Le prix de pose d'un chauffe-eau instantané

Mis à jour le 01 avril 2019
Moyenne : 5 (1 vote)
2019-04-01 13:15:00
Chauffe-eau instantané

De moins de 100 € à plus de 500 €, il est possible de trouver, en fourniture, des chauffe-eau instantanés qui correspondront à l’usage que vous en ferez. Pour lavabo, évier, douche ou baignoire, en électrique ou à gaz, le prix de pose d’un chauffe-eau instantané est une opportunité pour des usages moins fréquents. Vous allez ainsi en découvrir tous les avantages et les inconvénients pour vous assurer des meilleurs choix possibles.

 

Vous avez un projet ?

L’utilisation du chauffe-eau instantané

 

Le chauffe-eau est censé répondre à une utilisation particulière, ce qui le différencie, en fait, du chauffe-eau à accumulation. Il faut donc se baser sur ses avantages pour en gommer les inconvénients que l’on verra par la suite.

 

Ce qui en résulte une utilisation plutôt comme appoint ou en utilisation ponctuelle. Il peut aussi être une bonne solution pour des appartements ne pouvant se permettre d’héberger un chauffe-eau à accumulation de par son imposant volume qui vous serait nécessaire pour toute la famille.

 

C’est aussi pourquoi on le retrouve dans des maisons qui disposent d’un chauffe-eau principal, avec réserve d’eau chaude, pour la salle de bains principale et l’évier, et un chauffe-eau instantané pour la seconde salle de bains. Il vient alors en complément du cumulus familial.

 

Le principe du chauffe-eau instantané

Le chauffe-eau instantané est, par opposition au chauffe-eau à accumulation ou cumulus, un chauffe-eau qui ne comporte pas de réserve d’eau chaude. Comme son nom l’indique, il chauffe donc l’eau instantanément, lorsque vous en avez besoin.

 

Il est donc équipé d’une résistance à haute puissance qui a justement pour rôle de chauffer l’eau lorsqu’elle passe au travers du corps de chauffe par un principe de dépression qui crée le contact. Cette résistance apporte donc les calories nécessaires en fonction de la puissance de cette résistance.

 

Lorsque vous allumez le robinet qui est alimenté en eau chaude par cet appareil, l’eau chaude arrive selon la température demandée, selon que vous aurez un robinet mélangeur, un mitigeur ou que vous mélangez vous-même l’eau pour la température souhaitée, avec robinet d’eau chaude et robinet d’eau froide.

 

Cette température et la quantité d’eau chaude distribuée à la minute seront fonction de la puissance de votre chauffe-eau instantané. Si vous disposez d’un chauffe-eau de 7,3 kW, il peut vous obtenir :

  • 2,6 l d’eau chaude à 55° C par minute ;
  • 4 l d’eau chaude à 40° C par minute.

Il est donc important de choisir la bonne puissance en fonction de l’utilisation que vous en ferez et du nombre d’appareils qu’il alimentera, et de l’installer au plus près de l'appareil sanitaire qu’il alimente pour éviter le refroidissement des tuyaux sur la distance.

 

L’installation se fait à l’identique d’un cumulus au niveau des canalisations, à la différence qu’il sera à côté de votre appareil sanitaire.

 

Quant à la résistance, elle peut être alimentée par l’électricité ou par le gaz. Dans le cas de l’électrique, le monophasé est le plus courant, mais le triphasé est généralement dans les cas de forte puissance.

 

La puissance d’un chauffe-eau instantané

La puissance du chauffe-eau correspond généralement à des utilisations adaptées à chacune d’elles afin que vous disposiez de la vitesse et du débit de chauffe nécessaire et ne vous retrouviez pas avec un chauffe-eau qui ne vous donnerait que de l’eau tiède au niveau de votre baignoire, par exemple.

 

Voici donc ces puissances et leur utilisation :

  • puissance de 3,7 kW : la puissance la plus faible correspondra à ce qui vous sera nécessaire pour une vasque ou un lavabo, ou encore pour un lave-mains dans des toilettes. De très petite taille, il aura aussi l’avantage de ne pas vous encombrer ;
  • puissance de 5,5 kW : un évier de cuisine a besoin d’un débit supérieur afin de vous permettre de laver votre vaisselle ou de récupérer suffisamment d’eau chaude pour cuisiner ou nettoyer des aliments ;
  • puissance de 7,5 kW : avec cette puissance, vous arrivez à l’utilisation d’une douche et d’un lavabo, de quoi alimenter une salle d’eau sans problème, donc ;
  • puissance de 11 kW et plus : pour alimenter une salle de bains, c’est-à-dire une baignoire à la différence du précédent modèle, qui consomme plus d’eau qu’une douche, il vous faudra alors cette puissance supérieure. Vous aurez aussi le débit pour alimenter votre lavabo ou vos vasques en même temps.

