Faux plafonds : types, prix et conseils

Mis à jour le 30 mars 2020
2020-03-30 09:00:00
Salon avec faux plafond

En rénovation ou en construction, le faux plafond est une solution idéale pour bénéficier d’un plafond lisse et esthétique.

Pratique et design le faux plafond sait s’intégrer dans tous les styles de décoration et d’intérieurs.

Ce guide va vous présenter les types de faux plafonds ainsi que leurs prix, généralement compris entre 40 et 90 € / m² en fourniture et pose.

 

Vous avez un projet ?

Budget récapitulatif

Travaux

Prix

Fournitures placo

8 € / m²

Faux plafond tendu

60 à 90 € / m² en fournitures et pose

Faux plafond suspendu

environ 40 € / m² en fournitures et pose

Faux plafond suspendu isolé

70 € / m² en fournitures et pose

Création spot encastré

70 €

Prix d’un peintre

40 à 50 € / m² en fournitures et pose

Faux plafond flottant

35 à 70 € / m² en fournitures et pose

 

Faux plafond : définition

Un faux plafond est un aménagement architectural qui vient se positionner en dessous du plafond existant, celui dépendant du bâti.

Il permet de bénéficier d’un plafond uniforme et lisse. Le faux plafond est indépendant de la structure et repose sur une installation qui lui est propre, d’où son appellation de faux plafond.

 

Il est particulièrement utilisé pour des raisons d’esthétique mais aussi de praticité.

 

De plus, il arrive que dans certains cas, il est moins coûteux de réaliser un faux plafond plutôt que de rénover l’existant, lorsque celui-ci est en mauvais état.

Souvent associé aux plafonds de bureaux et de lieux publics, la plupart des constructions d’habitation possèdent des faux plafonds, notamment les logements les plus récents.

 

Il existe plusieurs solutions pour la création de son faux plafond, qui dépend du budget à y consacrer mais aussi de son esthétique et de son utilisation (collectivité ou habitation).

 

Les faux plafonds tendus

Les faux plafonds tendus sont très en vogue en ce moment et très esthétiques.

Il consiste à utiliser une toile, PVC pour la plupart, qui est fixée sur un système de rail, apposé sur l’intégralité du pourtour de la pièce à équiper du faux plafond.

 

La pose d’une toile tendue est une étape délicate qui nécessite l’intervention d’une entreprise spécialisée pour un résultat qualitatif.

 

L’artisan en charge de votre chantier dispose la toile, fabriquée sur mesure à la pièce. Grâce à un système de soufflerie chauffante, la toile est réchauffée pour la travailler. Plus extensible et plus maniable, elle peut être tendue et clipsée dans les rails. Son refroidissement renforce l’aspect tendu de la toile.

 

Le chantier est certes technique, mais reste néanmoins très rapide. Le propriétaire peut disposer de son plafond terminé dans la journée.

 

Enfin, l’avantage du plafond tendu est la possibilité de choix en couleurs et finitions (mat, brillant, satiné).

 

Les faux plafonds suspendus

Le faux plafond suspendu est le modèle le plus utilisé lors de ce type de chantier.

Beaucoup de constructeurs de maisons ont recours au faux plafond suspendu.

 

Cette fabrication consiste à apposer des plaques de plâtre sur un cadre métallique maintenu grâce à des suspentes, fixées sur le plafond existant.

Il est plus solide et plus durable que le plafond tendu.

 

Étant en placo, il requiert un jointage pour placo. Enfin, il est possible de recouvrir le faux plafond de tout type de peintures et d’effets, brillant, pailleté, mat, satiné ou encore à relief.

Il est aussi possible d’imaginer des plafonds ultra modernes à l’aspect étoilé en y passant un éclairage en fibre optique.

 

Le gros atout du plafond suspendu est sa possibilité de passer des gaines électriques pour installer un système d’éclairage au plafond, ou encore de poser un isolant thermique et phonique pour renforcer les capacités isolantes de l’habitation.

 

Les faux plafonds flottants

Le dernier type de faux plafond auquel il est possible de recourir est le plafond flottant.

Son principe se rapproche du plafond suspendu.

 

C’est le type de faux plafond le plus utilisé par les collectivités.

