Prix d'une fenêtre triple vitrage

Mis à jour le 15 mai 2019
Moyenne : 5 (1 vote)
2019-05-15 08:15:00
Fenêtre triple vitrage

Le prix d’une fenêtre triple vitrage, à partir de 200 € pour les modèles les plus simples, représente une plus-value d’au moins 50 % par rapport au double vitrage. Dans quel cas la privilégier, quel modèle préférer, quelles aides permettent d’en faire baisser le tarif ? Autant de questions et de réponses qui vous permettront de faire le meilleur choix selon votre cas personnel.

 

Vous avez un projet ?

Récapitulatif

Modèle triple vitrage

Prix

bois

à partir de 700 € en fourniture

PVC

à partir de 200 € en fourniture

aluminium

à partir de 500 € en fourniture

lames d’air

à partir de 200 € en fourniture

lames d’argon

à partir de 250 € en fourniture

lames de krypton

à partir de 400 € en fourniture

standard 2 vantaux

à partir de 350 € en fourniture

standard de plus de 2 vantaux

à partir de 700 € en fourniture

non standard

supplément de 20 %

pose modèle de base

à partir de 100 € en pose seule

pose modèle courant

autour de 500 € en pose seule

 

 

Principe du triple vitrage

Le principe du triple vitrage est évident puisqu’il s’agit de 3 vitres qui peuvent alors être séparées :

  • de 2 lames d’air ;
  • de 2 lames de gaz argon ;
  • de 2 lames de gaz krypton.

Le vitrage est alors généralement de 4 mm, tandis que l’espace entre chaque vitre (appelé lame) est de 12 mm.
Le triple vitrage est donc présenté ainsi : 4/12/4/12/4.

 

Son utilisation est prévue pour les maisons dites passives, qui ne consomment pas d’énergie, c’est-à-dire qu’elles en produisent au moins autant qu’elles en consomment.

 

L’intérêt du triple vitrage se mesure alors selon ses performances thermiques, ses performances acoustiques, sa transmission d’énergie solaire et son rayonnement.

 

Il existe même des modèles encore plus isolants lorsque le verre dispose, en complément, d’une couche d’oxydes métalliques ou autres matériaux qui peuvent ajouter des effets anti-reflet, réfléchissants, auto-nettoyants, anti-rayures, etc. Un principe qui est appelé verre à couches.

 

L'isolation du triple vitrage

Les ouvertures sont reconnues pour perdre autour de ¼ de l’énergie, lorsqu’elles sont mal isolées, portes, portes-fenêtres et fenêtres. Le passage à du triple vitrage est alors une bonne solution thermique pour économiser votre énergie.

Les coefficients d’isolation d’une telle ouverture se déterminent selon plusieurs critères :

  • le coefficient Ug qui concerne l’isolation du verre seul, et qui est d’environ 0,6 à 0,8 W/m².K. Pour comparaison, en double vitrage, il est de l’ordre de 1,1 W/m².K pour un double vitrage de haute qualité et se rapproche de 3 pour un modèle très simple de double vitrage. La norme NF EN 673 régit d’ailleurs cette norme.
  • le coefficient Uw, à ne pas confondre car il concerne, alors, l’ensemble de l’ouverture. Il doit être en dessous de 1 kWh/m².K.
  • le coefficient d’isolation acoustique, pour sa part, devra rester en dessous de 34 décibels. Les performances ne sont pas vraiment meilleures que pour un double vitrage, par contre, surtout si l’accent a déjà été mis sur un double vitrage phonique. Ce coefficient peut toutefois être amélioré par l’ajout d’un film permettant de réduire les vibrations.

 

Les questions à se poser

Il est maintenant temps de vous décider pour savoir si l’installation de fenêtre triple vitrage est bénéfique ou non, ou le remplacement des fenêtres existantes moins bien isolées. Il vous faudra donc étudier ces différents points :

 

  • Savoir déjà si vous voulez faire installer du triple vitrage en neuf ou en rénovation ?
    En rénovation, en effet, le poids d’une fenêtre en triple vitrage est plus important qu’en double vitrage et donc encore bien plus important qu’en simple vitrage. Votre précadre, si vous ne le modifiez pas, le supportera-t-il ou devrez-vous prévoir des frais supplémentaires pour le renforcer et lui permettre de bien soutenir ce poids ? Le triple vitrage est estimé à 30 kg par m², là où le double vitrage n’atteint que 20 kg par m², la nuance est d’importance. Il faudra donc, non seulement des châssis renforcés, mais également des charnières capables de tenir le coup.
    Par contre, pour soutenir un tel poids, les ouvrants sont aussi renforcés, ce qui débouchera inversement par une perte d’ensoleillement de 20 à 25 % et une perte de luminosité d’un peu plus de 10 %.
     
  • Connaître le niveau d’isolation général de votre maison.
    Effectivement, si vous avez un très faible niveau d’isolation pour tout le reste, que ce soit les parois, ou encore plus le plafond, ce n’est peut-être pas l’idéal de vouloir taper sur le must au niveau des fenêtres, à moins d’en profiter pour faire appel à l’isolation à 1 €.
     
