Prix de la motorisation de volets roulants

Mis à jour le 11 octobre 2019
2019-10-11 11:30:00
Façade avec volets roulants

Ce serait dommage de vous priver de la modernisation. Le prix de la motorisation des volets roulants démontre qu’il est désormais facile et pas très coûteux de s’équiper d’automatismes vous facilitant la vie au quotidien.

Filaire, non filaire, automatique, solaire, il est possible de trouver des modèles intéressants à moins de 100 € pour ne pas avoir à les manœuvrer manuellement plusieurs fois par jour.

 

Vous avez un projet ?

Budget récapitulatif

Puissance de moteur

Tarif en fourniture de motorisation filaire

10 Nm

à partir de 30 €

20 Nm

à partir de 35 €

25 Nm

à partir de 40 €

30 Nm

à partir de 45 €

40 Nm

à partir de 50 €

 

 

Fonctionnement de moteur

Tarif en fourniture seule

Tarif en fourniture et pose

motorisation filaire

de 100 à 250 € TTC

de 200 à 500 € TTC

motorisation non filaire

de 100 à 300 € TTC

de 250 à 550 € TTC

motorisation avec automatismes

autour de 400 € TTC

autour de 500 € TTC

motorisation avec énergie solaire

autour de 500 € TTC

autour de 600 € TTC

kit de motorisation à adapter

de 100 à 300 € TTC

-

 

 

L’intérêt d’une motorisation de volets roulants

Que ce soit sur un modèle existant ou sur une nouvelle installation, la motorisation de volets roulants fait partie des avancées technologiques que vous ne pourrez qu’apprécier, et les raisons en sont multiples.

 

  • Une question de confort personnel
    Vous êtes obligé, tous les matins, de faire le tour de vos pièces pour ouvrir les volets et, chaque soir, c’est la même chose pour les fermer tous, quand il ne faut pas le faire aussi dans la journée pour se protéger au moins en partie du soleil. Rien de très enthousiasmant et qui finit même par être lassant. La motorisation a au moins l’avantage de n’avoir qu’un bouton sur lequel appuyer, voire, selon le modèle retenu, de le faire de façon centralisée ou à distance.
     
  • Une question de fiabilité
    Que ce soit par sangle, à tirage ou à manivelle, l’ouverture manuelle d’un volet roulant s’effectue obligatoirement par à-coups. Des saccades qui ne font pas l’affaire du mécanisme qui sera bien plus vite fragilisé qu’avec une motorisation.
     
  • Une question de sécurité
    Il est plus complexe de forcer un volet roulant commandé par un moteur qu’un volet roulant à commande manuel, car il faudra forcer le moteur lui-même, qui opposera bien plus de résistance.
     
  • Une question d’économie d’énergie
    Un volet roulant offre une fermeture plus hermétique qu’un volet à vantaux. De plus, armé de capteurs, il saura s’adapter tout seul aux conditions climatiques, que ce soit, le froid, la pluie ou le soleil.

 

Inconvénients d’une motorisation des volets roulants

Bien sûr, il reste néanmoins quelques inconvénients qu’il est important de connaître afin de pouvoir y remédier lorsque c’est possible.

 

  • Nécessité d’électricité
    Il faut pouvoir disposer, d’une façon ou d’une autre, de la présence d’électricité afin de pouvoir réaliser les branchements nécessaires. Ceci dit, c’est aussi possible depuis un panneau solaire dédié, mais plus coûteux aussi.
     
  • Le risque de panne électrique
    En cas de coupure de courant, il faut être conscient que l’ouverture et la fermeture de volets ne pourra pas s’opérer. Cependant, les pannes électriques ne sont quand même pas chose fréquente, ce qui n’est pas forcément un frein.
     
  • Le risque de panne du système
    Il est évident qu’une panne moteur peut être plus importante qu’une simple pièce mécanique à changer sur un volet manuel. Mais, entre les avantages annoncés et la garantie qui existe sur un moteur, l’intérêt reste quand même réel.

 

Les contraintes d’une motorisation de volets roulants

Parmi les contraintes auxquelles doit faire face votre volet roulant, en plus de la proximité de l’électricité, vous devrez aussi trouver un moteur qui correspond, en termes de puissance, à votre volet.

En effet, ce dernier représente un certain poids et la force du moteur s’exprime alors en Newton mètre : Nm.

