Prix d'une maison en bois

Mis à jour le 29 octobre 2019
2019-10-29 09:30:00
Maison avec du bois

Le prix d’une maison en bois peut varier de 1 000 à 2 700 € le m², en fonction de la nature du bois utilisé et de la technique de construction choisie. Nous vous proposons de faire un rapide tour d’horizon de ce type de construction en bois qui se veut économique et écologique, apportant son atout charme indéniable.
Découvrez plus de détails sur la construction d'une maison avec le guide détaillé par Enchantier.

 

Vous avez un projet ?

Budget récapitulatif

Type de maison

Prix au m² - hors terrain

Prix pour une maison de 80 m²

Maison à Ossature Bois

de 1 100 à 2 200 € le m²

de 88 000 à 176 000 €

Maison en bois massif empilé

de 1 300 à 2 200 € le m²

de 104 000 à 176 000 €

Maison en bois à panneaux massifs

de 1 300 à 2 700 € le m²

de 104 000 à 216 000 €

Maison bois en poteaux-poutres

de 1 000 à 2 000 € le m²

de 80 000 à 160 000 €

 

 

Les principaux types de maison en bois

La maison en bois ne se cantonne plus à l’univers montagneux, rappelant aisément les chalets en bois. De nos jours, ce sont de véritables constructions de résidences principales ou secondaires. De plus, contrairement aux idées reçues, une maison en bois est très résistante et les risques d’incendie sont équivalents à une maison classique. Voici les principaux types de construction pour les maisons en bois :

 

  • Maison à Ossature Bois

 

Souvent définie avec l’acronyme MOB, la Maison à Ossature Bois est le type de construction de maison en bois le plus répandu en France, comme en Europe.

  • Comme son nom l’indique, il s’agit de réaliser une ossature faite de montants en bois espacés en moyenne de 0,5 mètres, de façon horizontale et verticale.
  • L’épaisseur de ces montants est comprise entre 15 et 20 cm en règle générale. Cela permet d’insérer les matériaux choisis pour votre isolation.
  • La charpente vient prendre appui sur cette ossature en bois.
  • L’ossature bois peut ensuite être recouverte d’un écran d’étanchéité, puis d’un revêtement de finition de type bardage pour l’extérieur qu’il soit en bois, en pierres ou autres. Le revêtement intérieur peut être constitué de plaques de plâtres pour accueillir un revêtement de type peinture, papier peint ou autres.
  • Le prix d’une maison à ossature bois peut varier de 1 100 à 2 200 € le m².

 

  • Maison en bois massif empilé

 

Il s’agit de la plus vieille technique de construction de maison en bois, très répandue en Amérique du Nord et dans les régions montagneuses françaises sous forme de chalets.

  • Comme son nom l’indique, cette technique de construction consiste à empiler des pièces de bois massif de façon horizontale.
  • Pour cet empilement, plusieurs pièces de bois peuvent être assemblées :
    • Les rondins de bois massifs sont utilisés très souvent pour la construction de chalets et représentent un type d’assemblage relativement classique.
    • Les madriers demi-ronds permettent de bénéficier d’une surface plane en intérieur pour poser, ensuite, le revêtement de finition de votre choix. De l’extérieur, la maison en bois présente le même aspect qu’avec des rondins de bois classiques.
    • Les madriers plats permettent des architectures plus contemporaines. Ils proposent une apparence rectangulaire avec des sections de bois conséquentes. Ils permettent une pose facile des revêtements intérieurs comme extérieurs.
  • Le prix d’une maison en bois massif empilé peut varier de 1 300 à 2 200 € le m².

 

  • Maison en bois à panneaux massifs

 

Cette technique de construction est le plus souvent utilisée pour les bâtiments présentant des dimensions conséquentes, avec de grands volumes intérieurs.

