Le prix de rénovation d'un studio

Mis à jour le 30 avril 2018
Aucun vote pour le moment
2018-04-30 14:15:00
Studio joliment décoré
Formulez une demande de devis

La réglementation

Vos premières obligations concernent l’autorisation de travaux ou le dépôt d’un permis de construire. Mais, à moins que vous ne veniez modifier les ouvertures ou la surface habitable, ce qui ne sera pas souvent le cas, aucune obligation ne vient vous restreindre de ce côté. Si c’était le cas, et compte tenu de la faible incidence en termes de surface habitable, une simple autorisation suffira.

Si vous veniez modifier ou créer une ouverture, par exemple parce que votre studio se situe dans les combles aménagés et que vous vouliez positionner un velux, il vous faudra aussi une autorisation des Bâtiments de France si, par malheur, cet appartement est proche d’un monument historique.

 

Par contre, ce qui est beaucoup plus probable, c’est que vous ayez à en référer au syndic de votre immeuble avant de réaliser les travaux. Si vous vous contentez des revêtements muraux ou de sol, vous pourrez certainement vous en passer, mais pour de l’électricité, du sanitaire ou tout autre gros chantier qui pourrait impliquer une influence sur le bâtiment dans son ensemble, voire au moins gêner des voisins, vous devrez certainement en faire part à votre syndic. La lecture du règlement d’immeuble vous renseignera certainement sur les démarches à effectuer selon la nature des travaux que vous envisagez.

 

Prix en fonction de l’importance de la rénovation

Pour une première idée, on peut classer les travaux d’un studio selon 3 grands ensembles qui permettent d’évaluer le budget nécessaire avant de se reporter à un détail poste par poste.

 

Prix d’une rénovation minimale

Elle comprendra les revêtements muraux et les revêtements de sol. C’est la base pour un joli coup de neuf à votre studio avec quelques notes de peinture, au passage, sur votre porte et autres menuiseries, et même sur le plafond, si nécessaire. De 100 à 250 € le m², selon les matériaux choisis (revêtement plastique ou carrelage et type de carrelage, faïence dans la salle d’eau, peinture ou papier peint), vous devrez donc prévoir de 2.000 à 5.000 € pour un studio de 20 m². Pour le prix le plus élevé, vous aurez même droit à quelques retouches et éventuelles remises en état.

 

Prix d’une rénovation normale

Le prix sera alors de 500 à 1.000 € le m² et comprend, en plus des prestations précédentes, une remise aux normes de l’électricité, une révision de la plomberie, quelques éléments de cuisine et de salle d’eau, voire une amélioration énergétique. Ce qui porte le budget nécessaire de 10.000 à 20.000 € pour une surface de 20 m², une fourchette qui dépend de l’état initial du studio, de la qualité demandée à chaque prestation, et du nombre d’appareils à changer dans la cuisine, dans la salle d’eau, entre autres.

 

Prix d’une rénovation maximale

Une rénovation maximale prend en compte une refonte complète du studio, selon tout ce qui a déjà été vu dans la rénovation normale mais qui peut inclure un nouveau cloisonnement, une mezzanine si la hauteur de votre studio le permet, une vraie cuisine aménagée et une salle d’eau complète, une électricité totalement refaite, tout comme la plomberie, voire des changements de menuiserie, un aménagement de balcon, etc. A partir de 1.000 € et jusqu’à 1.500 € le m², vous pourrez repenser totalement votre studio. Ce qui implique un budget de 22.000 à 30.000 € pour un studio de 20 m².

 

Des éléments qui font varier le prix de rénovation d’un studio

  • On a vu que le prix de rénovation d’un studio dépendait du choix des travaux que vous comptez y opérer, mais aussi, bien entendu, du choix de la qualité des prestations, puisque, pour ne prendre qu’un exemple, vous pouvez aussi bien faire réaliser un revêtement de sol plastique à 1 € le m² ou à 10 € le m², qu’un carrelage de 10 à 30 € ou même un parquet.
  • D’autres éléments influent sur le prix, comme la région d’intervention sur votre studio, le prix d’un prestataire en plein coeur de Paris est très différent de celui dans une ville de province de 50.000 habitants.
  • La situation géographique de l’immeuble, ainsi que celle de votre studio dans l’immeuble peut aussi jouer. Un studio en rez-de-chaussée où un camion pourra facilement alimenter le chantier en matériau reviendra moins cher que si votre studio se trouve à un étage élevé sans ascenseur et que, de plus, il est difficile de s’approcher de l’immeuble avec un véhicule.
  • Le choix des artisans est également important, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous nous proposons de vous faire parvenir plusieurs devis.
  • L’état initial de votre studio est évidemment important car, si vous prévoyez un devis peinture, il faut aussi savoir si des travaux préparatifs sont nécessaires.
  • Enfin, selon que vous décidiez de louer ou habiter ce studio, vous n’utiliserez pas forcément les mêmes matériaux et, surtout, selon le prix de location du studio puisque vous devrez pouvoir amortir les dépenses sur un délai pas trop long.

