Comment choisir ses wcs ?

Mis à jour le 02 mars 2020
2020-03-02 14:00:00
WC Suspendu

Le choix d’un wc relève de plusieurs critères. En effet, il sera fonction de la nature du wc, de ses dimensions ou encore du système de chasse d’eau.

Voici toutes les informations à connaître pour déterminer le cabinet le plus fonctionnel, adapté à vos besoins mais aussi à la pièce qui l’accueille.

 

Vous avez un projet ?

Budget récapitulatif achat et pose

Modèle de wc

Prix

à poser

dès 100 €

toilette technique (pour PMR)

dès 150 €

sèche

50 à 350 €

broyeur

500 €

suspendu

600 €

chimique

100 à 700 €

japonais

2 500 à 5 000 €

Matériau de fabrication du wc

Prix

porcelaine

100 à 300 €

céramique émaillée

inox

1 000 à 2 000 €

Mise en place wc

Prix

mise en place canalisation d’évacuation

50 à 100 € / ml (pose et fourniture)

création canalisations réseau d’eau froide

20 à 60 € / ml (pose et fourniture)

prolongation canalisations réseau d’eau froide

120 € / ml

dépose modèle existant

50 à 120 €

tarif horaire plombier

40 à 70 €

pose wc

100 à 200 €

 

WC ou sanibroyeur : différences et conseils

La différence majeure entre un WC et un sanibroyeur est le mode de fonctionnement.

Un wc classique évacuera simplement les déchets organiques tandis que le sanibroyeur les broiera avant de les expulser via une canalisation de diamètre inférieure à celle du toilette classique.

Le broyeur est disponible selon 2 versions. Il est en effet possible d’opter pour un sanibroyeur complet c’est-à-dire possédant en son sein le compartiment permettant l’amenuisement des matières ou bien de choisir seulement le broyeur qui pourra alors se mettre en place derrière un toilette classique à l’unique condition que ce dernier soit équipé d’une sortie horizontale.

 

De plus, un broyeur nécessitera une alimentation électrique à l’inverse d’un wc traditionnel et la mise en fonction de son moteur est très bruyante. Ce type de cabinet est principalement préconisé en tant que wc d’appoint.

Attention, il est interdit de louer un sanibroyeur dans certaines communes!

 

Les modèles

Toilette monobloc / à poser

Il s’agit du modèle le plus courant au sein des habitations. Il est fixé au sol et peut disposer d'une sortie pour les évacuations directement dans le sol généralement dans les vieux logements ou bien au mur dans les structures les plus récentes.

Il est compatible avec tous les types d’intérieurs et de configuration. Il est même possible de trouver des modèles d’angle.

 

Toilette suspendu

Pratique lorsque les tâches ménagères sont effectuées et plus hygiénique car il n’est pas posé au sol, le toilette suspendu offre en sus un certain design.

Il est plus esthétique car la partie réservoir ainsi que la structure supportant le wc sont cachées dans le mur ou le coffrage prévu à cet effet. Seule la cuve et son abattant sont à la vue.

De plus, l’utilisateur peut choisir la hauteur d’installation de son wc en fonction de son utilisation.

 

Toilette broyeur

Il s’agit d’un wc fonctionnant à l’électricité. Lorsque la chasse est actionnée, le moteur du wc broie les substances présentes dans la cuve et les expulsent vers la sortie (de 22 mm seulement). En sus de nécessité de l’électricité, sa mise en route est relativement bruyante.

 

Toilette sèche

Peu répandu de nos jours, il reste tout de même un modèle de wc pouvant être mis en place aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Ce sont des cabinets respectueux de l’environnement car ils ne nécessitent pas d’apport en eau mais seulement en copeaux de bois. Une fois les besoins terminés, ils sont recouverts de sciure de bois, d’où leur nom de toilette sèche. Il faut ensuite vider le réservoir dans le jardin afin de créer du compost.

 

Toilette chimique

Ce sont généralement des wc mobiles, principalement adaptés aux camping-cars par exemple ou encore comme wc d’appoint. Le fonctionnement de ces toilettes repose sur la présence de produits chimiques qui permettent alors la dissolution des matières organiques. Ils disposent d’un réservoir devant être vidanger et nettoyer régulièrement.

 

Toilette japonais

Le cabinet japonais est tout particulièrement connu pour son hygiène irréprochable. Aussi connu sous le nom de wc lavant, ce type d’appareil allie confort et propreté en étant équipé d’une commande permettant d’actionner une douchette propulsant un jet d’eau remplaçant ainsi le papier toilette. Une option séchage est aussi disponible ainsi qu’une fonctionnalité chauffante pour la lunette.

 

Toilette pour personne handicapée

Des wc dits “techniques” sont spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées afin de leur faciliter l’accès sur les toilettes. Ils sont donc de dimensions spécifiques comme il est précisé plus bas dans cet article mais possèdent également des équipements particuliers pour aider de passer du fauteuil aux wc par exemple. Ce peut alors être des barres de maintien, des accoudoirs ou encore un rehausseur.

