Prix d'une toiture en ardoise

Mis à jour le 12 décembre 2018
Moyenne : 5 (1 vote)
2018-12-12 07:15:00
Maison avec pose de toiture en ardoise

Une toiture en ardoise est sans conteste reconnaissable entre toutes. Cette pierre de schiste, très résistante et de grande qualité, est utilisée depuis bien longtemps pour les toitures. Indépendamment de sa particularité écologique, sa longévité et son charme sont ses plus grands atouts.

 

 

Vous avez un projet ?

Ce qu’il faut savoir sur une toiture en ardoise

Une toiture en ardoise a cette particularité de durer très longtemps, plus d’un siècle, sans jamais perdre son aspect esthétique. Elle représente une solution haut de gamme et, par conséquent, son coût est plus élevé, parfois 3 fois plus qu’une toiture dite classique. En effet, l’ardoise est un des matériaux les plus chers du marché de la toiture. Il existe des alternatives avec des ardoises synthétiques qui donneront l’illusion d’une ardoise naturelle pour un coût de projet moins élevé.

Le prix au m² d’une toiture en ardoise se calcule selon trois critères : le type d’ardoise que vous souhaitez utiliser, le type de pose, et le nombre d’ardoises par m². Ce dernier se calcule en fonction du recouvrement minimal nécessaire pour votre toiture. Il n’est pas le même pour toutes les toitures, et cela dépend :

  • de la pente de votre toit (plus la pente du rampant est faible, plus le recouvrement doit être important) ;
  • des paramètres climatiques de la région dans laquelle vous vivez ;
  • de la longueur d’écoulement d’eau ;
  • de l’exposition de votre maison face aux vents dominants ;
  • du type de fixation que vous utiliserez, crochets ou clous en inox.

Ce calcul doit être réalisé par un professionnel confirmé. En effet, celui-ci sera différent pour chaque toiture, voire même pour chaque pan de toiture.

 

 

Les avantages et les inconvénients d’une toiture en ardoise

Les avantages d’une toiture en ardoise

Les avantages d’une toiture ardoise sont nombreux. Il faut noter en premier lieu son aspect esthétique qui est indéniable et qui ajoute un cachet supplémentaire à votre maison. Cette solution de toiture est d’ailleurs très souvent utilisée pour les monuments historiques. Ensuite, vient l’argument de sa longévité importante. Sa durée de vie peut dépasser les 100 ans. Ce matériau est imperméable, isolant et surtout très résistant. Il est relativement facile d’entretien et nécessite peu de traitements. De plus, il conserve son apparence et sa couleur dans le temps, contrairement à une toiture en tuiles, par exemple, où de la mousse survient régulièrement. Cette pierre de schiste d’origine naturelle s’accorde parfaitement avec les besoins écologiques de notre époque actuelle. Un dernier avantage, qui n’est pas négligeable, c’est la plus-value certaine que vous apporterez à votre maison avec une toiture en ardoise.

 

Les inconvénients d’une toiture en ardoise

Si les avantages d’une toiture ardoise sont indéniables, il y a également des inconvénients. Le premier de tous est, bien évidemment, le prix élevé d’un tel projet. En effet, ce matériau durable et écologique fait partie des plus chers du marché de la toiture. Le prix moyen d’une toiture en ardoises naturelles va de 90 à 185 € le m², donc bien supérieur à d’autres solutions pour toiture. Il est important de souligner également qu’une couverture en ardoise est lourde et ne s’adapte pas forcément à toutes les architectures. Il est indispensable de faire appel à un professionnel expérimenté et la pose peut s’avérer onéreuse également. Il s’agit là d’un savoir-faire ancien, et il est parfois difficile de trouver un couvreur spécialisé dans certaines régions de France.

 

Avantages

Inconvénients

  • Aspect esthétique
  • Longévité importante
  • Facile d’entretien
  • Solution écologique
  • Plus-value sur votre bien immobilier
  • Prix élevé
  • Difficulté pour trouver un professionnel expérimenté et qualifié
 

 

 

Les différents types d’ardoises

  • De nos jours, la plupart des ardoises naturelles vendues en France proviennent de carrières espagnoles. Leur qualité varie selon les sites d’exploitations. Il est cependant parfois possible de trouver sur le marché de l’occasion des lots de la célèbre ardoisière d’Angers. La qualité, la provenance et l’épaisseur des ardoises sont des critères importants qui auront une incidence sur le coût total de votre projet. Le prix moyen d’une toiture en ardoises naturelles va de 90 à 185 € le m².

 

  • Il existe également des ardoises synthétiques. Elles permettent d’avoir un aspect esthétique se rapprochant au mieux de l’ardoise naturelle, et de réduire considérablement le budget de votre toiture. Ces ardoises en fibrociment sont moins résistantes, plus légères et ont, bien évidemment, une durée de vie moindre. Le prix moyen d’une toiture en ardoises synthétiques va de 45 à 90 € le m².