Un système de support vient quadriller le plafond pour accueillir des panneaux carrés ou rectangulaires.

Ces panneaux peuvent être fabriqués en plâtre ou en fibre de bois et sont disponibles sous plusieurs aspects déjà fini.

 

Leur pose ne demande pas d’action supplémentaire de finitions.

La praticité de ces dalles permet de placer des câbles électriques au-dessus des dalles pour permettre de passer le nécessaire pour l’installation de vidéoprojecteurs par exemple.

 

Néanmoins, les panneaux flottant ne restent pas moins esthétiques et sont très peu utilisés pour les constructions d’habitation.

 

Le lambris est aussi un revêtement qui s’adapte en plafond flottant.

Les lames de lambris, bois, PVC et lames aluminiums sont maintenues grâce à un support adapté.

Le lambris se retrouve en collectivité et en habitation mais reste cependant un revêtement peu apprécié car longtemps associé à une technique de “cache misère”.

 

Les avantages d’un faux plafond

La pose d’un faux plafond présente des avantages considérables.

Voici une liste des atouts que présentent les faux plafonds et qui pourront vous aider à vous lancer dans un tel chantier.

 

Les avantages dépendent du modèle de faux plafond choisi:

Avantage

Tendu

Suspendu

Flottant

Esthétique

 

Libération d’un espace pour isolation

 

Rapide à mettre en place

 

Camoufle isolation et câbles

Bonne isolation thermique et acoustique

 

S’adapte à tout type de structure

 

Prix de fabrication d’un faux plafond

Le prix de fabrication d’un faux plafond est assez élevé bien que moins coûteux qu’une remise en état d’un plafond en mauvais état. Il dépend cependant du type d’installation désirée parmi les trois types de faux plafonds qui existent.

  • Le plafond suspendu reste le plus économique avec un prix d’environ 40 € / m² en fourniture et en pose, là où le placo BA13 revient environ à 8 € du m². Le prix d’un plafond de pièce de vie de 25 m² est néanmoins très onéreux car estimé à 1 000 €. De plus, ce prix comprend uniquement le faux plafond et en aucun cas les travaux de finition comme les peintures.

Un peintre facturera en moyenne entre 40 et 50 € le m² pour la fourniture et l’application de la peinture au plafond.

Le plafond suspendu est le moment opportun pour isoler. L’ajout d’isolant au faux plafond suspendu peut facilement amener le prix total du chantier aux alentours de 70 € / m².

Idem que pour la création d’un point lumineux de type plafonnier qui vous coûtera environ 70 € pour un spot encastré.

 

  • Le plafond tendu a un coût qui dépend principalement du prix de la toile, elle-même fonction des finitions et de la qualité choisie. Le prix de ce type de faux plafond oscille entre 60 et 90 € / m² car il s’agit d’un matériau résistant et technique à mettre en place.

 

  • Le plafond flottant comprend la pose de la structure de rails qui est obligatoire pour accueillir les panneaux.

Le prix au mètre carré de ce type de plafond dépend aussi du matériau de fabrication de ces dalles, de leurs finitions ainsi que de leur forme.

Ainsi, il faut estimer un prix en pose et fourniture compris entre 35 et 70 € / m².

 

Les conseils pour bien choisir son faux plafond

Choisir son faux plafond est important.

Il en revient de l’aspect esthétique qu’il apportera une fois posé.

De plus, la rapidité d'exécution d’un modèle par rapport à un autre peut influencer votre choix.

 

Nous conseillons pour un usage domestique, l’installation de plafonds suspendus, lorsqu’il s’agit de rénovation sur des maisons ou appartements anciens.

Le plénum dégagé, c’est-à-dire l’espace disponible entre le faux plafond et le bâti permet l’apport d’isolant, utile pour garder la chaleur et éviter les déperditions calorifiques par les plafonds.

 

Pour une maison moderne et bien isolée, accompagnée d’un budget plus conséquent, la toile tendue est appropriée, elle permet en plus de réduire la hauteur sous plafond à un niveau minimal car le plénum n’est que de 2 à 3 cm.

 

Enfin, les faux plafonds flottants sont à réserver aux magasins, aux bureaux ou encore aux écoles pour leur facilité d’adaptation en cas de besoins pour passer des câbles informatiques par exemple.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.