Prix d’installation et de fermeture d’une fosse septique

Mis à jour le 18 décembre 2018
Aucun vote pour le moment
2018-12-18 14:45:00
Fosse septique

Vous devez installer une fosse septique lorsque vous n’êtes pas raccordé au traitement des eaux usées de la ville et pour un maximum de 20 personnes résidant dans l’habitation. Au-delà, il vous sera nécessaire d’installer ou de faire installer un tout-à-l’égout. La fosse septique appelée aussi système d’Assainissement Non-Collectif, collecte, prétraite par bactéries, filtre et épure les eaux usées de votre habitation, avant réinfiltration dans le sol.

 

Formulez une demande de devis

Quelques formalités administratives au préalable pour l’installation de la pose et de la fermeture d’une pose septique

Il vous faudra probablement demander un permis de construire pour l’installation d’une fosse septique.

 

De plus, il vous faudra contacter le SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) pour avoir son accord. Ils devront établir d’abord un diagnostic de 85 euros.

 

Il est aujourd’hui imposé d’installer une fosse septique “toutes eaux” filtrant les eaux vannes (issues des toilettes) et les eaux grises (issues de la cuisine et de la salle de bain).

 

Pour la fermeture de votre fosse septique, renseignez-vous auprès de votre mairie ou du SPANC qui vous indiquera les formalités administratives. Ils peuvent également avoir des partenariats avec des entreprises spécialisées.

 

Normes pour la pose et la fermeture d’une fosse septique

Depuis 2012, la réglementation d’assainissement non-collectif demande que les matériaux et les éléments utilisés soient agréés par le Ministère du Développement Durable : fosses toutes eaux et préfiltres, bac à graisse, boîtes et regards et tous les matériaux avoisinants comme le sable, les graviers, les tuyaux ou encore la géomembrane.

 

Pour le choix du lieu, la loi impose que votre système d’assainissement soit installé à une distance minimum de 5 m de votre habitation, 3 m des limites de la propriété ou des arbres et arbustes, 35 m minimum des puits et autres sources d’eau, mais aussi en dehors de toute zone de circulation ou de stationnement de véhicule.

 

Il est également demandé de maintenir l’installation perméable et accessible mais de vérifier que l’eau de pluie ne puisse pas infiltrer le système d’assainissement lui-même, au risque d’enrayer le système de filtrage.

 

De plus, la loi exige que l’installation soit vérifiée tous les quatre ans par le Service Public pour l’Assainissement Non Collectif. En effet, la loi leur confère un droit d'accès aux propriétés privées pour contrôler les installations d’assainissement et vérifier leur conformité aux normes en vigueur. Ils délivrent alors une attestation qui est à insérer dans un dossier de vente.

 

Prix et déroulé de la pose

La dimension de la fosse, les matériaux qui la constituent, les caractéristiques du site, les frais d’installation sont autant de facteurs qui peuvent influer sur le prix d’une fosse septique. Cependant, en moyenne, vous pouvez compter entre 7 200 et 10 000 euros pour l’installation d’une fosse toutes eaux fournitures et pose comprises.

 

Installation :

Vous pouvez compter entre 3 500 et 8 000 euros pour la pose.

Il faut d’abord faire des fouilles pour procéder à une étude de terrain. Une telle étude vérifiant la nature et la résistance du sol vous reviendra à environ 800 à 2000 €, elle permet d’identifier d’éventuels risques géotechniques. Elle sera alors comprise dans les frais d’excavation.

Dans certains cas, l’étude peut révéler le besoin de prévoir des fondations spéciales. Le budget de mise en œuvre pourrait alors fortement augmenter (5000 à 15000 supplémentaires en moyenne).

 

Excavation :

  • Par un professionnel

 

Travaux de terrassement

Prix*

Prix du terrassement

25/55 € par m3

Evacuation des gravats

12 à 15 €/ m3

Evacuation de la terre

7 à 8 €/m3

Tarif horaire du terrassier

60 à 80 €/h

*Les prix indiqués ne sont qu’approximatifs, renseignez-vous auprès de votre fournisseur pour des prix adaptés à votre région et votre secteur.

 

  • Par vous-même

 

Types d’actions

Prix à la journée (compter 2 à 3 jours de travail) *

Creuser : location d’un marteau piqueur

70 à 110 € / jour

Retirer les gravats et les pierres : location d’une mini pelle

300 à 350 € / jour

*Les prix indiqués ne sont qu’approximatifs, renseignez-vous auprès de votre fournisseur pour des prix adaptés à votre région et votre secteur.