 

Type d’ardoise

Prix au m²

Durée de vie

Ardoises naturelles

de 90 à 185 le m²

Supérieure à 100 ans

Ardoises synthétiques en fibrociment

de 45 à 90 € le m²

Inférieure à 30 ans

 

 

La couleur de l’ardoise naturelle varie selon sa provenance. Elle va du noir à plusieurs teintes de gris. La palette de couleurs pour les ardoises synthétiques est, elle, en revanche, bien plus large. Dans ce cas-là, renseignez-vous auprès de votre mairie, car il existe dans certaines communes des réglementations sur les couleurs des toits.

 

Type d’ardoise

Poids au m²

Epaisseur

Coloris disponibles

Ardoises naturelles

de 25 à 70 kg par m²

de 2,7 mm à 9 mm

Noir, gris foncé, gris bleu foncé, gris clair

Ardoises synthétiques en fibrociment

environ 17 kg par m²

environ 4 mm

Noir, anthracite, gris, gris zinc, gris béton, gris brun, gris perle, flammé brun, flammé gris, terre cuite, taupe, sable

 

 

 

Les différents types de pose d’une toiture ardoise

Les ardoises peuvent être fixées à l’aide de clous ou de crochets.

  • La pose au clou
    Cette technique de pose, traditionnelle et souvent utilisée pour les maisons anciennes ou en rénovation, consiste à fixer les ardoises à l’aide d’un ou deux clous. Il est recommandé de les clouer sur des voliges plutôt que sur des liteaux, et d’utiliser des clous en inox. Avec la pose au clou, aucune fixation n’est visible.
  • La pose au crochet
    C’est la technique de pose la plus répandue, car plus simple et plus rapide, ce qui réduit le coût global de votre projet. Les crochets pour toiture en ardoises vont de 7 à 16 cm, sont en cuivre, en inox ou en acier galvanisé, et sont fixés sur des voliges. Il faut noter que les crochets en cuivre vous permettront de réduire l’apparition de mousse sur votre toit.

 

Il existe également différentes façons de disposer les ardoises. Celles-ci auront un impact sur l’aspect visuel de votre toiture :

  • La pose à pureau entier, ou pose à recouvrement ;
  • La pose à pureau développé ;
  • La pose à claire-voie ordinaire ;
  • La pose à claire-voie développée ;
  • La pose brouillée, irrégulière ;
  • La pose en losange.

 

 

Prix des ardoises

  • Les ardoises naturelles
    Les variétés, les dimensions et les formes
    de taille des ardoises naturelles sont infinies. Vous choisirez la forme de vos ardoises en fonction de l’aspect visuel que vous souhaitez donner à votre toit, ardoises carrées, rectangulaires, ou même rondes pour donner un effet “écailles” à votre toiture. Elles sont souvent sorties d’usine avec un traitement antifongique.
    Les couleurs de cette pierre de schiste très résistante varient selon sa provenance, c’est pourquoi il est recommandé de les prendre par lot entier pour avoir une couleur uniforme sur toute la surface de votre toit. Le prix des ardoises seules peut aller de 40 à 75 € le m² si vous restez dans des formats standards. Mais ce matériau haut de gamme peut s’avérer encore plus onéreux si vous désirez une épaisseur importante ou une couleur spécifique.

 

  • Les ardoises synthétiques en fibrociment
    Les ardoises synthétiques
    en fibrociment sont le résultat d’un mélange de ciments et de fibres minérales. Elles donnent l’illusion d’une toiture en ardoise naturelle tout en restant résistantes. Elles ont également l’avantage d’être plus légères et moins coûteuses. Le prix d’une couverture en ardoises synthétique seule va généralement de 20 à 45 € le m². Si la durée de vie d’une ardoise synthétique est moindre que celle d’une ardoise naturelle, elle reste cependant supérieure à une solution de toiture plus simple, en tuiles par exemple.

 

Il faut noter que la dimension choisie pour vos ardoises aura une incidence sur le nombre d’unités nécessaires pour couvrir votre toit, et donc, sur votre budget global également.

 

Type d’ardoise

Unités par m²

Prix au m²

Ardoises naturelles

de 20 à 70 unités par m²

entre 40 et 75 € le m²

Ardoises synthétiques en fibrociment

de 10 à 40 unités par m²

entre 20 à 45 € le m²

 

 

 

Prix des accessoires annexes

Avant de vous lancer dans votre projet, il vous faudra anticiper tous les frais annexes qui seront nécessaires pour votre toiture en ardoise. Il est important de faire vérifier votre charpente pour s'assurer que celle-ci soit suffisamment solide pour supporter le poids des ardoises, mais également, si elle est assez en pente. Il faut noter qu’il est impossible de poser des ardoises sur une toiture plate.

