Prix de pose d’un portail

Mis à jour le 14 novembre 2018
Moyenne : 5 (1 vote)
2018-11-14 09:00:00
Portail coulissant

Le choix du portail que vous ferez poser pour entrer chez vous n’est pas si anodin qu’il y paraît. Entre esthétique et durée de vie, il y va aussi peut-être de votre sécurité et du côté pratique. Voici donc un certain nombre d’idées à retenir pour le prix de pose d’un portail.

 

Formulez une demande de devis

Les formalités pour la pose d’un portail

Le Code civil et le Code de l‘urbanisme encadrent la pose d’un portail et celle d’une clôture qui sont intimement liées. Ainsi, l’article 647 du Code civil indique qu’aucun permis de construire n’est désormais nécessaire pour ces travaux. Mais l’absence de permis de construire n’implique pas l’absence de règles et d’autorisation. Et c’est alors l’article R 421-12 du Code de l’urbanisme qui prend le relais pour vous en remettre au Plan Local d’Urbanisme afin de définir si une déclaration préalable de travaux sera nécessaire. Vous devez donc vous rapprocher des services de l’urbanisme afin de voir si certaines contraintes sont définies, tel qu’un alignement.

Mais les contraintes portent plus sur la clôture en elle-même que le portail en particulier.

Il peut aussi exister d’autres contraintes, qu’elles soient esthétiques, comme à proximité d’un site classé, ou de hauteur, dans le cas de règlement de lotissement, par exemple.

 

Les dimensions d’un portail

Il vous faut maintenant décider pourquoi vous voulez un portail, et la hauteur pourra en découler. Selon que vous voulez juste délimiter votre terrain, voire empêcher l’entrée d’animaux ou éviter que vos très jeunes enfants n’aillent sur la rue, ou que votre souhait soit de totalement vous isoler de la vue des personnes qui passent près de chez vous et pouvoir, par exemple, déjeuner tranquillement sur votre terrasse si elle se situe en façade.

Ainsi, en hauteur, de 1,5 m à 3 m vous trouverez de nombreux portails dont certains, en point bas, qui descendent parfois autour de 1,20 m avec une forme chapeau de gendarme inversé, souvent suffisant et même demandé dans certains lotissements, lorsque les terrains ne font que de 300 à 500 m², maison comprise.

Pour être à l’abri des regards, selon que ce sera un passage de voitures ou de personnes à pied sur le trottoir, entre 1,50 m et 1,75 m peuvent suffire. Avec une hauteur de 2 m, vous être totalement hors des champs de vision.

Mais il faut aussi tenir compte de votre maison. Si elle est surélevée, vous aurez plus de mal à être hors de ce champ de vision.

 

Pour ce qui est de la largeur du portail, la norme est de 3 mètres, ce qui vous laisse tranquillement la place pour entrer une voiture et, même, un véhicule plus imposant de type 4 x 4, fourgon ou camping-car.

Toutefois, il existe des modèles un peu moins larges, de 2,50 m ou, au contraire, plus grand, de 4 m, lorsque vous avez une grande propriété et qu’un portail de 3 m pourrait ne pas entrer dans l’esthétique d’ampleur du terrain.

 

Portail standard ou sur-mesure

Mais, pas d’inquiétude, si votre clôture existe déjà, si vos piliers sont déjà posés, vous pourrez toujours faire fabriquer sur-mesure plutôt que de devoir tout casser et réadapter. Ou faire réaliser du sur-mesure pour ne pas retrouver un modèle similaire chez un voisin et posséder un véritable modèle personnalisé.

 

Comptez cependant quelques surcoûts pour ce portail réalisé spécialement pour vous :

  • PVC : un prix de 1.200 à 2.000 € en fourniture ;
  • bois : un prix de 1.000 à 2.500 € en fourniture selon la dimension et l’essence de bois ;
  • acier : un prix de 1.000 à 3.000 € selon la dimension et la forme du portail ;
  • alu : un prix de 1.500 à 5.000 € selon la dimension et la forme.