 

Cette installation se déroule en plusieurs étapes :

  • Dépose de 10 cm de sable au fond du trou en veillant à l’horizontalité.
  • Placement de la fosse en veillant à ce que la sortie soit plus haute que l'épandage souterrain, garder une pente de 2 à 4% entre les deux. Réalisation de tranchées pour les drains et les tuyaux d’évacuation avec étalage du sable à hauteur de 5 cm.
  • Fosse entourée de sable afin d’éviter tout cailloux alentour qui pourrait l’endommager.
  • Pose des tuyaux et raccordement des sorties d’eaux.
  • Installation d’un bac dégraisseur si la fosse est distante de plus de 10 m de l’habitation
  • Pose du système d’aération.
  • Dans les tranchées, pose des galets de 30/40 mm puis des drains. Veiller à toujours garder une pente. Puis mise en place du géotextile.
  • Recouvrement en veillant à bien tasser pour s’assurer que rien ne bouge.

 

Il faut installer des tranchées d’épandage pour que le sol fasse également effet de filtres. Si la nappe affleure et que le sol n’est pas assez perméable : il faut installer des massifs de sable ou des tertres filtrants, voire même des filtres bactériens équivalents à des mini- stations d’épuration. Pour la fourniture et la pose comptez :

 

Fosses toutes eaux sable

4 000 à 7 500 €

Fosse toutes eaux à épandage

3 000 à 6 000 €

 

Si les prix indiqués pour l’emploi d’un professionnel paraissent considérables dans votre budget, notez que les risques afférents à une mauvaise installation de votre fosse septique peuvent vous revenir aussi cher puisque vous aurez tout un travail de ré-assainissement de votre terre mais aussi, sans doute, des réseaux d’eau alentour. En outre, un assureur acceptera difficilement d’assurer votre maison si vous posez seul votre fosse septique et vous aurez probablement quelques difficultés à la vendre ensuite.

 

Matériel :

Matériel

Prix*

Tuyaux de gros diamètres pour l’entrée dans la fosse (100mm)

Entre 7 et 12 € pour 4m

Déversoir pour la sortie

Autour de 60 €

Chapeau de ventilation

Entre 15 et 20 €

Cuve** :

  • en béton
  • en PVC

Entre 1800 et 6500 €

Autour de 500 €

Bac dégraisseur

Entre 200 et 400 €

Sable

Entre 25 et 45 € la tonne livrée (pour indication 1 m3=1.5 tonne)

Galets

Entre 15 et 20 pour 40 kg

 

*Les prix indiqués ne sont qu’approximatifs, renseignez-vous auprès de votre fournisseur pour des prix adaptés à votre région et votre secteur

 

**La cuve est divisée en plusieurs parties de tailles spécifiques. Pour les fosses septiques domestiques, le fond est généralement en béton et les parois en brique ou en pierre rendue étanche au ciment par exemple. Le poids de béton dans le fond est suffisant pour lutter contre la poussée d'Archimède lorsque la fosse est vide. Si le sol est meuble, un béton armé pour le fond permet une plus grande résistance. Pour les fosses septiques de collectivités, les parois et le fond sont en béton armé. Dans les deux cas, le couvercle est en béton capable de résister aux charges et dispose de plusieurs ouvertures ou plaques amovibles. Il existe également dans le commerce toute une gamme de fosses préfabriquées, en ciment, en plastique ou autre. Les couvercles en plastique sont renforcés par de la fibre de verre. Tous ces systèmes brevetés sont des fosses domestiques. Les installateurs de fosses préfabriquées recommandent de poser la fosse sur un lit de 30 cm de sable tassé.

 

Taille de la fosse septique

On préfère se fonder sur le nombre de pièces principales plutôt que sur le nombre d’habitants puisque les habitants peuvent changer. Comptez au moins 1.5 m3 pour cinq pièces dans une maison et augmenter de 0.5 m3 par pièce ensuite.

 

Système de traitement

  • Système anaérobie : système composé d’un tube partant directement du bâtiment pour accéder à la fosse, puis de la fosse et d’un tube menant jusqu’au filtre. Les eaux usées sont traitées par des particules anaérobies détestant l’oxygène et favorisant la décomposition des éléments. Ce système est moins onéreux vous pouvez compter entre 3 500 et 7000 €.

