet de réduire efficacement les déperditions thermiques.

 

  • Le double vitrage avec isolation phonique renforcée

Encore plus performant que le double vitrage standard, le double vitrage avec isolation phonique renforcée se compose d’une première vitre beaucoup plus épaisse que la seconde.

 

  • Le double vitrage avec effet retardateur d'effraction

La particularité du double vitrage avec effet retardateur d'effraction est sa composition en verre feuilleté très résistant.

 

  • Le double vitrage anti-réfléchissant

Le double vitrage anti-réfléchissant convient tout particulièrement pour les pièces fortement exposées au soleil puisqu’il permet d’en atténuer les effets tout en isolant mieux.

 

  • Le double vitrage chauffant

Le double vitrage chauffant est une solution de luxe qui fonctionne à l’aide d’une alimentation électrique qui vient diffuser la chaleur dans la pièce par rayonnement.

 

Les fenêtres sur-mesure

L’esthétisme, les obligations régionales ou locales peuvent entraîner la pose de fenêtres spéciales par leur forme et leur dimension.

Ainsi, dans le cas d’une fenêtre pensée en sur-mesure, le coût est bien plus élevé puisqu’il dépend desdites dimensions, du vitrage, du style et des matériaux utilisés.

Par exemple, une fenêtre sur-mesure comprenant un double vitrage vous sera facturée autour de 150 et 450 € du m².

 

Le principe d’ouverture des fenêtres

C’est une autre caractéristique puisqu’il existe des fenêtres :

  • à la française : ouverture vers l’intérieur ;
  • à l’italienne ou à l’anglaise : ouverture vers l’extérieur ;
  • basculantes (ex. 50 € en PVC 60 x 40 et simple vitrage) ;
  • coulissantes (ex. 410 € en PVC 176 x 88,5 et double vitrage) ;
  • oscillo-battantes (ex. 120 € en PVC 115 x 100 et double vitrage) ;
  • fixes (ex. 75 € en PVC 50 x 50 et double vitrage).

Prix TTC en fourniture seule

 

Quel matériau choisir ?

Quel type de matériaux pour fenêtre choisir en fonction du type d’utilisation souhaité ? Fenêtre en PVC, en bois, en aluminium ou à composition mixte, quelles sont les différences en termes d’apparence, d’isolation et de prix ?

 

Matériau

Information produit

Prix

PVC

  • Une fenêtre en PVC procure une bonne isolation.
  • Le PVC est un matériau économique qui s’entretient facilement, qui est solide, recyclable et résiste efficacement au feu.

Comptez près de 100 €

pour une fenêtre double vitrage standard équipée de 2 vantaux.

bois

  • Une fenêtre en bois offre un aspect traditionnel chaleureux et authentique.
  • Son aspect naturel ne limite en rien la qualité de l’isolation du bois.
  • Écologique, c’est le type de fenêtre que l’on trouve le plus en France.

Comptez au moins 100 €

pour une fenêtre à double vitrage en bois.

aluminium

  • Une fenêtre en aluminium est pratique pour les vitres de grande taille puisque l’aluminium permet de fabriquer des profilés de fenêtres qui sont fins et résistent parfaitement aux conditions les plus extrêmes.
  • Ce matériau est recyclable et ne nécessite aucun entretien.

Comptez au moins 180 €

pour une fenêtre à double vitrage en aluminium.

composition mixte

  • Une fenêtre à composition mixte se compose généralement de bois pour le cadre intérieur et d’aluminium pour le cadre extérieur.
  • Plus onéreuse, cette alliance de matériau permet une performance optimale en matière d’isolation acoustique et thermique, alliée à un grand confort par la chaleur du bois intérieur.
  • Résistante et esthétique, une fenêtre à composition mixte est une forme innovante qui permet de tirer les meilleurs avantages de chaque matériau utilisé.

Comptez près de 350 € pour un modèle de ce type.

 

Les dimensions des fenêtres

La dimension de la fenêtre, même s’il ne s’agit pas de l’élément le plus conséquent, peut aussi avoir une incidence sur le prix de cette dernière. Une différence qui ne joue souvent que de quelques dizaines d’euros sur la fourniture et aucunement sur la pose.

Voici, dans le cas d’une fenêtre bois en double vitrage, en gamme simple, l’incidence de ces dimensions sur les tailles les plus standards:

 

Dimensions fenêtre bois double vitrage

Prix en fourniture seule

115 x 100 cm

à partir de 200 €

125 x 100 cm

à partir de 230 €

125 x 120 cm

à partir de 240 €

135 x 100 cm

à partir de 240 €

135 x 120 cm

à partir de 250 €

 

Pour des dimensions hors standard, la fabrication de fenêtre sur-mesure s’imposera. Il faut alors compter des plus-values de l’ordre de 20 à 40 %, en rapport des prix de fenêtre aux dimensions les plus proches.

