Le tarif d'un soudeur par travaux

Mis à jour le 18 mars 2019
Aucun vote pour le moment
2019-03-18 06:00:00
Travail de soudure

Pour vous préparer un portail sur-mesure ou pour le réparer, pour une clôture et autres travaux, vous aurez peut-être à trouver un soudeur. De 40 à 50 € HT de l’heure pour un travail un peu spécialisé et hors fournitures, le tarif d’un soudeur se précise surtout en fonction des travaux. Très spécialisé, nécessitant un équipement spécifique, en voici les grandes lignes.

 

Vous avez un projet ?

Le rôle du soudeur

Le soudeur est appelé, par fusion, à réaliser des pièces métalliques à les relier entre elles, et à travailler sur différents types de métaux. Il travaille en atelier avec un matériel dédié mais possède aussi, le plus souvent, un matériel portatif pour intervenir directement sur les chantiers.
Petits ou gros chantiers, il aura à intervenir auprès des particuliers, mais aussi pour des bureaux d’études, pour de l’industrie, etc.
Il est aussi rodé à toutes les méthodes de soudure, que ce soit sur du fer, de l’aluminium et autres.
Et, bien sûr, son métier ne s’arrêtera pas à la soudure puisque, le plus souvent, il aura également à percer, à découper ou à emboutir.

Enfin, il a à respecter des normes de sécurité encore plus développées que de nombreuses autres professions.

 

L’équipement du soudeur

Pour sa profession, le soudeur, a besoin de tout un équipement spécialisé qui va bien plus loin que le seul poste à souder à l’arc. D’ailleurs, il est probable qu’il en détienne un pour travailler dans son atelier, et un autre dans son véhicule lui permettant d’intervenir sur des chantiers ou chez des particuliers.

Mais il aura aussi besoin de matériel pour couper, percer, etc. Il lui faudra donc également meuleuse, tronçonneuse, perceuse, chalumeau, touret, enclume, établi, etc.

Sans oublier tout ce qui entoure la sécurité de sa profession, que ce soit les lunettes, le tablier, les gants, les chaussures et autres.

Enfin, il lui faudra équiper son atelier d’un système de ventilation efficace.

 

Le salaire d’un soudeur

Le salaire d’un soudeur se situe autour de 1.600 € brut mensuel pour un ouvrier. Un salaire qui n’évolue que petit à petit. Ainsi, une récente étude démontrait qu’environ 16% d’entre eux ont un salaire se situant entre 17.00 et 19.00 € et que, en fin de carrière, soit un peu moins de 10% d’entre -eux, arrivait autour de 2.000 € brut mensuel.

Il est d’ailleurs souvent plus intéressant, pour ces salariés, de rejoindre des petites structures que des grandes entreprises. Mais, le plus intéressant est encore, pour eux, de s’établir à leur propre compte.

 

 

Les incidences régionales

Bien sûr, que ce soit en termes de salaires ou de tarifs, le territoire français est relativement inégal et certaines régions proposent des prix plus élevés que d’autres.

C’est évidemment le cas de l’Île-de-France mais c’est cependant en région PACA que l’on relève les prix les plus hauts, suivis de près par la Haute-Normandie. Par exemple, en termes de salaire moyen, qui est une première base de comparaison, il est de 1842 € en PACA, de 1827 en Haute-Normandie et de 1689 € en Île-de-France.

 

 

Les domaines d’intervention du soudeur

Alors que 50.000 soudeurs existent en France, une grande partie est salariée et beaucoup œuvrent dans le domaine de l’industrie, de l’aéronautique, des chantiers navals, du transport ferroviaire ou des ouvrages d’art.

On en retrouve également dans des secteurs tels que l’agroalimentaire, la recherche pétrolière, l’automobile, la chimie, la pétrochimie, l’énergie ou l’industrie agricole.

Mais la plupart de ces interventions s’effectuent de plus en plus avec un outillage automatisé nécessitant moins de qualification.

Par contre, dans le domaine du bâtiment, toute la qualification devient nécessaire pour ces artisans intervenant sur des fabrications plus spécifiques.