 

Prix de la rénovation studio par corps de métier

Pour plus de précisions, voici quelques exemples de travaux, par corps de métier, qui vous aideront à mieux budgétiser votre rénovation (ces tarifs s’entendent en TTC pour un studio classique).

 

Démolition

Avant de penser rénovation, c’est souvent le premier poste sur lequel vous allez devoir vous reposer. La dépose de la faïence, des revêtements de sol, des papiers peints, de la plomberie et du sanitaire représente un coût certain qu’il ne faut pas oublier de prendre en compte.
Un budget qui se situe entre 1.200 et 1.500 €.

 

Peintures et papiers peints

Ce premier poste est généralement celui par lequel passe toute rénovation d’un studio comme de n’importe quel appartement.
Si vos murs ne sont pas parfaitement réguliers, vous pourrez retenir la solution d’une toile de verre qui peut aider à camoufler les petits défauts et peut vous éviter un rebouchage complet de ces irrégularités.
Dans le cas d’une location, un papier lessivable peut être une bonne solution, et favorisera une prochaine remise en état.
Il faut aussi penser que le plafond a, lui aussi, besoin d’un coup de neuf.
Pour ces travaux, vous devrez prévoir de 1.200 à 1.800 €, selon la qualité des peintures et/ou des papiers peints que vous choisirez.

 

Revêtements de sols

Pour ce poste, quasiment aussi essentiel que le précédent dans une rénovation, la variation des prix est aussi très sensible. Comme on l’a vu précédemment, parquet, carrelage, revêtement plastique sont possibles, et dans des qualités très variables. Toutefois, dans une location, il faudra éviter de prendre un revêtement trop fragile comme un parquet qui pourra facilement se rayer ou un revêtement plastique manquant d’épaisseur et très vite détérioré.
Pour ces prestations, un budget général de 1.200 à 2.500 € est à prévoir, selon vos choix.

 

Cuisine

Si la cuisine est restreinte dans un studio, elle n’en est pas pour autant absente. Moins de meubles, c’est certain, mais le rangement reste un élément important, et peut-être encore plus dans des petits volumes. Et, pour l’électroménager, les principales pièces sont aussi nécessaires : réfrigérateur, plaques, four, micro-ondes et lave-linge.
Un prix de 2.000 à 2.500 € pour le mobilier, hors appareillage sera le budget à prévoir. Pour les appareils de base, un budget de départ de 2.000 € est aussi un bon chiffre.

 

Sanitaire

La salle d’eau est, ramené au mètre carré, là où vous pourriez avoir le plus de dépenses à réaliser puisque, pour parfois 4 m², les travaux peuvent s’élever de 1.500 à 4.000 €. Il faut dire que, en plomberie seule, le chiffre s’élève déjà autour de 1.500 à 2.000 € avec un peu de robinetterie. Aussi, si vous souhaitez ajouter une vasque, une douche, voire un WC suspendu, il vous faudra dépenser un peu.
Et vous pouvez opter pour ces kits complets, autour de 3.500 €, comme il en a été question lors d’un article sur les petites salles de bains. Pas forcément beaucoup moins cher, mais vite posé et prévu pour du gain de place.

 

Electricité

Lorsque l’on aborde ce poste, on pense autant au côté sécurité qu’au côté pratique. On ne peut pas rénover un studio et laisser l’électricité sur des anciennes normes. Qui plus est, ce peut être l’opportunité de mieux repenser le positionnement des prises, notamment si vous reprenez la cuisine, de revoir tout l’éclairage, de penser au sèche-serviette, à la distribution de prises pour Internet et pour la télévision, de placer une VMC.
Un tarif qui, pour le plus simple, se situera autour de 1.000 € si tout n’est pas à revoir, mais peut aussi atteindre facilement un devis de 3.000 €.