 

Puissance chauffe-eau instantané

Utilisation

3,7 kW

lavabo

5,5 kW

évier

7,5 kW

douche + lavabo

11 kW

baignoire + lavabo

 

 

 

 

L’alternative

Si le chauffe-eau instantané vient proposer des solutions, c’est une alternative au chauffe-eau à accumulation déjà nommé. Et il est important de le citer ici puisque, en fait, c’est en comparaison à lui qu’interviendra la décision de le retenir ou non.

 

Le cumulus pourra ainsi, sous forme de ballon d’eau chaude, contenir une réserve plus ou moins importante, de 50 litres pour les plus petits, à plusieurs centaines de litres (généralement 300 litres pour les familles au-delà de 5 personnes), réserve qui est mêlée à de l’eau froide une fois distribuée. Compte tenu que cette eau est chauffée autour de 60°, le coefficient multiplicateur, avec l’eau froide, est d’environ 1,8. Ce qui signifie qu’un ballon d’eau chaude de 100 litres vous permettra un tirage d’eau chaude d’environ 180° à une chaleur de consommation normale au robinet. Tout en sachant qu’un bain nécessite environ 135 litres, une douche 40 litres, la vaisselle 25 litres et se laver les mains 3 litres.

 

A l’inverse, le chauffe-eau instantané vous offre de l’eau à une température qui se situe plutôt entre 35 et 45° C. Dans le cas d’un chauffe-bain, cette eau est alors à une température supérieure pour vous permettre d’avoir un débit suffisant.

 

Les avantages du chauffe-eau instantané

Pour mieux comprendre ce qui pourrait vous amener à utiliser un chauffe-eau instantané plutôt qu’un chauffe-eau à accumulation, en voici les principaux avantages :

 

  • Le chauffe-eau instantané est un modèle qui reste simple à installer, il sert seulement d’interface dans l’alimentation en eau chaude et ne nécessite donc pas de nombreux branchements.
     
  • Le chauffe-eau instantané peut prendre place à peu près partout par sa petite taille. Et comme il a des puissances variées, vous trouverez même des modèles encore plus petits, de moins de 20 cm, pour n’alimenter qu’un simple lave-mains ou un lavabo. Il est donc idéal pour le gain de place et, notamment, pour les appartements. On peut même l’insérer facilement dans un meuble de cuisine ou de lavabo.
     
  • Comme il est petit et qu’il ne possède pas de réserve d’eau, il est également léger et pourra s’installer dans de nombreuses conditions, y compris sur un mur moins résistant, comme du placo, sans nécessairement obliger à en renforcer la structure ;
     
  • Vous ne chauffez que l’eau dont vous avez réellement besoin ce qui fait que, pour des besoins plus faibles, chauffer 200 litres d’eau pourrait finalement vous coûter plus cher. L’économie d’électricité peut alors aller jusqu’à 30 %. Un calcul est à faire puisque cet appareil ne fonctionnera que durant son temps d’utilisation, a contrario d’un modèle avec ballon d’eau chaude qui fonctionnera toute la journée ou, au moins, toute la nuit, si vous avez un compteur électrique jour/nuit. Ce qui le rend aussi intéressant pour des personnes seules ou, éventuellement, des couples qui ne sont pas de gros consommateurs d’eau chaude.
     
  • Le chauffe-eau instantané permet d’avoir de l’eau chaude immédiatement, sans avoir à attendre qu’elle chauffe. Dans certains cas, l’eau met de très longues secondes avant d’arriver chaude à votre robinet, ce qui vous fait perdre de nombreux litres d’eau. Avec une production d’eau chaude et l’absence de réalisation d’une boucle lors de la pose, vous pouvez avoir à attendre jusqu'à 30 secondes avant de voir l’eau chaude arriver, ce qui peut représenter jusqu’à 10 litres d’eau consommés inutilement. Multiplié par le nombre d’occasions de ce style dans la journée, cela représente un réel gaspillage. En comparaison, Il ne faut environ que 3 secondes pour que votre eau soit à température et parfois moins s’il est tout proche de votre robinet. Pour information, le prix de réalisation d’une boucle se situe autour de 300 €.
     