  • Nommés également panneaux de lamellé-croisé, ou CLT, ces panneaux massifs sont réalisés grâce à un assemblage en usine de 3 à 9 épaisseurs de lames de bois.
  • Ces panneaux massifs proposent une capacité d’accumulation de la chaleur de haut niveau et une longévité importante.
  • Ces panneaux permettent de réaliser la structure même du bâtiment, les supports de toiture, et même les planchers.
  • Cette technique de construction autorise toutes les fantaisies architecturales.
  • Le prix d’une maison en bois à panneaux massifs peut varier de 1 300 à 2 700 € le m².

 

  • Maison bois en poteaux-poutres

 

Les maisons en bois de type poteaux-poutres propose une technique héritée des maisons à colombages répandues, en grande partie, dans les régions alsaciennes et normandes.

  • La structure d’une maison bois en poteaux-poutres est constituée, comme son nom l’indique, de poteaux disposés à intervalles réguliers compris entre 2 et 5 mètres de façon verticale, sur lesquels vont reposer des poutres de façon horizontale. Le tout est soutenu par un système d'emboîtement, fait de bois ou de métal, qui lui confère une grande stabilité.
  • Ce type de construction peut être réalisée avec du lamellé-collé ou du bois massif et offre une solidité incomparable.
  • Les espaces ainsi créés entre les poteaux et les poutres peuvent être remplis avec différents matériaux comme du verre pour créer des sources de lumières ou des pierres par exemple.
  • Une maison bois en poteaux-poutres offre la possibilité de créer de grands volumes et permet de ne pas avoir recours nécessairement aux murs porteurs.
  • Le prix d’une maison bois en poteaux-poutres peut varier de 1 000 à 2 000 € le m².

 

Les avantages et les inconvénients d’une maison en bois

Avantages

Inconvénients

  • Moins chère qu’une maison classique
  • Temps de construction réduit
  • Matériaux écologiques
  • Aspect esthétique
  • Bonne résistance
  • Risque d’incendie équivalent à une maison classique
  • Usure et vieillissement
  • Besoin d’entretien
  • Vulnérable à l’humidité et aux insectes
 

 

Les essences de bois pour ossature de maison

Voici un rapide aperçu des principales natures de bois utilisées pour la construction d’une maison en bois. Il est à noter qu’il convient de privilégier du bois provenant de forêts européennes pour éviter un coût plus élevé dû aux transports qui sont, de plus, responsables des émissions de gaz à effet de serre.

 

Deux labels permettent de vous assurer que votre bois provient d’une forêt dont la gestion est durable et respectueuse de l’environnement :

 

  • Le label PEFC (Pan European Forest Certification) - Programme Européen des Forêts Certifiées

Il s’agit de la certification la plus répandue, car européenne, vous assurant que toutes les normes en vigueur sont respectées.

 

  • Le label FSC (Forest Stewardship Council) - Conseil de Soutien de la Forêt

Il s’agit d’une certification essentiellement répandue en Amérique du Nord mais qui peut s’appliquer à certaines forêts européennes également.

 

Toutes les essences de bois présentes dans le tableau ci-dessous peuvent être utilisées pour réaliser votre bardage, votre parquet, vos lambris, votre terrasse, vos menuiseries intérieures comme extérieures.

 

Il convient cependant de signaler ici que certaines essences sont à privilégier pour la réalisation de l’ossature bois de votre maison ainsi que votre charpente comme le châtaignier, le chêne, le douglas, l’épicéa, le mélèze, le pin sylvestre, le robinier, ou le cèdre rouge de l’Ouest, commercialisé le plus souvent sous le nom de western red cedar.

 

Le bois utilisé pour l’ossature de votre maison est traité spécifiquement pour pouvoir résister à l’humidité, aux UV et autres parasites.

