Comparatif des climatiseurs

Mis à jour le 25 juillet 2019
Moyenne : 5 (1 vote)
2019-07-25 10:00:00
Climatiseur

Le besoin de rafraîchir un espace peut être pensé de différentes manières entre la solution mobile et ponctuelle à celle pensée sur du plus long terme. Quelles sont les notions à connaître, comment comparer les diverses options présentées sur le marché ? Retrouvez un grand nombre de réponses dans ce comparatif des climatiseurs accessibles à partir de 300 €.

 

Vous avez un projet ?

Récapitulatif

Poste concerné

Prix

fourniture d’un climatiseur mobile monobloc

dès 300 €

fourniture d’un climatiseur mobile split

plus de 700 €

fourniture d’un climatiseur fixe split

dès 1.000 €

fourniture d’un climatiseur in & out

dès 300 €

entretien d’un climatiseur

de 120 à 200 €

pose d’un climatiseur simple split

de 500 à 1.200 €

pose d’un climatiseur bi split

de 1.000 à 1.200 €

pose d’un climatiseur tri split

de 1.300 à 1.600 €

pose d’un climatiseur quadri split

de 1.600 à 2.000 €

pose et mise en service d’un climatiseur simple split

de 150 à 210 €

pose et mise en service d’un climatiseur bi split

de 200 à 350 €

pose et mise en service d’un climatiseur tri split

de 250 à 400 €

pose et mise en service d’un climatiseur quadri split

de 300 à 450 €

 

 

Fonctionnement du climatiseur

Le climatiseur est un appareil dont il est possible de comparer le fonctionnement à celui d’un réfrigérateur. En effet, dans la pratique, il s’agit d’une pompe à chaleur qui utilise l’air ambiant de la pièce dans laquelle il est intégré de manière à le refroidir par le biais de son compresseur. Ensuite, il est en mesure de redistribuer cet air rafraîchit, ce qui a pour conséquence de faire baisser la température ambiante. Les calories extraites lors de ce cycle sont rejetées à l'extérieur via une gaine dédiée.

 

Climatiseur vs ventilateur et rafraîchisseur

Contrairement au climatiseur qui a pour rôle effectif de réduire la température ambiante au sein d’une pièce donnée, le ventilateur et le rafraîchisseur n’apportent pas les mêmes fonctionnalités. Afin d’éviter toute confusion, les appellations utilisées sur le marché pouvant parfois s’avérer quelque peu ambiguës, voici ce qu’il faut savoir, dans les très grandes lignes, de ces deux autres équipements :

 

Le ventilateur

Le rafraîchisseur

  • propose un brassage de l’air ambiant
  • pas de refroidissement
  • simple impression de fraîcheur durant le fonctionnement de l’appareil

 

appellations possibles sur le marché :

  • ventilateur
  • ventilateur-rafraîchisseur d’air
  • climatiseur-ventilateur
  • produit qui se place entre le ventilateur et le climatiseur
  • basé sur un refroidissement via une évaporation
  • ne propose pas de réglage de température pour la pièce traitée
  • peut toutefois présenter certaines options telles que la ventilation, la purification de l’air, etc.

 

appellations possibles sur le marché :

  • rafraîchisseur d’air
  • refroidisseur d’air
 

 

Les différents climatiseurs disponibles sur le marché

  • Le climatiseur mobile monobloc
    Idéal dans le cas de besoins ponctuels de climatisation. Ces versions de climatiseur se veulent portatives et donc faciles à passer d’une pièce à une autre. Par ailleurs, elles ne requièrent pas d’installation particulière, si ce n’est la présence d’une ouverture toute proche, puisque l’ensemble des éléments de production d’air frais sont placés en un seul et même bloc.

 

  • Le climatiseur mobile split
    Dans sa version “split”, le climatiseur est alors composé de deux blocs distincts. Le premier se place au sein de la pièce à climatiser tandis que le second a pour vocation d’être installé à l’extérieur. Le bloc extérieur renferme le condenseur, c’est lui qui permet l’évacuation des calories de la pièce (l’air chaud). Le bloc intérieur, quant à lui, délivre la production d’air frais proposée par l’appareil.
    Mobile, il est possible de placer ce climatiseur dans la pièce de son choix. Toutefois, ce sont alors deux unités qu’il est nécessaire de déplacer. A l’instar du monobloc, il faudra disposer d’une ouverture afin de permettre le passage de la gaine reliant les deux blocs.