 

Prix par modèle

Modèle de wc

Prix

à poser

dès 100 €

toilette technique (pour PMR)

dès 150 €

sèche

50 à 350 €

broyeur

500 €

suspendu

600 €

chimique

100 à 700 €

japonais

2 500 à 5 000 €

 

Les différentes versions de wc

On différencie principalement 2 versions de wc, à savoir ceux qui disposent d’une bride et ceux n’en possédant pas.

 

La bride est en réalité le rebord que l’on trouve en haut de la cuve. Ce rebord dissimule l’eau arrivant du réservoir lorsque la chasse est actionnée.

Les wc disposant d’une bride sont moins hygiéniques car ce recoin est une zone qui favorise l’apparition et la profusion de bactéries du fait qu’elle soit difficile à nettoyer de par son manque d’accessibilité.

 

Les modèles sans bride offrent quant à eux une surface de cuvette parfaitement lisse, sans rebord propice à l’apparition de calcaire et prolifération de bactéries en tout genre. L’entretien est donc largement facilité avec un wc sans bride.

 

Quels matériaux pour un wc ?

Si les latrines, ancêtres des wc étaient initialement en bois, les toilettes actuels se déclinent en divers matériaux tous plus hygiéniques les uns que les autres.

On dénombre alors :

  • la porcelaine : très souvent de couleur blanche, elle peut aussi se décliner en plusieurs teintes. Les produits de nettoyage y sont parfaitement tolérés. La porcelaine peut toutefois s’avérer quelque peu fragile notamment lors d’une utilisation fréquente comme ce peut être le cas dans un établissement public par exemple.
  • la céramique émaillée : plus résistante que la porcelaine, la céramique émaillée convient parfaitement aux toilettes à poser ou suspendus. Elle est elle aussi totalement compatible avec les produits d’entretien.
  • l’inox : il s’agit du matériau qui est privilégié pour les toilettes en collectivité. Il est aussi adapté aux divers produits ménagers.

Voici le prix d’un wc selon sa matière de fabrication :

Matériau de fabrication du wc

Prix

porcelaine

100 à 300 €

céramique émaillée

inox

1 000 à 2 000 €

 

La composition d’un wc

Un toilette se décompose en plusieurs parties ayant chacune ses propres caractéristiques et fonctions. Le tableau qui suit expose chacune d’entre elles :

Compartiments wc

Descriptif

la cuve

Elle peut être soit directement posée au sol ou bien suspendu et donc fixée au mur. C’est par elle que s’effectue l’évacuation des déchets, de manière verticale ou horizontale.

le réservoir

Il s’agit du contenant permettant le stockage de l’eau afin que la chasse puisse être tirée.

Le cas du wc suspendu est particulier car la réserve est intégrée au bâti et est donc encastrée dans le mur.

la chasse d’eau

Il s’agit du mécanisme permettant d’actionner l’évacuation des matières au sein de la cuve. Ce système est intégré dans le réservoir et s’active via un bouton poussoir.

l’abattant

Il se constitue de 2 parties distinctes à savoir : la lunette, sur laquelle il faut s’asseoir et le couvercle qui permet de refermer le wc.

 

Les options possibles

Il faut savoir qu’un wc est personnalisable. En effet, de nombreuses options existent et permettent d’adapter le wc aux besoins et utilisations de chacun.

Pour cela, différents paramètres peuvent être modulés. Parmi eux, il est possible de citer :

  • l’abattant wc : en plus d’être décoratif car il se décline en divers coloris, motifs et textures, il peut aussi être sécurisé en optant pour un modèle possédant un frein de chute. Les versions déclipsables sont également particulièrement hygiéniques car il est possible de nettoyer la totalité du wc, de la lunette et du couvercle.
  • la chasse d’eau : pour des économies d’énergie, il est recommandé de choisir un système de chasse d’eau à double bouton poussoir. Un bouton déversant 3 litres ou une 2e commande diffusant 6 litres.
  • le lavabo intégré : des wc existent avec un lave mains incorporé. L’eau utilisée pour se nettoyer les mains est alors récupérée dans le réservoir puis est recyclée afin de servir comme eau pour la chasse.
  • les jets d’eau : sur le même principe que le wc japonais, des douchettes peuvent être ajoutées pour une meilleure hygiène des utilisateurs.
  • les accessoires en lien avec les wc :
    • des accessoires adaptés aux PMR :
      • réhausse
      • poignée (barres de maintien)
    • des accessoires pratiques / décoratifs :
      • dérouleur à papier
      • brosse à wc
      • tabouret wc

 

La dimension d’un wc

En termes d’espace dans la pièce, il est nécessaire, pour un bon confort, de détenir au minimum une surface de 100 cm de profondeur et de 90 cm de large répartie de la manière qui suit :

  • 20 cm de part et d’autre du wc ;
  • 30 à 40 cm à l’avant de l’équipement.

