Prix pour isoler une porte

Mis à jour le 13 mars 2020
2020-03-13 14:00:00
Porte d'entrée

Les portes peuvent être une source de déperdition de chaleur. Donnant directement sur l’extérieur, la porte doit donc être inspectée pour éviter de payer trop de frais de chauffage.

Astuces ou remplacement complet, découvrez les possibilités à partir de quelques euros grâce à ce guide sur le prix pour isoler une porte.

 

Vous avez un projet ?

Prix pour isoler une porte : récapitulatif

Isoler une porte

Prix

Joints

0,90 à 4,5 € / ml

Rideau + tringle

23 à 100 €

Isolant mince liège

7 à 10 € / m²

Survitrage

100 à 160 € / m² pose comprise

Polystyrène, isolant mince

3 à 5 € / m²

Remplacement porte

Prix

Porte bois

600 à 4 000 €

Porte PVC

500 à 1 000 €

Porte aluminium

800 à 2 000 €

Porte de service

80 à 1 000 €

Porte de garage

150 à 4 500 €

Porte intérieure isolante

180 à 400 €

Main d'œuvre

Prix

Pose porte

100 à 500 €

Pose porte de garage

200 à 500 €

 

Les risques d’une porte mal isolée

L’isolation est un élément majeur dans une habitation. C’est elle qui garantit un bon confort thermique au sein de l’habitat tout en évitant de trop dépenser en frais de chauffage.

Souvent, lorsque l’on pense à l’isolation, c’est celle des murs et des combles qui vient d’abord à l’esprit.

 

Néanmoins, l’isolation des portes est un enjeu auquel il faut savoir répondre pour éviter les déperditions d’énergie. En effet, on estime que 20 % des déperditions s’effectuent par les fenêtres et par les portes.

En plus de l’aspect thermique, l’isolation des portes permet aussi d’assurer l’étanchéité acoustique et donc de protéger des bruits nuisibles en provenance de l’extérieur.

 

De plus, les portes peu, voire pas du tout, isolées sont généralement des portes vieillissantes. Elles ne répondent plus aux normes de fabrication actuelles et donc aux normes de sécurité. La maison ou l’appartement, dans certains cas, peuvent se retrouver vulnérables face au risque d’effraction.

 

Les astuces pour isoler une porte

Dans certains cas, il peut exister des astuces faciles à mettre en place pour isoler à la fois thermiquement mais aussi phoniquement les portes.

Il ne s’agit que d’astuces simples qui peuvent parfois être temporaires. Elles ne peuvent pas, effectivement, remplacer les qualités isolantes d’une porte neuve et n’assurent pas non plus un renfort de la sécurité de la porte.

 

Parmi ces astuces on retrouve :

  • Le calfeutrage de la porte
  • La pose d’un rideau isolant
  • La pose d’un isolant mince

 

Sur les portes anciennes, les serrures sont parfois très mal isolées et laissent ainsi passer une quantité considérable d’air en provenance de l’extérieur. L’installation d’un volet pivotant devant le trou de la serrure est la solution.

 

Le calfeutrage d’une porte

Calfeutrer une porte est un acte peu cher et accessible à tous qui peut permettre de réaliser quelques économies de chauffage et d’accroître le confort dans l’habitat.

 

Il existe plusieurs possibilités qui s’offrent à ceux qui souhaitent isoler une porte à moindre frais. Il faut compter entre 10 et 150 € pour adapter ces petites astuces à la porte.

Parmi les moyens on retrouve :

  • Les joints de porte ;
  • Les boudins et les bas ou plinthe de porte.

 

Les boudins sont peu chers (environ 10 €) et sont destinés à l’isolation du bas de la porte.

Il s’agit de solutions passagères qui ne remplacent pas l’installation d’options plus qualitatives comme un bas de porte ou une plinthe automatique qui coûte aux alentours de 20 à 150 € selon le modèle choisi.

 

Pour ce qui est des joints, le tableau ci-dessous présente les différents modèles ainsi que leurs caractéristiques.

 

 

Performance du joint

 

Joint

Espacement

Médiocre

Moyenne

Bonne

Prix

Boudin à clouer

Plus de 6 mm

 

 

x

3 € / ml

Joint silicone

Plus de 6 mm

 

 

x

10 à 13 € / cartouche

Joint adhésif

1 à 5 mm

x

 

 

0,90 € / ml

Joint adhésif en V

1 à 5 mm

 

x

 

1,20 à 1,50 € / ml

Joint métallique

1 à 6 mm

 

 

x

3,50 à 4,50 € / ml

 

Le rideau

Poser un rideau réchauffe un intérieur. Son installation devant une porte d’entrée permet dans certains cas de bloquer le froid. De plus, il existe des rideaux thermiques qui sont fabriqués dans des matériaux résistants face au froid.

 

Simple, pas cher et rapide à mettre en place, le rideau est utile pour une telle isolation. Il faut favoriser un rideau en matière épaisse et chaude qui est isolante, comme la laine ou le molleton. Il existe aussi des modèles doublés en PVC ou en PET pour un confort thermique accru.

 

L’achat d’un rideau nécessite celui d’une tringle pour le poser.

  • Le pan de rideau se situe entre 15 et 35 € pour ceux en PVC, PET ou molleton.
  • La laine naturelle est plus chère à l’achat, il faut compter environ 50 €.
  • Pour ce qui est de la tringle, les prix varient de 10 à 50 €.
  • La pose d’une tringle peut être réalisée par un professionnel pour un budget d’environ 30 à 50 €.