 

  • Le climatiseur fixe split
    Dans une version fixe, le split se compose également de deux parties. Si le principe est exactement le même que le mobile split, le système est cette fois encore plus efficace puisque, n’ayant pas vocation à être déplacé, le système disposera alors d’une liaison intégrée au bâti, ne nécessitant plus l'entrebâillement d’une fenêtre.
     
  • Le climatiseur “in & out”
    Deux fois plus efficace lorsqu’elle est placée à l’extérieur du logement, la version dite “in & out” est un appareil monobloc mobile. Ce gain en efficacité tient notamment dans le fait que la pièce traitée ne supporte pas la chaleur produite par le fonctionnement de l’appareil. En outre, cette configuration permet de réduire le besoin de fonctionnement du compresseur (du fait d’un plus faible apport de chaleur dans la pièce) et donc la consommation d’énergie.
    Pour son installation, il faudra uniquement disposer d’un accès à une grille d’aération donnant sur la pièce visée. L’air frais produit est alors soufflé vers l’intérieur via le tube servant à l’extraction d’air chaud (dans le cas d’une utilisation en intérieur).

 

  • Le climatiseur fixe split réversible
    Avec une fonction réversible, ce type de split est alors en mesure de proposer aussi bien du chauffage que de la climatisation. Il est question de simple split dans le cas d’une seule unité intérieure et de multi split si plusieurs pièces disposent d’une unité intérieure reliée sur la même unité extérieure. Ce système se révèle très efficace, tant en chauffe qu’en climatisation.

 

Avec un appareil split, la température intérieure peut être réglée de manière précise afin d’obtenir un réel confort dans la pièce.

 

Les avantages et inconvénients des climatiseurs

Type de climatiseur

Avantages

Inconvénients

mobile monobloc

  • peu onéreux
  • encombrement
  • nécessité d’une ouverture à proximité afin de permettre l’évacuation (une fenêtre entrouverte la plupart du temps)
  • gêne sonore comparable à celle d’un réfrigérateur

mobile split

  • moins bruyant que le monobloc puisque la partie sonore est placée à l’extérieur du logement
  • relativement peu onéreux
  • efficace
  • nécessité d’une ouverture à proximité afin de permettre l’évacuation
  • niveau sonore pouvant être une gêne pour le voisinage

fixe split

  • efficace
  • peu bruyant dans le logement
  • entretien nécessaire par un professionnel (présence de fluide frigorigène)
  • requiert une autorisation de la mairie pour la mise en place de l’unité extérieure
  • niveau sonore pouvant être une gêne pour le voisinage

in & out

  • mobile
  • peu bruyant dans le logement
  • accepte d’être placé à l’extérieur
  • meilleures performances en installation extérieure
  • moins énergivore
  • craint le soleil et requiert donc un emplacement extérieur protégé afin d’éviter la surchauffe (et donc la mise en sécurité)
  • niveau sonore pouvant être une gêne pour le voisinage

fixe split réversible

  • à la fois chauffage et climatiseur
  • économique
  • efficace
  • installation plus complexe, notamment en rénovation
  • relativement onéreux au départ
  • niveau sonore pouvant être une gêne pour le voisinage
 

 

La puissance des climatiseurs

Autre point non négligeable à prendre en considération lors de la sélection d’un climatiseur, la puissance de l’appareil. Cette puissance devra être choisie selon :

  • la superficie de la pièce à prendre en charge ;
  • son nombre d’ouvertures ;
  • l’exposition et le climat local ;
  • la qualité de l’isolation ;
  • le nombre d’occupants ;
  • les éventuelles sources de chaleur en présence...

 

Dans le cas d’une installation fixe, il sera plus que conseillé de réaliser un bilan thermique. Ce dernier permettra d’affiner les besoins sur base de ces critères et de sélectionner la puissance adaptée. En moyenne, il est d’usage de prévoir une puissance de 0,1 kW pour 1 m² (ou 45 W pour 1 m3). Chaque fenêtre impliquera un ajout de 300 W.

 

Si, en règle générale, cette puissance est exprimée en watts, il se peut que le BTU soit également utilisé. Il est alors bon de savoir que 1 BTU (British Thermal Unit) représente 0,3 W.