 

Pour ce qui est des dimensions en elles-mêmes, un wc standard à poser est constitué comme s’ensuit :

  • hauteur : 40 à 45 cm
  • largeur : 40 cm
  • profondeur : 75 à 80 cm

 

Pour des modèles spécialement conçus pour les personnes âgées ou à mobilité réduite, il est possible de trouver des wc rehaussés pour lesquels la hauteur se situe plutôt aux alentours des 50 cm. Cela amène donc la cuve à une hauteur comprise entre 75 et 80 cm ce qui permet un accès plus facile pour les PMR.

De la même façon, dans le cas d’un espace de faible dimension pour accueillir le wc, des versions plus courtes peuvent aussi être installées. Il faudra tout de même compter une profondeur minimale de 50 cm pour le wc seul.

 

Les différents branchements d’un wc

Poser un wc revient à effectuer les divers raccordements de ce dernier afin d’assurer son bon fonctionnement. L’appel à un plombier peut, dans certains cas, s’avérer indispensable.

 

Les évacuations d’un wc

Deux grands types d’évacuation de wc peuvent être observés.

Ainsi, selon la configuration des lieux, si les toilettes sont installés en rénovation il faudra tenir compte de la nature de l’évacuation avant d’acheter un nouveau wc. Dans le cas d’une construction en neuf, la question sera alors de choisir entre :

  • une évacuation au sol : si le wc dispose d’une sortie de type vertical, il faudra alors réaliser une évacuation au sol.
  • une évacuation murale : la sortie du wc étant à l’horizontal, une évacuation murale sera donc de mise.

 

Quel que soit le modèle de l’évacuation, cette dernière est généralement réalisée par le biais d’un tuyau de type PVC et de diamètre 100 mm.

Le coût de l’installation de canalisations d’évacuation oscille entre 50 et 100 € / ml (fourniture comprise).

 

Rattacher le wc au réseau d’eau

En sus de devoir raccorder le wc aux évacuations, il sera également nécessaire d’effectuer les liaisons avec le réseau d’eau. En effet, pour que le réservoir puisse se remplir d’eau, le raccordement de cette dernière au wc est donc primordial.

En rénovation, il faut savoir que si le wc remplacé ne se situe pas en lieu et place de l’ancien modèle, des prolongations du réseau d’eau froide pourront alors être envisagées.

En termes de prix, cela se traduit par un tarif aux alentours de 120 € / ml (fourniture comprise) en sus.

En neuf, la création de telles canalisations est comprise entre 20 et 60 € / ml (fourniture comprise).

 

Les règles de sécurité et les lois

La norme NF peut être apposée sur certains appareils. Ceux qui disposent de l’application NF sont avant tout des produits qualitatifs et sécurisés du fait qu’ils ont subi de nombreux tests. Ainsi, est donc garanti :

  • la bonne évacuation qui dispose d’un dimensionnement standard de raccordement ;
  • l’endurance face aux produits ménagers ;
  • l’utilisation de l’abattant wc ayant été testé sur 30 000 manipulations ;
  • l’utilisation du mécanisme de chasse d’eau ayant été testé sur 250 000 applications.

 

En matière de sécurisation et pour faciliter l’utilisation des toilettes pour les personnes en fauteuil roulant, il est indispensable de respecter les points suivants :

  • largeur de la pièce : 1m50
  • longueur de la pièce : 1m50
  • emplacement d’un côté du wc : 1m10
  • hauteur minimale de la cuvette : 50 cm

 

De plus, la porte devra s’ouvrir vers l’extérieur de la pièce.

Dans une construction neuve, l’installation d’un wc est interdite dans une cuisine ou dans toute pièce servant à prendre les repas. Néanmoins, il est possible que la pièce accueillant le wc puisse communiquer avec la cuisine ou bien avec le salon.

 

La dépose et l’enlèvement du wc existant

Selon le wc, cela peut impacter le tarif de dépose qu’il ne faut pas oublier d’inclure dans l’enveloppe budgétaire dédiée à ces travaux.

Voici quelques idées de prix à garder en tête :

Type de wc

Coût de la dépose

broyeur

50 €

monobloc

100 €

suspendu

120 €

 

Prix de pose d’un wc

Afin de réaliser la pose d’un wc, il est vivement recommandé de faire appel aux savoir-faire d’un professionnel, de sorte à ce que vos travaux soient réalisés dans les règles de l’art.

Cela engendre bien évidemment quelques frais supplémentaires.

Les tarifs appliqués par les artisans étant libres, il est préconisé d’établir plusieurs devis. Comme vous l’aurez compris, le coût de la main d'œuvre dépend largement du professionnel.

Pour la pose d’un wc, voici quelques indications de prix :

  • tarif horaire plombier : 40 à 70 €
  • pose wc traditionnel : 100 à 150 €
  • pose wc suspendu : 150 à 200 €

Faire chiffrer mes travaux par des artisans

Vous avez un projet de travaux concret ? Recevez des devis fiables et compétitifs d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire.