Calculer la puissance de chauffage électrique nécessaire

Mis à jour le 28 février 2020
2020-02-28 13:30:00
Radiateur électrique

Nombreux sont ceux qui se chauffent à l’aide de radiateurs électriques.

Pratiques et simples d’utilisation, il existe une multitude de modèles sur le marché et choisir le bon relève d’un véritable casse-tête.

À travers ce guide, découvrez la puissance nécessaire pour vos radiateurs en fonction de votre cas.

 

Vous avez un projet ?

Budget récapitulatif

Type de radiateur

Puissance

Prix

Classique (radiant, convecteur)

750 à 1 000 W

20 à 100 €

1 000 à 1 500 W

50 à 120 €

1 500 à 2 000 W

80 à 200 €

Haut de gamme (inertie)

750 à 1 000 W

100 à 800 €

1 000 à 1 500 W

120 à 1 000 €

1 500 à 2 000 W

200 à 1 200 €

Main d'œuvre

Prix

Pose d’un radiateur électrique

40 à 200 €

Tarif horaire électricien

35 à 45 € HT

Déplacement

20 à 40 €

 

Les avantages du calcul de puissance

Les radiateurs électriques sont un moyen de se chauffer pouvant s’installer dans toutes les pièces et dans toutes les habitations.

Certains modèles sont peu chers et permettent aux foyers les plus modestes de détenir un moyen de chauffage performant.

 

Toutefois, selon le type de fonctionnement et la gamme du radiateur, sa consommation électrique peut être bien plus importante et se répercute donc sur la facture électrique dont le montant explose facilement.

 

Néanmoins, outre ces gammes de radiateurs, la totalité des modèles se classent selon une puissance électrique représentée en Watt qui correspond à la capacité de chauffe d’un radiateur et de l’énergie dont il a besoin.

 

Ces puissances sont des éléments importants à prendre en compte lors de l’achat d’un radiateur car l’avantage principal de son dimensionnement est le confort calorifique qu’il procure, tout en impliquant sa consommation électrique.

C’est pour cela que nous vous conseillons fortement de faire appel à un professionnel, comme un électricien, qui pourra vous guider et vous conseiller dans le choix de vos radiateurs électriques en fonction de la puissance dont vous nécessitez mais aussi du type de radiateur selon le budget que vous disposez.

 

Ainsi, nous pouvons constater que les deux avantages majeurs du calcul de puissance du radiateur sont le confort lié à sa chauffe ainsi que la consommation du radiateur et indirectement votre future facture électrique.

 

Le mauvais calcul et la consommation électrique

Il est possible de croire qu’en prenant un radiateur surdimensionné, cela augmente la qualité du chauffage et le confort.

En réalité, prendre un radiateur trop puissant ne sera pas bénéfique car sa consommation d’électricité sera trop importante par rapport à vos besoins et donc vous paierez trop cher d’électricité.

À l’inverse prendre un radiateur peu puissant dans l’optique de payer moins cher d’électricité est une erreur.

Prendre un radiateur trop petit provoque une sollicitation trop importante du radiateur pour parvenir à chauffer la pièce, d’ailleurs en vain.

Il consomme donc plus de courant pour tenter de décupler ses capacités.

 

Calcul de la puissance électrique

Le calcul de base de la puissance d’un radiateur électrique dépend du volume de la pièce à chauffer.

En effet, la taille de la pièce et la hauteur sous plafond de celle-ci implique un volume de chauffe pour atteindre une température agréable dans une pièce de votre logement.

 

La formule de calcul de puissance la plus avancée dans le cas du dimensionnement de vos radiateurs électriques est la suivante :

 

W = coefficient de déperdition volumique × volume du local en m³ × (température ambiante de confort - température extérieure de base).

 

Cette formule est utilisée par les professionnels pour connaître le plus précisément vos besoins de chauffage en calculant la quantité de Watt nécessaire pour la pièce.

 

Néanmoins, pour vous donner une idée plus simple de la puissance que vous devez acquérir, le tableau suivant présente les différentes puissances en fonction de la surface au sol de la pièce en prenant en compte des plafonds à hauteur standard c’est-à-dire 240 cm.

 

Superficie de la pièce

Volume estimé de la pièce

Puissance nécessaire

< 10 m²

25 m³

750 W

10 à 15 m²

35 m³

1 000 W

15 à 20 m²

45 m³

1 500 W

20 à 30 m²

65 m³

2 000 W

30 à 40 m²

85 m³

3 000 W

 

Nous pouvons donc observer qu’il faut compter en moyenne entre 70 et 100 Watts / m² chauffé.

 

Notez que dans les grandes pièces, à savoir, celles dont la superficie dépasse les 30 m² ou bien dont le volume excède 60 m³, il est conseillé de prévoir plusieurs radiateurs moins puissants mais répartis de part et d’autre de la pièce pour que le chauffage produit se répartisse dans l’intégralité du volume et, de ce fait, accroître le confort de vie au sein du logement.

 

Les facteurs de variation

Le calcul de puissance prend en compte la surface et le volume de la pièce.

Ce critère est le principal.
Néanmoins, des éléments influencent la puissance nécessaire de votre appareil.

 

Il est indispensable de connaître les différents facteurs de modification de la puissance d’un radiateur afin d’ajuster au mieux la puissance.

 

L’isolation

L’isolation d’un logement est capitale pour le bien-être.

Une bonne isolation permet d’une part d’éviter l’humidité à l’intérieur mais aussi de limiter les déperditions calorifiques.

 

Avec une isolation médiocre, le chauffage produit par vos radiateurs électriques se dissipe directement et le froid persiste à l’intérieur, même si les radiateurs sont à pleine puissance.

Les chauffages sont donc plus sollicités et la consommation électrique devient de plus en plus lourde à assumer.

 

Si la solution de la rénovation énergétique de votre intérieur en revoyant l’isolation complète vous semble trop chère, il vous faudra surdimensionner les radiateurs électriques pour qu’ils répondent à vos besoins de chauffage.

 

Un professionnel qualifié vous conseillera dans le choix du radiateur en prenant en compte le coefficient de déperdition volumique, préalablement calculé par ses soins.

 

Notez néanmoins que des aides gouvernementales, sociales et territoriales existent pour réaliser vos travaux d’isolation comme MaPrimRenov’ qui vient en aide aux ménages les plus modestes ou encore la TVA réduite à 5,5 %, l’éco prêt à taux zéro ou bien le CITE.

 

La zone géographique

La situation de votre logement, sur le plan géographique est un critère important.

En effet, vous n’aurez pas besoin des mêmes puissances de chauffage dans les régions les plus froides que dans les plus chaudes.

 

Les ajustements de la puissance du radiateur sont classés selon plusieurs climats :

  • Les climats froids ;
  • Les climats tempérés ;
  • Les climats doux.

 

Ainsi, sur la côte d’azur, les besoins en chauffage seront moindres que sur la côte d’opale.

Le tableau suivant vous présente les différentes puissances par mètre cube de la pièce à chauffer, afin de déterminer la puissance de vos radiateurs, en fonction du climat de votre région mais aussi en fonction de la qualité de votre isolation.

 

 

Type d’isolation

Climat doux

Climat tempéré

Climat froid

Watt / m³ nécessaire

Médiocre

40

50

60

Moyenne

35

40

50

Bonne

30

35

40

RT2012

15

20

25

 

Les appartements / la mitoyenneté

Lorsque vous avez défini une puissance ajustée, nécessaire à votre radiateur, il vous faut ajouter ou soustraire des données en fonction de la construction de votre logement.

En effet, un appartement est accolé avec d’autres et, dans ce cas, ses parois ne sont pas toutes en contact avec les extérieurs, autrement dit, ne sont pas en contact au froid.

De plus, en vivant dans les étages supérieurs, le locataire ou propriétaire bénéficie de la chaleur de ses voisins du dessous.

 

Idem pour les maisons mitoyennes qui possèdent un ou plusieurs murs mitoyens et donc comme pour les appartements, ne sont pas en contact direct avec le froid extérieur.

Ainsi, si votre logement est entouré d’habitations chauffées, vous pouvez soustraire environ 20 % de la puissance nécessaire classique.

 

L’exposition de la pièce à chauffer ainsi que le type d’ouvrant sur l’extérieur en fonction de cette exposition joue un rôle sur la puissance de votre radiateur.

Pour une pièce exposée au sud et dont le soleil est particulièrement présent dans la pièce, vous pouvez retirer 5 à 10 % de la puissance initiale du radiateur.

À l’inverse une exposition nord avec de grandes ouvertures nécessite 10 % de puissance supplémentaire.

Nous constatons également que 10 % supplémentaires sont à appliquer par tranche de 500 mètres d’altitude car il fait plus froid lorsque vous vous trouvez en hauteur.

 

Prix des radiateurs en fonction de la puissance

Le prix d’un radiateur est fonction de plusieurs éléments.

Tout d’abord, son principe de fonctionnement.

 

Un radiateur dernière génération à inertie coûte bien plus cher qu’un radiateur rayonnant classique ou qu’un convecteur.

Néanmoins, ces derniers modèles de radiateurs vous permettent d’économiser une quantité considérable d’énergie électrique à l’année.

 

Nous vous invitons à consulter notre guide sur les différents chauffages électriques et leurs prix pour prendre connaissance de plus amples informations à ce propos.

 

Le prix évolue également en fonction de la puissance du radiateur comme l’atteste le tableau suivant :

 

Puissance

Prix radiateur classique

Prix radiateur performant

750 à 1 000 W

20 à 100 €

100 à 800 €

1 000 à 1 500 W

50 à 120 €

120 à 1 000 €

1 500 à 2 000 W

80 à 200 €

200 à 1 200 €

 

Prix de pose

Les prix des radiateurs sont donc différents en fonction de leur puissance, de leur fonctionnement mais aussi de leur design.

Toutefois, il est important de prendre en compte le prix de pose d’un radiateur électrique.

 

La pose de radiateurs électriques par un professionnel est conseillée.

En effet, il s’agit de travaux électriques qui demandent des connaissances particulières dans le domaine.

Pour éviter tout problème lié à une mauvaise manipulation de l’électricité, l’appel à un électricien est lourdement recommandé.

De plus, ce professionnel s’assure de la qualité de votre installation électrique et des normes à respecter en ce qui concerne la pose de tels appareils.

 

Pour le prix de la pose de votre radiateur électrique, la taille du radiateur et l’accessibilité feront varier le tarif de la main d'œuvre qui peut s’échelonner entre 40 à 200 € par appareil.

À ce tarif, comptez les frais de déplacement d’un électricien qui peuvent être compris entre 20 et 40 €.

Si des modifications sont nécessaires, un coût horaire de la main d'œuvre sera appliqué et qui varie de 35 à 45 € HT selon la région.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.