 

Essence de bois

Caractéristiques

Différentes teintes

Chêne

  • Bois très dur et très résistant
  • Présent sur tout l’hémisphère Nord

Jaune à brun

Hêtre

  • Bois dur et résistant en flexion
  • Présent dans les forêts européennes

Jaune clair à rosé

Mélèze

  • Bois mi-dur et hétérogène
  • Présent dans les zones tempérées de l’hémisphère nord

Brun rosâtre à brun rougeâtre

Châtaignier

  • Bois tendre et assez dense
  • Présent dans plusieurs régions méditerranéennes

Jaune miel à brun

Douglas

  • Bois résistant pouvant offrir de grandes sections
  • Présent en Europe et en Amérique du Nord

Rose saumon à brun rouge

Pin sylvestre

  • Grande résistance mécanique
  • Présent en Europe du Nord et en Russie

Rosé à brun rougeâtre

Cèdre rouge de l’Ouest

(Western red cedar)

  • Bois léger et tendre
  • Présent en Europe et en Amérique du Nord

Brun rougeâtre clair

Sapin blanc ou Épicéa

  • Bois tendre et léger
  • Présent en France comme en Europe

Blanc ou légèrement jaunâtre

Robinier

  • Bois adapté aux aménagements extérieurs
  • Présent en Amérique du Nord

Jaune à brun

 

 

Quand le bardage extérieur en bois est laissé brut, il convient de le poncer et de le lasurer tous les 3 à 5 ans. Si ce dernier est peint, il vous faudra également le poncer et le repeindre tous les 7 à 10 ans environ.

 

Le prix d’une maison en bois

Vous trouverez ci-dessous des indications concernant le prix moyen d’une maison en bois, hors terrain, il convient de rappeler que ces tarifs peuvent varier en fonction de bon nombre de critères :

  • La technique de construction choisie pour votre maison en bois ;
  • La superficie de votre maison et les étages éventuels ;
  • L’essence de bois choisie pour la construction ;
  • La configuration de votre terrain ;
  • Les différentes finitions intérieures et extérieures ;
  • Le recours éventuel à un architecte ;
  • Les aménagements intérieurs comme la solution de chauffage, etc.

 

Type de maison

Prix au m² - hors terrain

Prix pour une maison de 80 m²

Maison à Ossature Bois

de 1 100 à 2 200 € le m²

de 88 000 à 176 000 €

Maison en bois massif empilé

de 1 300 à 2 200 € le m²

de 104 000 à 176 000 €

Maison en bois à panneaux massifs

de 1 300 à 2 700 € le m²

de 104 000 à 216 000 €

Maison bois en poteaux-poutres

de 1 000 à 2 000 € le m²

de 80 000 à 160 000 €

 

 

Les certifications

Si, comme nous de le voir précédemment, il convient de prêter attention aux différents labels concernant l’origine du bois pour construire votre maison en bois, comme le label PEFC ou FSC, certaines certifications concernant le type de construction ne doivent pas être négligées.

 

Ainsi, pour vous garantir une maison en parfaite adéquation avec les exigences environnementales actuelles, tant au niveau des matériaux utilisés que du mode de construction en passant par un usage à faible consommation énergétique, il convient de privilégier les certifications suivantes :

 

  • Label HQE - Haute Qualité Environnementale

Ce label permet de certifier un logement aux impacts environnementaux fortement limités. Les matériaux utilisés sont naturels, recyclables et non polluants. Il est à noter qu’il existe également le label THQE (Très Haute Qualité Environnementale) qui permet de mettre en avant une éco-construction respectueuse de l’environnement.

 

  • Label BBC - Bâtiment Basse Consommation

Ce label vous certifie une consommation énergétique pour le chauffage ou la climatisation très faible. La conception bioclimatique des maisons respectant cette certification vous assure un confort d’usage couplé à de faibles factures énergétiques.

 

  • Label BBCA - Bâtiment Bas Carbone

Ce label atteste une empreinte carbone réduite à son minimum sur tout le cycle de vie de votre maison en bois, le recours à une économie circulaire et à des matériaux bio-sourcés et un usage faiblement carboné.

 

Pour finir, il est important de spécifier dans cet article que la construction d’une maison en bois est soumise aux normes inscrites dans le DTU 31.2 (Documents Techniques Unifiés) “Construction de maisons et bâtiments à ossature bois”.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.