Prix de pose de poutres en bois

Mis à jour le 09 mars 2020
2020-03-09 13:00:00
Salon avec poutres en bois

Avec son aspect authentique, la poutre fait son retour après une longue période où elle était cachée.

Également utilisée pour le maintien de murs porteurs la poutre en bois IPN est robuste.

Avec un prix de pose de poutre en bois à partir de 10 € le mètre linéaire, mettez du bois dans votre intérieur.

 


Récapitulatif du prix des poutre en bois

Travaux / matériaux

Prix

Poutre IPN bois

8 à 25 € / ml

Pose IPN bois

250 à 350 € / jour

Poutre décorative ou fausse poutre

10 à 80 € / ml

Pose de fausses poutres

30 à 50 € / h

 

La poutre IPN en bois

La poutre IPN est utilisée dans le cas de l’ouverture d’un mur porteur.

En effet, lorsque des propriétaires décident d’ouvrir voire d’abattre intégralement un mur porteur, il est nécessaire de poser une poutre IPN.

 

Cette poutre a des caractéristiques spécifiques en matière de solidité afin de permettre un bon maintien de la structure.

En l’absence d’IPN sur un mur porteur modifié, c’est l’intégralité de la qualité structurelle du bâtiment qui est mise en jeu.

L’IPN peut donc éviter des dégâts considérables et irréversibles pour le bâti.

 

Souvent utilisé en métal, l’IPN en bois est une excellente alternative pour le renfort de murs.

À l’inverse du métal, la poutre IPN bois peut ne pas être cachée par un coffrage. Le bois est en effet un matériau noble et esthétique qui peut s’accorder à la décoration.

 

Toutefois, nous tenons à préciser que l’IPN en bois, supporte des charges moins lourdes et sera donc plus utilisé dans le cas de maintien d’ouverture de portes ou de fenêtres.

Laissez-vous guidez par les professionnels pour l’installation de votre IPN en bois.

 

Installation

Pour l’installation d’une poutre IPN en bois, il est vivement conseillé de faire appel à une entreprise qualifiée dans ce genre de chantier.

En effet, la pose d’un IPN demande de la rigueur ainsi que de la technique pour ne pas fragiliser l’ensemble de la structure du bâtiment.

Poser une poutre IPN n’est pas une tâche facilement accessible aux particuliers.

Pour la qualité des travaux mais aussi la tenue dans le temps, une telle installation demande un savoir-faire particulier et une qualification que seuls les professionnels de ce domaine détiennent.

 

De plus, même les artisans ne peuvent prétendre à réaliser ce projet seuls car la poutre est lourde et demande une manipulation par un minimum de deux personnes.

Les travaux nécessitent un étayage avant la pose pour éviter l’affaissement du bâti.

La fixation d’une poutre IPN bois se réalise en appui sur les murs c’est-à-dire qu’il faut venir encastrer la poutre au-dessus de la zone d’ouverture du mur porteur en prenant bien soin de prévoir au minimum 20 cm de longueur de poutre supplémentaire de chaque côté de l’ouverture afin que la poutre puisse être assez stable et qu’elle repose correctement.

 

Prix de pose

Le prix de pose d’un IPN est variable d’un chantier à un autre.

Ce tarif est en effet fonction de plusieurs facteurs dont les principaux sont :

  • La longueur de poutre nécessaire ;
  • L’épaisseur de poutre et sa densité adéquate au poids qu’elle doit supporter ;
  • L’épaisseur du mur ;
  • L’accessibilité du chantier.

 

Du fait qu’une pose d’IPN nécessite le plus souvent deux artisans, il est naturel que le prix de main d’oeuvre soit plus conséquent car la rémunération s'établit pour les deux.

Le prix de la poutre seule n’est pas très onéreux par rapport aux modèles métalliques.

 

En effet, à l’achat, il faut compter entre 8 et 25 € / mètre linéaire de poutre selon ses caractéristiques techniques.

Pour la pose, il est d’habitude de proposer des forfaits journaliers.

