Prix d'un portail motorisé

Mis à jour le 07 février 2019
Moyenne : 5 (1 vote)
2019-02-07 13:15:00
Portail coulissant motorisé avec interphone

Le portail est le premier élément perceptible de votre propriété. Le prix de la motorisation d’un portail existant s’étend de 350 € à 3000 €. Entre esthétique et durée de vie, sécurité et côté pratique, voici un certain nombre d’idées à retenir pour le prix de pose d’un portail motorisé.

 

Formulez une demande de devis

Pourquoi installer un portail motorisé ?

Installer un portail électrique chez soi est très confortable au quotidien. En effet, il est souvent très désagréable de devoir sortir ouvrir son portail pour garer sa voiture, notamment en hiver ou quand il pleut. Avec la pose d’un portail motorisé, vous n’avez qu’à utiliser la télécommande pour ouvrir à distance le portail électrique, ce qui améliore nettement la sécurité et le confort quotidien.

Vous pouvez associer votre portail électrique à un interphone vidéo par exemple, un digicode ou directement via smartphone ou système relié à Alexa. Il s’agit d’avoir une maison entièrement domotique. Ainsi, les occupants de la maison peuvent facilement vérifier l’identité de celui ou de ceux qui veulent pénétrer à l’intérieur et surveiller l’accès à leur domicile.

 

Les formalités pour la pose d’un portail motorisé

Qu’il soit ou non motorisé, dans un premier temps, lorsqu’il est question de la pose d’un portail, il est important de se pencher sur les éventuelles formalités qui viennent encadrer les travaux.

 

Ainsi, si aucun permis de construire n’est nécessaire, certaines autorisations et règles sont cependant à respecter. C’est l’article R 421-12 du Code de l’urbanisme qui régit ces formalités en renvoyant à la consultation du PLU (Plan Local d’Urbanisme) de la commune. Selon les cas, un PLU peut en effet imposer qu’une déclaration préalable de travaux soit déposée en mairie.

 

Par ailleurs, il se peut que votre propriété soit frappée d’alignement, que des contraintes soit posées en termes de couleurs, de matériaux, de hauteur, etc. Autant de détails auxquels vous devrez prêter attention. Ce sera tout particulièrement vrai pour un logement situé près d’un site classé ou en lotissement.

 

Les dimensions d’un portail

Il vous faut maintenant décider pourquoi vous voulez un portail, et les dimensions sont d’importance. En hauteur, vous trouverez de nombreux portails de 1,5 mètres à 3 mètres. Pour être à l’abri des regards, entre 1,50 m et 1,75 m peuvent suffire. Avec une hauteur de 2 m, vous être totalement hors des champs de vision. Il faut aussi tenir compte de votre maison, car, si elle est surélevée, vous aurez plus de mal à être hors de ce champ de vision.

 

Pour ce qui est de la largeur du portail, la norme est de 3 mètres, ce qui vous laisse la place pour entrer une voiture et même un véhicule plus imposant. Toutefois, il existe des modèles un peu moins larges, de 2,50 m ou, au contraire, plus grands, de 4 m.

 

Si votre clôture existe déjà, que vos piliers sont déjà posés, ne vous inquiétez pas. Vous pourrez toujours faire fabriquer sur-mesure plutôt que de devoir tout réadapter. Comptez quelques surcoûts pour ce portail personnalisé :

  • PVC : un prix de 1.200 à 2.000 € en fourniture.
  • Bois : un prix de 1.000 à 2.500 € en fourniture selon la dimension et l’essence de bois.
  • Acier : un prix de 1.000 à 3.000 € selon la dimension et la forme du portail.
  • Alu : un prix de 1.500 à 5.000 € selon la dimension et la forme du portail.

 

La matière du portail

On en arrive alors, quel que soit le modèle, au choix de la matière que vous souhaitez pour votre portail. Ce choix, vous le ferez certainement par rapport à l’esthétique du portail en lui-même mais aussi selon votre propriété et votre maison, en fonction du prix et de l’entretien souhaités.

