Prix d'un désamiantage de toiture

Mis à jour le 12 décembre 2019
2019-12-12 16:00:00
Désamiantage de toiture

Longtemps utilisé dans la construction de bâtiment, l’amiante est interdit en France depuis 1997, suite à la découverte de sa toxicité. Il est donc primordial pour votre santé de faire désamianter votre logement et votre toiture. Le prix d’un désamiantage de toiture varie entre 15 et 60 € par m2. Il est toutefois possible de bénéficier d’aides financières pour alléger cette dépense.

 

Vous avez un projet ?

Récapitulatif du prix d’un désamiantage de toiture

Étape

Prix

Diagnostic amiante toiture

75 - 170 €

Technique de l’encapsulage

15 - 50 € par m2

Technique de désamiantage par remplacement de la toiture

20 - 60 € par m2

Élimination des déchets

160 - 450 € par tonne

Pourquoi désamianter votre toiture ?

L’amiante, matériau composé de fibres, a longtemps été utilisé dans le bâtiment en raison de ses propriétés isolantes et de sa résistance. Il a cependant été découvert que l’inhalation de fibres d’amiante était extrêmement dangereuse pour la santé, à l’origine de maladies respiratoires et de cancers. Son utilisation est donc interdite dans la construction de bâtiment depuis 1997. L’amiante est toutefois toujours présent dans un bon nombre de bâtiments, d’où la nécessité de faire un diagnostic amiante et d’effectuer des travaux de désamiantage en fonction des résultats.

 

Le désamiantage consiste donc à retirer l’amiante d’un bâtiment, afin d’éliminer les risques sanitaires et d’obéir à la réglementation. Il s’agit de travaux complexes et dangereux, comprenant diverses étapes, qui ne peuvent être effectués que par un professionnel certifié et muni de l’équipement nécessaire.

 

Le désamiantage de la toiture est d’autant plus important que le toit est vulnérable aux intempéries et aux infiltrations d’eau, pouvant libérer des fibres d’amiante. L’amiante est particulièrement présent dans les toitures en fibrociment (composé d’amiante-ciment), qui est un matériau très poreux.

 

Réglementation pour un désamiantage de toiture

Les travaux de désamiantage sont très encadrés, en raison des dangers qu’ils représentent. Ils doivent impérativement être réalisés par une entreprise de désamiantage certifiée par le Comité Français d’Accréditation (COFRAC).

Dans le cas d’une démolition, tout bâtiment construit avant le 1er juillet 1997 doit être soumis à un diagnostic amiante au préalable. Si une certaine quantité d’amiante est détectée, des travaux de désamiantage sont à réaliser avant la démolition du bâtiment. De même, un diagnostic amiante toiture est obligatoire pour les bâtiments mis en location ou en vente dont le permis de construire est antérieur au 1er juillet 1997. Suite au diagnostic, le désamiantage n’est obligatoire que si la quantité d’amiante détectée est supérieure à 5 fibres par litre d’air. Il faut alors réaliser les travaux nécessaires dans un délai de 3 ans, sous peine de sanctions pénales.

 

La réglementation impose également les règles de sécurité suivantes :

  • Évaluation obligatoire des risques liés au niveau d’empoussièrement.
  • L’entreprise de désamiantage doit se baser sur les résultats de cette évaluation pour assurer la protection de ses salariés (notamment en termes d’équipement).
  • Étiquetage obligatoire des matériaux dangereux avant de les enlever du chantier.
  • Respect de la procédure d’élimination des déchets.
  • Sur le chantier, port impératif des Équipements Obligatoires Individuels (EPI), comprenant un masque conforme à la norme, dont le modèle varie en fonction du niveau d’empoussièrement, une combinaison, des lunettes de protection, des gants spécifiques et une protection respiratoire certifiée P3.

 

Critères pour un désamiantage de toiture

Le prix d’un désamiantage de toiture dépend des facteurs suivants :

  • La surface à traiter
  • Les risques potentiels
  • L’équipement nécessaire à la protection des professionnels
  • Les matériaux utilisés
  • L’accès au chantier
  • La durée et la complexité du chantier
  • Le volume d’amiante à enlever

 

Prix d’un diagnostic amiante toiture

Un diagnostic amiante est, donc, obligatoire pour les bâtiments construits avant le 1er juillet 1997, mais vous pouvez aussi y recourir en cas de doute. Par ailleurs, les diagnostics antérieurs à 2013 doivent être renouvelés pour un bâtiment mis en vente. Effectué par une entreprise accréditée par le COFRAC, le diagnostic consiste à détecter la présence et la quantité d’amiante dans votre toiture et à définir dans quelle mesure cela représente un risque pour vous.