 

La pose d’un isolant mince

Il est possible de venir poser une couche fine d’isolant sur une porte pour l’isoler. Il est alors nécessaire d’utiliser un isolant qui ne dénature pas l’esthétique de la porte. Pour ce faire, le liège mince est la solution.

 

  • Naturel et tendance, le liège s’adapte parfaitement sur une porte pour l’isolation phonique et thermique. En pose collée, il coûte environ 7 à 10 € le m².

 

La porte vitrée

Dans certains cas, les portes spéciales nécessitent une attention supplémentaire concernant leur isolation. C’est le cas de la porte vitrée.

 

Les problèmes d’isolation d’une porte vitrée proviennent généralement du vitrage lui-même, qui peut d’ailleurs être en simple vitrage pour les modèles les plus anciens.

Afin d’éviter les frais liés au remplacement complet de la porte, il est possible de venir appliquer un survitrage, en plus des astuces déjà citées.

 

Le survitrage consiste à venir poser une vitre par-dessus celle déjà existante. Cela renforce l’isolation thermique et phonique.

 

  • Le prix d’un survitrage se donne au m² car le tarif final dépend de la surface de survitrage nécessaire pour l’isolation. Ainsi, il est possible d’en trouver entre 100 et 160 € / m², pose comprise.

 

Les autres portes

Les portes de services peuvent donner dans la maison pour relier un garage par exemple. Il s’agit d’une porte réglementée qui est censée répondre à des normes. Le prix de remplacement est coûteux et donc son isolation peut parfois être nécessaire.

 

La porte du garage est aussi un élément où peut passer l’air frais et donc refroidir l’habitation quand le garage est mitoyen. Il convient donc de rendre parfaitement hermétique ce garage pour éviter des dépenses d’énergie trop importantes.

 

En plus du calfeutrage, vous pouvez donc poser un isolant directement sur la porte. Il n’est cette fois pas nécessaire de trouver un matériau esthétique comme le liège. Dans le cas de ces portes, qui se situent au garage, le polystyrène ou bien l’isolant mince en rouleau sont des bonnes alternatives.

 

  • Efficaces et pas chères, vous trouverez ces isolants pour environ 3 à 5 € / m².

 

Le remplacement de la porte

Lorsque la porte est trop ancienne ou que sa qualité est devenue médiocre avec le temps, les méthodes d’isolation ne suffisent plus. Il est donc utile de songer à son remplacement complet.

 

Certes, les travaux représentent un budget mais le confort associé au remplacement d’une porte au profit d’un modèle isolé est intéressant. Vous gagnez en qualité thermique, phonique et disposez des normes de sécurité les plus récentes.

 

Le choix des matériaux

Lors du remplacement d’une porte, le choix du matériau est primordial. Ce choix s’établit en fonction du rendu souhaité mais aussi du budget à consacrer dans ces travaux.

Il existe trois matériaux principaux pour la fabrication de portes. Chacun possède ses avantages et caractéristiques, c’est ce que présente le tableau ci-dessous.

 

Matériaux

Caractéristiques

Bois

Le bois est un matériau naturel et noble.

Ses qualités isolantes sont excellentes.

Le prix peut être élevé selon le modèle.

Un entretien est nécessaire.

PVC

Le PVC est un matériau abordable, imputrescible et résistant.

Les coloris et designs sont restreints mais le PVC est un excellent isolant.

Aluminium

Les portes en aluminium sont plus onéreuses mais aussi très résistantes aux chocs, aux UV, aux intempéries.

L’isolation est bonne et sa sécurité excellente.

 

Aujourd’hui, l’intégralité de ces portes, lorsqu’elles sont vitrées, embarquent un double vitrage minimum, voire un triple dans certains cas.

 

Concernant les portes de service, il s’agit généralement de portes métalliques. L’isolation est certes moins bonne que pour une porte d’entrée, elle est néanmoins améliorée sur les modèles les plus récents.

Les portes de garage, quant à elles, se déclinent avec les différents matériaux décrits dans le tableau.

 

Les portes intérieures

Les portes intérieures requièrent aussi une bonne isolation, ici on parle surtout d’isolation phonique.

 

Isoler une porte intérieure existante est compliqué sans en dénaturer l’esthétique. Il est néanmoins possible de trouver des bloc-portes isolants pour procéder au remplacement.

Les portes isolantes permettent aussi une isolation thermique.

 

Une porte est dite isolante lorsque son coefficient d’isolation (Ud) ne dépasse pas 1,7 watts / m² kelvin, noté (W / m².K).

 

  • Le bloc-porte isolant est vendu entre 180 et 400 € sans la pose.

 

Prix des portes

Le prix d’une porte est fonction de plusieurs facteurs mais la qualité de la porte et le matériau de fabrication sont les éléments décisifs du prix.

 

Types de porte

Prix hors pose

Porte bois

600 à 4 000 €

Porte PVC

500 à 1 000 €

Porte aluminium

800 à 2 000 €

Porte de service

80 à 1 000 €

Porte de garage

150 à 4 500 €

Porte intérieure isolante

180 à 400 €

 

La pose d’une porte neuve

En rénovation, l’installation d’une porte neuve est une étape relativement complexe qui nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié. Le poseur s’assure ainsi de réaliser une pose parfaite qui permet à la porte de garantir une bonne isolation.

C’est en effet dans la pose que la dernière étape de la bonne isolation de la porte s’établit.

 

Les portes intérieures aussi nécessitent une pose réalisée dans les règles de l’art pour ne pas être voilées et donc pour une utilisation optimale.

 

  • Le prix d’une pose de porte varie de 100 à 500 € en fonction du type de porte et de l’accessibilité du chantier.

Une porte de garage est posée pour un budget de 200 à 500 €.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.