 

  • Prix d’un portail en bois
    Le bois présente toujours les mêmes qualités et les mêmes défauts, surtout lorsqu’il est en extérieur, exposé aux différentes conditions climatiques. Ces conditions doivent renforcer votre vigilance sur la qualité du bois proposé et l’entretien. Le bois est recyclable et peut être aussi bien teinté que peint. Voici les différentes essences des modèles ouvrant à deux battants :

 

  • Modèle en pin ou sapin : Ce modèle est le moins cher et le moins résistant des bois. Il nécessite un entretien annuel. Son prix en fourniture se situe entre 250 et plus de 1.000 €.
     
  • Modèle en chêne : Ce bois est plus dur et résistant, mais également plus coûteux. Il nécessite un entretien annuel. Son prix en fourniture se situe entre 900 et 4.000 €.
     
  • Modèle en bois exotique : Ce bois ne pourrit pas. Il est recommandé de préférer le teck, l’ipé ou le cumaru. Ce bois nécessite tout de même un entretien. Son prix en fourniture se situe entre 1.000 et 5.000 €.

 

  • Prix d’un portail en PVC
    Ce qui fait la force du portail PVC, c’est avant tout son prix. Plus durable que le portail bois de même prix, il peut débuter autour de 300 €, puis aller au-delà de 2.000 €, selon sa forme et son mécanisme d’ouverture. Facile d’entretien, de l’eau savonneuse permet de redonner au PVC son aspect initial. Il possède également quelques désavantages, par exemple une durée de vie moindre par rapport à un bois de bonne essence et un poids plus léger qui peut poser problème en cas de vent fort. Autre problème en bonne partie résolu, la tenue dans le temps de ses couleurs, qui avaient tendance à passer ou à jaunir, s’est très nettement améliorée. Mais le poids peut aussi être un atout, parfois, dans la mesure où il permet des piliers bien plus simples. Voici les deux types de modèles possibles en PVC :
    • Portail PVC à deux battants : à partir de 800 €.
    • Portail PVC coulissant : à partir de 1.200 €.

 

  • Prix d’un portail métallique
    Pour le portail métallique, il existe deux possibilités : le portail en acier et le portail en fer forgé. Ces portails nécessitent un entretien, notamment contre la corrosion, mais moindre que sur un portail en bois. Par rapport à un portail PVC, le portail acier présente une résistance et un poids qui permettront de l’exposer durablement face aux conditions météorologiques diverses. L’on retrouve encore fréquemment dans de belles propriétés le fer forgé tel qu’il était réalisé autrefois par les serruriers ou forgerons. Pour une meilleure tenue dans le temps, l’acier peut recevoir une galvanisation à chaud ou une finition thermo-laquée. Le portail en acier ou en fer forgé commence autour de 600 € et peut aller à plusieurs milliers d’euros. Voici quelques exemples en éliminant les modèles du bas de gamme :
    • Portail acier à deux battants : à partir de 600 €.
    • Portail acier coulissant : à partir de 800 €.

 

  • Prix d’un portail en alu
    L’alu est un choix qui permet d’éviter toute notion d’entretien, un peu à l’image du PVC, mais offre une meilleure durée de vie que ce dernier. Plus léger que les portails en fer forgé, ils sont plus coûteux à l’achat mais peuvent recevoir facilement toutes les couleurs et formes souhaitées. Il faut prévoir à partir de 1.000 € environ pour un portail alu de qualité, même si les premiers prix se trouvent autour de 500 €.
    Voici un récapitulatif de tous ces tarifs pour la matière du portail :
    • Portail en bois blanc : de 250 à 1.200 €.
    • Portail en bois chêne : de 900 à 4.000 €.
    • Portail en bois exotique : de 1.000 à 5.000 €.
    • Portail en PVC : de 200 à 2000 €.
    • Portail en acier : de 200 à 4.000 €.
    • Portail en fer forgé : de 300 à 5.000 €.
    • Portail en alu : de 500 à 6.000 €.

 

L’ouverture du portail

L’on distingue deux principales catégories de portail selon le type d’ouverture : le portail battant et le portail coulissant. Il vous est possible de choisir entre tous les matériaux cités précédemment peu importe votre choix d’ouverture. Ce choix dépend essentiellement des caractéristiques de votre terrain.