  • Selon la région
    Si vous êtes en altitude ou dans une région froide, le triple vitrage vous sera peut-être bénéfique. Si vous habitez en plein sud, il sera peut-être préférable de vous recentrer sur du double vitrage anti-réfléchissant et penser à plus vous protéger de la chaleur que du froid.
    Toutefois, plus opaque, le triple vitrage peut aussi vous protéger d’un trop fort ensoleillement et d’une montée en température excessive de votre intérieur.
    Si votre région est vraiment exposée au froid, non seulement vous aurez intérêt à aller vers le triple vitrage mais les vides d’air en gaz argon ou krypton sont même conseillés.
     
  • Selon l’exposition des ouvertures
    L’exposition des ouvertures est aussi importante. Si la meilleure exposition qui soit est le sud, afin de profiter au mieux de l’ensoleillement et que le nord est généralement réservé pour les pièces nécessitant moins de chauffage, comme un garage, une chaufferie, une lingerie, un couloir, cette exposition aura évidemment son importance sur l’énergie à économiser.
    Il faut privilégier, dans les régions froides, les fenêtres exposées au nord pour empêcher le froid de pénétrer. L’économie d’énergie peut aller jusqu’à 15 % pour une maison du Nord dont les ouvertures sont en grande partie exposées au nord et à l’est.
    Dans les régions chaudes, celles exposées au sud minimiseront l’ensoleillement.
     
  • Selon le nombre d’ouvertures
    Plus vous aurez d’ouvertures à créer ou à modifier et plus le budget s’alourdira. Mais plus vous pourrez également gagner en économie d’énergie. Et plus il vous sera possible de négocier un tarif.

 

Les performances thermiques du triple vitrage

Les performances thermiques du triple vitrage peuvent présenter des nuances selon les différents principes qui existent, si les espaces entre les couches de verres sont composées d’air ou de gaz :

 

Principe de triple vitrage

Coefficient Ug Performances thermiques

avec lames d’air

1.0

avec lames d’argon

0.8

avec lames de krypton

0.6

 

 

Comparatif avec le double vitrage

Si l’on compare les prix dans les grandes lignes, on peut considérer que :

  • une fenêtre double vitrage aux normes, c’est-à-dire bénéficiant du crédit d’impôt pour la transition énergétique, se situe à peu près à 700 € en fourniture et pose, tout du moins dans une tranche de 500 à 1.000 €, selon sa matière et sa dimension précise ;
  • une fenêtre à triple vitrage reviendra à un tarif allant de 50 à 80 % supérieur, soit de 750 à 1.800 €.

 

Si on veut préciser l’intérêt en termes d’énergie d’une fenêtre à double vitrage par rapport à un modèle équivalent en triple vitrage, à partir d’un modèle bois, on peut considérer que le gain s’établira entre 40 kWh/m² et par an, pour une maison située dans le Nord, et un peu moins de 20 kWh/m² et par an pour la même maison située dans le Sud de la France. A Paris, ce différentiel sera de l’ordre de 35 kWh/m² par an.

 

Avantages et inconvénients du triple vitrage

Mieux vaut bien évaluer les avantages et les inconvénients d’un produit pour décider si vous réalisez ou non une bonne opération et pour mettre tous les atouts de votre côté afin de faire, de ces inconvénients, une force, lorsque c’est possible.

 

  • Les avantages

Il est évident que le principal avantage du triple vitrage est son isolation thermique.

Ce qui produit automatiquement un second avantage, qui est de le rendre éligible au crédit d’impôt, bien évidemment.

 

  • Les inconvénients

L’inconvénient majeur est, pour sûr, le prix et une bonne étude doit être réalisée afin de savoir si vous arriverez à rentabiliser cette dépense supérieure de 50 à 80 % et si elle est ou non nécessaire dans votre cas personnel.
Captant moins bien la chaleur du soleil, en hiver, alors que vous aurez moins de déperdition, vous récupérerez, a contrario, moins de calories. Mais ce défaut a été révisé en partie sur les modèles plus récents avec un facteur G qui se situe entre 50 et 65 %, conforme à la norme EN 410.
Les fenêtres ne sont pas les principaux lieux de fuite par manque d’isolation et la préférence doit aller à vos combles, s’ils ne sont pas déjà isolés.
 

Un bilan énergétique plus précis vous confirmera l’intérêt d’un triple vitrage dans votre cas.

 

Le principe d’ouverture des fenêtres triple vitrage

Une fenêtre peut s’ouvrir de différentes façons, à la française, en oscillo-battant, en coulissant, ou à galandage. Ces principes d’ouverture ont évidemment des conséquences sur le plan monétaire.

 

Avec la généralisation des entretoises Warm Edge (littéralement “vitrage à bord chaud) qui participent à la disparition des ponts thermiques en remplaçant les intercalaires en aluminium par des nouveaux modèles issus de matériaux de synthèse, ou en inox enrobé de PVC, les modèles coulissants deviennent moins performants.