 

Voici, déjà, une indication de puissance en lien avec la superficie et le nombre d’ouvertures :

 

Superficie et nombre de fenêtres

10 m²

1 fenêtre

15 m²

1 fenêtre

20 m²

1 fenêtre

40 m²

2 fenêtres

Puissance attendue

en watts

1 425 W

1 987 W

2 550 W

5 100 W

en BTU

4 862 BTU

6 779 BTU

8 700 BTU

17 400 BTU

 

 

Attention, il est important de bien choisir la puissance de votre appareil afin d’en optimiser le fonctionnement et lui permettre une bonne durée de vie. En effet, dans le cas d’un équipement sous-dimensionné, ce dernier devra tourner à plein régime en permanence et ne sera probablement pas assez efficace pour climatiser la pièce. En outre, cela demandera une plus grande consommation énergétique et accélèrera l’usure.

Dans le cas d’un sur-dimensionnement, l’investissement de départ sera surestimé en rapport des réels besoins.

 

La consommation énergétique

La consommation énergétique d’un climatiseur est directement fonction de sa puissance. En effet, lorsqu’il est indiqué qu’un équipement bénéficie d’une puissance de 1 kW, cela signifie qu’il consomme ce kW sur une durée de 1 heure.

 

Ainsi, si l’on reprend les données présentées dans le précédent tableau, voici ce qu’il est possible de déterminer avec un prix de l’électricité autour de 0,15 € par kW (hors abonnement) :

 

Superficie et nombre de fenêtres

10 m²

1 fenêtre

15 m²

1 fenêtre

20 m²

1 fenêtre

40 m²

2 fenêtres

 
 

Puissance en watts

1,42 kW

1,98 kW

2,55 kW

5,10 kW

 

Consommation électrique sur une journée de 8 heures de fonctionnement

1,704 €

2,376 €

3,06 €

6,12 €

 

 

Les marques de climatiseurs

Il existe un grand nombre de marques qui évoluent sur le marché de la climatisation. Si certains en ont fait leur coeur de métier, pour d’autres il ne s’agit que d’un secteur d’activité parmi d’autres.

 

  • Daikin
    Spécialiste du froid depuis 1930, cette marque japonaise jouit d’une renommée internationale. Fiables et performants, les produits proposés par Daikin sont pensés de manière à respecter l’environnement au maximum. Des modèles les plus simples, en entrée de gamme avec le mono split, à ceux les plus perfectionnés en multi split, les références peuvent combler un vaste panel d’utilisateurs.

 

  • Mitsubishi Electric
    Véritable leader de la climatisation réversible dans l’hexagone, cette autre marque dispose elle aussi d’une forte expérience dans ce domaine. Sa gamme de produits ultra développée ouvre des possibilités de qualité à tous les budgets et tous les besoins.

 

  • Fujitsu General
    Avec des propositions approchant des modèles de haut de gamme, cette autre marque valorisée par bon nombre de professionnels s’arrête un peu moins sur la partie design ou encore sur les options possibles. Toutefois, la gamme reste très intéressante en termes de rapport qualité/prix.

 

  • Panasonic
    Avec une renommée grandissante dans ce secteur de la climatisation, Panasonic intègre la modernité dans ses climatiseurs avec toujours plus de fonctionnalités possibles au fil des années. Un peu en deçà par rapport à la concurrence en termes de puissance, les solutions proposées restent tout à fait intéressantes.

 

  • LG
    Clairement tourné vers le design pouvant répondre aux attentes de logements modernes et connectés, LG affiche ses compétences en climatiseurs au travers de modèles assortis de systèmes de commande high-tech et de consoles murales ultra design.

 

  • Samsung
    Afin de répondre au souhait de discrétion et de design au sein des logements, cette marque s’interroge à la fois sur sa capacité à proposer des références de haut niveau en termes de technologie mais également capables de s’intégrer facilement dans un environnement.

 

  • Altech
    Avec un marché cible orienté vers les entrées de gamme, la marque, même si elle affiche de moindres performances en termes de puissance et de design avec ses produits, reste une alternative intéressante à des prix plus abordables que certains de ses concurrents.

 

  • Toshiba
    Cette marque s’appuie notamment sur la robustesse de sa gamme pour séduire mais aussi sur sa praticité d’utilisation. La proposition de produits est alors à un tarif abordable avec des références fiables.

 

Le volume sonore en cours d’utilisation

Il est bon aussi de savoir que chaque appareil, dans ses différentes caractéristiques, présente son niveau sonore. Ce dernier est exprimé en décibels (dB). Plus le chiffre sera élevé et plus la gêne pourra s’avérer dommageable.

