Prix des spots encastrables

Mis à jour le 03 juillet 2019
Moyenne : 5 (1 vote)
2019-07-03 10:30:00
Spots encastrés en plafond

Les spots encastrables sont parfaits pour un éclairage bien réparti. De 10 à 200 €, le prix des spots encastrables sera fonction de nombreux éléments, leur technologie, les ampoules jointes, leur matière et différentes autres options. Plus généralement, il faut compter de 20 à 60 €, selon le modèle, pour les cas courants.

Solution très actuelle, ils sont une réponse à bien des situations, intérieur ou extérieur, mur, plafond ou meuble.

 

Vous avez un projet ?

Récapitulatif

Prix spots encastrables

Tarif

fourniture de spots encastrables

de 20 à 60 € l’unité, selon finition et diamètre

supplément pour spots encastrables orientables

de l’ordre de 20 € l’unité

fourniture spot encastrable LED acier

à partir de 10 € l’unité

fourniture spot encastrable LED alu

à partir de 20 € l’unité

fourniture spot encastrable LED inox

à partir de 40 € l’unité

supplément fourniture protection spot contre surchauffe

autour de 15 € l’unité

fourniture et pose spot encastrable

de 50 à plus de 100 € l’unité

 

 

Le principe des spots encastrables

Les spots encastrables sont particulièrement appréciés, que ce soit pour leur discrétion ou pour leur éclairage bien réparti. Ils présentent, en outre, l’intérêt de s’intégrer dans n’importe quel décor, que ce soit moderne, campagnard, rustique ou industriel.

 

Enfin, pour savoir combien de spots sont nécessaires à une pièce, tout est question de ressenti. Tout dépend de l’intensité d’éclairage souhaité et de la pièce dont il s’agit ainsi que, éventuellement, des éclairages supplémentaires qui seront présents, éclairage indirect en complément dans un salon ou une salle à manger, éclairage de hotte ou sur évier dans une cuisine.

 

Tout dépend aussi de la couleur de l’éclairage puisque vous trouverez des spots avec lumière jaune, plus doux, et d’autres avec lumière blanche, plus forts.

 

D’ailleurs, pour nuancer cette intensité, il sera aussi possible de compléter ces appareils par un variateur permettant de diminuer leur puissance.

 

L’utilisation des spots encastrables

Du fait qu’ils sont directement intégrés dans le plafond, ils présentent une grande discrétion et peuvent aussi bien se positionner dans un plafond suspendu que dans un plafond tendu, de par leur faible poids. Il faudra toutefois disposer d’un double plafond afin de pouvoir les encastrer, avec une profondeur de l’ordre de 4 cm, un simple plafond ne le permettant pas. Parfaitement fonctionnels pour des zones précises, ils offrent également un éclairage général intéressant.

 

En outre, contrairement à des suspensions, ils conviennent sans problème à des plafonds bas puisqu’ils viennent s’encastrer, comme le précise leur nom, dans ce plafond et n’en dépassent donc pas.

 

Mais le spot encastrable ne se limite pas au domaine du plafond. Il peut tout aussi bien s’intégrer directement dans un mur et rien n’interdit non plus de l’intégrer dans un meuble. Bar, meuble de téléphone, étagères, dressing, de multiples solutions s’offrent à ces spots encastrables. Il faudra juste tenir compte de la technologie utilisée afin qu’elle ne soit pas source de chaleur, comme nous le verrons par la suite.

 

Il est également possible de les utiliser en extérieur, selon les modèles choisis, selon leur emplacement, selon leur technologie et selon leur degré d’étanchéité.

 

Les différents types de spots encastrables

Les premières nuances de spots encastrables concernent donc la couleur des lampes, comme il en était question dans le paragraphe précédent :

  • éclairage blanc : pour un effet très lumineux ;
  • éclairage légèrement jaune : pour un effet plus doux mais moins lumineux.