 

Chauffage

Il est difficile d’évoquer très simplement le chauffage. Selon qu’il est collectif ou privatif, selon qu’il soit électrique, au gaz, au fioul ou au bois, les prix peuvent être très raisonnables comme s’envoler, mais aussi se partager avec d’autres appartements.
Un tarif qui peut donc raisonnablement commencer à 1.000 € mais aussi dépasser les 5.000 €.

 

Menuiserie

Si l’on extrait, de ce poste, l’éventualité d’un parquet qui a déjà été placé en revêtement de sol, on n’a plus, ici, que l’éventualité de la porte d’entrée, mieux isolée et mieux sécurisée, une porte pour la salle d’eau et une à deux fenêtres, pour une meilleure isolation.
Un budget de l’ordre de 1.500 à 2.000 € vous permettra de réaliser cette partie de rénovation.

 

Doublage des murs

A propos d’isolation, votre studio est-il suffisamment isolé, que ce soit thermiquement et phoniquement ? S’il vous faut en passer aussi par ces travaux, vous allez ensuite devoir revoir toutes les plinthes. Ceci étant, ce sera plus facile pour repenser le réseau électrique. Ne pas oublier que vous perdrez, dans le même temps, un peu de surface, aussi il faudra trouver le meilleur compromis entre cette isolation et le gain de place. Difficile de vous conseiller sans connaître l’état initial de votre immeuble et les matériaux qui le composent. Les besoins pour un mur déjà en pierre, très épais et ceux d’un simple mur en parpaings ne sont pas les mêmes.
Un budget isolation qui, de 1.500 à 3.000 € peut varier.

 

Quelques astuces pour gagner de l’espace

L’un des objectifs de travaux dans un studio est aussi de gagner un maximum de place et de le faire paraître encore plus grand qu’il ne l’est pour ne pas vous sentir étouffé. De nombreuses astuces existent alors comme celles que nous allons vous confier :

  • prévoir un lit mezzanine ou un lit placard qui vous laisse un maximum de surface au sol ;
  • d’ailleurs, si vous avez suffisamment de hauteur, pourquoi ne pas envisager une vraie mezzanine avec escalier servant de rangement et bureau en dessous, même si vous ne vous tenez certainement pas debout sur cette dernière, vous pourrez y mettre un lit, voire des rangements et, pourquoi pas, un bureau ;
  • prévoyez un maximum de placards plutôt que du mobilier, ils permettent beaucoup de rangement en prenant moins de place ;
  • des chaises et une table pliantes dans la cuisine vous feront gagner de l’espace en ne dépliant que lorsque nécessaire :
  • le canapé-lit est une autre solution qui vous permet de passer d’une configuration salon à chambre selon les besoins ;
  • le choix des couleurs est important pour donner une impression d’amplitude ; privilégier des couleurs claires, surtout en face la lumière, permet de mieux la renvoyer car c’est elle qui vous fait paraître un appartement plus vaste ;
  • des effets de transparence et un maximum de glaces et miroirs qui se renvoient l’image donnent aussi une impression d’espace ;
  • un faux plafond avec des spots encastrés écrase moins la pièce et favorise également la lumière ;
  • une porte de salle d’eau coulissante va préserver votre espace, aussi bien dans la pièce principale que dans la salle d’eau elle-même ;
  • une autre solution est de ne pas fermer totalement votre salle d’eau mais de ne prévoir qu’un seul mur de séparation et pas forcément sur toute la hauteur.

 

Les avantages fiscaux

Malheureusement, les avantages fiscaux tendent à s’amenuiser au fil des années. En prenant contact avec les services fiscaux ou en vous connectant sur le site du service public, vous connaîtrez les derniers avantages dont vous pouvez bénéficier. Les professionnels qui interviendront sont aussi au fait de ce qui existe.

Ils seront de plusieurs ordres, en général :

  • ceux en relation avec l’écologie et qui vous permettent de diminuer les consommations énergétiques (isolation, chauffage, ouvertures mieux isolées) ;
  • ceux en lien avec la rénovation et qui ouvrent droit à des réductions de TVA ;
  • ceux en lien avec, éventuellement, la location de votre studio.

 

Entre aides de l’Anah, subventions territoriales, crédit d’impôts et réduction de TVA, vous avez de bonnes chances de voir votre budget indispensable pris en charge pour une bonne partie.

Trouver un professionnel

Pour vos travaux, vous pouvez effectuer une demande de devis pour trouver une entreprise qui réalisera vos travaux. Travaux à Part sélectionne les meilleurs artisans dans toute la France vous offrant le meilleur rapport qualité-prix pour vos travaux :