 

Avec les progrès technologiques réalisés en la matière, il est cependant possible, selon les références, d’accéder à des appareils ne dépassant pas les 35 dB en fonctionnant à pleine puissance.

 

Type de climatiseur

Niveau sonore

Niveau sonore comparable

monobloc

de 50 à 55 dB

fonctionnement d’une machine à laver

split

moins de 30 dB

bruissement de feuilles d’arbre

multi split

35-40 dB (unité intérieure)

ambiance d’un bureau tranquille

 

 

La nuisance sonore est effective à partir d’un certain niveau de décibels. En effet, il est estimé que, à partir de 50 dB, l’ambiance sonore devient gênante. Elle est jugée fatigante à partir de 60 dB.

 

Les options

Les climatiseurs, en plus de rafraîchir l’atmosphère, peuvent être assortis d’options capables d’améliorer la qualité de l’air au sein des pièces dans lesquelles ils sont utilisés. Ainsi, voici quelques solutions envisageables selon les gammes :

 

Option

Intérêt

déshumidification de l’air

tous les appareils assurent cette fonction, toutefois certains permettent d’utiliser cette option sans pour autant rafraîchir la pièce

filtration de l’air

certains modèles disposent de systèmes de filtration poussés capables de revenir les particules fines (bactéries, pollens, poussières), voire les odeurs

fonction réversible

capacité à chauffer la pièce avec un système inverter

 

 

L’entretien du climatiseur

Pour conserver à la fois un parfait état de fonctionnement, mais aussi une qualité d’air satisfaisante, il est important d’assurer un entretien correct et suffisant des installations. En effet, comme le climatiseur a pour vocation de brasser un très gros volume d’air, ses filtres notamment peuvent s’encrasser plus ou moins vite et ainsi en réduire la performance.

 

Parmi les actions d’entretien simples qu’il est possible de mettre en oeuvre régulièrement il y a :

  • le dépoussiérage des bouches d’air avec une eau savonneuse ;
  • le nettoyage, voire le remplacement, des filtres ;
  • le vidage du bac à condensats dans le cas du monobloc.

 

Selon l’équipement en place, il faudra également prévoir l’intervention d’un professionnel. Cela concerne tout appareil contenant plus de 4 kg de fluide frigorigène en son sein ou présentant une puissance de plus de 12 kW. Le coût de cet entretien se situe entre 120 à 200 €.

 

Pour se garantir une installation en bon état de fonctionnement, il est conseillé d’en confier l’entretien en moyenne tous les deux ans.

 

Le prix des climatiseurs

Autre point de comparaison, celui du prix d’achat du climatiseur. Voici quelques bases de départ pour vous y aider :

 

Type de climatiseur

Prix de fourniture

mobile monobloc

dès 300 €

mobile split

plus de 700 €

fixe split

dès 1.000 €

in & out

dès 300 €

fixe split réversible

dès 1.400 €

 

 

Le prix de pose des climatiseurs

Si le climatiseur monobloc ne requiert pas de coût d’installation particulier, il n’en va pas de même pour les solutions fixes.

 

Type de climatiseur

Prix de pose

simple split

de 500 à 1.200 €

bi split

de 1.000 à 1.200 €

tri split

de 1.300 à 1.600 €

quadri split

de 1.600 à 2.000 €

 

 

Le prix de mise en service des climatiseurs

De même, il se peut qu’un coût de mise en service par un professionnel soit nécessaire. C’est le cas pour les équipements dotés de fluide frigorigène.

 

Type de climatiseur

Prix de mise en service

simple split

de 150 à 210 €

bi split

de 200 à 350 €

tri split

de 250 à 400 €

quadri split

de 300 à 450 €

 

 

Les aides

En termes d’aides financières, seuls les versions réversibles de climatiseur peuvent donner accès à des subventions et aides. Dans ce cas précis, il sera alors possible de bénéficier de :

  • aides de l’Anah : l'Agence Nationale pour l'Habitat agit pour l’amélioration de l’habitat ;
  • CITE : le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique peut également être accordé ;
  • Eco-PTZ : un prêt à taux 0 ;
  • Prime Energie : une prime émanant des fournisseurs d’énergie ;
  • TVA : des taux intermédiaires (10 %), voire réduits (5.5 %) peuvent être accordés.

 

Il est à noter que ces aides peuvent être soumises à conditions telles que : conditions de ressources, nécessiter de faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.