Pour une pose d’ardoises, il faut que les voliges soient en nombre suffisant et assez resserrées. Il vous faudra aussi penser à faire installer des grilles ou chatière de ventilation. Celles-ci seront plus nombreuses selon la superficie de votre toit. Le coût d’une grille de ventilation peut aller de 25 à 40 € l’unité.

Vous pourrez éventuellement avoir besoin d’arrêts de neiges en fonction de votre lieu d’habitation et des noues en zinc si la forme de votre toit le nécessite, leur prix allant de 25 à 35 € le mètre.

Le budget augmente également si vous avez des fenêtres de toit ou une cheminée. Un raccord pour une fenêtre de toit en ardoise peut aller de 60 à 100 € l’unité, et une embase de cheminée pour couverture ardoise va de 120 à 150 € l’unité.

Bien évidemment, plus le nombre d'accessoires nécessaires grimpe, plus votre budget sera impacté, il faut généralement compter jusqu’à 30 € par m² pour les frais annexes.

 

Types d’accessoires

Tarifs

Grille ou chatière de ventilation

de 25 à 40 € par unité

Noue en zinc pour couverture en ardoises

de 25 à 35 € par mètre

Raccord pour fenêtre de toit en ardoises

de 60 à 110 € par unité

Embase de cheminée pour couverture en ardoises

de 120 à 150 € par unité

 

 

 

Prix de pose d’une toiture en ardoise

Le coût de pose de votre toiture ardoise dépendra de nombreux facteurs :

  • le type d’ardoise choisi car le temps de pose d’une toiture en ardoises naturelles est plus long qu’une pose d’ardoises synthétiques en fibrociment.
  • le nombre d’ardoises au m² sera déterminant. En effet, plus vos ardoises seront petites, plus le nombre d’unités au m² augmente, ce qui rallonge le temps de pose.
  • la superficie de votre toiture et la complexité de la couverture (noues, fenêtres de toit, cheminée, etc…).
  • le type de pose choisi jouera un rôle aussi dans votre budget. La pose au clou en inox est plus longue qu’une pose au crochet en inox.
  • le motif que vous choisirez aura une incidence également sur le temps de pose, une pose en losange sera plus coûteuse qu’une pose à recouvrement par exemple.
  • le taux horaire du couvreur professionnel spécialiste et suffisamment qualifié pour une pose de toiture en ardoises.

 

Types de poses classiques

Prix de pose

Prix ardoises

Prix ardoises et pose

Pose ardoises naturelles

au crochet en inox

de 50 à 80 € le m²

entre 40 et 75 € le m²

de 90 à 155 € le m²

Pose ardoises naturelles

au clou inox

de 90 à 110 € le m²

entre 40 et 75 € le m²

de 130 à 185 € le m²

Pose ardoises synthétiques

au clou ou crochet en inox

de 25 à 45 € le m²

entre 20 à 45 € le m²

de 45 à 90 € le m²

 

 

Pour de la rénovation, le prix est, bien évidemment, plus élevé. Il faut prendre en compte le coût de la dépose de votre ancienne toiture, les frais de transports, le montage de l'échafaudage, la fourniture et la pose, les accessoires annexes, et pour finir, le nettoyage du chantier et l’enlèvement des gravats. Un tel projet peut s’élever de 200 à 300 € le m².

 

 

Les ardoises solaires thermiques et photovoltaïques

Les couvertures en tuiles ont leurs tuiles solaires photovoltaïques. Il en va de même pour les toitures en ardoises. Les ardoises solaires thermiques et photovoltaïques permettent une totale intégration sur votre couverture en ardoises.

 

  • L’ardoise solaire thermique permet de transformer le rayonnement solaire en énergie pour la production de chauffage, d’eau chaude, ou même pour le réchauffement d’une piscine. Le système de captation est situé sous les ardoises qui peuvent être posées de façon traditionnelle, ce qui le rend invisible. Il peut vous fournir jusqu’à 2/3 de vos besoins annuels en eau chaude et les prix peuvent aller de 800 à 950 € par m², fourniture et pose comprise.

 

  • L’ardoise solaire photovoltaïque est à la pointe de la technologie en termes de production d’électricité renouvelable et rentable. Elle s’intègre parfaitement dans une couverture en ardoises synthétiques. Les capteurs photovoltaïques transforment la lumière en électricité, et l’onduleur rend celle-ci compatible avec celle du réseau EDF et l’installation intérieure. Les ardoises solaires photovoltaïques permettent d’avoir une puissance de 139 Wc par m² pour un coût allant de 700 à 800 € le m², hors prix de pose.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.