 

  • Le portail battant
    Également appelé portail ouvrant, le portail battant est le plus répandu sur le marché car le moins coûteux et se constitue de deux vantaux. Il est aisément reconnaissable à ses caractéristiques : sa taille standard se situe entre 2 et 4 mètres, ouverture à 90° en cas de pose en tableau, ouverture à 180° en cas de pose en applique, ouverture vers l’intérieur ou l’extérieur à condition de ne pas empiéter sur la voie publique.

 

  • Le portail coulissant
    Le portail coulissant s’ouvre en longeant votre clôture, ce qui évite le déport vers l’intérieur et le risque de fermeture brutale. Il est conseillé dans le cas d’un terrain à forte pente puisqu’il coulisse latéralement. Par contre, il nécessite des frais supplémentaires, que ce soit pour la fourniture seule du portail ou du rail nécessaire pour son ouverture. Il sera ainsi plus cher lors de la pose et il faudra penser à conserver le rail propre.

Voici des éléments de comparaison en fonction de la matière de votre portail :

  • Portail en bois : de 300 à 1.000 € en fourniture portail coulissant ; de 800 à 2.000 € en fourniture portail à deux vantaux.
  • Portail en PVC : de 200 à 1.500 € en fourniture portail coulissant ; de 1000 à 2.000 € en fourniture portail à deux vantaux.
  • Portail en acier : de 200 à 1.500 € en fourniture portail coulissant ; de 800 à 4.000 € en fourniture portail à deux vantaux.
  • Portail en fer forgé : de 300 à 2.000 € en fourniture portail coulissant ; de 800 à 5.000 € en fourniture portail à deux vantaux.
  • Portail en alu : de 500 à 5.000 € en fourniture portail coulissant ; de 1.500 à 6.000 € en fourniture portail à deux vantaux.

 

Il est important de souligner qu’à matériau et à qualité identiques, un portail battant sera toujours moins coûteux qu’un portail coulissant. Par ailleurs, le choix du type d’ouverture influe aussi grandement sur la motorisation de votre portail et le budget à allouer.

 

En dehors du type de portail, le choix de votre système de motorisation dépend de deux autres facteurs : le poids du portail et la puissance électrique du moteur.

 

La forme du portail

Le portail, en plus de toutes les formes qui peuvent lui être proposées, s’appuie sur quelques standards que sont, par exemple :

  • Le portail droit : le plus simple existant qui se décline en différentes propositions.
  • Le portail chapeau de gendarme : légèrement bombé en forme de vague, ce qui le rehausse et le rend moins strict.
  • Le portail asymétrique : il vous évite l’achat et la pose supplémentaires d’un portillon.
  • Le portail convexe : bombé lui aussi, mais sans l’effet de vague du chapeau de gendarme.
  • Le portail chapeau de gendarme inversé : il possède un centre plus bas que les extrémités.

 

Il est à noter que chacun de ces portails propose des variantes :

  • Le portail plein : il favorise votre intimité mais s’expose plus fortement aux conditions climatiques.
  • Le portail ajouré : peu sensible au vent, il vous libère la vue sur l’extérieur mais laisse ainsi la vue totalement libre sur votre propriété.
  • Le portail semi-ajouré : il protège vos animaux avec une partie basse pleine sans pour autant cacher totalement la vue et son rendement est mixte par rapport au vent.

 

Prix du pilier de portail

Que votre clôture soit préalablement posée ou non, les piliers de portail devront correspondre en dimension, en résistance et en principe de pose au portail que vous souhaitez voire présent. Ce dernier pourra se présenter en différentes matériaux, tous suffisamment solides, et conserver une hauteur d’au minimum 2 cm au-dessus du portail. Voici les quatre piliers de portail possibles :

 

  • Pilier en béton : réalisé avec des matériaux basiques, il lui faudra néanmoins un bon enracinement au sol et une finition pour ensoleiller sa couleur grisâtre. Son prix se situe entre 250 et 600 €, selon sa finition et son poids.
  • Pilier en pierre naturelle : la pierre naturelle se veut élégante et viendra soigner votre finition. Son prix se situe autour de 500 €.