 

La puissance du moteur dépendra du matériau utilisé pour le volet roulant. En effet, un volet roulant bois sera plus lourd qu’un volet roulant PVC ou alu, par exemple. C’est pourquoi il existe deux formules qui permettent de déterminer cette puissance nécessaire :

  • pour un volet bois : (largeur de volet en mètre X hauteur de volet en mètre) X 12
  • pour un volet alu : (largeur de volet en mètre X hauteur de volet en mètre) X 4,6
  • pour un volet PVC : (largeur de volet X hauteur de volet) X 4

 

C’est ainsi que, pour un volet de fenêtre, par exemple, de 155 cm en hauteur et 150 cm en largeur, le calcul sera donc le suivant :

  • volet roulant bois : (1,50 X 1,55) X 12 = 27,9 Nm
  • volet roulant alu : (1,50 X 1,55) X 4,5 = 10,46 Nm
  • volet roulant PVC : (1,50 X 1,55) X 4 = 9,3 Nm

 

Si vous connaissez le poids de votre volet, vous pourrez alors en déduire la puissance de votre volet roulant :

  • pour un volet allant de 28 à 55 kg : puissance de moteur de 15 Nm ;
  • pour un volet de 56 à 89 kg : puissance de moteur de 30 Nm ;
  • pour un volet de plus de 90 kg : puissance de moteur de 45 Nm.

 

Afin de pouvoir répondre avec un modèle standard, il ne faut cependant pas dépasser certaines limites. Ainsi, la largeur du volet devra se trouver entre 0,70 m et 2,40 m. De la même façon, au-delà d’une hauteur de volet de 2,80 m, il faudra faire appel à un modèle dont la puissance sera spécialement étudiée et, donc, une fabrication spéciale.

 

Les modèles de motorisation de volets roulants

Il existe des modèles filaires et non filaires de moteurs de volets roulants, cependant, on peut les classer en 4 sous-catégories.

 

  • Volet roulant à commande filaire
    C’est la solution de base qui permet de ne plus avoir à actionner la manivelle ou la sangle à chaque ouverture ou fermeture. Un interrupteur placé près de la porte-fenêtre ou de la fenêtre en prend alors les commandes, parfois placé à côté de l’interrupteur d’allumage de la pièce, mais nécessitant, dans ce cas, plus de câblage.
    Il existe des boutons qu’il faut maintenir appuyés et d’autres qui permettent d’ouvrir ou fermer en une seule courte action, selon le principe d’une vitre de conducteur.
    Vous pourrez alors, selon les cas, rester présent durant toute la durée de l’opération, ou vous contenter de passer dans chaque pièce pour activer les boutons et laisser l’opération se dérouler seule, ensuite.
    En cas de besoin, il peut aussi être doté d’un arrêt en course permettant de le baisser seulement partiellement.
    Des versions encore plus évoluées permettent de centraliser la connexion sur un seul tableau, mais toujours en filaire, afin de ne pas avoir à vous déplacer dans chaque pièce pour ces ouvertures et ces fermetures. Une solution envisageable facilement, mais en neuf seulement.
     
  • Volet roulant à commande non filaire
    La commande non filaire a des atouts évidents qui peuvent vous permettre de limiter vos déplacements. Elle vous permet aussi d’actionner, avec une télécommande, des volets dans un grenier, par exemple, sans avoir à vous y rendre, ou dans des dépendances.
    Elle vous dédouane de fils complémentaires, limitant cette intervention à une simple alimentation.
    En outre, il peut alors être possible de gérer plusieurs volets, de créer des zones ou l’intégralité, selon le souhait de chacun, avec une seule télécommande.
    Dans ce dernier cas, une centrale domotique permettra de gérer vos volets, non plus individuellement mais en groupe.
     
  • Volet roulant avec moteur à commande automatique
    C’est une évolution des modèles précédents qui permet, à vos volets, de réagir en fonction des différentes situations.
    Ils pourront, avec les capteurs météorologiques, réagir à des rayons de soleil trop intenses, ils pourront aussi se fermer parce qu’ils ont détecté la nuit, ou se fermer parce que la température extérieure devient trop froide, ou parce qu’il pleut, alors que votre fenêtre est restée ouverte.
    Ils peuvent aussi être équipés d’un capteur pour la sécurité et se fermer dès qu’un bris de glace est reconnu, ou déclencher une alarme.
    Il est aussi possible de programmer leur ouverture et leur fermeture à une heure donnée.
    Il est aussi possible de trouver des détecteurs de votre présence pour des manœuvres automatiques.
    Avec certains modèles, vous pourrez même agir à distance, avec votre smartphone, depuis votre canapé, mais aussi depuis un lieu de résidence éloigné, pendant un week-end ou des vacances, via une connexion Internet, la commande étant reliée à votre box, à domicile.
     
