Prix de pose d'une gouttière

Mis à jour le 14 février 2018
Aucun vote pour le moment
2018-02-14 09:00:00
Pose de gouttière

Définir un prix de pose de gouttière tient à de nombreux éléments dont l’incidence est certaine. Le type de gouttière, le matériau de ces gouttières, leur diamètre et celui des tuyaux de descente qui vont de pair, sont autant d’éléments constitutifs du devis que vous proposera un artisan.

Le prix de pose peut aussi se référer à d’autres éléments, comme la région, l’artisan, la taille de la construction sur laquelle viendra se poser la gouttière, par exemple.

Si certains travaux peuvent être réalisables seuls, d’autres, comme ceux qui font appel à la soudure de cuivre, de zinc ou au profilage de l’aluminium, seront des spécialités de professionnels.

 

Formulez une demande de devis

L’utilité de la gouttière

Les gouttières sont là pour récupérer les eaux de pluie de votre construction, évitant ainsi des rigoles dans votre sol ou des infiltrations d’eau par vos murs. Il est donc nécessaire que le travail soit fait dans les règles, selon le cahier des charges des DTU (Documents Techniques Unifiés), afin de sécuriser cette récupération des eaux.

Un professionnel sera le plus à même de s’en charger, de le faire dans les meilleures conditions et de dimensionner ces gouttières et tuyaux selon les normes, qu’elles soient techniques ou régionales, et en fonction de la surface de couverture.

 

Les prix de pose de gouttière

Un artisan zingueur prend autour de 150 € la demi-journée pour réaliser son travail. Si on en déduit le travail qu’il peut réaliser dans ce temps imparti, que l’on prend en compte les éventuels frais de déplacement, le montage et démontage d’un échafaudage et le coût des matériaux, le prix de pose de gouttières, d’une manière générale, est évalué entre 30 et 50 € le mètre linéaire. On parle ici des cas les plus fréquents liés à du PVC ou du zinc.

Par contre, pour du cuivre ou de l’alu, comme on le détaillera ensuite, ce tarif passera entre 60 et 150 € le mètre linéaire.

 

Peut également venir s’ajouter, dans le cas d’un chantier de rénovation, la dépose de la gouttière existante pour un prix de 6 à 10 € le mètre linéaire.

 

Prix de pose d’une gouttière selon les matériaux

Le prix de pose d’une gouttière est, tout d’abord, directement lié au prix du matériau. Dans le cas d’une gouttière classique, c’est-à-dire demi-ronde, voici ce qu’il en ressort :

 

Type de gouttière

Caractéristiques

Prix de fourniture au mètre linéaire

Prix en fourniture et pose au mètre linéaire

PVC

le plus facile à réaliser avec seulement de la colle

différentes couleurs possibles (gris, sable, etc.)

matériau léger

plus fragile et ne se répare pas

4 à 8 €

30 à 50 €

Zinc

aspect brillant qui se patine avec le temps

le modèle le plus courant

nécessite des soudures à l’étain

plus fragile en cas de glace

10 à 14 €

35 à 60 €

Acier

généralement galvanisé

solide et résistant toutes météos

parfaite pour les régions montagne ou mer

8 à 12 €

65 à 85 €

Alu

légère et généralement profilée sur place

gouttière thermolaquée ou anodisée et colorée

nécessite un entretien pour résister à la corrosion

12 à 18 €

60 à 75 €

Cuivre

l’esthétisme à son maximum

des soudures plus compliquées

très résistante

durée de vie de plus de 50 ans

35 €

100 à 200 €

Bois

solution ancienne réutilisée en écologie

en mélèze ou en épicéa

très lourde

60 à 100 €

100 à 140 €

 

 

Prix de pose d’une gouttière selon sa forme

L’autre différence qui peut être notée provient du type de gouttière. Différents profils existent et ont des utilisations particulières ou des spécialités régionales.

On trouve des gouttières rampantes (ou gouttières discrètes) qui prennent directement position sur la partie inférieure du toit ou sur une corniche, préférée pour les régions à forte pente (généralement nord Loire) et les gouttières pendantes qui se fixent sur la planche de rive ou sous l'égout du toit.

 

Le choix de ces formes peut faire suite à une volonté esthétique, à une obligation du Plan Local d’Urbanisme (PLU), aux conditions climatiques de la région ou au degré de pente de la toiture, voire aux traditions.

La fourchette de ces prix s’explique par les différents choix de matériaux possibles.

A part les gouttières nantaises et havraises pour lesquelles il faudrait ajouter une dizaine d’euros en fourniture et pose sur les prix du tableau précédent, l’incidence tarifaire de ces différentes formes reste relativement faible.

 

Type de gouttière

Caractéristiques

Prix de fourniture au mètre linéaire

gouttière demi-ronde

la plus courante

posée avec des crochets

5 à 20 €

gouttière carrée

plus esthétique que la demi-ronde

mais risque d’encrassement dans les coins

5 à 10 €

gouttière nantaise

convient à tout type de bâtiment

gouttière rampante

esthétique avec son ourlet ouvert et un relevé à angle aigu

15 à 30 €

gouttière havraise

la plus efficace pour les gros débits d’eau

gouttière rampante

joli design avec angle de relevé arrondi

15 à 20 €

gouttière anglaise

gouttière demi-ronde

diamètre plus important

fixée par supports à pieds posés sur la corniche

5 à 15 €

gouttière lyonnaise

gouttière demi-ronde

plus rigide que le modèle traditionnel avec des ourlets plus importants

plus résistante aux chocs et aux conditions climatiques

5 à 15 €

 

 

Prix de pose d’une gouttière selon sa dimension

Dans le cas le plus fréquent, les gouttières sont prévues dans un développé de 250 mm, mais il existe certains modèles en 160 qui suffisent pour des petits bâtiments type abri de jardin ou d’autres en 330 mm pour des grandes constructions telles que des bâtiments industriels.

Si, avec des gouttières de 250 mm, des tuyaux de descente de 80 mm sont associés, le plus souvent des tuyaux de descente de 100 m sont associés à des gouttières de 330 mm de développé.

Par exemple, pour une gouttière demi-ronde en zinc, si on prend un prix moyen de 7 € le mètre linéaire pour des gouttières de 250 mm, il faut compter 6 € le mètre linéaire pour celle de 160 mm et 9 € le mètre linéaire pour celle de 330 mm.

 

Prix selon les tuyaux de descente et les accessoires

Les différents moyens de fixation, crochets, hampes, pinces, influent sur les prix de pose stipulés précédemment, de même que les tuyaux d’évacuation. Pour ces tuyaux, certaines régions, comme certains bords de mer, s’exemptent de ces tuyaux pour les remplacer par une solution esthétique de chaînes. Elles ne conviennent cependant que dans des régions faiblement pluvieuses et peu venteuses.

Le prix de ces chaînes se situe autour de 60 € le mètre linéaire, contrairement à des tuyaux de descente en zinc qui coûte autour de 5 à 8 € le mètre linéaire ou en PVC dans les 20 € le mètre linéaire. Par contre, elles ne nécessitent pas de crochets et sont posés en quelques minutes.

 

Les autres différences de prix

On pourrait aussi parler des autres facteurs pouvant influer sur le prix des gouttières, comme la région ou le choix de l’artisan. Le mieux est donc de comparer des devis et les offres.

Trouver un professionnel

Pour vos travaux, vous pouvez effectuer une demande de devis pour trouver une entreprise qui réalisera vos travaux. Travaux à Part sélectionne les meilleurs artisans dans toute la France vous offrant le meilleur rapport qualité-prix pour vos travaux :