 

 

  • Pilier en pierre reconstituée : la pierre reconstituée conserve une finition proche de la pierre naturelle tout en se voulant moins onéreuse. Son prix se situe généralement entre 200 et 300 €.
  • Pilier en aluminium : solution la moins chère qui conserve une belle esthétique, le pilier en aluminium devra être parfaitement posé et relié à un ancrage au sol. Son prix se situe entre 130 et 300 €.
     

Prix du portillon

Il est possible que vous préfériez réserver une ouverture aux personnes qui entrent à pied chez vous. Il existe par exemple la solution du portail asymétrique vue précédemment, qui permet l’ouverture d’un seul vantail. Des portails à deux vantaux avec portillon intégré existent également. L’automatisme est également possible, tout comme désolidariser l’ensemble. Voici les portillons, d’une largeur de 1 m, en fonction de votre style de portail :

 

  • Portillon en chêne : de 200 à 400 €.
  • Portillon en bois exotique : de 300 à 700 €.
  • Portillon en PVC : de 300 à 700 €.
  • Portillon en acier : de 400 à 700 €.
  • Portillon en aluminium : de 400 à 800 €.

 

Le prix de pose d’un portail

Selon le choix de votre portail, deux types de poses sont possibles, pour portail coulissant ou portail battant. Voici les prix de ces deux poses, entendues comme des montages classiques, sans automatisme :

 

  • Portail battant : la pose la plus simple puisque les gonds seront posés sur vos piliers. Le professionnel posera aussi les arrêts permettant de tenir le portail en position ouverte. Le prix se situe autour de 400 à 500 € environ.
  • Portail coulissant : une pose plus longue du fait de la planimétrie du rail. Le prix se situe entre 500 et 700 €.

A noter que le remplacement d’un portail sera très minoré s’il n’y a que quelques ajustements à réaliser.

 

Prix de l’automatisme de portail

L’automatisme de portail peut aussi bien correspondre à un portail battant qu’à un portail coulissant, il suffit de prendre le bon modèle de mécanisme. Le prix de la motorisation dépend également du poids de votre portail. Voici une liste des différentes motorisations possibles pour portails à battants :

  • Motorisation à vérins : elle n’est préconisée que pour un portail solide et lourd, en l'occurrence en acier. En effet, le vérin est un tube cylindrique qui fonctionne grâce au piston et se situe entre deux parties de fluide dont les mouvements permettent de provoquer l’ouverture et la fermeture du portail. Il existe sur le marché des vérins électriques, pneumatiques et hydrauliques. A noter qu’une alimentation de 220 Volts est obligatoire, engendrant des travaux de câblage électrique. Son prix s’étend de 350 à 1.000 €.

 

  • Motorisation à bras ou à roue pour portail battant : Cette solution est idéale pour automatiser un portail dans un terrain en pente ou déformé. Automatisme le plus simple à installer et le moins expansif du marché, il consiste à fixer une roue en bas de chaque vantail pour permettre l’ouverture de votre portail. Deux types de bras sont disponibles pour ce système : les bras hydrauliques et les bras électromécaniques. Un moteur de 12 ou 24 Volts qui permet des économies d’énergie. En effet, avec cette configuration, il est possible de réaliser un branchement avec la sonnette sans nouveau câblage, ou de faire fonctionner à l’aide d’une batterie ou d’un panneau solaire. Un entretien régulier est indispensable à son bon fonctionnement. Son prix s’étend de 375 à 1.500 €.

 

  • Motorisation enterrée : automatisme le plus abouti mais également le plus cher, la motorisation enterrée est recommandée sur un portail neuf et implique des travaux de maçonnerie plus complexes. Il est impératif que les piliers de votre portail soient conçus et réalisés en fonction du système de motorisation choisi. La motorisation se fait au pied de chaque vantail et une arrivée de 220 Volts est obligatoire au bon fonctionnement de ce système. Son prix se situe entre 850 et 3.000 €.