 

La matière du portail

On en arrive alors à des critères essentiels de choix, quel que soit le modèle, la forme et la dimension du portail. Vous devrez choisir en quelle matière vous souhaitez votre portail. Ce choix, vous le ferez certainement par rapport à l’esthétique, celle du portail en lui-même mais aussi en rapport de votre propriété et de votre maison, mais aussi en fonction du prix et de l’entretien que vous êtes prêt à lui consacrer :

 

  • Prix d’un portail en bois
    Le bois présente toujours les mêmes qualités et les mêmes défauts, surtout lorsqu’il est en extérieur, exposé au vent, au soleil, au gel et à la pluie. Autant de conditions extrêmes qui doivent vous rendre vigilant sur deux points essentiels : la qualité du bois proposé et l’entretien.

    Le bois a un côté chaleureux et peut aussi bien être teinté que peint de la couleur que vous souhaitez. Parfaitement écologique, le bois est recyclable et s’intègre élégamment à votre végétation et tout ce qui entoure votre propriété.
    Aussi, lorsque vous souhaitez une essence durable, vous devez faire le choix entre différentes gammes de produit. Voici un tableau qui va vous guider dans cet achat, avec un comparatif sur des modèles ouvrant à deux battants :

 

Choix de l’essence

Particularités

Prix en fourniture

modèle en pin ou sapin

  • le moins cher
  • le moins résistant des bois
  • nécessite un entretien annuel

de 250 à plus de 1.000 €

modèle en chêne

  • bois plus dur et plus résistant
  • également plus cher
  • nécessite aussi un traitement annuel

de 900 à 4.000 €

modèle en bois exotique

  • préférer le teck, l’ipé, le cumaru
  • bois qui ne pourrit pas
  • nécessite quand même un entretien

de 1.000 à 5.000 €

 

 

Pour chacune des essences, il existe aussi des qualités variables et il ne faut pas s’étonner de constater des variations de prix qui ne sont pas du seul fait du vendeur ou de la forme, mais aussi de la qualité du bois, dans une même essence, ou de son traitement au préalable.
Il faut bien réaliser son calcul car un entretien annuel peut aussi vite devenir onéreux.

 

  • Prix d’un portail en PVC
    On peut retrouver, dans le bois, certaines des recommandations effectuées sur le bois. A savoir qu’il ne faut pas toujours se diriger vers le modèle le moins cher mais essayer de comprendre pourquoi il est moins cher. Est-ce que c’est la marque qui vend une partie de sa réputation qui fait grimper le prix, est-ce que c’est le vendeur qui prend une marge trop élevée, est-ce la forme qui revient plus ou moins cher à la fabrication ou n’est-ce pas la qualité du PVC qui est différente ?

    Ce qui fait la force du portail PVC, c’est avant tout son prix. Il peut débuter autour de 300 €, soit à peu près le prix de départ d’un portail bois mais sera plus durable que le portail bois de même prix. Il peut aussi aller au-delà de 2.000 € selon sa forme et son mécanisme d’ouverture, ce que nous verrons également par la suite.

    L’autre intérêt du PVC est sa très grande facilité d’entretien qui, avec de l’eau savonneuse, permet de lui redonner son aspect initial.

    Bien sûr, par rapport au bois, le PVC présente aussi quelques désavantages qui sont une durée de vie moindre par rapport à un bois de bonne essence, et un poids plus léger qui peut poser problème en cas de vent fort. Dans ce cas, il vous faudra regarder du côté des structures renforcées pour l’aider à mieux tenir. Autre problème en bonne partie résolu, la tenue dans le temps de ses couleurs, qui avaient tendance à passer ou à jaunir s’est très nettement améliorée. Mais le poids peut aussi être un atout, parfois, dans la mesure où il permet des piliers bien plus simples.

    Pour un modèle de portail PVC de bonne facture, voici ce qui est conseillé pour un portail de 3 m :

 

 

Choix du modèle

Prix en fourniture

portail PVC à 2 battants

à partir de 800 €

portail PVC coulissant

à partir de 1.200 €

 

 

 

  • Prix d’un portail métallique
    Il se décompose en deux portails différents : le portail en acier, de conception plutôt nouvelle, et le portail en fer forgé qui remonte beaucoup plus loin dans le temps.
    D’un point de vue très général, ces portails, même s’ils nécessitent quand même de l’entretien, notamment parce que la corrosion pourrait en venir à bout ou, du moins, en fragiliser certaines parties, cet entretien est quand même moindre que sur un portail bois.
    En outre, par rapport à un portail PVC, le portail acier présentera une résistance et un poids qui permettront de l’exposer durablement face aux conditions météorologiques diverses. Un poids qui, comme on le verra plus loin, impose des piliers plus résistants.
     
