Prix d'un forage de puits

Mis à jour le 29 novembre 2019
2019-11-29 10:30:00
Puit

La présence d’un puits sur votre terrain vous permet de réaliser de belles économies sur votre facture d’eau.

En effet, il est possible de capter l’eau présente dans votre sol pour arroser votre jardin, laver votre voiture ou même remplir votre piscine.

Si le prix d’un forage de puits traditionnel peut varier de 2 100 à 8 500 €, il est des techniques de forages qui sont moins onéreuses. Retrouvez toutes les informations nécessaires dans ce guide.

 

Vous avez un projet ?

Budget récapitulatif

Description

Prix

Puits creusé (traditionnel)

de 2 100 à 8 500 €

Puits instantané

de 400 à 1 800 €

Puits artésien

de 50 à 110 € le mètre linéaire foré

Recherche d’une source d’eau

de 110 à 270 €

Étude géobiologique

de 120 à 450 €

Analyse de votre eau

environ 50 €

Entretien d’un puits

de 150 à 300 €

 

 

Pourquoi faire creuser un puits ?

Faire creuser un puits sur votre terrain permet de capter l’eau d’une nappe phréatique ou d’une source souterraine présente dans votre sol.

 

Une fois analysée, cela vous permet d’obtenir, gratuitement, une eau non traitée, et dans certains cas celle-ci peut s’avérer être potable.

 

La captation de cette eau naturellement présente dans votre sol vous permet de réaliser de belles économies. En effet, si celle-ci n’est pas potable, il est possible d’utiliser l’eau du puits pour arroser votre jardin, laver votre voiture, remplir votre piscine, ou même alimenter en eau vos sanitaires et votre machine à laver.

 

Dans une démarche écologique, posséder un puits permet d’économiser l’eau potable et de n’utiliser cette dernière uniquement lorsque cela est nécessaire. En effet, quand cela est possible, l’eau d’une chasse d’eau ou celle utilisée pour laver votre véhicule ne nécessite pas d’être potable.

 

Il s’avère que les frais investis pour faire forer un puits peuvent être rentabilisés au bout de 5 à 10 ans, au vu des économies réalisées sur votre facture d’eau, en fonction de l’usage que vous ferez de l’eau de votre puits.

 

Les différents types de puits et leur prix

D’une manière générale, les frais à engager pour le forage d’un puits dépendent du matériel utilisé, de la nature même de votre terrain, de la profondeur nécessaire pour atteindre la nappe phréatique, mais également du type de puits que vous souhaitez faire forer.

 

Il est important de signaler ici que seul un professionnel sera à même de forer votre puits, pour des raisons évidentes de sécurité. En effet, de par son expérience et son savoir-faire, il saura effectuer les travaux en éloignant toute forme de mise en danger éventuelle.

 

Il est possible de distinguer 3 grandes catégories de puits : le puits creusé, le puits instantané ou le puits artésien. Si le premier permet de capter les eaux en surface, les deux autres permettent d’aller chercher l’eau plus profondément et de façon continue.

 

  • Le puits creusé
    • Ce type de puits est appelé également puits traditionnel ou puits de surface.
    • Comme son nom l’indique, il permet de capter les eaux en surface et sa profondeur, en règle générale, est comprise entre 7 et 9 mètres.
    • Les eaux de pluie qui pénètrent dans le sol sont ainsi récupérées. Pour ce faire, il est indispensable que la nature de votre sol soit assez perméable pour permettre une telle installation et pouvoir profiter à plein des eaux captées.
    • De ce fait, il permet de vous approvisionner en eau de façon suffisante après une longue période de pluie, mais peut aussi s’assécher progressivement, voire rapidement après une longue période de canicule.
    • Un puits traditionnel présente, dans la plupart des cas, un diamètre mesurant 1 mètre environ. Des buses de ciment spécifiques sont installées le long de la paroi à mesure que le sol est creusé afin de bloquer les éventuels éboulements de terre, que ce soit pendant le forage ou pour la suite.
    • Ensuite le haut du puits est maçonné en fonction de vos envies, en pierres ou laissé en béton.

 

  • Le prix d’un puits creusé peut varier de 2 100 à 8 500 € en fonction de la nature de votre sol essentiellement.
  • De plus, ce type de puits est souvent doté d’une pompe dont le prix peut varier de 160 à 210 €.

 

  • Le puits instantané
    • Ce type de puits est également appelé puits à pointe filante.
    • Il s’agit d’enfoncer dans le sol, de façon verticale et jusqu’à la nappe phréatique à atteindre, un long tube pointu prévu spécifiquement pour cet usage. La partie pointue qui vient s’enfoncer dans la nappe phréatique est dotée d’un filtre qui permet de ne laisser passer que l’eau et qui retient la terre ou le sable.
    • Ce type de puits bien particulier permet d’atteindre des nappes phréatiques présentes parfois jusqu’à une centaine de mètre de profondeur.
    • Plusieurs techniques sont utilisées pour la création d’un puits instantané qu’il faudra adapter en fonction de la nature même de votre sol :
      • Pour les sols meubles et présentant un fort taux d’humidité, la création du puits instantané se fera par havage.
      • Pour les sols sableux ou présentant une texture argileuse relativement tendre, la création du puits instantané se fera par injection d’eau.
      • Pour les sols durs, la création du puits instantané se fera par battage.