 

Pour la motorisation d’un portail coulissant, deux types d’automatismes sont disponibles et nécessitent dans tous les cas un poteau de guidage et un poteau de réception :

 

  • La motorisation à rail au sol : motorisation de portail coulissant la plus utilisée, elle s’adapte à tout type de portail coulissant. Cette solution nécessite la réalisation cheminement, en maçonnerie, avec un socle pour le moteur. Le rail de guidage au sol réduit le risque de déformation de votre équipement. Son prix se situe entre 350 et 900 € pour les modèles les plus perfectionnés.

 

  • La motorisation autoportante : cette motorisation est déconseillée aux portails de grandes dimensions et particulièrement adaptée aux sorties d’usine et au passage fréquent de poids lourds. Le portail est suspendu et supporté par une crémaillère mais ne touche pas le sol, ce qui ne demande pas un investissement dans un rail au sol. Son prix se situe entre 300 et 1.500 €.

 

Les variations de prix s’expliquent par les différentes puissances de moteur, selon le poids du portail et le principe de commande.

 

 

Le coût de la main d’œuvre pour la pose de système de motorisation

Il est recommandé de faire appel à un installateur spécialisé pour concevoir et mettre en œuvre la motorisation de votre portail. L’intervention d’un professionnel qualifié vous garantit un meilleur confort d’usage, une sécurité optimale et le bon fonctionnement de votre équipement. Il faut compter en moyenne 500 € pour l’installation d’un système de motorisation de portail par un installateur spécialisé. Pour bénéficier du rapport qualité-prix le plus attractif, il est conseillé de vous adresser à au moins trois professionnels pour demander un devis détaillé.

 

Les avantages et les inconvénients d’un portail motorisé

La motorisation de votre portail rend votre installation plus pratique, vous permet de gagner du temps et de bénéficier d’un plus grand confort. En plus de son côté sécuritaire, le portail motorisé est doté de nombreux atouts. Il allonge la durée de vie de votre portail, permet une ouverture et fermeture sans efforts, détecte les obstacles et mouvements et résiste aux tentatives d’effractions. Vous pouvez relier le système de motorisation de votre portail au système d’alarme de votre maison. De même, vous avez la possibilité d’installer une caméra de surveillance et un interphone pour contrôler l’entrée à votre portail.

 

Le principal inconvénient de la motorisation de portail concerne son prix, ce dernier étant plus coûteux qu’un portail à ouverture manuelle. En fonction de l’alimentation du système de motorisation, l’installation peut être plus complexe et plus onéreuse. Il est fortement déconseillé de réaliser vous-même la pose d’un automatisme de portail sauf si vous êtes doté de compétences techniques en matière d’installation électrique et de pose de portail. Il convient également de prêter une grande attention à l’entretien de votre portail, c’est-à-dire entretenir régulièrement les différents éléments de votre système de motorisation et vérifier leur bon fonctionnement, procéder à un graissage périodique des mécanismes en déplacement afin de faciliter l’ouverture du portail et enfin surveiller les dispositifs de sécurité et les fixations pour détecter d’éventuels dégâts et autres dysfonctionnements.

 

L’entretien d’un portail motorisé

Comme énoncé précédemment, il faut entretenir les éléments propres à la motorisation au minimum une fois par an et vérifier le bon fonctionnement de l’ensemble deux fois par an. Il faut également surveiller les dispositifs de sécurité, le système de fixation, contrôler le ralentissement de fin d’ouverture et détecter d’éventuels dégâts de peinture.

 

L’autre facteur important concerne le matériau car l’entretien n’est pas le même selon le matériau. Si le PVC et l’aluminium ne nécessitent pas d’attention particulière, le bois et l’acier sont eux plus sensibles et doivent être suivis plus souvent. Le bois a besoin d’être traité avec des couches de lasure pour mieux supporter le soleil et l’humidité. L’acier doit lui être entretenu avec une couche d’antirouille pour éviter la corrosion.

Toutes les interventions doivent être notées dans le livret d’entretien du portail, qu’elles soient réalisées par un professionnel ou vous-même. A noter que les portails d’établissements professionnels et de logements collectifs doivent être obligatoirement entretenus, comme spécifié dans le Code de la construction et de l’habitation.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.