 

La seconde nuance se détermine selon :

  • spots fixes : l’éclairage est régulier et la répartition de ces spots devra donc être très bien pensée pour ne pas créer de zones plus sombres ou, dans une cuisine, pour éclairer les zones essentielles en l’absence d’autre éclairage (évier, plaques, etc.).
  • spots orientables : ils permettent de créer des éclairages directs ou indirects, de modifier des zones d’éclairage, par exemple si vous modifiez l’agencement de votre pièce, un jour.

 

La forme des spots encastrables est un autre élément qui permet de les personnaliser, plus dans un souci esthétique que de rendu de lumière :

  • spots ronds ;
  • spots carrés ;
  • spots rectangulaires.

 

La matière de ces spots est aussi variable et leur finition, en blanc, en noir ou en gris, également un choix esthétique puisque, de toute façon, ils sont prévus pour fonctionner en intérieur :

  • acier ;
  • inox ;
  • aluminium.

 

Enfin, il faut noter que le prix des spots encastrables varie aussi selon leur dimension, de 7 à 8 cm, de 11 cm ou de 15 à 16 cm, par exemple, selon ce que vous voulez en faire, où vous les placerez et combien vous en positionnerez.

 

Les différents fonctionnements de spots encastrables

Les spots encastrables se décomposent en différents éclairages dont les technologies sont les suivantes :

 

  • Spot encastrable LED
    L’éclairage LED est celui qui vient remplacer les anciennes lampes à incandescence avec une consommation d’énergie réduite des ⅘.
    En outre, la durée de vie des LED affiche 25.000 heures, soit un délai qui permet d’en amortir très largement le coût.
    Ne chauffant pas, le spot encastrable LED pourra ainsi prendre place sur tout type de plafond, quelle que soit sa matière, sans risque et sans protection supplémentaire.
     
  • Spot encastrable halogène
    Le spot halogène consomme une énergie supérieure ce qui tend à le rendre moins intéressant.
    Il a aussi tendance à chauffer, contrairement au précédent, et ne pourra donc pas être placé n’importe où, comme un meuble, par exemple.
    Par contre, l’éclairage offert est très proche de la lumière naturelle avec une puissance excellente.
    Ce genre de technologie est plus particulièrement présente dans les salles d’eau, les salles de bains et les cuisines.
     
  • Spot encastrable fluocompact
    Vous disposerez, ici, de la solution la plus économique, ne consommant que peu d’électricité, d’où le second nom sous lequel elle est également connue d’ampoule à basse consommation.
    On le retrouve principalement dans les éclairages extérieurs, mais aussi dans des éclairages restant allumés sur de longues périodes.
    Il faut aussi compter un certain temps avant que ce spot ne s’allume à sa véritable intensité, ce qui peut être gênant dans certaines pièces qui ne sont que de passage, comme un hall ou un couloir.

 

Le prix des spots encastrables

Le prix des spots encastrables sera donc directement lié à ces différents principes, que ce soit la technologie, le diamètre ou la finition, entre autres.

Mais il sera également lié au nombre de spots achetés puisqu’il existe des lots qui, par 3 ou par 5, par exemple, permettent de faire baisser le prix unitaire.

 

Principe de spot encastrable

Prix

spot encastrable LED 7-8 cm

de 10 à 50 €, selon finition

spot encastrable LED 15-16 cm

de 30 à 60 € selon finition

kit 3 spots encastrables LED 11 cm

de 70 à 180 € selon finition

kit 5 spots encastrables LED 7-8 cm

jusqu’à 200 € selon finition

spot encastrable halogène 50W 12V 12cm

autour de 50 €

spot encastrable halogène 50W habillage verre

autour de 100 €

spot encastrable fluocompact

autour de 50 €

spots encastrable LED avec télécommande

à partir de 40 €

 

 

Il faut aussi vérifier certains éléments :

  • Certains prix trop avantageux sur Internet laissent place à des kits de piètre qualité. Il faut s’en méfier et s’assurer qu’ils sont bien à la norme française NF et européenne CE.
  • Les contours ne sont pas toujours compris dans le prix, il faut donc le vérifier avant de comparer des tarifs puisque cet anneau ou enjoliveur coûte de 1 à 15 € en supplément.
  • Il faut aussi ajouter le prix de câble qui servira à alimenter vos spots et à les relier entre eux.
  • Pour mieux comprendre l’intérêt des kits, il faut savoir qu’un spot encastrable LED d’une valeur de base de 50 €, reviendra autour de 40 € l’unité pour l’achat d’un kit de 5, soit un spot gratuit dans le kit.

 

D’autres nuances peuvent aussi influencer le prix, par exemple :

 

Type de spot

Prix unitaire

spot encastrable LED fixe

autour de 40 €

spot encastrable LED orientable

autour de 60 €

 

 

ou encore

 

Matière de spot

Prix unitaire

spot encastrable LED acier

à partir de 10 €

spot encastrable LED alu

à partir de 20 €

spot encastrable LED inox

à partir de 40 €

 

 

L’installation des spots encastrables

L’installation de spots encastrables se définit par plusieurs étapes incontournables qui sont :

  • le repérage des emplacements afin d’obtenir une bonne répartition de la lumière, selon que ces spots seront donc fixes ou orientables :
  • une fois décidé de leur emplacement, il est nécessaire de les marquer précisément tout en respectant une certaine homogénéité ;
  • la découpe à la scie cloche du plafond, selon les consignes de la notice fournie ;
  • le passage des câbles dans le faux plafond qui permettront de relier ces différents spots ;
  • après avoir coupé le compteur ou le disjoncteur concerné, leur raccordement à un interrupteur et à l’installation électrique ;
  • le raccordement de tous ces câbles aux spots ;
  • l’encastrement des spots dans les emplacements découpés.

 

Le travail est sensiblement le même qu’il s’agisse d’un plafond, d’un mur ou d’un meuble.

 

Il existe des modèles pour agencement neuf et d’autres pour la rénovation qui permettent de réaliser cette installation sans accès au plafond.

 

Il faut également veiller à ne pas trop confiner les spots et laisser une aération suffisante qui éviteront la surchauffe, notamment lorsque de l’isolation est présente dans le faux plafond. Il existe alors des protections pour spot qui permettent d’éviter le contact entre le spot et cette isolation, pour un prix de l’ordre de 15 € en fourniture.

 

Le prix d’installation des spots encastrables

Pour une installation personnelle et pour des spots simples et standards, votre prix de revient sera de l’ordre de 20 à 30 € le spot.

 

Toutefois, pour tous travaux d’électricité, compte tenu du respect des normes, des risques encourus et des garanties que peuvent prendre les assurances en cas de problème, l’intervention d’un électricien professionnel est souvent souhaitable.

 

Pour avoir un devis précis, qui correspond exactement au travail demandé, selon un matériel défini et des conditions d’installation personnalisées, il est préférable d’exposer ces conditions, à savoir, par exemple, le type de raccordement au compteur, la facilité d’installation de l’interrupteur, la facilité d’accès au faux plafond, la présence ou non de poutres transversales, le type de plafond, etc.

 

Il faut cependant savoir que l’électricien ne se déplacera généralement pas pour la pose d’un seul spot, ou alors à prix qui sera prohibitif puisqu’il devra inclure, en plus du temps passé, le temps de ses déplacements.

 

Le tarif horaire d’un électricien est d’environ 40 à 50 €. En fourniture et pose, il vous faut alors compter un prix de l’ordre de 50 à plus de 100 €, selon le modèle donc, selon le nombre final de spots et selon les difficultés d’installation. Ce qui peut correspondre à un prix de 30 à plus de 50 € par pose de spot, dans des conditions normales pour un modèle simple et plusieurs spots à installer, sans la fourniture.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.