    • le fer forgé : On en revient beaucoup au portail en fer forgé tel qu’il était réalisé autrefois par les serruriers, les maréchaux ferrants et autres forgerons.
      On le retrouve encore très fréquemment dans de belles propriétés, avec ses piques qui se dressent en haut de la structure.
       
    • l’acier : pour une tenue dans le temps meilleure, il peut recevoir deux types de traitement, une galvanisation à chaud qui le protège assez durablement contre la corrosion, un peu à l’image des gouttières en zinc, ou une finition thermo-laquée qui permet plus facilement la réalisation de peintures de couleurs très différentes.

 

Le portail en acier ou en fer forgé commence autour de 600 € et peut aller à plusieurs milliers d’euros selon le décor du modèle choisi. Voici quelques exemples en éliminant les modèles du bas de gamme :

 

Choix du modèle

Prix en fourniture

portail acier à 2 battants

à partir de 600 €

portail acier coulissant

à partir de 800 €

 

 

  • Prix d’un portail en alu
    L’alu est un choix très actuel qui permet d’éviter toute notion d’entretien, un peu à l’image du PVC, où un simple coup d’éponge savonneuse, voire un nettoyeur à pression réglé en faible puissance.
    L’alu offre une présentation supérieure au PVC et, surtout, une bien meilleure durée de vie et permet des dimensionnements plus importants.
    Le portail alu peut recevoir à peu près toutes les couleurs possibles en finition et reste donc toujours très tendance. Plus léger que les portails en fer forgé, ils sont donc moins coûteux en termes de piliers, mais un peu plus à l’achat. Ils peuvent aussi très facilement recevoir toutes les formes souhaitées.
    Il faut prévoir à partir de 1.000 € environ pour un portail alu de qualité, même si les premiers prix se trouvent autour de 500 €.

 

Voici un récapitulatif de tous ces tarifs, de l’entrée de gamme jusqu’au haut de gamme :

Choix du modèle

Prix en fourniture

portail bois blanc

de 250 à 1.200 €

portail bois chêne

de 900 à 4.000 €

portail bois exotique

de 1.000 à 5.000 €

portail PVC

de 200 à 2.000 €

portail acier

de 200 à 4.000 €

portail fer forgé

de 300 à 5.000 €

portail alu

de 500 à 6.000 €

 

 

L’ouverture du portail

Vous aurez aussi à choisir le mode d’ouverture de votre portail qui, entre le modèle 2 vantaux à battants et celui coulissant, vous laisse deux options avec, chacune, leurs qualités et leurs défauts.

 

  • Portail 2 vantaux
    Le portail battant est le plus courant, tout simplement car c’est aussi le moins cher, aussi bien à l’achat qu’à la pose. C’est donc, déjà, un argument de choix. Facile à ouvrir, notamment parce que son poids est réparti sur chaque vantail, il ne nécessite pas de mécanisme spécial si ce n’est des gonds à poser sur les piliers.
    Il a aussi l’avantage d’être facilement adaptable à toute sorte de terrain, hormis ceux dont la pente est montante, pour lesquels des gonds déportés sont alors nécessaires pour lui permettre de suivre la pente et de ne pas buter sur le terrain.
    Mais il n’a pas besoin d’un terrain trop long puisque, pour une largeur de portail de 3 m, le portail se décomposera en deux vantaux de 1,50 m, soit un débat relativement court qu’il serait étonnant que vous ne disposiez pas. Il est même possible de les ouvrir vers l’extérieur si vous avez prévu un portail suffisamment en retrait de votre clôture.