  • C’est intéressant par exemple lorsque vous revenez juste de vacances ou, au contraire, pour une résidence secondaire et que vous arrivez dans votre logement. Vous pourrez prendre une douche immédiatement après des heures de voiture et vous détendre, sans avoir à attendre une heure que l’eau ne se réchauffe.
     
  • Le chauffe-eau instantané est également intéressant dans le cas d’un local éloigné du domicile, un point d’eau dans un garage ou des chambres supplémentaires indépendantes de l’habitation, en vous permettant de n’avoir qu’une canalisation plus simple en alimentation.
     
  • L’absence d’entretien sur un chauffe-eau électrique instantané est aussi un atout intéressant.
     
  • D’ailleurs, alors qu’un chauffe-eau à accumulation simple n’est généralement donné que pour une durée de vie de l’ordre d’une dizaine d’années, un chauffe-eau instantané pourra durer jusqu’à 20 ans.
     
  • Pour une consommation plus importante, il est préférable de s’orienter vers un chauffe-eau instantané au gaz. Il est particulièrement intéressant en gaz naturel puisque l’énergie reviendra, alors, moins cher. Il devra néanmoins être équipé d’une évacuation des fumées et nécessitera, dans ce cas, un entretien régulier.
     
  • L’autre solution est de posséder un chauffe-eau instantané électrique relié à un système solaire.

 

 

Les inconvénients du chauffe-eau instantané

Les inconvénients du chauffe-eau instantané existent bel et bien. Il faut en être conscient pour l’utiliser à bon escient et ne pas avoir des surprises de consommation lorsque la facture d’énergie arrivé.
 

  • Et le premier inconvénient est justement que le chauffe-eau instantané, même s’il peut la permettre, n’est pas adapté pour de grosses consommations. Il est idéal pour un lavabo, pour un évier, convient aussi à une douche ou une baignoire, à condition que ces dernières ne soient pas utilisées de façon illimitée. Il faut plutôt, alors, le considérer pour un appoint ou un complément, comme pour une salle de bains de résidence secondaire ou, dans une résidence principale, une salle d’eau ou une salle de bains qui ne sert que de temps à autre, lorsque des amis sont présents.
     
  • Si vous avez différents points d’eau chaude, il vous faudra certainement plusieurs chauffe-eau instantanés car un seul aura du mal à assumer l’alimentation de deux douches ou deux baignoires, par exemple. Vous pourrez, éventuellement, vous doter d’une pomme de douche à plus faible débit pour vous assurer suffisamment d’eau chaude.
     
  • Il est important de ne pas minimiser la puissance si vous souhaitez avoir un débit suffisant d’eau chaude.
     
  • Il faut d’ailleurs vous inquiéter du débit du chauffe-eau, au risque de mettre très longtemps pour remplir une baignoire et, en même temps, un surcoût au niveau de votre consommation d’énergie.
     
  • Le chauffe-eau électrique instantané aura aussi du mal à réchauffer une eau d’origine très froide comme il peut arriver en montagne ou dans des régions très froides l’hiver. Elle risque alors de sortir plutôt tiède ou, du moins, insuffisamment chaude.
     
  • Si vous souhaitez un chauffe-eau électrique vraiment très puissant, il vous faudra aussi en tenir compte au niveau de la puissance de votre compteur. Vous pouvez même être contraint de passer en triphasé, ce qui représentera aussi un surcoût dans votre abonnement EDF.

 

Quelques conseils de marques de chauffe-eau instantané

Pour vous équiper d’un bon chauffe-eau instantané, vous vous demandez vraisemblablement quelles sont les marques les plus réputées afin d’avoir un matériel qui dure.

 

Il faut tout d’abord savoir que certaines marques sont désormais regroupées, ainsi Brandt, marque reconnue de l’électroménager est aussi détentrice du réputé De Dietrich.

De son côté, Atlantic regroupe également les marques Thermor et Pacific, aussi bien connues.

Tandis que Ariston a sous sa coupe des noms comme Lemercier, Chaffoteaux, Styx ou Flex.

Ce qui vous aidera peut-être à mieux comprendre les qualités de chaque puisque sont ainsi citées les principales marques dans ce domaine.