 

  • Système aérobie : Ce système est composé d’une pompe à air attirant l’oxygène dans la fosse remplie de particules aérobie c’est-à-dire adorant l’oxygène impliquant l’installation d’une pompe à air. Ces bactéries travaillent alors à la décomposition des matières présentes. En revanche, comptez plus d’une fosse pour cette installation, un coût prévu entre 10 000 et 20000 €.

 

  • Il existe aussi un système de traitement innovant qui associe deux techniques : la filtration membranaire et le traitement biologique enzymo-bactériens. Ce système permet de s'affranchir des filtres à sable et autres épandages et permet de réutiliser 100 % des eaux traitées, ce système est appelé bio-réacteur à membrane

 

Entretien de la fosse septique

Les fosses doivent être vidangées tous les deux à quatre ans. Attention, les boues ne doivent pas être réutilisées directement pour fertiliser les plantations, elles contiennent une trop haute concentration de matières nocives pour la terre. L’entretien de cette fosse est encadré par une loi puisque le mauvais entretien entraîne de mauvaises conséquences pour le voisinage. Comptez entre 150 et 300 €

Le SPANC vient tous les dix ans faire une vérification de votre fosse, comptez donc 185 € de frais.

D’autre part, un réservoir se change à peu près tous les 20 ans. Il faut être vigilant à son fonctionnement puisque la moindre usure peut être nocive pour les alentours. La modification du système d’anaérobie à aérobie peut coûter autour de 15 000 €.

Quelques tarifs pour les pièces à changer (la fourchette de prix est pour un changement standard)

 

Pièce

Fourchette de prix

Elément épurateur

2 000 à 10 000 €

Chicane

200 à 400 €

Pompe de la fosse

600 à 1200 €

Couvercle de la fosse

15 à 50 €

 

 

Prix et déroulé de la fermeture

La fermeture de votre fosse septique se déroule en deux étapes :

  • La vidange : celle-ci ne peut être effectuée que par un professionnel. En effet, vous ne disposez pas du matériel nécessaire pour vider la cuve et nettoyer la cuve selon les normes. Cette tâche doit être entreprise avec soin car elle permet de prévenir le risque de prolifération bactérienne, et la propagation de mauvaises odeurs. Pour cet acte vous pouvez compter une base de 150 à 200 € pour une fosse septique de 3 m3 c’est-à-dire environ cinq pièces, puis entre 25 et 30 € par m3 supplémentaire. A cela, vous devrez rajouter le prix du transport selon le lieu de votre habitation et de votre fosse septique faciles d’accès ou non.

 

  • Le remplissage : il s’agit de combler au maximum l’espace laissée par la cuve. Un bon remplissage permet d’éviter tout glissement de terrain, accidents…
    Retirer l’eau stagnante à l’aide d’une pompe à eau.
    Percer le fond de la cuve pour l’écoulement de l’eau de pluie.
    Bien remplir le réservoir de sable, de gravier fin ou de béton jusqu’en haut. Tasser au maximum.
    Recouvrir de terreau pour planter ensuite du gazon ou autres plantes.
    Pour vous donner une idée du coût si vous réalisez le remplissage vous-même vous devez compter la location de la pompe à eau, la perceuse, le prix du sable et du gravier fin au m3.

 

Matériel

Prix*

Sable

Entre 25 et 45 € la tonne livrée (pour indication 1 m3=1.5 tonne)

Gravier fin

Entre 15 et 20 € à la tonne

Entre 50 et 200 € de frais de livraison.

Location pompe à eau

Frais variable selon les entreprises.

 

*Les prix indiqués ne sont qu’approximatifs, renseignez-vous auprès de votre fournisseur pour des prix adaptés à votre région et votre secteur

.

A noter que cette opération doit être faite pendant les beaux jours. Ne pas la mener pendant les périodes de gel.

Vous pouvez également le faire faire par un professionnel, comptez pour cela entre 300 et 800 € selon l’artisan et la taille de la fosse septique.

 

Quelques aides financières pour la pose et la fermeture d’une fosse septique

Si votre commune vous oblige à mettre en place un système d'assainissement individuel, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides pour financer le montant des travaux :

  • la TVA à taux réduit 10 % sur la main-d'œuvre et les travaux,
  • l'éco prêt à taux zéro,
  • les subventions de l'ANAH.
  • Renseignez-vous également auprès de votre mairie pour savoir si des aides locales existent. Certaines CAF ou caisses de retraite proposent également des aides.
  • Le SPANC a négocié des tarifs intéressants avec des professionnels de l’assainissement, vous pouvez également vous renseigner auprès d’eux.

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.