 

  • Portail coulissant
    Le portail coulissant s’ouvre en longeant votre clôture, ce qui évite le déport vers l’intérieur et le risque qu’il se referme brutalement suite à fort coup de vent, par exemple.
    Il sera aussi conseillé dans le cas d’un terrain à forte pente puisqu’il coulissera latéralement et non dans le sens de la pente.
    Par contre, il nécessite des frais supplémentaires, que ce soit pour la fourniture seule du portail, du fait de sa longueur en un seul bloc, mais aussi du fait du rail nécessaire pour son ouverture.
    Tout comme il sera plus cher aussi, comme nous le verrons après, lors de la pose, pour la même raison de pose du rail.
    Enfin, il faut penser à toujours conserver le rail propre et, si le portail est très lourd, bien graisser le mécanisme.

 

Pour mieux juger de toutes les incidences des ouvertures de portail, voici un tableau qui permet de mieux comparer :

 

 

Choix du modèle

Prix en fourniture portail coulissant

Prix en fourniture portail à 2 vantaux

portail bois

de 300 à 1.000 €

de 800 à 2.000 €

portail PVC

de 200 à 1.500 €

de 1.000 à 2.000 €

portail acier

de 200 à 1.500 €

de 800 à 4.000 €

portail fer forgé

de 300 à 2.000 €

de 800 à 5.000 €

portail alu

de 500 à 5.000 €

de 1.500 à 6.000 €

 

 

 

La forme du portail

Le portail, en plus de toutes les formes, découpes et autres présentations originales qui peuvent lui être proposées, s’appuie sur quelques standards que sont, par exemple :

  • le portail droit : le plus simple qui existe mais se décline ensuite en différentes propositions (lames, cabochons, ajouré, etc.) ;
  • le portail chapeau de gendarme : légèrement bombé en forme de vague et permet de le rehausser légèrement en le rendant moins stricte ;
  • le portail asymétrique : ce sera, par exemple, le cas sur un portail de 3 m en 2 vantaux qui aura un vantail de 1 m et un autre de 2 m, une façon de vous éviter l’achat et la pose supplémentaires d’un portillon ;
  • le portail convexe : il est bombé mais sans l’effet de vague du chapeau de gendarme ;
  • le portail chapeau de gendarme inversé : comme son nom l’indique, avec un centre plus bas que les extrémités.

 

Un autre élément, donc, qui peut jouer tout autant sur l’originalité de la présentation que sur votre envie d’intimité est le fait de proposer des variantes dans chacune des présentations ci-dessus :

  • portail plein : il vous laisse à l’abri des regards mais s’expose plus fortement au vent ;
  • portail ajouré : il vous libère la vue vers l’extérieur, laisse passer la lumière et reste peu sensible au vent. Par contre, si vous possédez des petits animaux, il ne les retient pas et laisse la vue totalement libre sur votre propriété ;
  • portail semi-ajouré : il protège vos animaux avec une partie basse pleine, mais ne cache pas totalement la vue, selon la hauteur de la partie basse pleine. Il a aussi un rendement mixte par rapport au vent.

 

Prix du pilier de portail

La pose d’un portail nécessite aussi de réfléchir à vos piliers de portails. Que votre clôture soit préalablement posée ou non, ces piliers devront correspondre, non seulement en dimension, mais aussi en résistance et en principe de pose, au portail que vous souhaitez voire présent.

 

Tout comme votre portail, il pourra être en différents matériaux. C’est tout d’abord votre goût qui guidera ce choix, mais aussi le prix, certainement, et un peu la solidité, quoique chacune de ces solutions est suffisamment solide pour s’accommoder de votre portail.

 

Enfin, vous vous en remettrez à un professionnel qui connaît toutes les normes de résistance nécessaire afin de vous équiper d’un portail qui tiendra pendant des années, même exposé aux intempéries. Par ailleurs, un pilier doit conserver une hauteur d’au moins 2 cm au-dessus du portail.

 

  • Pilier en béton
    Il a l’avantage de pouvoir être réalisé avec des matériaux relativement basique mais nécessite, ensuite, une finition pour l’égayer et ne pas lui laisser cette couleur grisâtre du ciment. Il lui faut également un bon enracinement au sol.
    Comptez de 250 à 600 € pour un pilier en béton, selon sa finition et son poids.
     
  • Pilier en pierre naturelle
    Vous aurez, évidemment, une très belle finition, à condition qu’il se rapporte au style de portail et de votre maison. Mais sur une maison ancienne et un beau portail en alu ou en acier, voire en bois, la pierre présente très bien.
    Comptez plutôt autour de 500 € pour un pilier en pierre.
     