 

Il faut donc préférer les modèles ouvrant à la française, les oscillo-battants ou les oscillo-coulissants.

 

Prix d’une fenêtre triple vitrage

Il est très difficile de donner une idée générale d’une fenêtre triple vitrage puisque tellement d’éléments en dépendent :

  • le matériau de fabrication ;
  • le principe d’ouverture ;
  • la dimension et le nombre de vantaux ;
  • ce qui constitue les lames entre les parois de verre ;
  • la qualité du verre, selon qu’il sera aussi anti-effraction, à isolation phonique, réfléchissant, etc. ;
  • le principe de pose, notamment s’il s’agit de neuf ou de rénovation quoi que, compte tenu de son poids, même en rénovation, il faudra le plus souvent l’installer avec son précadre.

 

Comme déjà présenté, il faut compter une plus-value de 50 à 80 % par rapport au double vitrage, avec un bénéfice énergétique moindre.

 

Ce qui est certain, c’est que le triple vitrage n’est pas totalement démocratisé en France et le plus souvent réservé à du neuf et à des régions froides, avec recherche d’une norme maison passive.

 

Cependant, certains cas le justifient et, pour ceux-là, on trouve alors des prix de cet ordre, pour une dimension de base :

 

Triple vitrage selon matériau

Prix en fourniture

bois

à partir de 700 €

PVC

à partir de 200 €

aluminium

à partir de 500 €

 

 

Dans le cas des matériaux, il faut cependant savoir que, compte tenu du poids du triple vitrage, si le PVC est le plus intéressant sur le plan financier, tout en affichant de très belles performances thermiques, il ne peut, par contre, pas convenir dans les grandes dimensions, sa dimension ne lui permettant pas de supporter une telle charge. Une vérité qui s’applique cependant plus aux baies vitrées qu’aux fenêtres.

 

 

Triple vitrage selon les lames

Prix en fourniture

lames d’air

à partir de 200 €

lames d’argon

à partir de 250 €

lames de krypton

à partir de 400 €

 

 

Ce sont aujourd’hui les ouvertures avec présence de lames d’argon qui tendent à dominer le marché, les fabricants délaissant petit à petit les lames d’air pour proposer de meilleures performances.

 

 

Triple vitrage selon les dimensions

Prix en fourniture

standard 2 vantaux

à partir de 350 €

standard de plus de 2 vantaux

à partir de 700 €

non standard

supplément de 20 %

 

 

Prix de pose d’une fenêtre triple vitrage

Alors que le tarif horaire d’un poseur de fenêtre avoisine le 50 à 70 €, le prix de pose pour une fenêtre est en lien avec un certain nombre d’éléments :

  • le dimensionnement de la fenêtre : un modèle trois vantaux étant plus lourd et plus complexe à mettre en place qu’un simple ou double vantaux, le prix sera aussi plus conséquent ;
  • la hauteur d’installation : elle influe aussi puisqu’il est plus facile d’installer une fenêtre à hauteur d’homme, là où aucune norme de sécurité n’est alors à respecter ;
  • la pose en neuf ou en rénovation : il faut prévoir une plus-value qui peut être de 100 à 200 € dans le cadre de la rénovation pour la dépose de la fenêtre existante, selon qu’elle sera partielle ou totale ;
  • le nombre total de fenêtres à poser qui peut permettre à un artisan de mieux amortir ses temps de déplacement ;
  • la région d’installation.

 

Si le prix de pose d’une fenêtre très simple à triple vitrage peut dépasser à peine les 100 €, ce sera le cas pour un châssis fixe de petite dimension, en neuf, sans aucune difficulté.

Dans un cas plus courant, pour du double vantail, avec l’obligation de calage, d’étanchéité et de finition, il faut plutôt prévoir un prix s'approchant de 500 €.

 

Les aides

Comme pour les fenêtres double vitrage, le remplacement de fenêtres simple vitrage est éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) à hauteur de 15 % et avec un plafond de 100 € par fenêtre. Cette aide s’applique dans le cadre de travaux de rénovation d’une résidence principale achevée depuis au moins 2 ans.

 

Ces travaux doivent cependant être effectués par un professionnel certifié RGE. Si vous n’êtes pas imposable, cette réduction d’impôt est remplacée par un chèque de montant équivalent.

 

D’autres aides peuvent être prises en compte, toujours dans le cas de la rénovation, comme celles pouvant provenir de certaines Régions ou de certains Départements, ou celles de l’ANAH sous conditions de ressources.

 

Enfin, des possibilités d’éco-Prêt à Taux Zéro sont également disponibles.

 

Des aides qui sont aussi valables pour les fenêtres à double vitrage, dès lors que sont respectées les règles de coefficient Uw supérieur ou égal à 1,3 W/m².K et de facteur de transmission solaire supérieur ou égal à 0,3.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.