 

 

Le tarif d’un soudeur

Le tarif d’un soudeur peut alors se décomposer en deux parties qui sont celle des matériaux sur lesquels il intervient et, d’autre part, sur le coût des travaux en eux-mêmes. Coûts fixes et coûts variables entrent alors dans ce calcul.

 

  • Le coût des matériaux
    Les matériaux sont les premiers éléments qui peuvent faire varier le prix de façon très sensible. Entre le prix d’une clôture en fer forgé qui se négocie entre 100 et 200 € le mètre et le prix du galvanisé ou de l’inox, l’incidence peut être forte.
    Pour exemple, alors que l’acier est d’un prix brut de l’ordre de 0,650 € le kg, celui de l’aluminium est de 1,670 € le kg et celui de l’inox est de 0,230 € le kg.
    Le prix des électrodes, par exemple, devra aussi entrer en ligne de compte dans le calcul, celui du gaz en cas d’utilisation d’un chalumeau, celui des disques à meuler, etc.
     
  • Le coût des travaux
    Avec un tarif horaire de 40 à 50 € H.T., le soudeur pourra aussi, pour des travaux plus artistiques, proposer des prix au-dessus de ce barème.
    Ce coût des travaux dépendra aussi de la difficulté de l’intervention, de son urgence et de sa technicité. En plus du prix du matériau, une soudure sur de l’inox coûtera plus cher qu’une soudure sur du fer puisqu’il faudra en respecter ce matériau et réaliser une soudure qui n’endommage pas le produit et ne risque pas la rouille. Ainsi, un soudeur peut intervenir dans bien des domaines au niveau du bâtiment et les particuliers ou les entrepreneurs peuvent faire appel à lui pour des réalisations hors standard.
    Il pourra alors réaliser, en les personnalisant, des rambardes, des mains courantes et des garde-corps sur des balcons, des terrasses ou des mezzanines, des escaliers en métal, des portails et des portillons de clôtures, des clôtures complètes, des portes spécifiques, qu’elles soient d’entrée, de secours, de service, de cave, de garage, des barreaudages de fenêtre et bien d’autres travaux de ce style.
    Voici quelques tarifs qui peuvent vous aider à mieux apprécier l’intervention d’un soudeur :

 

Types de travaux de soudeur

Exemples de prix

Portes, portails et portillons

de l’ordre de 100 à 300 €

Escalier métallique

de 200 à 600 €

Garde-corps

de 700 à 3.000 €

Mains courantes

de 1.000 à 5.000 €

Grilles de sécurité fenêtre

de 100 à 400 €

 

 

Ces tarifs seront variables en fonction de l’esprit créatif que vous demanderez à votre soudeur, mais aussi selon le poids et la dimension de l’ouvrage.
S’il crée une grille de sécurité et en assure également la pose, quelquefois, ce complément aura aussi une incidence sur le tarif final qu’il basera sur le temps passé à ces travaux annexes, voire à son déplacement. Déplacement qui entrera aussi dans le calcul d’un dépannage sur place, avec un tarif horaire généralement plus élevé pour une urgence.

 

La formation de soudeur

Pour devenir soudeur, votre professionnel ou ses salariés seront passés par l’une des formations suivantes, CAP ou Bac Professionnel.

Les cursus de CAP sont alors les suivants pour un soudeur :

  • CAP construction d'ensembles chaudronnés ;
  • CAP réalisation en chaudronnerie industrielle ;
  • CAP mise en forme des matériaux ;
  • CAP outillage en moules métalliques ;
  • CAP serrurier métallier ;
  • Mention complémentaire soudage.

 

Tandis que, dans le cadre d’un Bac Professionnel, il aura le choix entre :

  • Bac professionnel réalisation d'ouvrages chaudronnés et structures métalliques ;
  • Bac professionnel technicien en chaudronnerie industrielle ;
  • Bac professionnel technicien outilleur ;
  • Bac professionnel technicien modeleur :
  • Bac techno STI, spécialité génie mécanique, option structures métalliques ;
  • Mention complémentaire technicien en soudage

Il pourra aussi, à l’aide d’un CCP (Certificat de Compétence Professionnelle), apprendre le métier. Par exemple avec les modules lui permettant d’apprendre à souder à plat des ouvrages métalliques ou celui pour savoir souder en toutes positions des ouvrages métalliques.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.