 

Que faire des anciennes fenêtres ?

Généralement, le professionnel qui réalise votre chantier, se charge aussi de son nettoyage et, donc, de l’évacuation de ces anciennes fenêtres. Toutefois, c’est un élément qu’il est important de voir avec lui afin de savoir ce qu’il a prévu.

Ce qui vous évitera de vous retrouver avec des fenêtres dont vous n’avez que faire et de devoir emprunter un véhicule ou une remorque pour les emporter en déchetterie ou, inversement, vous permettre de les conserver si vous pensiez les utiliser pour réaliser de nouveaux travaux ou les donner à un ami.

 

La sécurisation des ouvertures

Avec la pose d’ouvertures quelles qu’elles soient, intervient le problème de la sécurité puisque c’est généralement l’un des points les plus sensibles au risque de cambriolage.

Vous aurez, dès lors, diverses solutions pour sécuriser ces fenêtres.
 

  • le vitrage anti-effraction ou retardateur d’effraction
    S’il n’arrête pas totalement les cambrioleurs, il les ralentit suffisamment pour leur faire passer l’envie de s’acharner sur votre domicile et se diriger vers un autre à moindre risque. Un tel vitrage représente un prix de l’ordre de 250 € le m² et implique une plus-value de la fenêtre d'environ 20 %.
     
  • l’alarme
    C’est aussi une solution efficace qui fait se déclencher une alarme lorsque la fenêtre est ouverte ou lorsqu’une vitre est cassée.
    Une alerte peut également vous être envoyée sur votre smartphone.
    Un tel système se chiffre à seulement 15 à 20 € par ouverture.

 

Aides financières et subventions, comment réduire le prix d’un tel projet ?

Bien que l’installation de fenêtres double vitrage à votre domicile vous permettra de réduire significativement votre consommation énergétique, il s’agit d’un investissement important. Sachez cependant qu’il existe plusieurs aides financières et subventions pour diminuer les coûts.

 

  • Aides financières

Selon votre lieu de résidence, diverses aides écologiques et subventions existent au niveau communal, départemental, voire régional. Les travaux d’amélioration de performance énergétique sont, en effet, soutenus par des aides locales qui varient selon les différentes collectivités territoriales.

 

  • Le crédit d’impôt

Pour bénéficier d’un crédit d’impôt développement durable, un professionnel devra obligatoirement s’occuper de la pose du double vitrage. Le crédit d’impôt est accessible aux propriétaires, aux locataires, aux occupants à titre gratuit, ainsi qu’aux personnes non imposables. Il ne peut être accordé qu’une seule fois pour une période de 5 ans.

 

  • Le crédit d’impôt développement durable pour un logement en copropriété

Pour un logement en copropriété qui a plus de 2 ans, un crédit d’impôt développement durable à hauteur de 15% est possible pour l’installation de double vitrage.

 

  • Le CITE : Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique

Pour des travaux effectués dans le logement principal, le CITE permet de bénéficier d’un avantage de 30% des dépenses engagées au niveau fiscal. Des plafonds sont toutefois à respecter et les travaux devront porter sur une amélioration énergétique.

 

  • L’éco-prêt à taux zéro

Selon certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro. Pour cela le logement doit avoir été construit avant 1990 et les différents travaux de rénovation que vous réalisez doivent inclure la pose de double vitrage. Sachant qu’au moins la moitié des parois vitrées du logement doivent alors être changées et que celles posées doivent avoir un Uw inférieur ou égal à 1,8. Si tous ces critères sont remplis, vous pouvez bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro auprès de votre banque. Le montant maximum est de 30 000 € remboursables sur 10 ou 15 ans.

 

  • Le taux de TVA réduit

Depuis 2014, un taux de TVA réduit à 5,5% est applicable pour les travaux concernant l’achat et la pose de double vitrage dans le but d’améliorer l’isolation des parois vitrées d’un logement. Ce taux réduit s’applique au coût du matériel et à sa pose, à la seule condition que le professionnel vous vendant le matériel soit également celui s'occupant de la pose.

 

  • La prime rénovation thermique

Si votre projet vise à améliorer l’isolation d’au moins la moitié de vos surfaces vitrées, et que vos revenus annuels sont inférieurs à 25 000 € pour une personne seule et 35 000 € pour un couple, vous êtes éligible à la prime rénovation thermique, dont le montant s’élève à 1 350 €.

 

  • La subvention Prime Energie

Se renseigner auprès de l’ANAH.

 

Toutes ces aides peuvent être appelées à évoluer. Contacter les services concernés pour confirmation.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.