 

Le prix de fourniture du chauffe-eau instantané

Si le prix qui a été noté dès le début de ce guide est de moins de 100 € à plus de 500 € en fourniture, c’est parce que ce tarif est directement lié à la puissance et, donc, à l’usage que vous en ferez. Lavabo, évier, salle d’eau ou salle de bains, votre chauffe-eau instantané va répondre à différentes fonctions.

 

Puissance chauffe-eau instantané

Utilisation

Prix en fourniture pour modèle électrique

Prix à prévoir

3,7 kW

lavabo

de 60 à 150 €

à partir de 100 €

5,5 kW

évier

de 60 à 200 €

à partir de 150 €

7,5 kW

douche + lavabo

de 70 à 250 €

à partir de 200 €

de 11 kW à 24 kW

baignoire + lavabo

de 150 à 500 €

à partir de 250 €

 

 

En effet, comme pour tout appareil, il est souvent plus sage d’aller vers de modèles de marque un peu plus onéreux. Le surcoût permettra généralement de disposer d’une durée de vie plus longue, mais aussi de caractéristiques meilleures telles que réglage électronique, télécommande, etc.

 

Il faut donc prévoir entre 100 et 150 € en supplément pour un modèle gaz, à peu près.

 

Il faut aussi noter une autre nuance entre :

  • le chauffe-eau instantané électrique dont le prix est plutôt de l’ordre de 130 à 500 € pour avoir de la qualité ;
  • le chauffe-eau instantané à gaz dont le prix, comparativement, s’étendra entre 300 et 600 €.

 

Le principe de pose d’un chauffe-eau instantané

Le chauffe-eau instantané se pose, en général, sur un support mural et prend peu de place. Il est relativement facile à installer puisque son entrée et sa sortie sont désormais prévues selon le principe des tresses, à l’image de la robinetterie. Il suffit de dévier l’eau froide en partie, vers l’entrée, tandis que la sortie ira vers la robinetterie nécessitant l’eau chaude.
 

Pour un chauffe-eau instantané électrique, il suffira d’un raccordement complémentaire simple à l’électricité alors que, dans le cas du gaz, un raccordement à cette énergie, un peu plus complexe, sera nécessaire, tout comme une évacuation des fumées.

 

Il est cependant préférable de faire appel à un professionnel, pour des questions de garantie et d’assurance.

 

Autre précaution à prendre, lorsque votre eau est très calcaire, il sera préférable de faire installer un dispositif antitartre, si vous n’en avez pas déjà un, afin de faire durer le plus longtemps possible votre équipement.

 

Quelques conseils d’installation

Certains conseils sont toutefois nécessaires pour assurer la pose :

 

  • L’emplacement du chauffe-eau instantané
    Compte tenu de sa taille, il sera beaucoup plus facile à positionner puisque même une cloison placo pourra le recevoir, si vous n’avez pas le modèle le plus imposant. De la dimension d’une brique de lait, il pourra même facilement s’insérer dans un simple placard de cuisine ou de salle de bains, s’il est électrique. A gaz, ce sera un peu plus compliqué puisqu’une évacuation est nécessaire.
     
  • Sa place par rapport aux appareils sanitaires
    Plus vous le placerez près de votre appareil, évier, lavabo, vasque, douche ou baignoire, et plus le circuit maintiendra la chaleur de l’eau à son état d’origine, vous évitant des déperditions.
     
  • Le bruit
    Contrairement au chauffe-eau à accumulation qui peut se mettre en route régulièrement, le chauffe-eau instantané ne fonctionne que lorsque vous utilisez l’eau, son bruit n’est donc pas dérangeant et n’en limite pas son positionnement.
     
  • L’espace
    Même si tous les modèles ne nécessitent pas d’entretien, mieux vaut prévoir un peu de place en cas d’intervention d’un dépanneur afin de lui permettre d’opérer assez librement.
     
  • Normes électriques
    Il vous faudra aussi respecter des normes électriques. Aussi, placé dans le volume 1 (correspondant à la projection d’eau sur une hauteur de 2,25 m) ou 2 (une distance de 60 cm autour du volume 1) d’une pièce humide, le chauffe-eau devra être alimenté en direct et ne pas l’être depuis une boîte de dérivation, afin que le câble soit parfaitement protégé dans l’appareil.
     