 

Le prix du diagnostic amiante toiture varie en fonction de l’entreprise et de la surface diagnostiquée, coûtant entre 75 et 170 €. Il est recommandé, pour des raisons d’économies et d’efficacité, de recourir à la même entreprise pour tout le processus de désamiantage, du diagnostic au traitement des déchets.

 

Suite au diagnostic, 3 possibilités se présentent :

  • En cas d’absence d’amiante, aucuns travaux ne sont à effectuer et le diagnostic est valide de manière permanente.
  • En cas de présence d’amiante en petite quantité et bien contenu, sans risque pour la santé, les travaux ne sont pas obligatoires. Le diagnostic est alors valide 3 ans et nécessite d’être renouvelé à l’issue de cette période.
  • Si l’amiante détecté est nocif, il faut impérativement procéder à son extraction et un contrôle sera réalisé suite aux travaux.

 

Prix des travaux de désamiantage de votre toiture

Le prix du désamiantage de votre toiture varie en fonction de la méthode utilisée. Il existe deux possibilités :

  • L’encapsulage, ou confinement de l’amiante en toiture, consiste à emprisonner et neutraliser l’amiante avec des panneaux isolants résistant aux intempéries. Cette solution est utilisée quand l’extraction est trop dangereuse, risquant de projeter des fibres d’amiante. Elle coûte entre 15 et 50 € par m2.
  • Dans le cas d’une toiture en fibrociment, le remplacement total du toit est souvent nécessaire, permettant de retirer la totalité de l’amiante. Cela comprend la dépose des plaques de ciment de la toiture, le transport et le recyclage de ces dernières dans un site de traitement spécialisé et l’installation d’une nouvelle toiture. Cette méthode coûte entre 20 et 60 € par m2 pour la dépose de toiture uniquement. Le prix de pose de la nouvelle toiture dépend du type choisi.

Méthode

Prix

Encapsulage

15 – 50 € par m2

Désamiantage par remplacement de la toiture

20 – 60 € par m2

 

Le prix du désamiantage par remplacement de la toiture, qui est la méthode la plus courante, tient compte des étapes suivantes :

  • Le dépoussiérage évite de répandre les fibres d’amiante hors du chantier.
  • Le confinement isole les parties contenant de l’amiante.
  • L’enlèvement consiste à retirer les parties contenant de l’amiante.
  • Le nettoyage vise à supprimer toutes les traces d’amiante sur le chantier.

 

Prix d’élimination des déchets

Une fois les travaux de désamiantage terminés, l’élimination des déchets est importante pour des questions sanitaires. Les matériaux contenant de l’amiante, préalablement isolés et emballés, doivent être transportés dans une déchetterie spécialisée dans le traitement de l’amiante. Cette dernière vous remettra un certificat de bon traitement des déchets dangereux. Ce certificat est obligatoire, son absence pouvant entraîner des sanctions pénales. Vous pouvez vous en occuper vous-même mais il est préférable de recourir soit à une entreprise spécialisée dans le traitement des déchets, soit à l’entreprise ayant effectué vos travaux de désamiantage. Cette deuxième solution est la moins coûteuse.

 

Le prix de traitement des déchets varie en fonction de la quantité de déchets, coûtant entre 160 et 450 € par tonne.

 

Aides financières pour un désamiantage de toiture

Vous pouvez bénéficier d’aides financières dans le cadre du désamiantage de votre toiture. Des subventions de l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) peuvent en effet financer le diagnostic amiante et les travaux de désamiantage. Cette aide n’est toutefois accordée que sous certaines conditions :

  • Conditions de ressources (cette aide étant généralement destinée aux foyers modestes).
  • Le désamiantage doit être effectué par des professionnels certifiés.
  • La construction du logement doit être antérieure à 15 années.
  • Les travaux de désamiantage doivent améliorer l’état général de votre logement.

 

Si vous êtes propriétaire bailleur, vos travaux de désamiantage peuvent être déduits de vos revenus fonciers.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.