  • Volet roulant avec motorisation à énergie solaire
    Parfois, il est difficile de venir apporter l’alimentation électrique nécessaire, comme c’est le cas dans des dépendances, mais aussi pour un velux situé haut et dont le passage de câbles électriques peut se révéler difficile, ou encore en rénovation afin d’éviter d’avoir des fils ou même des moulures qui traversent les pièces. Pour ces cas particuliers, la solution de capteurs solaires, généralement présents sur le coffre du volet, alimentant votre moteur et dont la réserve viendra se placer dans une petite batterie permet de pallier ce genre de problème.
    C’est aussi une version écologique puisque vous fabriquez votre propre électricité qui, dans ce cas, ne vous coûtera plus rien une fois votre investissement réalisé. Il vous faudra donc étudier le prix de cet amortissement.

 

La motorisation de volets existants

Le cas de la pose de motorisation sur des volets existants est certes un peu plus complexe, mais loin d’être impossible. Un professionnel saura vous la réaliser dans les règles de l’art tout en assurant l’esthétique de votre intérieur.
 

Il existe alors plusieurs solutions dans ce cadre de la rénovation :

 

  • Changer l’ensemble des volets pour les remplacer par des nouveaux, embarquant l’un des systèmes motorisés présentés auparavant ;
     
  • Placer un moteur permettant de faire fonctionner l’ancien volet roulant manuel.
     

Dans le second cas, il faudra cependant être prudent et s’assurer que l’ensemble est parfaitement compatible et que le moteur sera apte à actionner le mécanisme, selon la dimension et le poids de votre volet. C’est pourquoi il convient de faire appel à un professionnel, seul habilité à répondre à ce type de questions.

 

Motorisation des volets roulants et maison connectée

La commande centrale des volets roulants entre parfaitement dans le cadre de la domotique et de la maison connectée d’aujourd’hui.

 

Au même titre que le chauffage, que les lampes, que les prises, que la surveillance par caméra, l’ouverture et la fermeture des volets, dans un logement, joue ce double rôle de sécurité et d’économie d’énergie.

 

En effet, s’il est toujours possible de programmer cette ouverture et fermeture, avec une version centralisée, il est parfois encore plus intéressant de pouvoir le réaliser depuis un smartphone, sans être à domicile, afin de montrer une activité à domicile. Tout comme c’est bien de le faire, une fois parti au travail, depuis les transports en commun, après la bousculade du matin pour que toute la maison soit prête.

 

L’installation d’une maison connectée est désormais possible beaucoup plus simplement, avec le développement de technologie, et peut même se réaliser en rénovation sans les énormes travaux qu’il fallait réaliser par le passé.

Et ces nouvelles technologies permettent aussi de le réaliser à la voix, à l’aide des assistants vocaux.

 

Le choix de la motorisation de volets roulants

La difficulté dans le choix va donc résider dans le fait de décider entre filaire et sans fil. Aussi, à moins d’avoir de bonnes raisons de préférer le filaire, la technologie sans fil est maintenant suffisamment fiable pour la préférer et rendre cette utilisation encore plus simple, plus connectée, pour une différence de prix qui reste vraiment infime.

 

Les plus négligents, ceux qui auraient peur de perdre leur télécommande en la laissant traîner auront toujours la possibilité de la positionner en fixe, dans la pièce concernée, sur un support mural.

 

Prix d’une motorisation de volets roulants

Dans l’ensemble, le prix d’une motorisation de volet roulant coûte sensiblement de 100 à 500 €. Cette variante s’explique en fonction de la technologie d’une part, mais aussi en fonction de la puissance de moteur qui, comme on l’a vu, dépend du poids du volet.

 

Si on ne prend en compte que la partie puissance, pour un moteur le plus simple possible, voici alors ce qui pourrait être déduit :

 

Puissance de moteur

Tarif en fourniture de motorisation filaire

10 Nm

à partir de 30 €

20 Nm

à partir de 35 €

25 Nm

à partir de 40 €

30 Nm

à partir de 45 €

40 Nm

à partir de 50 €

 

 

Bien évidemment, il ne s’agit là que de la partie moteur, en dehors de tous les accessoires indispensables, et en sachant que c’est un prix de base mais que, pour un modèle de bonne qualité, il faudra plutôt doubler ces tarifs. Toutefois, ceci donne l’idée de l’incidence que peut représenter la puissance du moteur, une évolution de prix relative, au final.

 

Plus intéressant est le tableau sur les principes de fonctionnement

 

Fonctionnement de moteur

Tarif en fourniture seule

motorisation filaire

de 100 à 250 € TTC

motorisation non filaire

de 100 à 300 € TTC

motorisation avec automatismes

autour de 400 € TTC

motorisation avec énergie solaire

autour de 500 € TTC

kit de motorisation à adapter

de 100 à 300 € TTC

 

 

Ces fourchettes de prix sont fonction de la marque, de la puissance et des options supplémentaires choisies comme :

  • selon qu’il proposera un arrêt en course ;
  • selon les détections pour le modèle avec automatismes (obstacle, météo, pluie, luminosité, présence, etc.) ;
  • selon la puissance ;
  • selon la marque.