  • Pilier en pierre reconstituée
    Si vous n’avez pas les moyens de le faire réaliser en pierre, la pierre reconstituée permet de faire baisser les prix, tout en conservant une finition proche.
    Le prix est alors autour de 200 à 300 € le pilier.
     
  • Pilier en aluminium
    C’est la solution la moins chère mais qui reste très esthétique avec une présentation assez moderne. Il faudra que ce pilier soit parfaitement posé et relié à un ancrage au sol.
    Prévoir de 130 à 300 € le pilier.

 

Prix du portillon

Il est possible qu’un portail ne suffise pas à votre bonheur. Si vous voulez prévoir une ouverture pour les personnes qui stationnent devant chez vous et entrent à pied, leur ouvrir un portail est parfois démesuré.

Il existe cependant des solutions que nous avons déjà étudiées, celle du portail asymétrique, par exemple. Qui permet de n’ouvrir qu’un seul vantail, de taille plus modeste.

Vous trouverez aussi, dans des tarifs plus proches du haut de gamme tel que déjà présentés, des portails à deux vantaux avec portillon intégré.

Sinon, il existe aussi l’automatisme, comme nous le verrons par la suite, qui permet de seulement entrouvrir la voiture, pour un simple passage piéton.

Enfin, pour ceux qui préfèrent désolidariser l’ensemble, vous pourrez aussi trouver des portillons, d’une largeur traditionnellement de 1 m, qui s’apparenteront au style de portail que vous avez choisi :

 

Choix du modèle

Prix en fourniture

portillon chêne

de 200 à 400 €

portillon bois exotique

de 300 à 700 €

portillon PVC

de 300 à 700 €

portillon acier

de 400 à 700 €

portillon aluminium

de 400 à 800 €

 

 

Le prix de pose d’un portail

Selon votre portail, il existe donc 2 types de pose, pour portail coulissant ou portail battant.

 

  • portail battant : c’est le plus simple, une fois vos piliers réalisés. Les gonds seront posés sur ces piliers, il faut donc que le jeu nécessaire ait été parfaitement pensé, ce que fera un professionnel. Il posera aussi les arrêts permettant de tenir le portail en position ouverte.
    Le prix de pose d’un portail battant à deux battants se situe autour de 400 à 500 € environ.
     
  • portail coulissant : modèle plus long à poser du fait du rail et de sa parfaite planimétrie.
    Le prix de pose d’un portail coulissant est généralement de l’ordre de 500 à 700 €, soit environ 200 à 300 € supplémentaires.
     

Ces prix s’entendent pour des montages classiques, sans automatisme. Pour le simple remplacement d’un portail, ce prix sera très minoré s’il n’y a que quelques ajustements à réaliser.

 

Prix de l’automatisme de portail

Maintenant, vous n’avez peut-être pas envie de sortir de votre voiture à chaque fois que vous arrivez chez vous et apprécierez de pouvoir ouvrir votre portail depuis une télécommande. Tout comme vous apprécierez d’ouvrir ce portail depuis votre intérieur, en plein hiver, lorsque vous avez une visite.

 

L’automatisme de portail peut aussi bien correspondre à un portail battant qu’à un portail coulissant, il suffit de prendre le bon modèle de mécanisme.

 

Le prix d’une motorisation de portail dépend, justement, du modèle, mais aussi du poids de votre portail :

  • motorisation à vérins pour portail battant : son prix est de 200 à 700 € ;
  • motorisation à bras ou à roue pour portail battant : son prix va de 400 à plus de 1.000 € ;
  • motorisation enterrée pour portail battant son prix sera alors de 800 à 3.000 € ;
  • motorisation pour portail coulissant : son prix et de 400 à 1.000 €.

Les grandes variations s’expliquent par les différentes puissances de moteur, selon le poids du portail, par le principe de commande (nombre de télécommande, commande centrale, entrée par code, présence d’une alimentation de secours en cas de panne…).

 

Le prix de pose de cette motorisation vous reviendra entre 400 à 1.000 €, selon la difficulté du principe, voire plus pour l’enterrer.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.