 

  • Le prix d’un puits instantané varie de 400 à 1 800 € en fonction de la technique employée et de la profondeur requise pour atteindre la nappe phréatique.

 

  • Le puits artésien
    • Le puits artésien a cette particularité de ne nécessiter aucune pompe. En effet, c’est la pression contenue dans la nappe phréatique qui permet de faire jaillir l’eau à la surface.
    • La spécificité d’un puits artésien permet de vous alimenter en eau de façon continue et en abondance.
    • Le prix d’un puits artésien sera en fonction de sa profondeur, ainsi il est judicieux de considérer le coût de sa création en fonction de la configuration de votre sol et de l’emplacement de la nappe phréatique. Il vous faudra compter sur un tarif allant de 50 à 110 € le mètre linéaire foré.
    • Il est à noter que la profondeur d’un puits artésien peut aller, en fonction des situations, jusqu’à 300 mètres.

 

Type de puits

Principales caractéristiques

Prix

Puits creusé

  • Captation des eaux de surface
  • Variations du niveau de l’eau en fonction des conditions météorologiques
  • Entre 7 et 9 mètres de profondeur
  • Diamètre d’environ 1 mètre
  • Nécessité de l’équiper d’une pompe de surface

de 2 100 à 8 500 €

Puits instantané

  • Captation de l’eau d’une nappe phréatique
  • Profondeur pouvant aller jusqu’à 100 mètres
  • Technique à adapter en fonction du sol

de 400 à 1 800 €

Puits artésien

  • Captation de l’eau d’une nappe phréatique
  • L’eau jaillit par effet de la pression naturelle
  • Ne nécessite donc pas de pompe
  • Profondeur pouvant aller jusqu’à 300 mètres

de 50 à 110 € le mètre linéaire foré

 

 

En amont du forage de puits

Avant de vous lancer dans le forage d’un puits, il vous faudra bien prendre en compte les différentes étapes indispensables en amont de votre projet.

 

  • La recherche d’une source d’eau
    • Il vous faudra dans un premier temps, bien évidemment, vous assurer de la présence d’une nappe phréatique dans votre sol. Pour ce faire, il est nécessaire de faire appel à un sourcier.
    • Cette recherche de source d’eau permet de localiser précisément l’emplacement où devra être foré le puits, mais pourra également estimer la profondeur à laquelle il faudra creuser pour atteindre la source.
    • Pour effectuer sa mission, un sourcier commence par examiner votre terrain et sa végétation. Il travaille essentiellement sur le ressenti des champs magnétiques, à l’aide d’une baguette de coudrier, nommée également, à juste titre baguette de sourcier.
    • Celle-ci peut être en bois ou en cuivre. Il parcourt lentement votre terrain, et s’il passe au-dessus d’une source d’eau, la fluctuation du champ magnétique engendrée par la présence d’eau entraîne un mouvement de sa baguette.
    • Il est important de signaler ici que la recherche de source d’eau ne comporte pas une garantie pleine et entière. En effet, il est possible que la variation du champ magnétique ressentie par le sourcier provienne d’un autre paramètre que la présence d’eau.

 

  • Le coût pour l’intervention d’un sourcier peut varier de 110 à 270 € en fonction de la grandeur de votre terrain, et du temps passé à chercher une éventuelle nappe phréatique.

 

  • L’étude géobiologique
    • Cette étape est également indispensable car elle vous permettra de connaître la nature même de votre sol, sa composition et la pression présente dans la nappe phréatique visée.
    • Les résultats de cette étude géobiologique vous sont remis sous forme de compte-rendu qu’il vous faudra fournir au professionnel qui interviendra pour le forage de votre puits.
    • Il conviendra bien évidemment d’adapter la technique de forage et le matériel utilisé en fonction de cette même étude, appelée également, étude de forage.

 

  • Le prix d’une étude géobiologique peut varier de 120 à 450 €.

 

Description des frais en amont du forage

Prix

Recherche d’une source d’eau

de 110 à 270 €

Étude géobiologique

de 120 à 450 €

 

 

Une fois que vous avez identifié l’emplacement de votre source, que vous avez une estimation de la profondeur et que vous connaissez la technique à envisager pour la création de votre puits, il vous faudra réaliser une démarche administrative auprès de votre mairie. En effet, même si vous avez, de droit, le bénéfice des eaux souterraines présentes dans votre sol, il faut cependant déposer une déclaration en mairie, et ce, 1 mois en amont des travaux.

 

L’entretien d’un puits

A l’usage, il convient de faire analyser régulièrement l’eau de votre puits. Le prix de cette analyse réalisée en laboratoire vous coûtera aux alentours de 50 €.

 

De plus, il est parfois nécessaire d’entretenir votre puits creusé (traditionnel). Cette opération, pour des raisons de sécurité, doit effectuer par un professionnel. Il pratiquera alors un curage des parois intérieures de votre puits, puis procédera à des traitements si nécessaire afin d’assainir votre eau. Le prix d’un tel entretien peut varier de 150 à 300 € en fonction de la profondeur de votre puits.

 

Description des frais d’entretien

Prix

Analyse de votre eau

environ 50 €

Entretien d’un puits

de 150 à 300 €

 

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.