 

En effet, la marque de la motorisation du volet roulant a aussi son influence. Même si la fabrication est le plus souvent réalisée hors Europe, le fait d’appartenir parfois à des marques occidentales inclut une garantie supplémentaire et la présence d’un suivi plus simple en cas de problème.

 

Principe de pose d’une motorisation de volets roulants

Le principe de pose de volets roulants est également légèrement différent selon que le modèle sera motorisé filaire ou non filaire. En non filaire, et encore plus en rénovation, si une alimentation du moteur restera indispensable, il n’y aura pas besoin de réaliser une saignée pour venir placer un interrupteur. Ce qui rendra encore plus minime la différence de prix entre les 2 technologies.

 

En rénovation, il faudra ouvrir le tablier contenant le moteur, puis dérouler le volet roulant afin d’avoir accès aux vis de blocage le fixant sur le tube d’enroulement et le désolidariser en les dévissant pour que l’attache puisse être enlevée. Il faut aussi démonter le fonctionnement manuel (sangle ou manivelle). Le tube peut alors être enlevé.

A partir de cet instant, la partie création intervient et le moteur avec son nouvel axe viendra s’installer dans le tube avant remontage à son emplacement d’origine. Il reste alors à installer le volet sur cet axe, à le relier à l’installation électrique et à régler les fins de course avant de programmer la télécommande s’il s’agit d’un modèle radiocommandé. Pour un modèle filaire, il faudra installer l’interrupteur.

Selon le principe de motorisation, les butées pourront être automatiques pour les fins de course, avec un pré-enregistrement qui se règle seul après quelques manœuvres d’ouverture et de fermeture du volet.

 

Sur un modèle neuf, tout est déjà inclus et le montage se fait simplement, quasiment comme le montage d’un simple volet roulant. Il est seulement nécessaire d’ajouter une alimentation électrique arrivant sur le moteur et, selon la technologie, un interrupteur ou un réglage de course et de télécommande.

 

Bien évidemment, ce démontage / remontage pourra être confié à un professionnel pour une réalisation parfaite et un fonctionnement sans faille.

 

Prix de pose de la motorisation de volets roulants

La pose d’une motorisation d’un volet roulant, confiée à un artisan, coûtera de 50 à 250 €, selon la complexité du travail.

 

Fonctionnement de moteur

Tarif en fourniture et pose

motorisation filaire

de 200 à 500 € TTC

motorisation non filaire

de 250 à 550 € TTC

motorisation avec automatismes

autour de 500 € TTC

motorisation avec énergie solaire

autour de 600 € TTC

 

 

Il faut aussi savoir qu’un volet roulant complet, en fourniture seule, avec sa motorisation, coûte de 300 à 600 € TTC, environ.

 

Pour en savoir plus sur les volets roulants, vous pourrez aussi visiter les pages de guide sur le Prix de pose de volets PVC, celui sur le Prix des volets roulants ou encore ceux sur le Prix de pose de volets électriques ou le Prix de pose d’un volet roulant solaire.

 

Entretien de la motorisation des volets roulants

Une motorisation des volets roulants ne pourra bien fonctionner dans la durée que si vous prenez un minimum de soin de toute votre installation et, notamment, des volets roulants eux-mêmes et, plus précisément, des lames.

 

En effet, avec le temps, elles peuvent s’encrasser, se coller, et gêner au bon fonctionnement. Un nettoyage avec de l’eau et du savon, lorsque vous remarquez cet encrassement, leur sera bénéfique. Le passage d’un spray facilitera aussi le bon déroulement / enroulement des lames.

A voir également si elles ne décalent pas et risqueraient de forcer tout votre système ou fatiguer votre moteur. Une surveillance, de temps en temps, sera aussi un gage de la bonne durée de vie de l’ensemble.

 

En cas de dépannage, l’intervention d’un professionnel vous coûtera autour de 100 € avec le déplacement, et autour de 150 € si le moteur doit être changé.

 

Aides pour la motorisation de volets roulants

Les aides pour la motorisation des volets roulants sont quasi inexistantes. Elles ont disparu du Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique en juin 2018.

 

Il n’en faut pas moins ne pas oublier que, dans un cadre de rénovation sur un logement de plus de 2 ans d’existence, il vous sera toujours possible de bénéficier d’une TVA à seulement 10 %.

 

Si vos panneaux solaires sont utilisés aussi pour votre chauffe-eau, par exemple, il vous faudra alors vous rapprocher des informations pour étudier les aides dans le cadre environnemental.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.