  • Cas du chauffe-eau instantané gaz
    Il ne peut pas être installé dans un séjour, dans un salon, dans une chambre ou dans une salle de bains. Il peut l’être dans une cuisine à condition qu’elle soit équipée d’une fenêtre.
     
  • Les problèmes de débit
    Afin de compenser les éventuels manques d’eau chaude d’un chauffe-eau instantané, il est possible d’ajouter un embout mousseur sur votre robinet d’évier, de lavabo ou de vasque, ou une douchette à jet aéré en sortie de douche afin que le débit en soit limité, sans en donner l’impression.
     
  • La qualité de l’eau
    Si les problèmes de tartre ne pourront être résolus que par la pose d’un dispositif antitartre, les risques de développement de bactéries sont, par contre, beaucoup plus limités puisque votre eau ne stagne pas dans votre système, contrairement au principe du cumulus.
     
  • La puissance du compteur
    Comme déjà relevé, la vérification de la puissance de votre compteur est un passage obligé car, en cas de chauffe-eau instantané électrique, la consommation d’énergie sera plus élevée et votre compteur risque d’être insuffisant. Il se peut même, en puissance maximum de chauffe-eau, que vous soyez obligé de faire appel à un compteur triphasé.

 

Le prix de pose du chauffe-eau instantané

Le prix de pose du chauffe-eau instantané va dépendre de différentes données qui sont :

  • sa puissance ;
  • son emplacement ;
  • son principe d’énergie ;
  • la longueur des canalisations ;
  • votre région ;
  • l’urgence de l’intervention.

 

Bien sûr, le cas le moins élevé correspondra à un chauffe-eau instantané électrique de puissance ne nécessitant pas de triphasé c’est-à-dire plutôt inférieur à 11 kW), avec intervention facile, près de votre robinetterie, dans une région autre que Paris.

 

Ce prix de pose se situe, le plus souvent, dans une gamme allant de 150 à 400 € hors fourniture et, en général, autour de 200 €.

 

Le prix de remplacement d’un chauffe-eau

Dans le cas d’un remplacement de chauffe-eau instantané, il faut prévoir, en supplément, un prix de dépose de l’ancien qui grève votre budget de l’ordre de 200 € supplémentaires, le situant alors, la plupart du temps, entre 300 et 400 €, si aucune autre modification n’est à prévoir.

 

Le coût de fonctionnement du chauffe-eau instantané

Le coût de fonctionnement de votre chauffe-eau instantané sera donc plus intéressant que celui de votre cumulus pour une utilisation irrégulière. Si vous êtes amené à prendre plusieurs douches par jour, des bains régulièrement, il est préférable d’opter pour un chauffe-eau à accumulation que vous amortirez par une consommation moindre d’énergie, dans ce cas.

Car l’intérêt de l’instantané est de ne consommer que lorsqu’il fonctionne, alors que le cumulus consomme pour maintenir à température l’eau stockée. Difficile d’être précis dans ce cas, tout dépend du stockage du cumulus, de l’utilisation de chacun, mais on voit bien qu’une utilisation quotidienne d’une douche ou d’un bain devient moins intéressante financièrement pour un instantané. Mais peut quand même s’expliquer par un manque de place. ET il peut aussi être compensé par l’installation d’un système solaire. Mais le prix est alors supérieur à 1.000 €.

 

Autres éléments financiers :

  • l’entretien d’un chauffe-eau gaz quel qu’il soit est obligatoire tous les ans : de 120 à 180 € ;
  • l’entretien d’un chauffe-eau électrique n’est pas obligatoire mais permettra de mieux faire durer votre appareil : de 120 à 180 € également ;
  • le détartrage nécessaire pour un cumulus n’est pas requis ici puisque l’eau ne stagne pas.

 

Des aides pour le chauffe-eau instantané

Seuls les chauffe-eau thermodynamiques et les chauffe-eau solaires peuvent bénéficier d’aides pour leur installation. S’il est solaire, vous pourrez donc solliciter le crédit d’impôts pour la transition énergétique, la prime énergie et l’éco-prêt à taux zéro.

Dans le cadre de travaux de rénovation des conditions de TVA réduite à 10 % peuvent aussi entrer en ligne de compte, si votre maison est terminée depuis plus de 2 ans.

Le professionnel auquel vous vous adresserez vous tiendra au courant de l’actualité de chacune des aides qui peuvent évoluer dans le temps.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.