Les entreprises, lors de chantiers de pose d’IPN, se chargent généralement de la partie destruction et ouverture de mur. Ainsi, le tarif de main d'œuvre d’environ 250 à 350 € / jour peut également comprendre une partie du chantier de destruction lorsque la poutre à installer est de petite taille et peut être fait rapidement.

 

L’installation de poutre décorative

Pour apporter du cachet à une habitation en donnant un air authentique, l’installation de poutres en bois de manière décorative peut être une bonne solution.

 

Il existe plusieurs façons d’apporter un aspect bois dans l’habitation :

  • La poutre bois décorative classique ;
  • La fausse poutre.

 

La poutre classique est moins chère que la fausse poutre car il s’agit du modèle de poutre le plus simple pour réaliser de la décoration intérieure.

Il existe donc la fausse poutre.

L’avantage de cette dernière est sa fonction liée à la conception même de la poutre.

 

La fausse poutre peut être en bois, en polyuréthane ou bien en polystyrène pour les moins onéreuses mais aussi les moins esthétiques tout en étant bien évidemment les plus légères.

Une fausse poutre est une conception dite en U qui permet de venir camoufler des gaines ou tout élément disgracieux à l’intérieur de l’habitation.

 

La fausse poutre en bois est une poutre travaillée car elle est creusée pour permettre cette forme en U d’où le prix qui peut être plus cher que la poutre traditionnelle.

En effet, un mètre linéaire de poutre décorative coûte entre 10 € pour les modèles classiques et jusqu’à 80 € pour les fausses poutres en U.

 

Prix de pose

La pose de poutres décoratives et de fausses poutres est une étape qui peut se réaliser rapidement pour peu de connaître la bonne technique.

Pour des finitions idéales, un artisan est recommandé.

 

Selon le poids de la poutre à poser, le choix de la fixation diffère.

Pour les plus légères, une pose collée est suffisante.

Pour plus de sécurité et pour les modèles les plus lourds, il faut procéder à une pose vissée en prenant soin de fraiser la zone qui accueillera les fixations qui seront ensuite rebouchées par de la pâte à bois.

 

Si la configuration de la zone le permet, une pose encastrée reste l’idéal pour une sensation de réalité.

Cette pose est plus longue à réaliser donc en l'occurrence plus chère.

 

Concernant le tarif de pose de fausses poutres ou de poutres décoratives classiques, un tarif horaire s’applique généralement.

Il faut débourser entre 30 et 50 € de l’heure pour ce genre d’installation, par une entreprise de travaux par exemple.

 

Quelle essence de bois choisir ?

Le choix de l’essence du bois est une étape importante dans l’installation de poutres.

Il est fonction de l’utilisation future de la poutre.

 

En effet, pour une poutre IPN, dans la majorité des cas, le chêne est favorisé.

Il s’agit d’un bois très noble mais aussi très robuste et dur.

Ses qualités lui permettent une installation en toute confiance sans risque de détérioration du bois.

Le chêne est également plus lourd et plus dense, il résiste ainsi mieux à la pression apportée par le mur porteur ouvert.

 

En revanche, pour les poutres utilisées dans un but unique de décoration, il faut favoriser les essences légères qui sont, également moins onéreuses.

Il est cependant déconseillé de choisir des bois de résineux pour une utilisation en décoration.

Le hêtre, le charme ou encore le peuplier, très léger et maniable sont appréciés pour la décoration.

 

L’intérêt du bois

L’installation de poutres en bois a réellement un intérêt esthétique.

Il peut être peint ou laissé de couleur naturel ou bien plus foncé.

Le bois arrive à s’intégrer dans plusieurs styles différents.

Pour une utilisation en IPN, l’avantage du bois est qu’il peut être laissé à la vue sans déranger le style de l’habitation. Ainsi, le fait de ne pas réaliser de travaux supplémentaires de coffrage par exemple, permet de dépenser moins d’argent dans les travaux.

 

De plus, le bois est moins coûteux que certains matériaux comme le métal par exemple. Il est aussi possible de se fournir directement auprès de scieries pour permettre de bénéficier de tarifs avantageux sur le prix d’achat du bois.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.